Social

La radio KOI soutenue par ses auditeurs, les élus du PCR silencieux


La radio KOI soutenue par ses auditeurs, les élus du PCR silencieux
Ce matin, Jean-Hugues Ratenon de l'ARCP et Gilles Leperlier de l'Alliance des jeunes étaient aux micros de la radio KOI (Kanal Ocean Indien). Comme tous les mercredis, ils peuvent échanger sur des sujets d'actualité divers avec les auditeurs qui appellent et interviennent en direct.

A l'instar d'hier matin, à l'heure de l'émission "alon kosé", un seul mot à la bouche des auditeurs : "KOI va-t-elle fermer?", "Pourquoi la radio s'arrête?", interrogent les uns et les autres. Un élan de solidarité est apparu et certains travaillent actuellement pour mettre en place un comité de soutien, d'autres souhaitent même apporter une contribution financière.

A la radio, les animateurs, sous le coup d'un licenciement dont la date est fixée au 15 novembre, expliquent être touchés par ces signes de soutien. Leur moral n'est pas au beau fixe et l'absence de réactions des élus du PCR n'arrange pas les choses. Contactés par notre rédaction, les salariés regrettent que seul Pierre Vergès ait pris la peine de se déplacer aux locaux et d'intervenir en direct sur les ondes de KOI pour montrer son soutien. "Et les autres?", questionnent-ils tous.
 
"A la disposition de tous ceux qui souhaitent trouver des solutions pour sauver la radio
"

La radio avait d'abord tenté de réduire ses coûts en supprimant son émission dans le Sud de l'île. Hier, dans Témoignages, Jean-Max Hoarau, le dirigeant de la radio, a expliqué les raisons de sa fermeture par le biais d'un communiqué envoyé à la presse locale : "Notre radio, KOI, est l’une des plus anciennes radios libres de l’île de la Réunion. Elle a connu au cours de sa vie des moments difficiles. Aujourd’hui, sa situation financière ne lui permet plus de continuer son activité. En effet, compte tenu de sa ligne éditoriale, il nous est difficile d’avoir suffisamment de recettes publicitaires et institutionnelles. C’est pourquoi, l’essentiel des dépenses de son fonctionnement reposait sur la solidarité, en particulier, celle provenant des membres du PCR", explique le responsable.

Jean-Max Hoarau a également souhaité rendre "un grand hommage au personnel qui a toujours fait preuve de professionnalisme et de dévouement. Je salue aussi l’ensemble de nos auditeurs. Cependant, ce matin, de nombreux appels téléphoniques, pleins d’émotion et de lucidité nous rappellent la nécessité de radios différentes dans le paysage radiophonique de La Réunion. Plusieurs personnalités nous ont, également, témoigné de leur sympathie et assurer de leur soutien. Devant ces gestes je me tiens à la disposition de tous ceux qui souhaitent trouver des solutions pour sauver la radio", a-t-il écrit.

Depuis hier, l’idée est donc née de lancer un grand mouvement pour sauver Kanal océan Indien et ses salariés. L'idée est là, le plus dur va être de pouvoir le concrétiser...
Mercredi 27 Octobre 2010 - 17:39
Melanie Roddier
Lu 2623 fois




1.Posté par Un citoyen possessionnais le 27/10/2010 17:41
Jean-Max Hoarau c pas celui qui a fait une +value de 500 000 euros lors de la vente de son domaine des bois de senteurs à Roland Robert? il aurait pu en bon communiste faire un geste pour sauver KOI et les emplois, non?

2.Posté par Cambronne le 27/10/2010 17:45
Mdr même Mozart séga est en grève ... lol ...

3.Posté par LOUIS 14 le 27/10/2010 17:59
Demandez aux élus de Saint Paul, de Saint André, ceux la meme qui ont gagné grâce à l'action militante de générations de militants désinteressés pourquoi ils ne reversent pas leur indemnité au Parti pour soutenir les moyens de communication... Le Parti ne vit que grâce aux soutiens de 2 communes : Le Port et Sainte Suzanne !

4.Posté par DAvid le 27/10/2010 19:11
A longueur d'antenne les animateurs communistosyndicalistes et les auditeurs de cette radio critiquent le monde de l'entreprise. Ils répandent leur haine et réclament à cors et à cri l'augmentation des impôts, des taxes, la fin des exonérations des charges sociales. Et après toutes ces leçons de morale, on s'aperçoit que les donneurs de leçons sont de bien piètres gestionnaires. Et encore ils bénéficient de subventions, d'aides publiques ! Ca ne les empêche pas d'être en faillite.
Incompétence ou patrons voyous ?

5.Posté par Blackshark le 27/10/2010 19:26
PAR et non pas...

6.Posté par coco boy le 27/10/2010 19:32
Louis 14 vous avez oublié la vile de St-Louis qui a donné une subvention de 36000 euros.

7.Posté par lol le 27/10/2010 21:07
La Députée Maire de St Paul Huguette BELLO avec ses 20 000,00,€/mois, son 1er Adjoint avec ses + 10 000,00€/ mois, eux qui se disent communistes de 1ere, ils ont qu'à aider la radio KOI.

Députéé avec 7 100€/ mois + indemnités pour Payés sa permanence, reception, habillement
5 300/mois + 8 949€ pour rémunérer leur (s)collaborateur(s) et comme l'écrètement pour un parlementaire est de 9 400€/mois , donc dame BELLO reçoit encore + de 3 000€ /mois avec la Mairie de St Paul + une fois par an 13 000€ versé toujours par la Mairie pour frais de représentation du Maire et cerise sur le gateau tous les indemnités versés par les SEMS (elle est vice présidente du TCO, Présidente du CCAS, vice présidente de la SEMPTO, et j'en passe et tout celà est payé sous forme de jeton alors faites vous même le calcul et vous verrez combien touche Mme pour les pauvres à j'allais oublié + sa retraite de Directrice d'école. Et la y trouve encore créole po courre derrière, y voit zote les pas au courant

8.Posté par solutionneur conseilleur le 27/10/2010 21:15
nassima la même; elle n'a qu'a apporter son actif soutien; mais on doute beaucoup de son talent . Elle sait plutôt licencier (1200salariés arast) que développer une activité économique. Normal un simple diplôme d'enseignant pour gérer une collectivité qui ponctionne les impôts des citoyens reste une qualité très limitée comme gestionnaire. Elle n'avait pas une fonction dans cette radio si proche des cocos? Profitez de l'occase ...licenciez-la.

9.Posté par kersauson de (P.) le 27/10/2010 23:08
il est vrai que les zélus pCR , contrairement a ceux du PCF
ne donnent pas une part de leurs indemnités au PCR
n'est ce pas Mr PAUL ?

et donc ce PCR ne peut pas alimenter ces satellites médias

il reste au PCR les voitures et haut parleur , très usitées lors des campagnes
par les nervis

10.Posté par pere nicieux le 27/10/2010 23:09
KOI est coi et cesse d'emettre faute d'argent
ben oui le PCR n'est plus au pouvoir
pauvre POLO, bon va falloir il demande a camille la blanche sa radio RAGOT !

11.Posté par Mwa la pa di le 28/10/2010 07:31
Pierrot, quand tu le fais pas passer un post, ce qui est sûrement légitime vu ton poste et ta responsabilité, peux tu adresser au moins un mail pour informer le poster de ta décision.

(Réponse de Pierrot Dupuy : Le problème est que 9 adresses mail sur 10 données par les posteurs sont fausses... Et qu'il nous est souvent impossible de le savoir.
Le système que tu préconises, et qui est logique, ne sera possible que si Zinfos décidait un jour de n'autoriser à poster que les internautes avec une adresse mail valide et vérifiée)

12.Posté par luc Mariaye le 28/10/2010 09:48
PAul Vergès, Elie Hoarau, Gélita ne versent pas non plus leurs indemnités. LA différence avec Higutte c'et qu'elle s'est payée une belle villa dans un des lotisements les plus riches de la Possession où les camarades de base n'ont pas accès: il faut être un petit bourgeois pour y aller!

13.Posté par jeanémar le 28/10/2010 10:58
com je voi le mois de novembre né pa tro bon pour les salariés car lARAST é bien mort le 27 novembre é la KOI com je vois l'ALLIANCE é le PCR est derriere tou ca pauvre réunion

14.Posté par pierre pascaline le 28/10/2010 11:05
Militant du parti, la suppression de KOI ne me gène pas.
La radio était payée par parti. Quand nous a-t-on consulté? Quand nous a-t-on dit comment l'argent était utilisé? On a mené un grand train de vie pour une radio sans grande audience auprès des militants de base. Va-t-on publié ls comptes? Tous les comptes?
J'ai arrêté d'écouter à cause "d'allons causer" et le monsieur je saistout, Saint-Marc. Avec lui on avait l'impression d'être des ignorants devant un puit de sciences. Et pui, il totocher tout le monde. La radio c'était là où les impuissants du parti qui ne faisait plus de terrain régler les comptes.

15.Posté par Kaniar-Tine le 28/10/2010 11:35
Le bastion du PCR n'arrête pas provoquer ici et là le naufrage des structures associatives portoises qui ont eu 1 rôle social et de proximité.Pour rappel:PASS'PORT, Moring Portois,Tchao la Rak....et j'en passe!Pour payer les grâcieux salaires des "parachutés"..réscapés du cyclone ROBERT, il faut bien sacrifier sur l'autel quelques misérables travailleurs!Sans compter la paye des grands cadres DSG, les Chargés de missions et autres qui débarquent bien (trop) souvent de dehors!A Saint-Louis on rackétait de 5% sur le salaire des travaillleurs...au PORT on fait mieux, on les élimine!..Bientôt a qui le tour?1 bon slogan pou zot prochaine "éliminer plus pour gagner plus"!!

16.Posté par toukontfé le 28/10/2010 13:46
LES "IDIOTS UTILES" ONT COMPRIS

Ce qu'on peut en tirer de ce naufrage de cette radio, c'est l'entêtement des dirigeants de ne pas écouter les militants et les sympathisants des premiers jours qui disaient d'aller vers plus de proximité du peuple et d'apporter ce que la population souhaitait.
Voilà, une radio populaire et culturelle à la fois aux premières années qui au fil des années avec la complicité du ¨PCR dans leur gestion et de leur préconçue et aussi dans leur grande certitude d'avoir toujours raison, a fini par rendre cette radio, conformiste, passant de l'originalité et à la banalité, moraliste et « coupeur » des paroles pour faire plaisir à la noblesse de Saint-gille et du Boucan .

Elle s'est « festivalisée »aux incantations libertaire et icônoclaste, en singeant et à faisant le perroquet comme une banale radio métropolitaine
Ce genre stratégie hypocrite, d'ailleurs le PCR a beaucoup servi de cette démagogie envers ses militants en leurs faisant des « d'idiots utiles » pour conserver le pouvoir et de mettre leurs amis au poste aux indemnités bien grasses, en mentant qu'il faut faire de l'ouverture et nous,(les militants) nous ne étions pas capables d'êtres responsables. Exactement comme HUGUETTE BELLO agit actuellement, ce genre d'hypocrisie se paye et cher.
Preuve, ils ont fini par faire le vide autour d'eux.
C' est aussi un baromètre de l'influence du PCR dans le département, car une radio ce n'est pas seulement du pognon comme dit jean-max Hoareau mais c'est de la popularité. Cela veut dire aussi, que très peu des militants ou sympathisants écoutent la radio de son maître.

« Poste lol, » merci.
Enfin voilà quelqu'un qui a compris notre désarrois devant un tel gâchis, devant un tel recul politique de mettre une affairiste voire même des affairistes aux commandes de la commune de Saint-Paul telle Huguette Bello et sa bande des bras cassés.
Et surtout, il ne faut pas compter sur leur contribution pour renflouer les caisses d'une radio dites « culturelle » encore faut-il qu'ils sachent ce qu'est la culture.
Pour eux la culture se réduit des tambours malbars dann dipavali pour glorifier l'inde, fête chinoise pour glorifier la chine féodale, le ramadan pour honorer l'islam, religion dit-on de paix et de tolérance et réduit le 20 décembre, ABOLITION DES CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ aux tambours africain. Quel merde !

« poste lol » justifie aussi ce que j'ai dit sur la posture de BRUTUS que BELLO a pris aux régionales avec les socialistes et que maintenant elle est re-retourner la queue entre les jambes au près son géniteur de vergès et du PCR,.Ce n'est que de la posture.
Vous allez croire c'est que par souci des pauvres, eh bien le poste « lol » vous a démontrer l'hypocrisie et la posture qu'elle tienne depuis quelque temps.

Pour se partager le GATEAU A POGNON. Toi tu restera maire même à rien foutre, fais alliance avec qui tu veux, tu toucheras ton pognon et Pierre sera député, sinon tu dégages.
Dans tout le cas figure,elle sera comme nous, nous étions, l'idiote utile , byen fé pou twé.






17.Posté par DELAHAIS le 11/11/2010 10:04
il vous faut combien pour continuer ????y a t-il possibilité de reprise du matériel ???Je suis intéressée pour créer ou reprendre tout dépend du montant souhaité.
Cordialement
N.D

18.Posté par toukontfé le 12/11/2010 13:16
LA CIGALE ET LA FOURMI

La radio KOI dite populaire et culturelle est révélateur de symptôme qui rongeait le PCR, au sein de la dite société Réunionnaise.
Tout le long de ces années passées, militants et sympathisants n'arrêtaient pas de dire, de faire des analyses et soigner les virus aberrants socio-culturels qui leur rongeaient le corps et l'esprit.
Ils s'en moquaient éperdument dans une posture condescendance.

Aberrations en aberrations le virus a fini par détruire le cerveau  de surcroît « visionnaire » .
Ce qu'on peut dire aujourd'hui, cela ressemble fort bien la fable de la Fontaine « la cigale et la fourmi ».
Le PCR ayant chanté le louange du libertaire pendant tous ces temps fastueux et somptueux( délégations ethniques outrancier, voyages somptueux, financements des associations clientélisme voire bidons; financement des coups médiatiques touristiques foireux(expt: Maud Fontenoy) pendant que le peuple attendait un vrai développement adéquate à sa situation, c'est-à-dire de s'occuper de notre social et notre patrimoine naturel en péril et notre histoire créole sans prédominance religieuse ethnique.
Ils crient famine chez le peuple délaissé, lui prie de lui prêter leur solidarité.
Que faisiez-vous au temps béni et glorieux ?
Je chantais avec mes affairistes et mes opportunistes ne vous déplaise.
Ah bon ! Vous chantiez ?
J'en suis fort aise, eh bien dansez maintenant.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales