Economie

La stratégie "Très Haut Débit" de la Région se dessine

Cet après-midi, la Région a présenté son Plan Régional Très Haut Débit et notamment les études menées par le cabinet Tera Consultant sur les stratégies a adopter à la Réunion en terme de développement du très haut débit internet et de l'aménagement de la fibre optique. Deux solution ont été retenues, la création d'un serveur mutualisé pour rattraper le retard en terme de débit avec la métropole et l'instauration d'un opérateur d'immeuble public sur le déploiement de la fibre optique.


La stratégie "Très Haut Débit" de la Région se dessine
 
Un an après sa mise en place, le Plan Régional Très Haut Débit a été présenté à la Région cet après-midi en présence de tous les fournisseurs d'accès internet (FAI), partenaires publics et collectivités. Deux solutions pour le développement du Très Haut Débit à la Réunion ont été retenues. La première solution, la création d'un serveur mutualisant les contenus, et la seconde, l'instauration d'un opérateur public pour le déploiement de la fibre optique à la Réunion. "L'enjeu est fondamental", rappelle le préfet Michel Lalande, rattraper le retard de la Réunion sur la métropole en terme de débit.

"A la Réunion, la construction d'une infrastructure haut débit ne suffit pas. Il faut passer par le renforcement de la continuité territoriale", souligne le cabinet Tera. Trois scénarios ont été étudiés pour le renforcement de la continuité territoriale. Un seul a été retenu pour assurer son renforcement. La solution consiste à utiliser un système de serveur de contenu mutualisé entre les opérateurs pour éviter que la capacité sous-marine ne soit mobilisée plusieurs fois pour le téléchargement d'un même contenu. "Concrètement, avec la bande passante dédiée, les contenus les plus populaires et les plus consultés par les internautes seront achetés et apportés sur la Réunion depuis l'hémisphère Nord", explique Terra Consultant.

35 millions d'euros pour la continuité territoriale numérique

Cette idée séduit mais aussi soulève quelques interrogation de la part de certains opérateurs internet, notamment SFR, Médiaserv ou encore Outremer Telecom, qui ont déjà réalisé ce type d'investissement. "Mediaserv a déjà fait ce genre d'acquisition, l'amélioration du débit risque d'être faible pour les internautes", explique Christophe Allée, directeur de Mediaserv. De son coté, SFR explique que la mise en oeuvre de ce serveur mutualisé risque d'être "compliquée". Autre point soulevé, la neutralité dans la gestion du serveur, avec une subvention de 35 millions d'euros au titre de cette continuité territoriale numérique, la mise en place d'une structure neutre est "très importante" aux yeux de Yann de Prince, directeur général de Mobius.

Dans le cadre du plan Très Haut Débit, la place de la fibre optique est prépondérante, favorisée par la complémentarité des interventions publiques ou privées. L'instauration d'un opérateur d'immeuble public permettrait d'organiser le déploiement de la fibre optique sur les zones où aucun investissement privé n'a fait l'objet d'une manifestation d'intention. Le cabinet Tera a retenu la création d'un opérateur public qui devra passer par la mobilisation "de l'ensemble des FAI". Pour le moment, le déploiement de la fibre optique est préconisée sur le littoral de la Réunion, pour le reste de l'île, la montée en puissance du débit est préconisée.

"L'enjeu est l'avenir économique de la Réunion pour les 30 prochaines années, on ne peut plus attendre car le retard accumulé ne sera pas récupérable. Il est temps de prendre le train. On a construit une infrastructure pour avancer très vite et permettre de mettre en application ces investissements dans le cadre du grand emprunt", conclut le préfet Michel Lalande.
Jeudi 23 Juin 2011 - 18:40
Lu 3550 fois




1.Posté par blackpearl974 le 23/06/2011 19:07 (depuis mobile)
pffff!!! encore du grand foutage de gueule!!! ils sont pas foutu de nous fournir du vrai haut debit et ils veulent nous faire passer a du tres haut debit!!!! elle est bien bonne la blague! mais bon y'a qu'avec les reunionnais qu'ils peuvent se permettre de telles blagues! ils sont tellement c..s ces creoles qu'on peut leur faire gober n'importe quoi!!!

2.Posté par noe974 (le vrai) le 23/06/2011 19:11
J'ai du 20 Mo , s'il y a plus je suis preneur .... du 100 Mo , du 1000 Mo ou plus ...

3.Posté par esil le 23/06/2011 19:12
c'est une blague? juste le jour où internet rame bien comme il faut...

4.Posté par XIII le 23/06/2011 19:28
Ah ah ah, et pouf le SAFE qui tombe en rade! Serait ce un (mauvais!) signe du destin ... the truth is out there !

5.Posté par francois le 23/06/2011 20:08
pas ce soir

il doit y avoir un pb sur safe car tout le monde est impacté pour la navigation .....

6.Posté par .::kran::. le 23/06/2011 20:37
Que de blabla pour rien....
Le coup du serveur synchronisé n'est qu'une insignifiante rustine ...

Pour ce qui est du train, ça va être dur, il est loin...


1) Trop faible investissement sur les lignes existantes (remplacement et renforcement du réseau)

2) Augmentation du nombre de raccordement

Degrouptest ; St Denis =>
Caractéristiques du central France Télécom :
Plaque ADSL : RE1
Type de DSLAM : ALCATEL ou ECI
Zone Dense (> 20 000 lignes) : Non
Nombre d'abonnés approximatif : 23000

????


3) Augmentation du volume de donnée moyen des pages web

Résultat : un réseaux de plus en plus pourri qui limite la croissance économique liée au web par manque d'investissement de la part des entreprises privées... ou comment se tirer une balle dans le pied....


Bravo, avec ça on va bien se développer, c'est sûr...

7.Posté par francois le 23/06/2011 20:41
OH là blackpearl974, ne soit pas aussi agressif
le réunionnais apprend, lentement sûrement, mais il apprend ...

Attendons de les voir voter aux prochaines élections pour voir s'ils ont compris après l'on pourra les juger.... ;-))

8.Posté par Superhautdebit le 24/06/2011 00:02 (depuis mobile)
Solution 1: serveur = solution de rustine (déjà dit) + porte ouverte au flicage du forcément méchant internaute ds la lignée de notre très cher gouvernement
Solution 2 : Fibre optique que sur le littoral !!! Merci d'accentuer la fracture numérique et social entre les hauts et les bas! une gabegie et une ineptie vu le relief de l'île. la fibre n'est intéressante qu' en zone urbaine très dense ailleurs c'est un gouffre financier! !
Pourquoi personne ne parle de La solution, adaptée à notre relief + couverture Totale (fini les zones blanches) + rattrapage voir dépassement de notre retard : il s'agit de la LTE
Voir : http://nauges.typepad.com/my_weblog/2010/09/le-tr%C3%A8s-haut-d%C3%A9bit-mobile-a-gagn%C3%A9-la-guerre-contre-le-ftth.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/LTE_(r%c3%a9seaux_mobiles)
http://www.pcworld.fr/2010/03/30/high-tech/telephonie-voip/lte-4g-france/482611/

9.Posté par NICOLAS SAINT-BLANCARD le 24/06/2011 07:59
Pour je penses vaut mieux étendre la fibre optique à la Réunion, au lieu de donner des millions aux opérateurs qui vont plus l'utiliser pour autre chose que de nous donner vraiment du haut débit.

car aujourd'hui plus on est eloigné du boitier de france telecom le débit de 2mega passe à du 512 alors, avec la fibre et si l'état, la Région, les mairies, les bailleurs sociaux jouent le jeu pour amener la fibre optique jusqu'au client sans par le fil cuivre bien sur parce que sinon c'est nul.

Et aussi tout faire pour faire installer les serveurs de facebook, google, et autres sur notre île comme île maurice est en train de faire.

Faut arrêter de croire que la Réunion est seule dans l'océan indien et faire une coopération avec les pays de la zone. Il n'ya pas que le cable SAFE il y a aussi le cable LION.


10.Posté par bas débit 974 le 24/06/2011 11:34

A St-François on est pas éligible au haut débit.......
Un soit disant 512 K étendu........ le plus souvent, très , très souvent du 50...60 K
Avant de s'attaquer au très haut débit, réglons le problème du haut débit pour tout le monde....
Les Franciscains , au même titre que les autres Réunionnais, doivent bénéficier du haut débit....
Merci à la Région Réunion d'intervenir rapidement et d'apporter une prompte réponse à nos sollicitations...
A quand donc le HAUT DEBIT à St-François?...........

11.Posté par tonton le 02/08/2011 04:27
ilme semble que LE grand probleme d'internet à la Réunion est plutot l'entreprise gestionaire du reseau téléphonique et du SAFE, c.a.d. FRANCE Telecom.

Peut être il suffira de faire un APPEL D'OFFRE pour trouver des partenaires PLUS competentes.

(j'ai passé 2 ans sans téléphone/net parce que le gestionnaire du reseau n'avait pas "l'envie" de remplacer 30 metres de cables téléphoniques defectueux - chose faite seulement apres contreexpertises, et par 2 ouvrier en 1 heure temps..)


12.Posté par jhbrasta le 22/01/2012 19:09
c'est facile de penser que les autres sont cons surtout quand on est con soit même... a la Réunion il ni a pas que des créoles il y a plusieurs origine!!! moi je suis créole et on ne me fait pas gober n'importe quoi....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales