ZinfosBlog

La rentrée parlementaire. Mieux que les Anges, les Marseillais ou les ch'tis !

A la hauteur de nos espérances. Vous aimez la télé-réalité ? Les politiciens en mode différé sont désormais en direct. Il suffit de se brancher sur Parliament TV de la TNT à chaque séance parlementaire pour le plaisir des petits et des grands.


Le résumé de la journée d'hier était une merveille du genre. Tous les ingrédients pour être accro à la nouvelle série de télénovelas local. 

En coulisse. Avant la rentrée parlementaire, leader un jour, leader toujours, Paul Bérenger continue ses caprices de Diva. Il a préféré bouder dans son coin et a refusé de participer à une réunion avec ceux de l'opposition avant l'ouverture du Parlement. Il faut dire qu'il s'est fait chiper la place par un Xavier Duval brillant et convaincant. Plus de 40 ans dans le rôle de leader de l'opposition, le Moustachu est usé, aigri, rabâche une fois par semaine depuis des décennies dans une messe destinée à ses fans et les quelques rares journalistes qui lui donnent encore un peu d'importance. C'est un peu le vieux objet de famille. Il est là. Il ne bouge pas. Il prend de la poussière jusqu'à ce qu'on se décide qu'il est grand temps de le mettre au grenier. 

Ambiance. Les membres de l’opposition n’ont pas hésité à démontrer leur animosité face à la Speaker, Maya "l'hystérique". Au début de la séance parlementaire selon la tradition, tous les membres doivent se mettre debout en signe de respect pour la Speaker et pendant l’hymne nationale.

Sauf que, au grand désarroi de Madame, il n’y avait que les membres du gouvernement et les membres du MMM de Paul Bérenger qui se sont levés pour l’accueillir. Les autres membres de l’opposition, du PTr, du PMSD, du MP et Roshi Bhadain sont restés assis en signe de protestation contre l’affaire des biscuits de sa fille. Ils étaient cependant debout au moment où retentissait le «Glory to thee…», hymne national mauricien.

La voix de Maya a beaucoup retentit dans l'hémicycle : " Order...Order...Order...".
 
La première Private Notice Question a été marquée par de vifs échanges de propos entre le leader de l’opposition, Xavier Duval, et Nando Bodha sur le projet Metro Express. Sans être un matheux, les calculs pour le coût du projet est foireux. Ça sent l'embrouille. On a vu Nando le ministre à talonnettes et crayonné de khôl, confus, maladroit, acculé face à l'insistance tenace de Xavier. 

Dans les réponses qui ont suscitées consternation et indignation. On apprend que le salaire mensuel que perçoit Vijaya Sumputh en tant que directrice de la Cardiac Unit est de Rs 323 200 soit 8 080 euros alors que son prédécesseur touchait Rs 117 000 soit 2 925 euros. Anwar Husnoo, ministre de la Santé a fait cette révélation suite à une interpellation d'un député. Vijaya Sumputh est un visage connue des mauriciens. Proche, très proche de l'ex ministre de la Santé Anil Gayan, elle fait déjà l'objet d'une enquête suite à sa nomination. 

Jour férié oblige, le Parlement est fermé ce mercredi. Comme une télénovelas, on a hâte que demain arrive pour suivre le feuilleton des sales garnements de la République. 
Mercredi 29 Mars 2017 - 12:31
La Mauricienne Maurice
Lu 317 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter