Politique

La route du littoral et le tram-train menacés ?


La route du littoral et le tram-train menacés ?
C’est aujourd’hui que s’est tenu le comité de pilotage concernant la liaison Saint-Denis Ouest, en présence de Paul Verges, le président de La Région, du préfet Pierre-Henri Maccioni, de Nassimah Dindar présidente du Conseil Général, et des vice-présidents de La Région Camille Sudre, Pierre Verges et Philippe Berne,ce dernier en charge de l’environnement et de l’aménagement du territoire.
Le préfet ainsi que le président de La Région ont voulu nous rassurer sur le financement des projets du tram-train et de la route du Littoral. Même si, en ce qui concerne cette dernière, le choix est difficile entre la réalisation d’une route digue ou d’un viaduc.
Paul Verges a tenu à préciser que les chantiers déjà en cours, notamment la route des Tamarins, seront sans conteste financés, malgré la crise financière mondiale.
Pour les chantiers en projet, La Région compte sur le soutien de la population réunionnaise qui doit comprendre le caractère social des projets d’aménagement du réseau routier.

Vendredi 10 Octobre 2008 - 17:36
Karine Maillot
Lu 1503 fois




1.Posté par Bill Vesée le 10/10/2008 18:36
Le doublement d'un tunnel commun tram/train-autoroutier pourrait être une solution économique.

Si le viaduc devient acqueduc, Vergès envisage-t-il des véhicules amphibies? c'est peut-être sur cela que repose son nouveau projet ((=:).




2.Posté par franck974 le 10/10/2008 18:42
s'ils sont menacés ces projets, nous ne les reverrons par malheur pas de sitôt. et si c'est le cas, sans jouer les cassandre, avec un million d'habitants, cela préfigure un beau bordel.

3.Posté par bertel le 10/10/2008 19:48
"Pour les chantiers en projet, La Région compte sur le soutien de la population réunionnaise qui doit comprendre le caractère social des projets d’aménagement du réseau routier."

LOL ! Comptez sur nous autant que nous comptons nos sous !

A quand une vraie transparence dans ces dossiers : transparence des recrutements des responsables, transparence des salaires payés eu égard aux compétences et diplômes requis pour occuper les dites fonctions, transparence des financements et de l'utilité de certains projets !!!

4.Posté par patrick floc'h le 10/10/2008 20:36
Tout ça pour rien ?

Quand je constate les millions en frais d'études pour les sondages avec la plate-forme de forage et ses carottages ?
Quand je pense au bordel avec les expropriations sur saint Denis
Quand je pense au retard sur tous les fronts
Je me dis parfois qu'on nous prend vraiment pour des cons
Et si cela n'est pas de l'interventionnisme d'Etat c'est quoi?

5.Posté par Anne le 10/10/2008 22:52
ben oui ils nous prennent pour des cons
des cons qui payent
les études et encore des études et toujours des études
on sera six pieds sous terre et on aura payé que des études
la route du litoral on ne la verra pas

6.Posté par papou le 10/10/2008 23:12
"La route du littoral et le tram-train menacés" ???? bizarre ce n'est pas ce qu'ont dit antenne, rfo et clicanoo... ni même vergès dans cette itw !

7.Posté par Bill Vesée le 11/10/2008 08:10
Alors là, je ne comprends plus rien.

J'ai entendu les déclarations de Ti'Pierre et de son père: Le contenu des appels d'offre pour le tram/train et de la route littorale seront gardés secrets pour ne pas favoriser qui que ce soit! Mais ils savent déjà que l'enveloppe se situera entre 1.3 et 1.7 Milliards sans avoir arrêter un projet, car il semble que viaduc et autres "pharaonnies" sont mis en doute.

Le seul qui a comportement cohérent, c'est Monsieur le Préfet. Surtout qu'il garde sa position sage face aux tripatouilleurs locaux.

8.Posté par darkalliance le 11/10/2008 11:38
Et vous continuez de croire à leurs balivernes ? +400 M€ de surcoût déjà ... à qui profite le crime ? J'ai une idée mais je vous laisse deviner ....

9.Posté par cris974 le 11/10/2008 14:51
A ceux qui disent que les décideurs et non les payeurs nous prennent pour des cons ayez au moins le réflexe de mettre CONS en majuscules. Merci.

10.Posté par papapio le 11/10/2008 19:31
Ce qui risque d'être en crise, ce sont LES COMMISSIONS OCULTES.
Pas de Chantiers Publics: pas de commissions ocultes, ça c'est sur...
La perspective de maintenir des Grands Chantiers interesse tant
La Région, Messieurs VERGES, Le Déparetement Mme DINDAR
dans l'interet supérieur des Réunionnais surendettés: Pfeuuuu ...
Alors que la Crise est de plus en plus profonde et grave ?...
Alors que 52% des foyers vivent en dessous du seuil de pauvreté !
On est pas le 1er Avril au moins ?....L'a fait l'Ecole du rire Lui...

11.Posté par CADET le 12/10/2008 09:04
Si la Réunion des râleurs, critiqueurs (et pas tjs payeurs de surcroît) arrêtait un moment de déverser son fiel, pour une seconde se projeter dans l'avenir, elle comprendrait peut-être que les petites querelles assassines, les attaques sournoises et anonymes, les informations volontairement tronquées, les scandales montés par souci d'audimat, les insultes à peine voilées, l'anti-communisme primaire affiché, etc..., sont si peu de choses devant les nombreux défis qui demandent à être relevés de toute façon sans perdre de temps.
Que la Région et l'Etat, en dépit de ces comportements irresponsables, trouvent ensemble les solutions les meilleures pour faire aboutir et le Tram train et la nouvelle route du littoral et la problématique de l'autonomie énergétique.
Ce ne sont pas là des dossiers politiques mais des projets d'intérêt général dont chacun doit prendre la juste mesure.

12.Posté par FRANCO le 13/10/2008 06:30
Merci Cadet de nous rappeler que les Réunionnais nous ne sommes que "des petits mesquins" incapables de comprendre où est l'intérêt général. Les commissions occultes que certains évoquent ne sont que des "attaques sournoises et anonymes" inventées de toutes pièces; le népotisme de la famille Vergès "des insultes à peine voilées"; l'autoritarisme et le secret qui privent les Réunionnais de tous débats et qui gardent "les nombreux défis" dans les mains de quelques inconditionnels alimentaires, c'est bien sûr de "l'anticommunisme primaire affiché". L'endettement forcené à coup de milliards € dans lequel nous enfermons les Réunionnaisau nom de l'intérêt général sans par ailleurs être capables de mettre en place les moyens de créer les richesses dont nos enfants et petits enfants auront besoin demain pour faire face aux engagements pris aujourd'hui alors même qu'il n'y aura plus l'assistanat des milliards € de l' Europe, voilà sans doute ce que selon Cadet "chantre des Vergès" ce qui n'est pas "des dossiers politiques" mais "des projets" dont "chacun doit prendre la juste mesure" !!! C'est bien parce que nous en prenons "la juste mesure" et que nous ne sommes pas des courtisans ou des alimentaires que nous réagissons Cadet. La politique, c'est s'occuper de la chose publique, non pas de façon partisane clanique et familiale, mais au nom de l'intérêt général, ce qui est très loin malgré vos propos d'être le cas actuellement. Ceux qui vous connaissent doivent savoir pourquoi vous tenez les propos que vous tenez. C'est beau d'être un si grand donneur de leçons aux Réunionnais : j'espère que ceux que vous défendez aussi aprement face aux "râleurs, critiqueurs malheureusement presque toujours payeurs" vous en seront reconnaissants.
Sûr que passer de la pommade cela peut, comme le loto, rapporter gros.

13.Posté par GRENADE974 le 13/10/2008 07:27
CADET cite............devant les nombreux défis qui demandent à être relevés de toute façon sans perdre de temps !
Tout le monde sera d'accord avec cela...
Mais qui perd beaucoup de temps et beaucoup d'argent depuis des années au sujet de ce projet ? Depuis que la région et l'état travaillent ensemble, on ne voit rien de concret, beaucoup d'études coûteuses sans effet. Rien n'est clair pour le grand public.
En 2020, les réunionnais n'utiliseront pas encore la nouvelle route du littoral, ni le tram-train, j'en fais le pari !!!

14.Posté par killbill2 le 13/10/2008 16:43

Je signale que sur la video no 1,on voit clairement à l'arrière avec un haut blanc et une jupe rouge de mauvais goût, la femme de Langenier, maire du Port (Brigitte Croisier) laquelle est retraitée de l'Education nationale et qui cumule ainsi à la Région sa retraite avec des émoluments versés par le cabinet pour la communication, du n'importe quoi vraiment!
Qu'en pensent les Réunionnais et comment Vergès justifie t-il cette embauche de complaisance!!!

15.Posté par Vaillant le 13/10/2008 18:05
killbill2 le 13/10/2008 16:43 : "comment Vergès justifie t-il cette embauche de complaisance!!!"

ça n'est pas une question apparemment puisqu'il y a des points d'exclamation mais je répond quand même : l'executif (=le maire, le président, etc...) a le libre choix de ses collaborateurs politiques qui forment le cabinet.

c'est juste la loi Française.


16.Posté par FRANCO le 14/10/2008 07:46
Vaillant si c'est légal ce n'est pas moral que dans une île où des dizaines de milliers de jeunes Réunionnaises et Réunionnais très formés sont ... chômeurs pendant qu'une retraitée, épouse d'un maire "communiste", est recrutée à la région au cabinet de son président. Ainsi au népotisme s'ajoute le favoritisme clanique ! Dans le même temps les permanents du P.C.R., qui ne sont pas chômeurs eux, appellent les Réunionnais à réagir face à la crise. Merci Vaillant pour ta défense des pauvres "communistes"! Quelle générosité ! Quelle vaillance !!! Comment peut-on encore croire dans ces conditions à l'action de ceux qui se proclament "communistes et défenseurs des plus démunis de notre île" ?

17.Posté par killbill2 le 14/10/2008 22:42

Bravo Franco pour ta sincérité et ton soutien indirect à ma remarque! Tu as bien enfoncé le clou! Ces gens se croient tout permis et ont perdu le contact avec le terrain et ses réalités depuis qu'ils sont 'aux responsabilités'!!!
L'embauche de la dame Langenier ne date pas d'hier; ça fait assez longtemps qu'elle a quitté l'Education Nationale: manquerait plus qu'elle vienne manifester demain, jour de grève, pour protéger ses acquis sociaux!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales