Société

La sécheresse dans l'Est: Saint-André installe des citernes

Depuis quelques semaines, l'Est connaît une période de sécheresse sévère. La mairie de Saint-André, en partenariat avec la Cise, a installé des citernes dans le quartier de Bras des Chevrettes, qui souffre particulièrement de ce manque d'eau. Météo France enregistre un déficit pluviométrique de 60% par rapport à juillet 2012.


La sécheresse dans l'Est: Saint-André installe des citernes
L'Est de l'île a soif. "La période de sécheresse commence plus tôt que prévu," annonce Eric Fruteau, maire de Saint-André. Selon lui, la période d'étiage annuelle  (où le niveau d’un cours d'eau atteint son point le plus bas) devrait débuter vers le mois d'octobre. "Nous ne savons pas à quoi c'est dû mais une chose est sûre, c'est une crise hydrologique à gérer".

Il s'inquiète particulièrement pour le quartier de Bras des Chevrettes dont le réservoir est au plus bas. Dix citernes ont donc été installées dans la zone et si besoin est, la Cise en ajoutera six supplémentaires.

"La situation est critique pour nous mais aussi pour la commune de Sainte-Marie", reconnaît le maire. "Outre les gestions de crise ponctuelles, nous devons prévoir sur le long terme. Entre les aléas climatiques et l'augmentation de la population réunionnaise (les habitants de Saint-André seront 10.000 en 2020 ndlr), la gestion de l'eau est une des priorité de la mairie".

28 millions d'euros seront investis tout au long des huit prochaines années.  Depuis début 2013, la gestion de l'eau potable de Saint-André a déjà coûté 3,7 millions d'euros à la commune. "1 million d'euros sert au raccordement entre les réseaux d'alimentation en eau potable de Bras des Chevrette et Bras Mousseline au réservoir de Sarabé", ajoute-t-il.

Ne pas remplir sa piscine, ne pas arroser ses plantes...

Afin de conserver le plus d'eau possible, des coupures surviennent le soir dans la commune. Mais selon Eric Fruteau, les gestes des citoyens au quotidien contribuent également à l'amélioration de la situation. Ne pas remplir sa piscine, ne pas arroser ses plantes... "La plupart des habitants ont les bons réflexes".

La totalité du département est affectée par la sécheresse à différentes périodes de l'année et le maire de Saint-André évoque l'importance, entre autres, du projet d'irrigation du littoral ouest, qui consisterait à transférer des eaux disponibles dans l'Est de l'île vers la région Ouest pour son développement agricole et économique.

Météo France a en effet enregistré un déficit de 60% entre juillet 2013 et juillet 2012, sur l'ensemble du département.

La sécheresse dans l'Est: Saint-André installe des citernes
Vendredi 30 Août 2013 - 16:30
SH
Lu 622 fois




1.Posté par Hugeau le 30/08/2013 17:40
Mr Frutalo vous prennes l'eau vous aussi... Attention de ne pas vous noyez !

2.Posté par timagnol le 31/08/2013 08:36
La pli y vien darivé la nuit ! Band rivier la dsand ! Vous verrez qu'ils finiront par demander des subventions pour compenser les dégâts ! Et tout ça venant d'un maire président d'un machin chargé de soutirer des taxes dolo au citoyen... dont les plus démunis la font payer par le centre communal d'action sociale ! N'en jetez plus mon pauvre Fruteau, la hont la tomb su ou !

3.Posté par OLLIVIER le 31/08/2013 11:09
Sur la phot(eau) il y a Mr Car(eau), Mme Quin(eau-l) et Mr Frut(eau), mi comprend poukoué la pluie i veut pu tomber su St André. Fruteau votre fonctionnement vous a perdu, vous auriez du faire un peu plus confiance à ceux et celles qui étaient dignes de confiance au sein de l'équipe municipale et non à ce clan familial. Vous êtes vous aussi en période d'étiage et je souhaite pour le plus grand bien de notre ville, le plus longtemps possible.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales