Culture

La statue de Roland Garros s'offre une cure de jouvence


 
Dans le cadre de ses travaux de restauration du patrimoine dionysien, la Ville de Saint-Denis s'est attaquée à la statue de Roland Garros ce matin, une cure de jouvence rendue possible grâce au procédé d'hydre gommage consistant à combiner l'effaçage chimique et mécanique. "C'est un procédé à base de bicarbonate de soude que l'on retrouve dans l'alimentaire par exemple", explique Gérard Seraglini, responsable de l'agence en charge du nettoyage de la statue.

Une technique 100% écologique avec laquelle la municipalité s'est attelée à "rafraichir" les statues et autres monuments qui fleurissent dans le chef-lieu. "C'est la continuité de la restauration de nos monuments puisque Saint-Denis a fait la demande de classement au label ville d'art et d'histoire", explique Gérald Maillot, adjoint à la mairie de Saint-Denis.

A l'occasion de cette restauration, la municipalité a invité une classe de Bac Pro du lycée Rontaunay sur ce chantier pour observer mais aussi mettre la main à la patte. "Nous profitons de cette occasion pour accueillir des étudiants qui préparent un diplôme d'hygiène et de service pour les faire participer à ce genre de travaux", souligne-t-il.

La statue devrait retrouver son éclat original dans quelques jours, une statue qui avait été installée sur le front de mer de Saint-Denis le 24 avril 1926, une œuvre à mettre au crédit d'Etienne Forestier.
Lundi 12 Septembre 2011 - 14:30
Lu 1275 fois




1.Posté par Critique acerbe le 12/09/2011 14:57
Le PS local en aurait bien besoin aussi

2.Posté par "Réagissons !" le 13/09/2011 10:55
Un tolettage à l'initiative de "Réagissons !" qui a attiré l'attention de l'IRT et de l'office de tourisme dionysien sur l'état lamentable de cette statue fin mai.
Espérons que les lettres du monument vont aussi être reprises à la feuille d'or.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales