Blog de Pierrot

La plainte contre Paul Vergès vue par la presse...

Mardi 10 Novembre 2009 - 07:58

Une plainte déposée par un citoyen, avec tous les arguments juridiques prouvant qu'elle est pour le moins sérieuse -même si on ne peut jamais présumer d'un jugement- contre les présidents du Conseil général et régional et contre le maire de la plus grande ville d'outre-mer... Avouez que ce n'est quand même pas très courant.

On aurait dès lors pu penser que la presse allait s'en faire l'écho. Que nenni...

En fait, seuls Radio Festival et RFO ont fait correctement leur travail en réalisant un reportage sur le sujet. Un seul reportage de RFO, ce qui a immédiatement entrainé une réaction démesurée de Témoignages affirmant que la Télé du Barachois était devenue "Télé Pierrot Dupuy"... Qu'est ce que ça aurait été si je passais régulièrement sur les ondes, autant qu'un Paul Vergès par exemple...

Si les téléspectateurs pensaient être informés de cette plainte en regardant Antenne Réunion, ils ont tout faux! Pas un mot le jour de la plainte, ni le lendemain. Le surlendemain, par contre, une journaliste a été envoyée assurer la couverture de l'action de la dizaine de personnes venues au tribunal déposer la même plainte, mais contre Paul Vergès uniquement, et auprès du Parquet, alors que j'ai moi même effectué cette démarche il y a plus de 6 mois et que j'en suis maintenant à une plainte avec constitution de partie civile.... J'ai bien été contacté pour donner mon avis ce jour-là, mais j'attends encore la journaliste, qui s'est excusée au dernier moment de ne pouvoir venir...

La presse quotidienne n'est guère mieux. Le JIR a fait service minimum. C'est au détours d'un article disant que Paul Vergès assigne Zinfos974 en référé pour une histoire de vidéo publiée sur le site qu'on apprend, en deux lignes, que "après la plainte de Pierrot Dupuy contre Paul Vergès pour prise illégale d'intérêt"... La plainte? Quelle plainte? On peut savoir le motif de la plainte? Non, c'est trop demander...

Quand au Quotidien, qui aime à donner des leçons en matière de déontologie, là aussi deux lignes d'Idriss Issa, dans les La di La fé de samedi, pour annoncer au détours d'un article consacré à Margie Sudre, qu'elle n'avait selon lui fait que reprendre une plainte de Pierrot Dupuy, alors même que cette plainte avait été classée sans suite par le Procureur de la République. Ce qui en plus est faux. La plainte n'a pas été classée, le procureur s'est contenté -comme il le fait souvent quand il s'agit de dossiers sensibles- de ne pas répondre, ce qui évite de pouvoir lui reprocher ensuite un classement. La plainte n'existe pas puisque je n'y ai pas répondu... Circulez, y a rien à voir... Et ça aurait été trop demander qu'un des 70 journalistes de la rédaction du Quotidien fasse une analyse juridique de la plainte au vu des très nombreuses jurisprudences que j'ai publiées, ou demande leur avis à quelques avocats spécialisés...

Voilà, à part cette erreur, rien donc dans le Quotidien...

Par contre, ce matin, à 11h, gageons que tous les journalistes seront là dans l'espoir de me voir me faire condamner en référé d'heure à heure par le président du Tribunal de grande instance de Saint-Denis.

Je  crains qu'ils n'en soient une fois de plus pour leurs frais, au vu des arguments juridiques qu'avec mes deux avocats, Me Jean-Jacques Morel et Alain Rapady, je m'apprête à fournir.

Si le juge refuse de me condamner, comme le demande Paul Vergès, ils en parleront dans leurs journaux?
Pierrot Dupuy
Lu 2102 fois



1.Posté par kiki le 10/11/2009 09:17

Je serai bien venu t'épauler, mais vu les embouteillages que nous avons dans le sud, je te soutiendrai par la pensée.
Pour reprendre le refrain de "vas-y Franki", " vas-y Pierrot, vas-y Pierrot, prends leur la tête, vas-y Pierrot, vas-y Pierrot, tu vas les coucher, etc, etc...."
Gros bisous mon Pierrot au sucre (référence à tu sais quoi ?).

2.Posté par Di-Moah le 10/11/2009 09:47 (depuis mobile)

" vu les embouteillages " & si t'avait un avion a prendre a Gillot ? Rfo contacter pour l'inauguration du plateau sportif de l'école primaire medersa a carrément répondu que c'était un non événement & d'aller voir ailleurs. Le quotidien avec ses 70 journalistes ? est un journal bidon malheureusement en face c'est pire. Bon & beaucoup de courage a Mr Dupuy.

3.Posté par mansour le 10/11/2009 11:47

Je crois que nous avons-là une des principales causes des difficultés de la presse relatées dans un de vos textes précédents.
Une presse confrontée à des difficultés causées par le tarissement des ressources publicitaires et donc à la nécessité de ne pas se mettre à mal avec les derniers donneurs d'ordre des campagnes de pub et ici celle des institutions!

4.Posté par papapio le 10/11/2009 13:12

Pierrot, je suis encore plus loin que kiki, et moins "au sucre", mais pas moins concerné. Nous t'épaulons (aider, pas enlever Paul) pendant ce temps et assurons en arrière plan, par courrier.

5.Posté par Caton2 le 10/11/2009 13:35

Triste constat. Est-ce de l'auto censure, où reçoivent-ils des consignes? Journalistes du JIR, du Quotidien, d'Antenne. Répondez svp. Participez à ce forum ou à un autre, sous pseudo bien sûr. On aimerait savoir...

6.Posté par Plouploum le 10/11/2009 13:44

Di-Moah , le Quotidien serait en tout cas venu à l'invitation s'il l'avait reç. Trop facile de dire qu'il fait pas son boulot.

7.Posté par Daniel le 10/11/2009 15:56

Bravot PIERROT je suis avec toi, encouragont le tous, et pensont a faire une pétition, il sont très nombreux , a ne pas respecté les lois. Les citoyent en marche

8.Posté par Christopher le 10/11/2009 16:49

les gens qui sont susceptible de déranger sont tout de suite mis à l'écart... c'est logique... Aprés François G, Pierrot D...
Fais-Péter Pierrot !!!!!

9.Posté par Nicolas le 10/11/2009 17:37

BRAVO BRAVO BRAVO.... super. Génial!!! Courage monsieur Dupuy!!

10.Posté par Manie le 10/11/2009 18:03

Comment faire autrement M Dupuy quand l'on sait l'importance des sommes gaspillées dans les télés et journaux locaux par nos grosses collectivités, surtout quand de nouvelles échéances électorales sont en approche, voir un A380... ??? N'empêche, le préjudice de l'atteinte à la dignité de l'homme est estimé à 1 € ou alors c'est sa dignité à lui qu'il estime à 1 € ?

11.Posté par Madone le 10/11/2009 18:16

pierrot , tu lui envoie un scud et le manitou risposte au lance-pierre .... c'est le début de la fin !

12.Posté par Dodo Enchainé le 10/11/2009 18:33

C'est juste une histoire d'argent finalement.
La presse écrite n'a aucun intérêt (financier) à contrarier les gros donneurs d'ordre.
Il est clair qu'il y a vite inégalité de traitement dans ce genre d'affaire.
Couché le chien.

Qu'en pensent les jeunes journalistes? La relève ..


Vive internet qui permet de s'exprimer.




13.Posté par JUBILATION 57 le 10/11/2009 19:18

Ce sont les Communards du Monde entier qui ont atteint à la dignité humaine!!!

14.Posté par citoyen le 10/11/2009 19:36

J'ai déjà dit tout le bien que je pensais de cette plainte "tous azimuts".

SI ce qui est dit dans cet article est rigoureusement vrai, le fait qu'une telle information qui est quand même importante (car la plainte est très détaillée et sérieuse) et visant plusieurs "personnalités" politiques locales de premier plan n'ait eu pas plus d'écho que ça dans la presse locale est inquiétant... pour cette même presse locale.

Car ainsi elle se déconsidère auprès des lecteurs informés, et même des autres qui s'informent via internet, et va continuer de perdre des lecteurs...

Continuez les gars, vous êtes sur la bonne "pente" " (savonneuse)! Déjà qu'il y a internet, si en plus vous y mettez du votre, la chute de la presse écrite se poursuivra, inexorable.... Hélas (car je ne le souhaite pas pourtant).

Et vous aurez beau jeu d'accuser internet, les jeux vidéos, les films, la "déculturation" générale....


15.Posté par HERZOG le 11/11/2009 06:02

ILE DE LA REUNION :"une République Bananière"

Malgré tous les discours sur la démocratie, la place des réunionnais dans la France, dans l'Europe, la réalité est bien triste. La presse écrite aujourd'hui, appartient à ceux qui nous dirigent.
Le patron du JIR très proche du Conseil Général ;
Le quotidien très proche de la Région et de la famille VERGES
Free dom qui appartient au Quotidien.
Antenne Reunion financé par la Région
Temoignages : journal de propagande au service du maitre de la révolution

Nos journaux locaux nous présentent les choses que si il y a intérêt pour ses seigneurs de la politique. Sinon, un petit encart en milieu de page. Quand vous travaillez pour ces seigneurs de la politque, ou dans une collectivité qu'ils dirigent, cela ressemble beaucoup à la Réunion :"Tout ce qui est visible c'est la façade, mais l'arrière cour c'est un vrai dépot d'ordures"

16.Posté par cafin le 11/11/2009 13:29

comme si zote y koné pas que les journalistes du quotidien et le jir est sous les ordres de la gauche à la réunion.

17.Posté par Laurence le 11/11/2009 16:41

Bravo à Air Austral. En qualité de réunionnaise je me réjouis que notre compagnie locale puisse nous offrir une flotte moderne. Encore faut-il que les conditions d'accès à ces nouvelle conditions soient améliorées et qu'une majorité de réunionnais puisse en bénéficier. Sur ce point il y a encore beaucoup à faire et pas seulement par Air Austral. La CCIR, pour l'instant, est en dessous de tout...
Autant je comprend le mécontentement de tous ceux qui se sont fait piéger ce matin en allant à Gillot, La Réunion d'en bas, autant je m'interroge sur les motivations de ceux là. Quelle naïveté à croire qu'ils allaient être aux premières loges pour admirer "le spectacle". Quelle stupidité à faire des kilomètres pour aller voir ce qui n'est finalement qu'un avion, même s'il est un peu plus gros que les autres. Quel besoin d'aller participer à un coup de pub d'une compagnie pour servir de faire valoir tout en étant traités comme "du bétail" parqué, pendant que La Réunion d'en haut se retrouve au "balcon" salamalec et coktail à l'appui. Vous n'avez même pas la reconnaissance de ces invités là, élus de tous bords et chefs d'entreprises, toujours les mêmes.
Ce non évènement ne fait, finalement, que refléter l'état de notre société qu'on trompe à coup de pub, de slogan, de flatteries, de promesses, comme à chaque campagne électorale, et pour qui rien ne change. Mais pourquoi faudrait-il que cela change puisque d'un côté comme de l'autre, on continue de participer à la mascarade, quoiqu'il arrive.
C'est du masochisme caractérisé et ceux qui nous mènent à la baguette l'ont bien compris, eux.
C'est tellement vrai que cela dure depuis longtemps et que cela continuera encore et encore. On est fort en critique mais on refera confiance aux mêmes aux prochaines élections.
Ah là là....

18.Posté par odette le 12/11/2009 05:45

je suis avec vous pierrot ,c'est plutôt nassimah dindar qu'il faudrait assigner pour toutes ses irregularités,tout ce qu'elle fait au conseil général,avec l'argent publique

19.Posté par Montfort le 14/11/2009 08:59

Gaston Flosse incarcéré, Charles Pasqua condamné, notre Super Chirac ( ce que je regrette) renvoyé devant le tribunal etc... les temps changes et c'est bien la seule chose positive sous le règne de Naboléon 56 éme personnage le plus puissant du monde d'aprés le magasine FORBES....Alors on se dit que ca y est la politique va se moraliser... Que nenni car le farfadet va supprimer les juges d'instructions qui, si dans la trés grande majorité avaient la position de la photo de " petit serre", devant le parquet et son chef suprême, certains n'hésitaient pas à faire leur boulot comme celle qui a renvoyé notre Chi devant les juges.
C'est avec des couillus comme Monsieur Dupuy que les choses changeront à la longue, c'est un travail de sape permanent, il faut oser le faire et je dis chapeau bas. Monsieur Dupuy aurait du lancer une grande souscription et racheter le JIR c'eut été le Joie Immense Réunionnaise

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter