Social

La nuit s'annonce chaude au Chaudron...


Une des deux voitures renversées, en plein milieu du rond-point Cadjee
Une des deux voitures renversées, en plein milieu du rond-point Cadjee
Il est environ 21h30 au rond-point Cadjee, au Chaudron. Deux voitures sont renversées sur le côté, en plein milieu du rond point, dernières traces des violents affrontements qui se sont produits à cet endroit quelques instants plus tôt.
Dans le ciel, l'hélicoptère de la gendarmerie tourne, éclairant les casseurs de son puissant projecteur...
Non loin de là, à quelques mètres, le Quick qui a été pillé quelques instants plus tôt, les trois vigiles qui le protégeaient ayant préféré prendre la fuite à l'arrivée des quelques 200 manifestants...
Encore un peu plus loin, un commerce (dont nous tairons volontairement le nom) "gardé" par une dizaine de personnes, les propriétaires et quelques amis. Ils sont encore tout retournés. Après le Quick, les casseurs ont voulu s'en prendre à leur commerce et il a fallu qu'ils tirent un coup de fusil en l'air pour les faire fuir. Ils n'en demeurent pas moins très inquiets: "Jusqu'à quand allons-nous pouvoir tenir comme ça? Un soir, deux peut-être. Mais après?"...
Mardi 10 Mars 2009 - 23:09
Pierrot Dupuy
Lu 865 fois




1.Posté par Benjamin Franklin le 10/03/2009 23:32
Ça ne rigole plus maintenant.

2.Posté par Trouillomètre au maximum le 10/03/2009 23:43
Si les autorités ne veulent pas se donner les moyens de faire face aux caniars, la population commerçante se protègera et protègera ses biens. Comme les gens ne sont pas à la hauteur pour faire face au nombre, cela risque de finir dans le sang, et bien évidemment celui qui n'aura jamais voulu que protéger ses biens finira en prison. Alors messieurs dames : ouvrez vos portes en grand ! Nous vivons dans un pays qui privilégie les caniars, il faut le savoir !

Pendant ce temps, les quelques flics terrorisés car sans moyens et avec les seules consignes de se se faire caillasser passeront une nuit blanche, mais pas deux ... Après ils iront pioncer comme tout le monde.

3.Posté par Trouillomètre au maximum le 10/03/2009 23:58
Arrivera t-il le moment où il faudra faire intervenir le 2e RPIMa ?Eux ne savent pas faire dans la dentelle. Leur outil ce n'est pas le lacrymo et le bruit des matraques molles sur les boucliers en plexi. (...) Je suis sûr et certain que ça et surtout quelques séjours en prison pour leurs leaders seraient de la plus grande utilité.

4.Posté par Sésame ALIEN le 11/03/2009 00:14
A Trouillomètre..

Rangeriez-vous Madoff, Lipsky, Stanford & Co dans la catégorie " Caniars " ?

5.Posté par franck974 le 11/03/2009 00:22
non ce ne sera pas chaud
il pleut....

6.Posté par Blacko le 11/03/2009 00:29
Trouillomètre au maximum (...)...Oh Steve biko, mi mange pi Outspan...

7.Posté par beranger le 11/03/2009 00:44
Va falloir en construire encore des prisons au train on vont les choses,
Comme les droits de l homme sont souvent bafoués, une forme de travail obligatoire pour les petits délinquants ( casseurs, pilleurs, voleurs de poules ) qui en fin de compte ressorte de prison dans un état pire ou ils sont rentrés.Ça leur mettraient peux être du plombs dans la tête avant que ça leurs arrivent d une autre manière.
Au lieu d entasser recréont plutôt les maisons de redressement puisque le service militaire a été aboli ce qui permettait sois dit en passant d en casser quelques un, d autre trouvais leur vois.
il y a aussi la méthode Américaine aussi : camps de redressement pour délinquant, c est "drôle" si je puis me permettre, mais ça va en calmer quelques uns.
La société pourrait les utiliser a nettoyer notre ile, en commençant par les ravines par exemple
Ça vous ferais pas plaisir d avoir une ile accueillante ou les touristes affluent ce qui relancerait
l'activité touristique et aussi l'activité général

8.Posté par mito974@gmail.com le 11/03/2009 04:51
Et je n'arrive pas à comprendre que des gens puissent expliquer ces actes et encore plus les cautionner. Ils sont où les organisateurs de manifestation ??? J'ai déjà lu dans la presse des mises en responsabilité pour pour moins que ça.
Dommage, car c'est surtout la Réunion qui va en pâtir. ET toute la Réunion pas que les patrons ou les "ouvriers".

9.Posté par phyllie le 11/03/2009 11:01
L’idée est lancée faisons intervenir le 2ème RPIMA.
Il fallait voir les voir lors de l’opération Bouledogue en juillet 1962 sur Bizerte. En 3 jours la ville était reprise.
Trouillometre, arrêtons de rêver, la France serait en proie aux pires évènements que le Président de la République ne prendrait pas cette décision.
Nous l'avions déjà remarqué lors des émeutes des banlieues, lorsque les forces de l’ordre étaient débordées, le politique pouvait ramener l’ordre en faisant intervenir l’armée, il ne l’a pas fait.
L’Etat a été incapable de faire respecter l’état de droit. Les banlieues pilotaient l’avion.
La France possède un état faible car ceux qui sont aux manettes depuis 20 ans ne sont pas les couteaux les plus tranchants du tiroir.
Lorsque nous seront présidé et gouverné par des bons cela se passera autrement. Là aussi nous avons le droit de rêver.
Faire de belles phrases c'est bon pour ce faire élire, pour gouverner un pays il faut de l'estomac et surtout des C. .....nos hommes politiques gèrent des carrières ils n'ont ni l'un ni l'autre mais dans les salons, ils sentent bons, portent l'habit avec ,il faut le dire une certaine élégance.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales