Economie

La préfecture réquisitionne 10 stations


La préfecture réquisitionne 10 stations
La préfecture active le plan "ressources hydrocarbures" du dispositif ORSEC. En raison de la fermeture d’une très grande majorité des stations services à La Réunion dans le cadre du mouvement de grève affectant la SRPP, certains services d’urgence sont susceptibles de se retrouver en difficulté.

Devant la nécessité de garantir la permanence des soins, le bon fonctionnement des secours et le maintien de l’ordre public, le préfet de La Réunion a décidé de déclencher le volet ressources hydrocarbures du dispositif ORSEC à compter du samedi 28 février 2015.

Conformément à ce plan, 10 stations services sont réquisitionnées à compter du dimanche 1er mars 2015 pour approvisionner les véhicules des services de secours, d’urgence et de sécurité ci-après :

SDIS, SAMU, gendarmerie, police, administration pénitentiaire, préfecture et sous-préfectures, maires, services des routes du conseil général et du conseil régional, EDF, transport de fonds, transports en commun, établissement français du sang, laboratoires d’analyse et de biologie médicale, organismes d’aide aux handicapés et associations de soins à domicile, médecins de garde, pharmaciens de garde, infirmiers libéraux, transport de malades (ambulances et VSL), transport d’organes, de produits de santé, de produits pharmaceutiques et d’oxygène.

Les services de police et de gendarmerie veilleront à la bonne application de ces mesures. S’agissant de dispositions dérogatoires au droit commun, ces mesures sont susceptibles d’évoluer.

Il est recommandé aux personnes non concernées par l’arrêté préfectoral de ne pas se rendre dans les stations-services réquisitionnées et de n’utiliser leur véhicule qu’en fonction des réserves de carburant dont elles disposent.

Liste des stations réquisitionnées :

    Saint-Denis :
    ENGEN Malartic, angles des rues Malartic et Général de Gaulle
    SHELL Boulevard Sud Jean Jaurès, Boulevard Jean Jaurès, Saint-Clotilde
    Sainte-Marie :
    TOTAL Les Cafés, Route nationale 2
    Le Port :
    TOTAL 4 voies, ZAC 2000, 22 rue Claude Chappe
    Saint-Paul :
    SHELL Savannah CD4, 16/18 Route Savannah
    Saint-Pierre :
    TAMOIL Terre Sainte, 125 avenue du Président Mitterrand
    ELF Pierrefonds, Route Nationale 1
    Le Tampon :
    ELF Tampon 400, 16 rue du Docteur Roussel
    Saint-Joseph :
    ENGEN Centre ville, 429 rue Raphaël Babet
    Saint-Benoît :
    TAMOIL Centre ville, 35 rue Georges Pompidou
Samedi 28 Février 2015 - 18:04
Lu 5715 fois




1.Posté par Robespierre le 28/02/2015 19:10
Les salariés de la SRPP ont totalement raison de revendiquer leur part du gâteau. Avec la vente de cette société les actionnaires vont encore s'en mettre plein les fouilles, et pour les salariés la peau patate. Moi aussi j'ai besoin d'essence pour aller bosser, et là j'en ai plus beaucoup. Mais je suis entièrement solidaire de ces travailleurs en lutte, ce sont eux qui créent les profits par leur travail. Ils ont essayé de négocier mais leurs patrons sont inflexibles, alors ils continuent le combat. Bravo !

2.Posté par véridik le 28/02/2015 19:21
"préfecture et sous-préfectures, maires" je ne vois pas en quoi cette catégorie rentre dans les services d'urgence...


"Il est recommandé aux personnes non concernées par l’arrêté préfectoral de ne pas se rendre dans les stations-services réquisitionnées et de n’utiliser leur véhicule qu’en fonction des réserves de carburant dont elles disposent. "
c'est tout simplement scandaleux, on nous prive de notre liberté de circulation et on devrait dire merci pour la grève...

3.Posté par Robespierre le 28/02/2015 19:26
...et le préfet serait bien inspiré de suspendre la hausse des prix des carburants jusqu'à la fin du conflit, ça permettrait d'éviter tout soupçon de collusion avec les patrons de la SRPP.

4.Posté par Saint Just le 28/02/2015 19:47
Post 1: "Ces travailleurs en lutte", et avant de faire grève, ces "travailleurs" ont-ils lutté pour valoriser leur entreprise? Que nenni, ils ont fait grève pour un oui pour un non, ils ont suivi aveuglément leur syndicat d'un autre siècle, bref ils ont tout fait pour empêcher cette fameuse plus-value, et maintenant, ils prennent les Réunionnais en otage pour demander leur part d'un gâteau qui ne leur doit rien, et qui serait encore meilleur sans eux. Franchement, mon cher Robespierre, tu fais honte à ton pseudo!

5.Posté par Salarié sans dent le 28/02/2015 19:58 (depuis mobile)
Post1. Un salarié Srpp a parlé. Les sans dents doivent se tairent.

6.Posté par ricky le 28/02/2015 20:20
Et ceux qui travaillent dans les hôpitaux et cliniques, ils feront comment pour être aux chevets des malades?

7.Posté par KLD le 28/02/2015 20:39
intéressement des salariés aux bénéfices de l'entreprises !!!!!!!!!!! tant que cela ne sera pas : FE PETE !!!

8.Posté par Daniel E le 28/02/2015 21:02
Vous compliqué tout est tout les jours Alors qu il faudrait faire une gréve général sur toute l îles une fois pour toute jusqu’à la venu de LONU changer la Réunion sur sont système anti démocrate anti République

9.Posté par KLD le 28/02/2015 22:41
vive Danton !

10.Posté par matthieu le 28/02/2015 22:43
Qu'elle était belle,ma chère île de la Réunion autrefois lorsqu'il n'y avait pas toutes ces voitures;la voiture a détruit l'île enchantée de mon enfance par la dégradation de la nature,du paysage,c'est devenu une addiction,une malédiction.
Il existe bien une solution qui demande du courage,c'est de limiter cette pollution par la bourse;que les pouvoirs publics mettent le litre à trois euros par exemple et la voiture retrouvera sa véritable dimension d'outil au service de l'homme.

11.Posté par noe le 01/03/2015 07:37
Les profs sont prioritaires pour aller enseigner !

12.Posté par Pounette le 01/03/2015 08:17
Il faut se poser la question : a qui profite le crime ? Réponse : le blocage a permis a la SRPP de conserver ses stocks , elle va les écouler au prix fort a partir de lundi. Je suis sur que la SRPP reconnaissante fera un geste en faveur des salaries, ils l auront la prime. je m étonne qu on n entende pas parler de négociations en cours , mais je suis peut être parano.......

13.Posté par Infirmière le 01/03/2015 11:34
Et le personnel hospitalier ???? On oublie les patients à l'hôpital qui ont besoin de nous, vous trouvez ça normal que les infirmiers, aides-soignants etc puissent justifier de leur fonction et on refuse de les servir ?? C'est INADMISSIBLE !!

14.Posté par En colère le 01/03/2015 11:38
Les hopitaux sont beaucoup moins importants que les transports en communs bien sur !!! C'est du grand n'importe quoi monsieur le préfet, on travaille à l'hôpital et on ne nous donne pas d'essence, merci pour cette faveur

15.Posté par tamere le 01/03/2015 11:38
bah la réunion est faignace a part quand y s'agit de gros sousous....aller bosser les faignaces ça vous ferez pas de mal plutot que de pleurnicher tout le temps mais tout le temps

16.Posté par Zbob le 01/03/2015 11:49
Bon , ça y est l'augmentation a eu lieu, donc normalement comme à chaque fois qu'une augmentation ou une baisse et qu'employés ou patrons de stations font grève , la vie normale devait reprendre demain puisque , comme des moutons , les automobilistes se sont rués sur les stations et ont vidé les cuves. Et c'est bien ce qu'ils veulent tous non?

17.Posté par jemma le 01/03/2015 13:12
C'est un peu le fait du prince! L'état se désengage du monde économique délaissant des pans entiers: les énergies et produits pétroliers entre autres, les transports à longue distance, les routes et autoroutes, les communications ...à la concurrence sauvage et ne se privent pas de réquisitionner pour lui et par la force publique! Nous ne sommes pas en temps de guerre que je sache !!!!

18.Posté par Mamitu le 01/03/2015 14:25
Ha ha ha ! Vous me faites tous rire avec vos commentaires. Sachez que ce matin, au rond-point de l'Eperon, une nouvelle station service qui a vu le jour en début d'année était ouverte... Je ne vous dis pas les nuisances que cela a créé concernant la circulation ! Egalement, la station service Total qui se trouve route du Théâtre était ouverte. J'ignore pour ces deux stations si elles avaient toutes tout le carburant existant dans leurs cuves. En attendant, le fait d'ouvrir leur a permis d'écouler leur carburant au prix de l'augmentation vu que le dernier jour, elles n'ont pas ouvert sous prétexte de grève. Alors, vos fanfarronnades sont risibles. Vous n'avez pas bien ouvert les yeux sur ce coup là, et vous vous êtes tous fait avoir ! Euh, votre porte-monnaie s'est fait avoir. A quand la création d'un collectif faisant respecter le droit du consommateur ?

19.Posté par MC le 01/03/2015 14:35
KLD, ce n'est pas l'intéressement mais la Participation

20.Posté par véridik le 01/03/2015 17:57
le post 18 est assez intelligent pour comprendre qu'étant sur la réserve, on va pas s'amuser à faire un tour de l'île pour trouver une station... -_-

21.Posté par Hollandedegage le 01/03/2015 19:32
Comment ca se fait qu une poignee de con**rds peuvent bloquer toute l economie de l ile?
Il faut foutre dehors ces priviliegiėS et filer leur job aux 120 000 chomeurs sui eux vuelent bosser

Dehors ces feignants

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales