Politique

“La route des Tamarins n’est pas une route écologique”

Thierry Denis, responsable du nouveau bureau des Verts de l’Ouest, a mis un bémol aux discours dithyrambiques des uns et des autres sur la route des Tamarins. L’écologiste a par ailleurs indiqué que cette voie a augmenté les embouteillages à Savannah et au centre-ville de Saint-Paul.


“La route des Tamarins n’est pas une route écologique”
L’exercice de style auquel s’est livré Thierry Denis, au début de la route des Tamarins, côté Saint-Paul, n’était pas facile. Etre pour et contre ébranle la crédibilité.

“Nous sommes dans le consensus qui dit que la route des Tamarins désengorge la circulation entre le Sud et l’Ouest. Mais, nous sommes dans ce consensus par obligation, car c’est la solution pour répondre aux problèmes de circulation auxquels personne n’a proposé de projets réfléchis et cohérents”.

“Tout a été fait pour l’automobile à ce jour. Le Réunionnais n’a pas le choix, s’il veut se déplacer, il doit prendre sa voiture. Aujourd’hui, la route des Tamarins ne règle que partiellement des soucis de circulation, devenus trop importants”.

Mais, même si ce trait d’union entre l’Ouest et le Sud s’inscrit dans le développement durable, l’ouvrage n’est pas une “route verte. D’une part, sa construction a défiguré l’environnement ”.

“D’autre part, pour le seul viaduc du Bernica, il fallu enlever 240.000 tonnes de roches, faire 6.000 m3 de fondation, 52.000 m3 de béton pour les appuis et le tablier, 7.000 tonnes d’armatures passives, 7.000 tonnes de fer… Il n’y a là rien d’écologique”.

Et si à l’arrivée, la route des Tamarins a fluidifié la circulation entre le Sud et l’Ouest, “elle a augmenté le ralentissement et l’embouteillage aux heures de pointe à Savannah et a créé les mêmes désagréments plusieurs fois par jour, au centre-ville de Saint-Paul”.

“C’est aussi le cas à l’entrée de Saint-Denis, les bouchons commencent bien plus loin qu'avant. La route des Tamarins a juste déplacé une partie des problèmes de circulation entre le Sud et l’Ouest. Cela signifie que nous serons à nouveau confrontés aux embouteillages dans quelques années, puisque notre parc automobile actuel va être multiplié par deux”.

“Car si on continue à construire des routes, La Réunion va devenir une plaque de bitume. La vraie réponse pour le développement durable, est le transport collectif”, a précisé Thierry Denis, responsable du bureau des Verts de l’Ouest.

Dimanche 5 Juillet 2009 - 11:15
Jismy Ramoudou
Lu 1518 fois




1.Posté par Cambronne le 05/07/2009 12:41
J'adore cette image "d'écolo autarcique", les dinosaures sont morts à cause de la déforestation par l'homme, c'est bien connu voyons. exercice de style auquel s’est livré Thierry Denis, sur des approximations, des faux-semblants et des gros mensonges par la propagande l'art et la manière de distribuer un peu trop facilement par le "bien pensant" média de masse une pensée unique par la peur ....et de la remplacer par l'image d'une cohésions sociale par la fourniture d'électricité verte à ses voisins....

de quel modèle écologique nos écolos veulent ils nous soumettre et imposer une conception qui est aussi néfaste pour le développement économique l'emploi et l'avenir de l'homme , quand certains parlent d' énergie solaire alors vive le développement durable utilisé pour n'importe quel prétexte et une question est toujours restée sans réponse car qu'il n'existe aucun recyclage des panneaux photovoltaïques.
Un des particularismes communs à toutes les idéologies est celui de ne jamais admettre une opinion divergente.

que vont ils en faire lorsqu'ils seront en fin de vie puisque nous savons qu'ils n'ont qu'
une durée de vie de 30 ans environs et ça ne fais que retarder le problème ! ? ne sont-ils pas constitués de produits des plus polluants en métaux lourds d'ailleurs comme la fabrication des cellules qui elles utilisent des produits hautement toxique et beaucoup d'eau!?

Comment définir ce monopole qu'ils s'approprient sans vergogne comme un mythe de l’écologie religieuse qui semblerait aujourd'hui être happé par une bande d' esthètes de la gauche bourgeoise.
ils hantent comme des spectres les plateaux de télévisions profitent de la lucarne pour faire peur , d’ordinaires si friands des potins du microcosme politique se font soudainement silencieux sur les malversations « Cela va faire du bruit dans Landerneau » renverraient ils au tintamarre qui se sont approprié sous les fenêtres de la veuve et de l'orphelin , manipulations spécialités du genre statistiques erronées avec en toile de fond les mensonges des écologistes de salon que nous avons ici à la Réunion dont la plupart ne sont que des fonctionnaires de éducation nationale et n'ont aucun recul sur l'évolution de la nature . Il serait donc bien malvenu pour un journaliste béni oustiti oui oui d'état de la station du Barachois de mettre une seconde en doute les paroles d’évangile des détenteurs de la vérité sur le réchauffement climatique et nos écolos primates en herbe .
Pourtant, des fissures apparaissent avec le temps qui passe dans le concert des pleureuses professionnels. remarquez avec l'un des aspects les plus troublants de la prophétie annoncé sur le réchauffement climatique est le nombre important de personnages proéminents dans tous les segments de la société forcés au silence comment expliquer que même les plus crédules se questionnent à propos d’une logique ubuesque démontrant que les températures polaires sont le résultat d’un supposé réchauffement climatique avec comme seul responsable l'homme . Heureusement une réalité prendrait le dessus , un public de toute horizon commence à montrer des signes d’incrédulité sur la théorie alarmiste climatique.
C’est un mensonge éhonté mis en avant par les médias qui veut faire croire qu’une minorité seulement de scientifiques sont opposés aux résultats du réchauffement climatique ...Ou sont les preuves de nos écolos avec une datation au carbone 14 si possible comment les dinosaures ont ils disparus ?


En théorie,nous croyions que les dinosaure sont morts:

1 Par la neige,
2 par la lave des volcans en fusions,
3 bien par beaucoup de météorites,
4bien encore par des inondations.

Tous c' est hypothétiques histoires sont possibles,mais nous ne savons encore comment et lequel de ces brusques bouleversements se sont passé ,en tous cas,moi tous les dinosaures ont su mieux s'adapter avec le temps que l'homme ,donc c'est pour ça qu'il y a des animaux aujourd'hui qui disparaissent encore ,et,sa expliquerait pourquoi entre l'homme et les dinosaures il y a un chainon manquant , Ces périodes, comme toutes les ères géologiques sont séparées par des changements majeurs.
à l'époque du Crétacé -135 à -65 millions d'années il ne faisait pas froid, c'est au début des ancêtres de l' hominien qu'il a commencé à faire froid.

2.Posté par viépang le 05/07/2009 15:13
Arrêtez de sortir des conneries aussi énormes.

Quand on habite dans les hauts de Saint-Denis c'est déjà la galère pour se rendre à son travail en bus dans d'autre écart de Saint-Denis.

Je ne vois pas comment si j'habite dans les hauts de Sainte Thérèse et que je dois me rendre aux Avirons que le bus ou encore mieux le tram-train m'y amènera.

C'est quand le cari est cuit que vous dites que l'oignon n'était pas bon.

Alé joué canet'

3.Posté par Michel Gangaye le 05/07/2009 15:21
L'écologie que se vante la Région, Département, EDF ou d'autres organismes de l'état, sont que des mensonges et la manipulation de l'opinion publique. Avez-vous entendu les dangers des ampoules basse consommation au CFL ? En Chine il y eut beaucoup de morts en mai dans une usine qui fabrique ces ampoules pour le marché européen, et la Réunion aussi.
Voici le lien:
http://www.iconocast.com/B000000000000215_French/R9/News9A.htm

4.Posté par Choupette le 05/07/2009 18:49
Monsieur le Vert pourrait aussi dénoncer les plantations de cocotiers dans un des coins les plus chauds de Saint-Paul, si pas de l'île. Je fais référence au nouveau parking de la chaussée royale. Les quelques maigres cocotiers se déplument faute d'arrosage et le parking est surexposé au soleil écrasant -c'est sûr, on va bien apprécier l'été prochain. Pourquoi ne pas avoir planté des feuillus et installé des bancs pour que les piétons puissent s'y reposer ? Quelqu'un d'un bureau d'études m'avait répondu un jour que les tamariniers étaient dangereux, c'est pour cela "qu'ils" les avaient arraché. Vraiment ? De ma vie de quinqua, je n'ai jamais entendu qu'un tamarinier s'était écroulé sur quelqu'un. Sauf un cas où lors d'un orage quelqu'un a été électrocuté parce qu'il était monté dans un tamarinier (dans les années 60). Par contre pour les palmes des cocotiers et des noix de coco, on en reparlera lors de forts vents.
Sinon, ça va la clim' dans vos bureaux ?

5.Posté par dudulle le 05/07/2009 19:22
On voit que se rigolo qui critique la route des Tamarins doit être un prof habitant à deux pas de son lycée !! Merci pour les vrais travailleurs qui se coltinaient des heures d'embouteillage au pied des rampes de saint-paul!

6.Posté par bilou le 05/07/2009 23:17
au lieu critiqué ...propose..connait rien ouve la guele mais i gagne pas fait rien

7.Posté par jean MATHIEU le 06/07/2009 08:57
Les blancs sont venus coloniser La Réunion et l'ont détruite écologiquement (dispariation du Dodo, bétonnage etc..) Aujourd'hui, d'autres bons zoeys viennent nous dire ce qu'il y aurait eu à faire! Merci papa Denis

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales