Faits-divers

La quatre-voies de Cambaie en marche arrière


Des centaines de véhicules ont été piégés sur le pont métallique
Des centaines de véhicules ont été piégés sur le pont métallique
16h et la sortie des bureaux signe le coup de grâce pour le trafic entre le Nord et l'Ouest, déjà peu épargné depuis ce matin à cause des blocages d'axes routiers au Port.

Peu après 13h, les manifestants jusque-là campés à l'entrée de la Rivière des Galets ont progressé de 50 mètres pour aller barrer la quatre-voies (RN1) en face du centre commercial du Sacré-coeur.

Les forces de l'ordre, qui ont pour l'heure reçu pour consignes de ne pas intervenir, ont malgré tout dressé des déviations bien en amont de la zone conflictuelle. C'est par exemple le cas à l'échangeur de la Zac Saint-Laurent pour les véhicules qui viennent du Nord et l'axe mixte de Cambaie (côté Sud) qui sont les seules solutions de repli pour traverser la ville du Port.

Le barrage filtrant devenu bloquant du Sacré-coeur a enfin contraint des automobilistes déjà engagés sur le pont métallique de la rivière des Galets à réviser leur plan. Ceux, plus chanceux, immobilisés au niveau de l'Urcoopa ont tenté le tout pour le tout en faisant marche arrière dans le plus grand chaos. C'était avant la mise en place d'une déviation 500m avant le pont.

De l'autre côté, la circulation est bloquée en cette fin d'après-midi depuis la route du Littoral en direction de l'Ouest.
Lundi 18 Février 2013 - 16:34
LG
Lu 5439 fois




1.Posté par FranceAfrique le 18/02/2013 15:44
Bravo, ce n'est plus l'absence de l'Etat mais l'abandon total de l'Etat par un no man's land! A croire que des kanyars et voyous se prennent maintenant pour les maliens ! La francafrique c'est maintenant à la Réunion . Vive la Révolution , Vive Marx, vive le socialisme !

2.Posté par n o e le 18/02/2013 15:50
Du courage pour les automobilistes ...ils ont la réussite puisqu'ils ont des moyens pour s'acheter une bagnole ...
Pensez un peu aux pauvres jeunes ... qui hurlent leur désespoir en bloquant les routes ... un appel pressant "au secours , mi coule , aidamoin! mi pé pu !

3.Posté par alex du sud le 18/02/2013 16:10
A Noe
Ces petits cagnards n'ont, à mon avis, qu'un trés faible niveau de formation, habitués à quémander un "ti travail" à la mairie. le tort de ces maires alimentaires a été de céder par le passé à ces fils de nervis, futurs nervis eux mes et chair à canon électorale. L'addition est pour tout le monde, sauf pour ces politiciens de paille. Dites-vous bien que les jeunes diplômés, voire sur -diplômés n'agissent pas ainsi. Ils ont un minimum de jugement et de savoir-vivre.

4.Posté par patrick le 18/02/2013 16:22
totoché mém et le ban kaniar i bour out momon

5.Posté par yes i le 18/02/2013 16:30 (depuis mobile)
Mr Hollande! o lieu de faire dè loi a la con concernan le MARIAGE POUR GAY poukwè ti done pa solution pou band chomeur là!! déblok in pé cet situation....ah non! eskus a mwin nou lé pa peuple français nou....

6.Posté par DeKiSeFouLEtat le 18/02/2013 16:41
Il fout quoi notre préfet tout neuf???? Il s'est déjà économisé sur les alertes cycloniques et là, il attend quoi pour faire évacuer????
l'Etat qu'il représente n'avait pas promis aux automobilistes qu'ils ne seraient plus JAMAIS PRIS EN OTAGE????!!!!!

7.Posté par David ASMODEE le 18/02/2013 16:56
Avec ce laisser aller, un jour le drame va arriver. Quand les familles seront bloquées sur le pont, les kaniars vont lancer des cocktails molotov avec la bénédiction de l'Etat.

Il faudra bien qu'il y ait des morts un jour ou l'autre. Les Réunionnais sont excédés par l'injustice. Une sévérité à toute épreuve contre ceux qui travaillent (surtout la classe moyenne qui va encore prendre dans les dents avec la taxation des allocs) et des sourires bienveillants pour ceux qui pillent, qui cassent, qui brûlent.

8.Posté par jean hémar le 18/02/2013 17:22
Mi lèv tous les jours 05h00 pour aller travay Saint-Denis. Pendant 10 ans mi lété au chômage avec un bac +2! Moin la baisse les bras c vrai pendant un certain temps mais après moin la repris a moin et moin la passe un concours. Oui moin néna in loto mé mi koné sacrifice mi fé pou paye a li pour pouvoir alé travay tous les jours! Mi fé près de 100 km par jour! Noé ferme out dent! I prend le temps des fois mais le chômage n'est pas une fatalité! Arrête esper su band politique et croire dans zot band bel paroles! Sak la met Hollande en l'air en croyant ke tout noré été "ROSE" ben gout ester! Sarkozy té pa bon ben Hollande lé pa meilleur aussi li son tour! Dis pas moin toute band demoun là i rode travay néna un pe oui mé néna lo derrière plein ek le rhum et zamal i vien pou foute bordel c tout! Kan ou entend a zot cozé ou demande a ou ben kel employeur i sava prend in moun kom sa té?

9.Posté par Réunionnais lote coté la mer. le 18/02/2013 18:01
Patrick, c'est comme ça les choses y sa avancer??!! Ou croit pck ou insulte demoune ou sera respecté??
Si c'est pou mette un commentaire fait l'effort fais un phrase.

10.Posté par Metek le 18/02/2013 19:05 (depuis mobile)
Alex du sud, vous avez raison les jeunes diplômés et sur-diplômés ont du jugement : c'est pour cela qu'avec bac + 5 ils font les boy dans l'administration, malléables et corvéables pour 845 € / mois. Ou sont éternels stagiaires ds le privé!

11.Posté par A. Ahmadou le 18/02/2013 23:15
A 4.Posté par patrick le 18/02/2013 16:22
totoché mém et le ban kaniar i bour out momon


Ainsi donc espèce de racaille sans éducation, tu as un ordinateur ! Pourrais-tu dans ce cas me rappeler le nom du magasin dans lequel tu l'as volé. Hé bé oui mon gars, seul un crasseux gangster peut s'exprimer de cette manière et, pour cette raison, je te somme de vider les lieux... casse-toi tu pues raclure !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales