Société

La santé des eaux de la Réunion en dessous de la moyenne mondiale


La santé des eaux de la Réunion en dessous de la moyenne mondiale
Un tout nouvel indice mis au point par l'Université de Californie pour permettre une mesure pédagogique de la santé des océans vient d'être publié. Cet indice ne se limite pas qu'à l'étude de l'écologie marine, mais évalue aussi la relation des populations à leur environnement maritime: mise en valeur touristique, identité en lien avec la mer, production économique qui en est tirée, préservation de la biodiversité... 

Si la moyenne mondiale est à 60 (sur une échelle de 0 à 100), les scores s'échelonnent de 36 pour la Sierra Leone à 86 sur l'île Jarvis, dans le Pacifique. La France métropolitaine se situe elle à 66, ce qui lui permet d'être la 18ème nation de la liste, soit devant les Etats-Unis (à 63) mais derrière l'Allemagne (à 73), en raison d'une économie fortement orientée vers la mer et de législations protectrices. 

La Réunion ne fait pas aussi bien. Avec un score de 52, elle se situe en dessous de la moyenne mondiale. Dans le détail, les Réunionnais obtiennent :

-37 sur 100 pour l'alimentation qu'ils tirent de la mer de manière durable (la moyenne mondiale étant à 24, la moyenne métropolitaine à 72)
- 77 pour les opportunités accordées au développement de la pêche artisanale (la moyenne mondiale étant à 87, la moyenne métropolitaine à 96),
- 0 pour les récoltes soutenables de ressources naturelles maritimes (la moyenne mondiale est à 40, la moyenne métropolitaine à 75),
- 90 pour la préservation des habitats marins stockant le carbone (la moyenne mondiale est à 75, la moyenne métropolitaine à 79),
- 50 pour la protection du littoral (la moyenne mondiale étant à 73, la moyenne métropolitaine à 49),
- 87 pour les moyens d'existence tirés de la mer (le score mondial étant de 75, le score métropolitain de 81), le tourisme et les loisirs tirés de la mer sont notés à 06 (contre 10 au niveau mondial et 27 pour la métropole, en prenant en compte la soutenabilité du tourisme),
- 36 pour la relation culturelle au milieu marin (55 au niveau mondial, 46 pour la France métropolitaine),
- 54 pour la qualité des eaux (le score mondial étant à 78 et le score métropolitain à 60)
- et enfin la protection de la biodiversité étant à 87 (contre 83 au niveau mondial et 75 en métropole). 

Cela étant, les spécialistes auteurs de cet indice voient une amélioration progressive de la situation à la Réunion. Ils s'attendent à ce que la situation empire pour deux indicateurs (la biodiversité et la qualité des eaux), stagne pour deux autres (la récolte soutenable de ressources naturelles maritimes et la protection des stockages de carbone, respectivement le moins bon et le meilleur score réunionnais), et s'améliore pour tous les autres. 
Lundi 20 Août 2012 - 16:46
Samuel Bertil
Lu 2473 fois




1.Posté par bertel le 20/08/2012 17:20
Un tout nouvel indice mis au point par l'Université de Californie.../....La Réunion ne fait pas aussi bien. Avec un score de 52, elle se situe en dessous de la moyenne mondiale.

MDR ! Selon une étude, non américaine, le taux de concentration à l'année des conneries débitées par "les chercheurs américains" est très largement supérieur à celui de tous les chercheurs des autres pays.

Bertel de Vacoa

2.Posté par didier dérange le 20/08/2012 17:45
l'allemagne a une meilleure moyenne que la france ? avec six fois moins de littoral et un littoral exclusivement concentré dans la très propre mer du nord ? encore une étude pondue par des algorithmes...
et les habitats marins stockant le carbone, c'est la réserve ? 90 sur 100 ? elle va aussi bien que ça ?
87 sur 100 pour les moyens d'existence tirés de la mer ? avant ou après la fermeture des écoles de surf ?
une bien bonne blague relayée par zinfos, sang (comprenne qui peut) gants

3.Posté par n o e le 20/08/2012 18:05
Nous polluons trop et ça se sait !

On n'a plus d'emplois verts pour les nettoyages de nos sites et rivières ...
On consomme trop donc on pollue trop !

4.Posté par WQS le 20/08/2012 18:42
post 1 bertel

ce que vous pouvez être plein d'humour. et tellement loin de tous ces gros beaufs qui font dans l'anti-américanisme primaire. tout en finesse et en nuance , on sent que vous maitrisez le sujet.
heureusement que vous êtes là pour moucater ces crétins d'amérique qui viendraient insinuer que les
eaux de la réunion seraient une véritable poubelle. non mais.

5.Posté par Thierry le 20/08/2012 18:50
En protection de la biodiversité, nous sommes à 87 ... on pourrait se permettre de tuer quelques requins ....

OuaiHH !!! Triste que soit Révéler qu'une île ... ne tire aucun profit des avantages liés à la mer ... mais prête à détruire ces espaces ... à grands coups de pelles dans la réserve ... qui commence à vivre ...

Un steack ou cotelette ... plutôt qu'un p'ti poisson ... bord d' mer ... à qui la faute ???

Mais il est aussi vrai que les touristes venant chez nous doivent payer chers la bouffe ... et cela au sacrifice de certains loisirs qui pourraient être payants ... ou alors, la Réunion récolte des touristes o ...ki ???

6.Posté par wQQs le 20/08/2012 20:14
en protegeant les especes classées "quasi menacé" sur la red liste de l'uicn comme le tiger shark on va remonter notre cote aupres des gentils americains.

7.Posté par Zbob le 20/08/2012 21:14
Qu'en est-il de la qualité de l'eau de nos nappes phréatiques bien polluées en silence par les saloperies déversées en quantitié astronomiques dans la nature et sans réel contrôle au moment du chickungunia?
les autorités ont rectifié le tir au bout d'un moment lorsque les malheureux oiseaux et petits animaux ont comencer à crever par milliers...en ensuite ? On n'a jamais plus reparlé des analyses aux résultats alarmants et jamais publiés?

8.Posté par Ensamb le 20/08/2012 21:39
Si on déverse tout le temps le KK des réunionnais dans la mer au lieu d'avoir des stations d'épuration efficaces pas étonnant que l'eau soit polluée....merci pour ceux qui se baignent soit disant dans des lagons de KK et de rejet d'égout, merci pour ceux qui se baignent à l'étang salé qui reçoit la merde des porcheries et des industriels volaillers, même que souvent le drapeau indique 'Baignade Interdite pour cause de pollution' tout ça parce que les stations d'épuration déversent leurs m...de dans la mer...et je ne parle même pas des produits agricoles déversées dans les rivières....sans compter tout sorte de saloperies qui traine aux abords des rivières ..batteries, contenant de produits toxiques, huile de moteur, animaux en décomposition, etc...etc...
bravo La Réunion, pour la grosse pub mensongère que tu dégages en faisant croire au touristes que que tu es une ile propre ! merci à Saint Denis pour son parc du chaudron en bord de mer qui pu la merde, saint louis et saint pierre ce n'est guère mieux !
Les Américains n'ont rien à voir dans notre cochonnerie permanente , pour tout vous dire ils n'en n'ont rien à foutre,ils ne savent pas où se trouve La Réunion. Si vous voulez des sites propres ce n'est pas à La Réunion qu'il faut venir, ou plus tôt ce qui pensent que La Réunion est propre allez faire des tours dans d'autres pays et vous vous ferez une autre idée de la propreté.


9.Posté par Alex D. le 21/08/2012 10:30
Rien de bien surprenant. Mis à part les squalophobes du moment, tout le monde s'accorde à dire que le traitement des eaux usées et plus largement celui de nos déchets est trés largement insuffisant. Mais plutôt que de gueuler de vant les mairies et administrations concernées, on va jouer l'intimidation devant le barreau de la réserve, c'est tellement plus facile...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:32 Saint-Pierre: Un requin bouledogue prélevé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales