Société

La semaine de la Fraîch'attitude pour redécouvrir les fruits et légumes


La semaine de la Fraîch'attitude pour redécouvrir les fruits et légumes
Les fruits et légumes frais sont le thème de l'événement de la semaine du 25 au 29 novembre. Les communes de La Possession, Sainte-Rose, le Port et Bras-Panon participent à la Fraîch'attitude, une action portée par l'IREN (l’Institut régional d’éducation nutritionnelle) et soutenue par l'ARS OI (Agence régionale de santé de l'océan Indien).

Le but de Fraîch'attitude est de faire découvrir et redécouvrir les fruits et les légumes afin d'améliorer les habitudes alimentaires des Réunionnais. C'est aussi l'occasion d'apprendre à les cuisiner à l'aide d'astuces et de recettes. Selon l'IREN, ces produits sont "source de micronutriments variés et permettent de préserver le capital santé tout en apportant un bien-être au quotidien".

Les quatre communes accueilleront des ateliers de sensibilisation, animations sportives, collations, concours et la vente de produits.

L’ARS OI soutient l'événement dans cadre du Programme Alimentation Activités Nutrition Santé (PRAANS), composante du Projet de Santé de La Réunion et de Mayotte 2012-2016. L'ARS considère que les fruits et légumes sont un élément transversal pour améliorer l’état de santé de la population réunionnaise.

Pour la programmation complète, rendez-vous sur la page Facebook de La Fraîch' attitude.

La semaine de la Fraîch'attitude pour redécouvrir les fruits et légumes
Jeudi 21 Novembre 2013 - 15:07
.
Lu 959 fois




1.Posté par Laurent le 21/11/2013 15:16
b[La fraiche attitude c'est de pourrir le sol Réunionnais et la santé des gens avec des pesticides en tous genre comme en métropole ?]b

2.Posté par moi le 21/11/2013 15:22
voila et si les personne non pas FACEBOOK il passe à coté de l'info? super

3.Posté par Choupette le 21/11/2013 16:01
Quand on voit le prix d'un melon de Cavaillon cultivé à Cambaie et vendu à Saint-Paul (6 kms) au même prix qu'en Métropole, le choix est vite fait. On n'achète pas.

Ici, ils cultivent les fruits et légumes pour les laisser pourrir.

Vendre des letchis verts (immangeables) à 5 euros (au bas mot), c'est criminel.
Et c'est scandaleux de voir ces mêmes fruits, en pleine maturité, jetés dans la nature après les fêtes et dont le prix par une opération (du Saint-Esprit) aura doublé !!!

Après, on viendra dire que les ressources vont manquer... .

Vous devriez avoir honte !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales