Economie

La plateforme d'andains de Saint-Leu libère son premier camion


La plateforme d'andains de Saint-Leu libère son premier camion
La plateforme "légale" d’andains de Saint-Leu a été ouverte ce matin. Après les observations in situ de la police municipale de Saint-Leu consécutives à l’absence d’autorisation de la DEAL pour l’utilisation d’une balance, les choses ont été faites "dans les règles" selon les transporteurs.
 
L’honneur de couper le ruban est revenu à Nicolas Lebon, un propriétaire heureux de dix hectares. Non seulement chaque tonne de roche enlevée lui sera rétribuée 1 euro, mais l’agriculteur a calculé pouvoir récupérer jusqu’à 1,9 hectares de surfaces nouvelles à exploiter.
 
Il n’est pas le seul. Dans le secteur, une quinzaine d’autres propriétaires ou fermiers sont concernés. "Une convention a été signée pour que ça ne soit pas fait n’importe comment", signale Nicolas Lebon. Avec son associé Philippe Futol, il explique avoir été approché l’an dernier par de nombreux gros entrepreneurs alors que l’extraction d’andains dans les champs commençait à peine à être évoquée. Mais leur choix est allé vers "un marmaille la cour, tenace, dynamique et sérieux" comme ils le disent. C’est donc à la société Ltm Doogy Ertta et au groupement auquel appartient Jonathan Rivière que leur choix s’est porté. Sur la durée, tous les agriculteurs du secteur (environ 180 ha) se partageront environ 700.000 euros pour autant de tonnes extraites en prévision.
 
"On fait travailler une dizaine de pelles et il était prévu une quinzaine de transporteurs aujourd’hui", signale Jonathan Rivière. L’année prochaine, dit-il, ce sont 35 camions qui devraient sortir du site de Bois-de-Nèfles Saint-Leu tous les jours.
 
Le trafic se maintiendra "tant que les carrières n’ouvriront pas et tant qu’il y aura des andains" à enlever des champs. Soit au minimum 1an et demi et au maximum 3 ans.
 
Représentant les transporteurs lors de cette inauguration, Didier Hoareau estime que les rivalités dans la corporation vont s’éteindre grâce à la volonté affichée de "partager au maximum le travail. On essaye d’ouvrir notre plateforme au maximum de transporteurs pour que tout le monde travaille sur ce magnifique chantier qu’est la route du littoral. On a une cinquantaine de semis pour une quarantaine d’entreprises différentes", détaille le vice-président du syndicat réunionnais des transporteurs et terrassiers (SRTT).  
 
La seule inquiétude sur la visibilité à moyen et long terme provient du propriétaire Nicolas Lebon. "Dans deux ans quand les carrières vont s’ouvrir, il ne faudra pas oublier les agriculteurs", exprime-t-il en aparté. Comme les autres propriétaires, il espère en effet que l'épiérrage se fera jusqu'au bout.

Des montagnes d'andains à enlever des champs. C'est du "3 en 1", s'en félicitent les agriculteurs représentés par le vice-président de la chambre B. Maratchia. "On est payés, on nous enlève les roches gratuitement et on récupère de la surface !"
Des montagnes d'andains à enlever des champs. C'est du "3 en 1", s'en félicitent les agriculteurs représentés par le vice-président de la chambre B. Maratchia. "On est payés, on nous enlève les roches gratuitement et on récupère de la surface !"
Lundi 15 Juin 2015 - 14:30
LG
Lu 3392 fois




1.Posté par GIRONDIN le 15/06/2015 16:28 (depuis mobile)
Libération sans effusion de sang, Il faut saluer les libérateurs pour leur professionnalisme.
Merci

NRL Nou Riron Lontan©®

2.Posté par tipierre le 15/06/2015 17:00
mais zot la pas invite zot maire, quel miracle li las pas envoye son bande bougue pour défendre l'ouverture dont. Comme sa même i fo fait, zot la besoin le champs pou travailler.
Bravo les gars

3.Posté par lavenir le 15/06/2015 18:20
Zot la pas invite zote maire don,li fai pitier. La,mème ses ongles doigt pied lu la pou rongè. Pou la carriere bois blanc sera ces doigt pied carrement lu sa manger.Bonne apé ti titi

4.Posté par moi le 15/06/2015 18:26
Belle mise en scène

5.Posté par noe le 15/06/2015 18:50
Une bonne chose de faite !
Je vais prendre une coupette de champagne pour fêter l'événement !

6.Posté par Transport tounéji le 15/06/2015 20:27 (depuis mobile)
Félicitations mr le combat légale paye toujour

7.Posté par Kokol le 15/06/2015 20:33 (depuis mobile)
Félicitations !!! Serait encore mieux de faire participer les agriculteurs pour ravitailler la plate forme avec leur tracteur!!! Moi même j''ai une société de location d''engin et j''aimerais bien travailler là-bas avec mon tracteur.

8.Posté par VIVE LA NRL le 15/06/2015 20:45
Bientôt nous roulerons sur une route sécurisée.

VIVE LA NRL

9.Posté par Titi or not Titi le 15/06/2015 21:29
Tres Mauvaise Année 2015 Pour TiRoi1er !

1 Claque Perso
1 Claque Professionnelle
1 Claque sur La Gestion de la Mairie
( info intox de la mise sous tutelle !?! )

Et
1 Futur Claque Régionale !?!

MiSa Mort Pour Le Transport ! Haha !!

Nou Rirons Lontan

10.Posté par dede le 15/06/2015 21:58
Nul! Et bien sur ca gene personne 35 camions dans piton st leu il est urgent de stoper tout ca et barrer la route a ces maudits camions

11.Posté par L''''INDÉPENDANT le 15/06/2015 22:12
MIRACLE !!!!!
Le clown/requin de ST LEU n'est pas venu faire son cinéma en s'allongeant devant les camions pour les empêcher de sortir ? Il vient de rater une occasion de passer à la télé...
L'autre guignol, n'est pas venu barrer le passage avec son orgue ?

12.Posté par wahooo le 15/06/2015 22:14
feuil' tol la rofé!!!!!
Fais attention ou vole pas sur la NRL
vive la NRL

13.Posté par Mamitu le 15/06/2015 22:21
J'espère que ces futurs champs seront cultivés en bio ? Félicitations pour cette entreprise. Joindre l'utile à l'agréable :-)

14.Posté par jeunesse le 15/06/2015 22:49 (depuis mobile)
Bravo Jonathan Riviere un jeune qui a compris que la NRL c est le futur de demain .

La ou vienne fais comprendre que travail à NOu I fé .

Bravo

15.Posté par Alio le 16/06/2015 09:02
Et aux prochaines fortes pluies, on retrouvera vos belles terres épierrées… dans l'océan !!! c'est les requins qui vont être contents !

16.Posté par Tipain èk fromage le 19/06/2015 09:13 (depuis mobile)
Bravo lé ga c''''est avec des boug com zot ke la réunion i avance et i cré des emploie...

pa avec band bézeur de paké "ou bèzeur de terrain ti créol boidnèf"

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales