Société

La préfecture va organiser la pêche de 20 requins pour raisons scientifiques

Suite à une réunion en préfecture, le plan vigie est élargi dans les communes de l'Ouest où se situent des spots de surf. La pêche des requins bouledogues est désormais autorisée même dans la réserve marine. 20 requins seront prélevés pour raisons scientifiques et 80 requins, bouledogues et tigres, seront marqués d'ici décembre prochain à des fins scientifiques, selon le secrétaire général de la préfecture Xavier Brunetière.


La Préfecture a annoncé l'élargissement du plan vigie, suite à une réunion avec les représentants des communes de Saint-Paul, de Saint-Leu et de Trois-Bassins, la sécurisation des spots de surf des communes de Saint-Leu et de Saint-Paul. La commune de Trois-Bassins devrait elle aussi rapidement s'engager dans cette logique de sécurisation selon Xavier Brunetière, secrétaire général de la préfecture. "Dès la semaine prochaine, il y a une rencontre prévue avec la commune de Trois-Bassins" pour qu'il soit également sécurisé. "Des clubs de surf travaillent déjà sur le spot de Trois-Bassins dans le cadre du plan vigie requin". Des vigies dont la mission est notamment de surveiller les élèves des écoles de surf.

De plus, la pêche au requin bouledogue n'est plus interdite, même dans la réserve, mais sa commercialisation n'est toujours pas autorisée.

Deuxième mesure, le marquage, dès mercredi, de 40 spécimens de requins bouledogues, et autant de requins tigres vont être effectués.

Enfin, l'Etat va mandater un pêcheur professionnel pour effectuer un prélèvement de 20 requins, 10 bouledogues et 10 tigres, pour mesurer le risque ciguatera, afin d’évaluer quel est le risque d’intoxication alimentaire après consommation de sa chair. "Il y aura une pêche engagée dès cette semaine", a indiqué Xavier Brunetière, qui précise qu'il ne s'agit pas "d'une régulation ni d'une battue mais d'un prélèvement car nous ne connaissons pas suffisamment l'espèce".

"L'Etat appelle à la plus grande prudence", conclut Xavier Brunetière, avant de rappeler les précautions d'usage lorsque l'on pratique du surf. "Il est dores et déjà interdit de pratiquer du surf une heure avant le coucher du soleil", rappelle le représentant de l'Etat.

Mais pour l'avocat de Thierry Robert, "cette réunion n'a servi a rien (...). Aucune mesure n'a été prise pour protéger les surfeurs".  Il regrette que l'Etat ne veuille interdire "ni la baignade ni la pêche et surtout ne pas dire aux touristes les dangers qu'ils sont en train de prendre en venant à La Réunion", s'est exclamé Me Philippe Cressen, pour qui la solution est "d'envoyer des chasseurs sous-marins. Si un requin se fait piquer une fois, il ne reviendra plus", assure Philippe Cressen.
Lundi 6 Août 2012 - 19:05
Lu 3565 fois




1.Posté par noe le 06/08/2012 19:53
Avec cette autorisation , je n'ai plus rien à craindre je vais me préparer consciencieusement et mentalement avec mes 3 fusils harpons bénis ...au nom de Dieu !

Attention il ne faudra pas tuer n'importe quel requins bouledogues ou à pointe blanche ..il faudra choisir le vrai tueur , celui qui est téléguidé par la Bête pour attaquer les humains et les emmener aux trépas ! les autres sont innocents et il faudra les relâcher ...
Avis aux éventuels pêcheurs : utiliser des hameçons solides et en argent massif , ça fera fuir la "Bête" et comme appâts des "choses" qui puent , faisandées , qui sentent fort ...
Et avec un peu de chance , le ténébreux sera pris ...

2.Posté par l’écosystème marin le 06/08/2012 19:57
je cite de source scientifique"Pour la première fois des scientifiques chiffrent et démontrent après des années d’études, ce que chacun soupçonné intuitivement, le rôle prépondérant que les grands requins jouent dans l’équilibre de l'écosystème marin" L'homme agit toujours quand il est trop tard est sa sera encore le cas pour les requins!!!! L'homme détruit lui même sa planète pouce a l'extinction la plupart des race vivante il ce poussent lui même vers l'extinction!Un jour forcement on paiera pour sa est comme d'habitude il sera trop tard......

La vous comprenez bien que l'ont va tuer ces requin pour un simple loisir!!!!!

Alors que crée une zone sanctuariser pour les requin serait la meilleur chose est exemple a donné osef du surf....

3.Posté par Requin le 06/08/2012 20:37
une requin marqué, ce n'est pas un requin prélevé !!

4.Posté par WQS le 06/08/2012 20:41
il aura fallu tous ces bléssés et morts pour que les autorités écoutent enfin ce que nous étions un certain nombre à écrire ici depuis 2011 , il y a un problème avec les requins bouledogues.
il s'est passé exactement ce contre quoi nous mettions en garde:
les attaques vont se multiplier , le business des plages et du surf va sombrer , l'image de la réunion dans les médias va tourner à la catastrophe...
les victimes des dernières attaques et leurs familles devraient intenter un procès à tous ceux , particuliers ou associations et autres spécialistes qui ont NIE le problème et exercé des pressions
et des menaces sur les autorités pour occulter la réalité et assouvir leurs délires écolo-nazes...
les oportunistes de sea-sheperd en particulier portent une lourde responsabilité à la fois face aux victimes et à leurs familles mais aussi de la réunion dans sa totalité pour la destruction irréversible
de son image , il suffit de voir le feuilleton quotidien qui passe aux infos de métropole:
la réunion est devenue un endroit aux plages infréquentables à cause des requins !
et maintenant , QUI payera les dégats ?

5.Posté par JORI le 06/08/2012 20:47
Pourquoi ce chiffre de 40 et pas un de plus ou de moins?. S'il s'agit de connaître un peu plus le squale hors de son milieu, je suis sur qu'il existe déjà suffisamment d'études à travers le monde sur le sujet. Alors, si ce n'est pas d'"une régulation ou d'une battue", de quoi s'agit il réellement?. En qualité es quoi l'avocat des affaires de T.Robert et de St leu intervient il?.

6.Posté par La chasse aux requins est ouverte le 06/08/2012 20:59
Merde, je vais être obligé de fuir en Suisse moi aussi, comme Yannick Noah (personnalité préférée des français).

Signé : un banquier.

7.Posté par Contre-productif le 06/08/2012 21:01
L'image de la Réunion va encore en prendre un coup !

8.Posté par cp. le 06/08/2012 21:08
y aura -t-il un arrêté d'interdiction de jeter nos eaux usées dans la mer - j'ai cru comprendre que la commune de T Robert est spécialiste en la matière mais ....chut il va se fâcher

9.Posté par Thierry le 06/08/2012 21:08
Et les requins terrestres ... COMBIEN ??? et QUAND ????

Y en a qui doivent tREMBLER ???

Et le Préfet s'en fout... Il va partir ... ce n'est que du vent pour ... gagner du temps ...

Quand on agite une carotte, l'âne arrête de faire l'âne ... il suit la CAROTTE...

10.Posté par laluno le 06/08/2012 21:39 (depuis mobile)
Démagogie quand tu nous tiens ..combien de baigneurs et de plongeurs ont étè blèssès par des requins aucun..Alors pour quelques allumés de métropole pour le surf on va tuer 80 requins. ..? Bande de ....rigolos...

11.Posté par 75 le 06/08/2012 21:43
C'est "marrant", les morts en rando dans les montagnes, personne n'en parle...c'est vrai qu'ils ont moins d'impact sur le commerce de vos boutiques chéries pour touristes...
"tous ces blessés et morts", WQS, ne semblent pas vous préoccuper autant que l'image de La Réunion auprès les touristes potentiels. Ca fait peur...

12.Posté par bleu le 06/08/2012 22:12
4.Posté par WQS le 06/08/2012 20:41
...et des menaces sur les autorités pour occulter la réalité et assouvir leurs délires écolo-nazes...
Des propos de fasciste!
Voilà un allumé qui n'a pas compris que la mer n'est pas sa propriété et qu'il ne peut en jouir à sa guise. Allez, massacre un max de requins, et après que WQS aille dans l'eau avec son idée que c'est la solution ultime. Qu'il est bien lointain l'esprit originel du surf, c'est l'esprit de la consommation sans réflexion, l'esprit du business comme il le dit lui meme

13.Posté par WQS le 06/08/2012 22:18
post 11 " 75 "
je vous conseille des cours particuliers pour apprendre à saisir le sens de ce que vous lisez.
1/ je ne vois pas où vous avez pu comprendre dans mon post que je me souciais plus de l'image de
la réunion que du sort des victimes et de leurs familles.
2/ il n'y a pas eu une épidémie de morts en rando ces dernières années , que je sache , alors si on commence à comparer des situations qui n'ont rien à voir , on ajoute à la confusion , et il me semble
que trop d'amateurs et spécialistes de comptoir ont contribué à tout mélanger, justement.
enfin , je ne sais pas ce que vous faites dans la vie , mais le mépris que vous affichez pour ceux qui travaillent dans des boutiques pour touristes ( ce qui n'est pas mon cas ) est inacceptable.

14.Posté par on est des cons ... le 06/08/2012 22:36
il ne s'agit pas d'une régulation ni d'une battue mais d'un prélèvement car nous ne connaissons pas suffisamment l'espèce

Mort de rire !!! En voila un qui croit que la populace est composée de 100% de crétins ...
Que compte t-il faire des "prélevés" ? Il va les mettre dans des aquariums ?

15.Posté par jak le 06/08/2012 22:38
UNE PERTE DE TEMPS D ARGENT LAISSEZ LES REQUINS CHEZ EUX EST OCCUPEE VOUS DES REQUINS ( TERRESTE) QUI NOUS CONSERNE LA REUNION MEURE D'INJUSTICE, LE PEUPLE A RIEN A FAIRE AVEC LES REQUINS CELA CONSERNE QUE DES SURFEURS !

16.Posté par 1 pour 1 svp le 06/08/2012 22:39
Pas d'accord du tout !!!
Si ils veulent "prélever" 40 spécimens de requins bouledogues, et autant de requins tigres, il faut rendre à la mer 40 spécimens de requins pAnnette, et autant de requins z'ânana.

17.Posté par WQS le 06/08/2012 22:46
post 12 bleu

je vous suggère de retourner d'urgence à l'école pour essayer de comprendre le sens des mots , en particulier le terme " fasciste " que vous attribuer à mes propos , c'est trop comique !
pour le reste , vous faites visiblement partie des comprend-rien qui persistent à nier qu'il s'est créé
une situation nouvelle , et si le sort de quelques requins bouledogues , une espèce non-protégée ,
vous soucie tellement , je vous suggère d'aller au yémen où il se tue environ 1 million de requins
par an pour alimenter le " business " ( aaaarrrrgghhh le vilain mot ) des ailerons de requins.
mais votre courage doit se limiter à venir jouer les donneurs de leçons de morale dans un pays où , heureusement , les pires imbéciles dont vous êtes un beau représentant ont le droit de s'exprimer ?



18.Posté par Bibi le 06/08/2012 20:52
Il y a 150 fois plus de risques de mourir frappé par une noix de coco que tue par un requin
Coupons tous les arbres !

19.Posté par 75 le 06/08/2012 22:57
Ce qui confirme que personne n'est au courant des morts en montagne...je vous laisse faire vos recherches...
Je ne vois pas en quoi parler des autres sources de risques dans les loisirs de plein air à La Réunion, nous éloigne plus du sujet que de parler de tourisme et d'image de la Réunion...à moins que le sujet ne soit effectivement pas la sécurité des hommes à court et long terme, et leur interaction avec leur environnement ?

20.Posté par Gratte gratte le 06/08/2012 23:06 (depuis mobile)
Le bon politique, celui qui aboie plus fort, en ciblant la réserve, détourne l attention des médias et du public afin de cacher l inexorable médiocrité de la gestion des déchets a la Reunion. Les stations d épurations sont saturées et/ou obsolètes.

21.Posté par 75 le 06/08/2012 23:20
@Gratte Gratte : 100% d'accord ! C'est en effet plus rapide et moins onéreux d'exterminer quelques requins...a court terme.

22.Posté par breizhatoll le 07/08/2012 00:38
avant de l'ouvrir, renseigner vous: les mairies de st paul et de st leu ont investi dans des stations flambant neuves que l'on ne peut plus taxé de relarguer des matières fécales comme il y a dix ans. de plus pour ceux qui accuse la mairie de st leu de relarguer des eaux usées dans le lagon la nouvelle et l'ancienne step se trouve vers la pointe au sel bien loin des spots de surf et du centre ville de st leu.

23.Posté par owbi775 le 07/08/2012 01:58
La place du requin reste dans les Océans du monde entier contrairement à celle de l'homme, après avoir colonisé la Terre croyez vous pouvoir coloniser les océans , les humains n'y ont pas leur place on ne doit pas s’étonner de voir des gens se faire croquer , est ce que vous iriez courir au milieu des lions dans la savane ou nager au milieu des crocodiles pour ensuite vous étonner de vous être fait tuer ? Non biensur alors pourquoi aller nager au milieu des requins pour ensuite s’étonner du résultat , si provocations il n’y a aucun mort il n'y aura , rejeter les eaux usées dans l’océan attire forcement les requins et de continuer à les nourrir pour les touristes ne fait qu'empirer la chose , vous provoquez tous les cas d'attaques de requins alors ne venez pas vous plaindre des conséquences , les requins ne sont pas des mangeurs d'hommes , ceux sont des prédateurs ils ne se disent pas : " tiens si je ruinais une famille d'humains en tuant un de leur membre" , pourquoi certaines personnes continuent à aller se baigner dans des endroits ou à des heures ou ils savent pertinemment qu'ils ont des risques de se faire attaquer ? quant à la décision d'abattre des requins,cela montre bien la faiblesse , l'incapacité et l'impuissance des autorités à gérer leur écosystème , qu'on arrête de nous sortir l'excuse de la science , tout comme le Japon avec les baleines , balivernes , juste pour calmer les quelques gens énervés de la bêtise qu'ils provoquent eux mêmes , et croyez vous qu’après ce massacre les requins vont arrêter de croquer les inconscients ? Des chasseurs de requins aux élus locaux vous êtes tous bien petits et l’étroitesse de votre esprit n'a d’égal que vos actions d'impuissance face à la nature que vous ne pourrez empêcher de garder ses droits, cela n'est pas pour rien que plus de 95 % d'entre nous surfeurs du monde entier sommes pour la protection des requins .

24.Posté par shark le 07/08/2012 03:10
C'est scandaleux, les requins sont chez eux dans la mer, non ? Et c'est les surfeurs qui sont les intrus, c'est quand même énorme de détruire ces animaux pour permettre aux humains de jouer...

25.Posté par DEGOUTER le 07/08/2012 03:45
Une des decisions les plus ridicule du 21 eme siecle... Non mai vraiment on se croirai au moyen age la!!! C'est sur que la y'aura plus de requins mais bon, yaura plus rien d'autre dans les alentour non plus. Il y a des pays qui font une fortune dans l'industrie de la plongee pour emmener les gens voir ces requins, mais non a la Reunion, il vaut mieux les tuer!!! Mesdames et messieur, eduquer vous avant de crier vengeance, les requins' n'attaque pas l'homme pour commencer, ils mordent pour ce nourir, rien de personel la dedans (faut arreter d'etre aussi egocentrique)... et la majorite du temps c'est une erreur. Ya pa de macdonadls sous l'eau ou il peuvent aller manger d'autre animaux sous une forme de steak et sandwich, il faut qu'il chasse et tue pour survivre...Vous oublier peut etre que le steak dans votre assiette a ete a un moment ou un autre un etre vivant aussi ...
C'est un peu un bataille perdu qd on sais que beaucoup d'entre vous sont fermer d'esprit et n'essayrons meme pas de comprendre ces attaques et de respecter et apprecier leur environment...

26.Posté par Dr ANONYME le 07/08/2012 07:49
Le PREFET aurait donné un ordre mi- vert, mi- rose de prélever des requins à la recherche de la ciguatera alors que nous n’avons aucun moyen d’identifier des toxines dans la chair des poissons.
On a tendance à ne penser qu’à la ciguatera, alors qu’environ dix biotoxines ont été identifiés chez les animaux marins. Elles sont toxiques à partir d'une quantité de l'ordre de la nanomole et agissent en quelques ou en quelques heures, en général sur les cellules nerveuses.
Huit des dix biotoxines sont des phycotoxines, produites par les algues du phytoplancton. Deux classes de micro-algues : les dinoflagellés, les diatomées. Les dinoflagellés sont des micro-algues à deux flagelles, les diatomées sont des algues unicellulaires dépourvues de flagelle.
La ciguatera, ou ichtyosarcotoxisme est spécifique des écosystèmes coralliens modifiés par des explosifs. La chair de poissons de récifs tropicaux et subtropicaux contient des ciguatoxines non mesurables, non détectables.
D’autres intoxications plus rares : l'ichthyoalléinotoxisme des poissons herbivores hallucinogènes, le clupèotoxisme des sardines tropicales, la palytoxicose des crabes contaminés par les palytoxines, le carchatoxisme dû à l'intoxication par des grands requins, et le chélonitoxisme 'intoxication par la chair de tortues marines. Quant aux intoxications par les fruits de mer; elles sont cosmopolites.
1- Le scrombrotoxisme
Le scrombrotoxisme est l'intoxication par les poissons qui est la plus fréquente au monde. Elle est due à la consommation de poissons du large : thons, bonites, maquereaux, de la famille des scombridés; qui sont consommés en grandes quantités sur tous les continents. Il s'agit d'une intoxication de nature chimique. La chair de ces poissons a un aspect rouge évoquant la viande, d'où le nom de poissons bleus. Lorsque les méthodes de conservation sont défectueuses, la chair se charge en quelques heures de grandes quantités d'histidine. L'histidine est transformée en histamine par l'action de bactéries qui se développent à la chaleur et au soleil. L'ingestion de ces poissons bleus peut alors entraîner des signes évoquant une allergie aiguë dont les signes sont immédiats. Il ne s'agit cependant pas à proprement parler d'une allergie, mais d'une toxicité directe due à la chair riche en histamine. Le diagnostic différentiel avec une réaction allergique qui touche habituellement un seul individu, est facile en raison du caractère collectif des signes.
Après ingestion de quelques bouchées de poisson, apparaissent dans un délai de dix minutes à trois heures, par ordre de fréquence décroissante : bouffées de chaleur et de rougeur, vasodilatation, céphalées, tachycardie, malaise, urticaire, prurit, vomissements, hypotension artérielle, nausées.Le traitement repose sur les antihistaminiques d'efficacité quasi constante en quelques heures, par exemple la diphénhydramine.
2- Le tétrodotoxisme
Le tétrodotoxisme est dû à la consommation de tétrodons ou fugu (poisson lune, poisson globe, poisson ballon) ou de diodons (poisson porc-épic). La zone d'intoxication par la tétrodotoxine est classiquement située au Japon, à Hong Kong et en Océanie. Des épisodes ont également été rapportés au Maroc, en Malaisie, en Californie, à La Réunion et à Madagascar (Ile de Nosy Bé). Depuis quelques décennies, le fugu colonise la Méditerranée orientale. La tétrodotoxine est une neurotoxine puissante produite par des bactéries (vibrions, pseudomonas). Chez le poisson, la tétrodotoxine se concentre dans le foie, les viscères et les gonades. Les poissons femelles sont considérés comme plus toxiques que les mâles, puisqu'elles ont des concentrations élevées de toxines au niveau des ovaires. La tétrodotoxine inhibe l'activité des canaux sodiques dans la phase ascendante du potentiel d'action. La tétrodotoxine est produite à partir de plusieurs bactéries, par une algue rouge. Ainsi, le fugu élevé en milieu artificiel ne produit pas de tétrodotoxine. Celle-ci est vraisemblablement digérée avec l'algue par les poissons qui l'accumulent ensuite. Le fugu y est lui-même résistant. Les signes cliniques apparaissent dans la demi-heure qui suit le repas. Il y a quatre stades de gravité :
• Fourmillement de la bouche et des extrémités des membres, avec parfois diarrhées et vomissements;
• Incoordination motrice avec conservation des réflexes ostéo-tendineux;
• Survenue de troubles de la déglutition, d'une mydriase bilatérale;
• Survenue d'un coma.
Le diagnostic est basé sur la notion d'ingestion récente de tétrodons ou de diodons, les signes typiques à ce type d'intoxication et les résultats des investigations biologiques, notamment l'étude toxicologique (bio essai souris). Un gramme de tétrodotoxine peut tuer jusqu'à cinq cents personnes et 60 à 70% des personnes intoxiquées décèdent. Il n'existe aucun antidote. Le traitement repose sur les perfusions d'atropine et la ventilation assistée. La prévention consiste à ne pas consommer des tétrodons ou de diodons.
3- L'ichthyoalléinotoxisme
Plusieurs espèces de poissons herbivores sont cause de syndromes hallucinatoires. Ce sont des poissons de récifs qui se nourrissent d'algues ou de débris organiques, comme les mulets, les rougets, les poissons-lapins, les saupes et certains poissons chirurgiens. La majorité des cas a été rapportés dans l'océan Pacifique, mais des cas ont été rapportés dans l'océan Indien (Ile Maurice, Afrique du sud), en Méditerranée (dus à la saupe, boops salpa, Sarpa salpa), en mer Rouge avec extension à la Méditerranée (dus au poisson-lapin à queue tronquée, rabbitfish, Siganus luridus).
Des toxines d'algues ingérées par ces poissons seraient à l'origine de l'ichthyoalléinotoxisme, comme le suggère le fait que les poissons ne sont toxiques que durant quelques semaines ou mois. Les signes sont neurologiques centraux avec des hallucinations visuelles et auditives. Les troubles digestifs sont modérés et peu fréquents. Il n'existe pas de traitement spécifique. Il faut minimiser et prévenir les comportements agressifs des personnes hallucinées pendant environ vingt-quatre heures.
4- Le clupèotoxisme
C'est une intoxication redoutable qui survient après l'ingestion de sardines, de harengs ou d'anchois des mers tropicales (océan Indien, océan Pacifique, Caraïbes). Les toxines en cause sont appelées clupéotoxines et sont vraisemblablement liées à des algues unicellulaires du plancton, car les poissons impliqués sont exclusivement planctonophages. L'intoxication se manifeste brutalement par un goût métallique dans la bouche, des troubles digestifs, une paralysie généralisée, une tachycardie, des convulsions et une asphyxie. Des intoxications collectives par les sardines ont été rapportées à Madagascar en 1994, dues à la sardinelle dorée (goldstripe sardinelle, Sardinella gibbosa). Tout poisson ayant un goût métallique doit être immédiatement rejeté.
5- La palytoxicose
C'est une intoxication sévère après ingestion de crustacés de récifs coralliens (crabes tropicaux). Les toxines responsables appartiennent au groupe des palytoxines qui sont de puissants vasoconstricteurs. Elles ne sont pas secrétées par les crabes, mais par de petits animaux appelés zoanthides et sont accumulées dans certaines espèces de crabes. Le tableau clinique est caractérisé par une asthénie, une hypersudation, des vomissements et une diarrhée, puis des crampes musculaires, une bradycardie, une insuffisance rénale, des convulsions et une détresse respiratoire. Il n'existe pas d'antidote spécifique.
6- Le carchatoxisme
Il est dû à l'ingestion de chair de grands requins. Les signes sont proches de la ciguatera, mais les troubles cardiaques sont plus sévères (bradycardie, troubles du rythme, collapsus) et les risques de dépression respiratoire plus importants. Des intoxications collectives sont régulièrement décrites dans l'océan Indien, en particulier à Madagascar, et dans l'océan Pacifique. La mortalité est de 1%. Les toxines sont inconnues.
7- Le chélonitoxisme
Il est dû à l'ingestion de chair de tortues marines (Chelonia mydas, tortue verte, green turtle). Plusieurs heures, voire plusieurs jours après un repas, surviennent des vomissements, une diarrhée, une déshydratation, une hypotension artérielle, des ulcérations de la bouche et de la langue. Les toxines en cause, dénommées chélonitoxines, n'ont pas encore été isolées. Le taux de mortalité est élevé (4 à 7,5%). Des décès ont été rapportés à Madagascar, en Inde, en Polynésie et au Sri Lanka.
8 - Intoxication par consommation de crabe de cocotier
Deux cas mortels d'intoxication par consommation de crabe de cocotier Birgus latro ont été récemment rapportés en Nouvelle Calédonie (Iles Loyautés). Les deux patients présentaient des symptômes gastro-intestinaux ainsi qu'une bradycardie importante avec collapsus cardiovasculaire suggérant une intoxication par des substances digitaliques. La toxicité du crabe de cocotier est due à sa consommation de fausses mangues Cerbera manghas qui contiennent des toxines cardiaques (nériifoline). Le crabe de cocotier dont la chair parfumée est très appréciée ne serait que le transmetteur involontaire de cette toxine à l'homme. L'utilisation d'anticorps anti digitaliques pourrait constituer un traitement des formes sévères. Quelques cas avaient également été rapportés au Japon, en Polynésie française et en Inde.

27.Posté par ginrol le 07/08/2012 09:40
40 requins, trop fort, que des abrutis même à la tête de l'état. Et pourquoi pas vider le mer à des fins scientifiques ? Qu'ils nous foutent la paix ces surfers qui pullulent.

28.Posté par triton le 07/08/2012 10:27
Bana y cose trop !! bande marmaille commandités par l'état la déjà révéle a zot incompétent a pêché quoique ce soit... par contre pour encaisse l'argent le contribuable, ca zot lé fort !!
laisse un peu bande créole, et zoreil concernés par le surf, et leurs vie , occupe a zot, de zot ile !! et arrête maille dans la pate de moun !!
mi lé sur, néna bien plus compétent que tout se band gros zozo ec zot beau bato y fé dentelle, et y érige a zot en spécialiste de mes C.............



29.Posté par Cyrille le 07/08/2012 11:32
Si on compte bien ça fait pas moins de 100 requins (20 tués pour la science, 80 marqués).
Lors de la précédente campagne de marquage une vingtaine (il me semble) avaient pu recevoir péniblement leur étiquette.
Cela avait d'ailleurs permis aux bobos-colo pseudos scientifiques de dire qu'il n'y avait pas de requins sédentarisés mais des requins côtiers (faudrait expliquer clairement la différence d'ailleurs, il y en a t-il du reste^^).
Là on vise 100 requins, ce chiffre est-il basé sur des renseignements inconnus du public ? Car faudrait savoir, il y a t-il beaucoup de requins ou il y a t-il que quelques côtiers ?

"on ne nous dit pas tout ^^"

30.Posté par rahan le 07/08/2012 11:44
oui, il faudra faire la ceremonie du sacrifice en public avec un scalpel en argent et de l'eau benite de notre dame de la salette.

quand je surfe à 3 heure du matin en sortant du privé, je me met des gousses d'ail dans les zoreils et le paysage est magnifique!!!!

31.Posté par la rivière97421 le 07/08/2012 11:45
il y a la météo des routes, la météo des plages, il faudrait faire aussi la météo des requins!: avec la carte de la reunion et des drapeaux avec présence de requins sur chaque plage cotière!! mdr!!

32.Posté par jerome le 07/08/2012 11:50
Et pourquoi ne ferait on pas la meme chose avec tout les tarés de la terre qui s'en prennent aussi aux humains ?

33.Posté par Bibine le 07/08/2012 13:18
Donc si a cause d'un fumeur mon enfant meure d'un cancer des poumons, on éradique tous les fumeurs???

J'extrapole! Ce n'est pas une question d'écologie! L'eau est l'élément du requin pas de l'homme! POurquoi l'homme veut tout dominer et détruire la planéte? Quand on fait de l'éscalade ou du ski dans les zones interdites on connait le risque. Quand l'un meure, on porte plainte contre la montagne ? Mieux on va détruire la montagne!

Je suis désolé pour les familles des victimes mais en allant dans l'eau on sait qu'il y a des requins! et on assume les risques et conséquences !

34.Posté par Phino le 07/08/2012 15:41
Mdr !!! Vous ne trouvez pas qu'il ressemble à Harry Potter le gars de la Prefecture là ??!!! Un coup de baguette magique et hop plus de requins !!! Lol

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales