Economie

La prolongation d'un an du bonus Cospar confirmée


La prolongation d'un an du bonus Cospar confirmée
Les membres de la Fedom (fédération des entreprises d'outre-mer), réunis en assemblée général à Paris, ont obtenu confirmation que le gouvernement va prolonger les exonérations de charges sociales sur le bonus salarial, en d'autres termes, le bonus Cospar.

Une annonce qui avait été formulée par la ministre de l'outre-mer, Marie-Luce Penchard, lors de l'examen du projet de loi de Finances au Sénat.

La semaine prochaine, un amendement devrait être déposé en ce sens lors de la deuxième lecture du texte à l'assemblée nationale.

Le gouvernement a toutefois précisé que cette prolongation resterait "temporaire".
Vendredi 9 Décembre 2011 - 18:27
.
Lu 1636 fois




1.Posté par noe! le 09/12/2011 18:42
Le gouvernement dans son esprit éclairé aide les plus fragiles de notre société ...

Cette prime est la bienvenue pour ces fêtes de fin d'année ...
Les enfants auront de beaux cadeaux !

"La vie sans gaieté est une lampe sans huile." (Walter Scott)

2.Posté par ardéchononothierypsymentbouc le 09/12/2011 20:13
Sous le titre « Allegro ma non troppo », l’historien italien Carlo M. CIPOLLA a rassemblé deux textes très courts, dont le second justifie le sous-titre : « les lois fondamentales de la stupidité humaine ». L’ouvrage a été traduit en 1992 et publié aux éditions Balland à Paris. Le premier texte, à la veine humoristique marquée, traite du rôle du poivre dans l’histoire du moyen-âge. Nous ne rendrons compte que du second, encore plus ironique, qui prolonge une réflexion antérieure que nous avions engagée sous la bannière de la connerie…
D’avance nous nous excusons de manquer de l’esprit qui préside de part en part à la rédaction de l’essai, que l’on voudrait pouvoir reproduire de la première à la dernière ligne. Nous en ferons néanmoins de larges citations.
L’auteur distingue cinq lois fondamentales qu’il exprime en peu de mots, que nous nous efforcerons de synthétiser encore ;
- 1. « Toujours et inévitablement, chacun d’entre nous sous-estime la quantité d’individus stupides en circulation »
- 2. On trouve la même proportion d’individus stupides dans tout groupe social quel qu’il soit
- 3. Cet individu se définit par le fait « qu’il fait du tort à un autre ou à d’autres sans en tirer aucun avantage pour (lui-même) » voire pour en subir une perte
- 4. « Les individus qui ne sont pas stupides sous-évaluent toujours le potentiel de nocivité des personnes stupides » et commettent trop souvent l’erreur majeure de traiter ou de s’associer avec elles
- 5. « Les gens stupides sont les personnes les plus dangereuses qui soient. La personne stupide est plus dangereuse que le bandit »
Si l’on excepte la Seconde Loi qui gagnerait à être démontrée, je souscris pleinement aux autres ainsi qu’aux conséquences qui s’y attachent. Ainsi, les gens stupides sont effectivement plus dangereux que les gangsters car ils sont imprévisibles et ils sont plus nuisibles car, au contraire de ces derniers qui, de quelque façon, se bornent à redistribuer autrement les richesses, ils appauvrissent globalement la société en causant des pertes sans avantage pour eux-mêmes.
Abordons la question du pouvoir. « Les classes et les castes (…) furent les institutions qui, dans les sociétés préindustrielles, permirent à un flux constant de gens stupides d’accéder à des positions de pouvoir. Dans le monde industriel moderne, classe et caste perdent de plus en plus d’influence. Mais à leur place, on trouve partis politiques, bureaucratie et démocratie. Au sein d’un système démocratique, les élections au suffrage universel sont un instrument d’une grande efficacité pour assurer le maintien stable de la fraction (de personnes stupides) parmi les puissants. Il nous faut ici rappeler qu’en vertu de la Deuxième Loi, une fraction (constante) de gens qui votent est stupide et les élections offrent à celle-ci une magnifique occasion de faire du tort à tous les autres, sans tirer de son action le moindre bénéfice pour elle-même. En réalisant cet objectif, cette fraction contribue à maintenir une proportion (constante) de personnes stupides parmi celles qui sont au pouvoir. »
« Toute estimation chiffrée (du nombre de gens stupides) se révélerait n’être qu’une sous-estimation ». C’est là le corollaire de la première loi, qui doit nous inciter à la plus grande vigilance. Une personne avertie en vaut deux ! Mais, en toute hypothèse, « les affaires humaines sont, de l’avis de tous, dans un état déplorable. Ce n’est d’ailleurs pas là une nouveauté. Aussi loin que l’on regarde en arrière, il en a toujours été ainsi. »

3.Posté par Thierry le 09/12/2011 22:17
A Post 2...

Prenez juste le temps de vous regardez dans VOTRE MIROIR.

L'image qui est en face de vous est le PARFAIT REFLET DE VOTRE STUPIDITé... de VOUS quoi .... en fait un MINABLE.... qui se permet de juger les autres et se croyant intéressant. Il n'y a que lui qui soit UN et les autres n'ont pas droit d'existence individuelle.

Le stupide ne se rend pas compte qu'il l'est... C'est comme le con... Je vous ai juste aidé à ne pas y sombrer davantage.

VOUS Êtes UN DANGER.... surtout pour vous car si vous êtes parano dans la vraie vie, c'est juste triste pour vous..... Attention, il y a un espion qui vous espionne ..... un attaquant qui vous attaque .... encore de la poussière sur vos meubles.....


4.Posté par L''Ardechoise le 09/12/2011 23:33
Post 2 : si la connerie est universelle, vous en êtes un parfait représentant!
Qu'on vous donne le titre de Roi tout de suite et ad vitam eternam.
Vous vous cachez sous un pseudo bidon qui montre à quel point vous n'êtes point couillu!
Pour qui vous prenez-vous, pour descendre en flèche quelques posteurs dont le seul tort est d'exprimer leurs opinions au nom de la liberté de pensée, la liberté d'expression, la liberté tout court?
M'est avis, l'un de ceux qui de leur mépris permanent assaisonnent les autres de merdouilles pour avoir raison envers et contre tout et tous et ne supportent pas la critique, aussi constructive soit-elle, imbus qu'ils sont de leur pseudo-savoir qui est sensé leur donner le pouvoir.
Tabosi, taberlo, timbourle, darnagasse sans ploums, si vous en voulez d'autres du même acabit, j'en ai encore en magasin, en occitan, en arabe, en allemand et autres langues, mais nous arriverons toujours à un seul et unique résultat, et en revenons donc à mon intro :vous êtes sans conteste le Roi des cons!

5.Posté par Piment bouc le 10/12/2011 07:04
La Connerie est à la fois technique (bien que les inventions sont souvent anciennes), générationnel (plus déterminant et s'allongeant avec la vie ) mais implique aussi une expansion des cons à des posters souvent en manque de vitalité (couplé à la cause sociologique pour le dynamisme).

La Connerie , en tant que pensée de la mondialisation achevée, introduit ici une limite même si après on reste "con" et encore presque vierge. Un autre type de connards est possible, c'est certain, ce n'est pas forcément souhaitable dans les conditions actuelles, la planète n'y résistera pas.
C'est bien pour cela qu'il faut se persuader de la réalité d'une nouvelle connerie longue pour empêcher qu'elle ne soit trop destructrice alors que la tempête et les ouragans commencent déjà leurs ravages dans les posts .

6.Posté par fiuman le 10/12/2011 07:55
La stupidité,à l'instar du bonheur , ne sont pas des états permanents, aussi il est erroné de considérer quiconque comme stupide, seule une action, une pensée, une attitude, une posture, etc peuvent être identifiée comme étant stupide et encore faut il le faire par rapport à un référentiel !

7.Posté par ndldlp le 10/12/2011 09:09
faut croire que les commentaires ont encore du mal à passer..

cette prorogation montre bien l'influence encore malsaine de la FEDOM auprès des élus. la représentation nationale devrait plutôt se poser la question de la mise en place d'un indice de vie chère appliqué sur le taux du smic.

mais peut on demander à nos élus de la représentation nationale, d'avoir des compétences ou une appétence pour l'économie...?

qu'en pense notre trilaritonesque jacqueline, pour qui seule la culture compte ? ou notre médecin de st pierre ? ou encore ce pharmacien de ste rose dont la préoccupation du gaspillage honteux de l'eau par l'unité hydroélectrique de ste rose, est une tâche indélibile (même à l'eau) dans sa carrière de maire, conseiller régional (ex ?) et maintenant sénateur ?
je n'évoque pas ici le cas calamiteux de RPV, bafouilleur public s'il en est, èsssssssssssss spécialiste en opération immobilière avantageuse, ou notre huguette bello nationale, dont les coups de gueule opportuns en fonction de l'actualité, sont la seule marque de fabrique..

bref, vivement que de nouvelles têtes émergent lors des élections de l'AN, avec le renvoi dans leur 22 de tous ceux qui sont déjà en place sur ces postes, ou dans d'autres fonctions électives.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales