Faits-divers

La présidente de Femmes Solidaires pour l'Emploi relaxée face à Ramakistin


La présidente de Femmes Solidaires pour l'Emploi relaxée face à Ramakistin
Cris de joie et applaudissements retentissent à l'arrivée de la militante Simone Yee Chong Tchi Kan, devant ses amis et soutiens. La présidente de l'association Femmes Solidaires pour l'Emploi, vient d'être relaxée dans une affaire qui l'opposait au maire et conseiller général de Trois-Bassins, Roland Ramakistin.

Le 29 janvier 2013, Simone Yee Chong Tchi Kan comparaîssait devant le tribunal de Grande Instance de Saint-Denis, accusée d'avoir porté publiquement des propos portant atteinte à l'honneur de Roland Ramakistin et de son adjointe, Christine Grondin.

Avec son association Femmes Solidaires pour l'Emploi regroupant des femmes de Trois Bassins au chômage, la présidente Simone Yee Chong Tchi Kan avait déposé un dossier au Département, présentant un projet professionnel visant à créer plusieurs emplois. Dossier qui avait été retenu par le Conseil général en 2011, voté puis financé…

Sur 15 embauches dont 13 femmes, deux dépendant du Pôle Emploi ont abouti. Les autres contrats gérés par le Département, ceux des 13 femmes, sont bloqués, jusqu'à ce jour. La mairie de Trois-Bassins est rapidement soupçonnée de contribuer au blocage du dossier.

Dans un communiqué, et sur appui d'informations dévoilées par la presse à l'époque, trois personnes dénoncent l'intrusion du maire dans ce dossier, et co-signent un communiqué de presse. Roland Ramakistin porte plainte contre l'une d'entre elles, Simone Yee Chong Tchi Kan. Ce mardi, le tribunal correctionnel de Saint-Denis a décidé de relaxer la présidente de l'association.

"Cette relaxe c'est la lutte des femmes de Trois Bassins. C'est aujourd'hui la journée de la femme", lance Simone Yee Chong Tchi Kan, de retour du palais de justice. Pour elle, il ne s'agit que d'une première étape car le plus important désormais est de comprendre pourquoi l'autorité départementale ne débloque pas les contrats qui pourraient permettre à 13 personnes de travailler dans le domaine du recyclage.
Mardi 19 Mars 2013 - 17:38
Lu 2139 fois




1.Posté par Juliane le 19/03/2013 19:19
Ce que Simone ne dit pas, c'est qu'elle a travaillé durant huit mois dans la mairie de Trois-Bassins et pourquoi aucune commune communiste ne l'avait embauchée .
Ce qu'elle ne dit pas aussi c'est que les 13 personnes ont compris qui elle été réellement et ce sont sauvés.
Ce qu'elle ne dit pas c'est que toutes ces femmes ont eu un contrat communal à Trois-Bassins et que ces 13 personnes ne veulent plus entendre parler d'elle.
Ce qu'elle ne dit pas ,alors qu'elle était dans L'UFR, pourquoi elle en a été virée.
Ce qu'elle ne dit pas, c'est quel type d'individu elle est réellement.
Cette femme aura une bien triste fin, elle ne l'aura pas volé.
Il y a un Dieu sur cette terre.

2.Posté par Sophie le 19/03/2013 21:06
Moi même et ma famille avons été victime de cette menteuse et manipulatrice. Elle abuse de la faiblesse , de la misère et de la détresse des femmes au chômage. Sa réputation a déjà fait le tour des communes de l'Ouest. Se rappelle t'elle encore de l'UFR?
Un conseil évité de vous laisser approcher par ce personnage

3.Posté par citoyen le 21/03/2013 08:20
j espere que mr le maire de trois bassins aura le courage de faire appel de cette decision grotesque concernant cette fabulatrice se servant de la misere des gents et manipules des jeunes dr e tb en leur vendant du reve partout ou elle passe elle se fait jette et c est ca qui porte les voix du pcr honte au pcr de soutenir cette personne qui dit se battre pour les femmes au chomages elle qui veut achete ces gents avec quelque course gagne par ci par la honte a toi simone

4.Posté par Mélissa KADER le 21/03/2013 12:06
Cette femme est une manipulatrice et une menteuse. Elle vous oblige a lui faire confiance elle vous raconte beaucoup de mensonges pour ce faire passé pour une bonne personne mais au final c'est tout le contraire. Moi je lui ai fait confiance et aujourd'hui je suis déçu mais j'ai découvert son vrai visage.
S'il vous plait ne lui faites surtout pas confiance !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales