i-tech

La récupération d’énergie dans les boîtes de nuit et les gares


La récupération d’énergie dans les boîtes de nuit et les gares
Dans une boîte de nuit de Rotterdam, c’est l’énergie produite par les mouvements des danseurs qui est récupérée pour l’alimentation électrique des jeux de lumières.
A Stockholm, l’énergie dégagée par les voyageurs de la gare centrale permettra d’alimenter le système de chauffage d’un immeuble voisin.
Enfin, une dernière innovation vient d’être mise au point. Il s’agit d’un système à fixer au niveau du genou: à chaque pas, il permet de produire une petite quantité d’électricité. Le principal client visé est… l’armée. Par exemple, les soldats suréquipés en appareils électroniques, n’ont aucune possibilité de recharge dans les zones les plus reculées ou en conflit...
Samedi 4 Octobre 2008 - 06:43
Pierre Ulrich
Lu 650 fois




1.Posté par Bill Vesée le 04/10/2008 07:57
Et en plus, les propriétaires des boites et les chefs de gare récupèrent les urines des clients pour produire et revendre de l'acétone.

2.Posté par Nico le 04/10/2008 08:27
Non seulement je paie pour aller danser, et en plus on exploite mon energie pour produire de l'electricité..... et on me paie combien pour ca......

En tout cas très bonne idée.

3.Posté par papapio le 04/10/2008 08:26
Le souffle des Garçons, voyant passer les "Canons", servirait aux éoliennes individuelles
Les revers de mains des Filles pourraient alimenter les systémes de ventilation

Pourquoi ne pas installer un tél récupérateur dans le plancher du Palais de la Source ?
avec tous les trépignements, renversements de tendances et montées de températures
qui y ont lieu en ce moment, on pourrait éviter de défigurer la Plaine des Sables.
C'est à la Source qu'on doit récupérer l'argent et l'Energie d'une centrale
Géo-Thermique Alternative à plaque tournante ...


4.Posté par boyer le 04/10/2008 08:45
et pendant ce temps:
- la region reunion qui gere l'octroi de mer laisse la reunion importer 20.000 chauffe eau electriques
- un chauffe eau solaire coute à l'achat 3,5 fois plus cher qu'un chauffe eau électrique
- Un chauffe solaire coute à la location sur 1 an 50 euros de plus que le prix annuel de l'electricite d'un chauffe eau electrique.
- la marge bénéficiaire des fabriquant de chauffe eau solaire va de 100 à 140%, sans que la region ne bouge son cul pour changer quoique ce soit

-la croissance de la demande électrique à la Réunion est non maitrisée, 20 MW soit l'equivalent optimiste du saccage de la plaine des sables sans compter la perte de +20 à +30 d'afflux touristique induit par le classement unesco qu'elle fait capoter.

5.Posté par Bonnie Ment le 04/10/2008 10:27
En complément de Bill Vesée, ne reste plus qu'à "recycler" les excréments des gares et des boites de nuit. Pour ces dernières, il serait interessant de trouver une technique pour "valoriser" l'acide gastrique contenu dans le vomis qui très souvent tapissent les habitations voisines.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 25 Septembre 2014 - 11:00 L'iPhone 6 arrive à la Réunion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales