Economie

La reconduction de la prime Cospar validée au Sénat


La reconduction de la prime Cospar validée au Sénat
 
Un amendement déposé par le sénateur Paul Vergès, et son groupe CRC (Communiste Républicain Citoyen), a été adopté par le Sénat. Il s'agit de prolonger, pour trois ans, le "bonus Cospar".

Cela consiste en des exonérations de charge accordées aux entreprises en contrepartie d'une prime mensuelle de 50 euros allouée aux bas salaires.

Le texte va désormais être soumis au vote à l'Assemblée nationale. Le Parti communiste appelle tous les députés réunionnais à voter en faveur de cet amendement.

En 2009, le Cospar avait été institué après plusieurs manifestations sociales d'ampleur. Près de 100.000 travailleurs sont concernés par ce bonus.
Jeudi 24 Novembre 2011 - 16:17
Lu 4299 fois




1.Posté par noe le 24/11/2011 15:21
Notre Paul Vergès en pleine forme ...

Félicitation pour cet amendement !
Espérons que l'Assemblée Nationale suivra par un "oui" massif !

2.Posté par Donchoa le 24/11/2011 17:16
Bravo

3.Posté par sgeg le 24/11/2011 18:06
bonne initiative , espérons que l'assemblée aura la même sagesse sur ce sujet sensible...
mais il faudrait aller plus loin que ce saupoudrage , vers une plus grande équité entre le privé et le public , en modifiant le système actuel de sur-rémunération qu'il faut répartir entre tous avant que la situation de
nos finances publiques ne fournisse un pretexte en béton pour la supprimer purement et simplement....

4.Posté par David ASMODEE le 24/11/2011 18:49
Je suis totalement pour. En plus ça nous éviter les grévistes et les casseurs.

5.Posté par Kaf le 24/11/2011 18:55
Monsieur VERGES arrête voile la face ! Allez franchement et propose 100€ pour 3 ans y vient la! pas 50 €
2009 fallait 50€ mais en 2011 y fo plisse monsieur Verges !
Alors qui le d accord ? C un manière augmente nout salaire non?

6.Posté par J. Claude Barret du MAR le 24/11/2011 19:37
Les masques finissent toujours par tomber. Aujourd’hui, l’ex- président de la Région, Paul Vergès, notre milliardaire rose, mis hors service en mars 2010, dépose un amendement au Sénat pour le maintien de la prime COSPAR. Prime qu’il était contre en 2009 et a refusé de verser les 100 € convenus en Guadeloupe pour les collectivités, prime ramenée par les syndicats complaisants de la Réunion à 50€, le président de Région de l’époque a refusé de verser sa cote part pour les travailleurs, du coup le département aussi n’a rien versé. Aujourd’hui, sous le prétexte du maintien de cette prime rabotée, Paul Vergès vient au secours des patrons, comme il l’a déjà fait en 1956 pour le sucrier de Quartier Français. C’est bien de vouloir, comme Sarkozy et Fillon, exonérer les patrons des charges sociales – en fait, des cotisations patronales qui ne seront jamais verser à la sécurité sociale, creusant un peu plus le fameux trou inventer par le gouvernement pour ratiboiser les retraites, le non remboursement des médicaments, la privatisation des services publics etc… Le sénateur Vergès est décidé de venir au secours du patronat. Si son amendemant au profit des travailleurs ne passe pas à l’Assemblée nationale, il restera quand même la reconnaissance de la nécessité de l’exonération des cotisations sociales qui seront payé par les travailleurs par l’augmentation de la CSG, une CSG déjà payée pour 90% par les travailleurs.
Pour conclure, le sénateur Vergès rejoint la politique du gouvernement capitaliste de Sakozy-Fillon et le patronat. Rien d’étonnant quand le même personnage, député sous l’étiquète PCF au Parlement européen, a appelé à voter pour Mitterand, le candidat socialiste en 1988, comme, en bon « communiste » dévoyé il a appelé à voter pour Chirac le candidat de l’UMP. Les millions de l’ndiguement de la Rivière des Galets sont passés en pertes et profits, Tipierre la pa fé la prison…

7.Posté par Thierry le 24/11/2011 20:16
Toutes les bonnes initiatives sont bonnes à prendre ... prenons déjà 50,00 euros en plus.

Mais, n'est ce pas un ti pied de bois qui CACHE UNE FORET.... Il a crié FORT du haut de son trône de donner 50,00 euros de GOSPAR. La population ne pensera à pas à critiquer ses nouvelles rémunérations .... surtout qu'il fait comme CASPER alors qu'il avait promis de rester aauprès des réunionnais.

Après tout, les réunionnais sont fortunés de 90 000,00 euros d'après les sondages. Caillé la parti coupe canne.... et le Pière NOEL VERGES i sava pasé ....rouve zot porte-moné, larzen i sava gréné... et le smic i ogmente 1er décemb'....

8.Posté par Marc hoareau le 24/11/2011 21:14
100€ le pas de trop en ces temps dure , le vrai il fo oser

9.Posté par Vivien le 24/11/2011 21:34
Effet d annonce , pour se faire remarquer et faire dire que vieux loup ne dort pas , c juste sa , M Verges demande + , la crise est plus forte aujourd'hui c vous même qui le dite .

10.Posté par muppets le 25/11/2011 10:12
Merci M. Verges. Bon d'accord ça sort pas de votre portefeuille, mais j'ai bien peur que le coût global de cette pub pro PCR ne fasse rejeter cet amendement par les députés.

11.Posté par nicolas de launay de la perrière le 26/11/2011 12:42
ce n'est pas cela qu'il faut négocier, "vieux sphynx", mais la création d'une indemnité de vie chère appliquée sur le smic horaire.. le reste, n'est que gesticulation de gens au crépuscule de leur vie politique.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:12 Le RSI assigné en référé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales