Société

La mort n'a pas de prix?

En cette période de crise économique où le thème de la "vie chère" prend tout son sens, il est certaines entreprises qui continuent de regarder l'avenir avec sérénité. Les bien nommées "pompes funèbres" en font partie. Des plus sommaires aux plus luxueuses, elles proposent des obsèques parfois bien lourdes sur le budget des familles.


La mort n'a pas de prix?
 
L'un de vos proches décède? Entre le constat, la déclaration de décès à faire en mairie et le relai de l'assommante information, l'organisation de funérailles dignes de ce nom peut paraître insurmontable. C'est à ce moment que le recours aux pompes funèbres s'impose. Mais autant le soulagement moral peut être important, autant les porte-monnaies s'échauffent.

Le coût moyen d'un service funéraire minimaliste à la Réunion s'élève, pour une crémation, comme pour un enterrement, aux alentours de 1.500 euros. A ce prix, les familles peuvent financer un simple cercueil en pin, ou une urne, le transport du défunt en corbillard, son enterrement et une couronne de fleurs artificielles. A cela peuvent s'ajouter des frais annexes consentis ou subis: réservation d'un emplacement, préparation de veillées, soins de conservation, organisation d'une cérémonie religieuse, gerbes de fleurs naturelles ou encore marbrerie.

Egaux devant la mort?

Alors que certaines familles optent pour des obsèques en grande pompe, cercueil en chêne, corbillard version limousine, immenses couronnes, envoi de faire-parts et monuments majestueux pour plusieurs milliers d'euros, même en choisissant la formule la plus arrangeante possible, d'autres ont du mal à assumer les coûts d'un enterrement modeste.

"A la Réunion, beaucoup de personnes ont une mutuelle qui couvre le risque décès et les dispense de faire l'avance des frais auprès de nos magasins. On encourage ces clients lorsqu'ils ont de faibles revenus à choisir un cercueil bas de gamme et ils bénéficient ainsi d'une prestation complète réglée par les assurances, avec un reste à charge qui varie entre 0 et 250 euros", temporise t-on du côté des Pompes funèbres mutualistes.

Démunies face au décès d'un parent lorsque, sans mutuelles, elles ne peuvent assumer la charge d'un enterrement, les familles qui n'ont pas suffisamment de moyens ont encore la possibilité de solliciter une aide des communes. Selon les villes, les CCAS peuvent financer les obsèques des plus pauvres.

Des coûts plus élevés en métropole

Pourtant, il semble que le prix à payer pour enterrer ses proches, déjà variable d'une société de pompes funèbres à l'autre, diffère sensiblement entre la Réunion et la métropole, le coût des prestations moyennes choisies pouvant aller du simple au double. Hamza Panchbhava, patron des pompes funèbres du même nom, l'explique simplement.

"En métropole, absolument tout est facturé au client. Ici, le prix du transport du corps est fixe, là-bas le tarif peut être plus élevé parce qu'il est calculé en fonction du kilométrage. Il y a aussi d'autres frais en plus: couramment, les métropolitains vont payer un thanatopracteur pour embaumer les morts, alors que ça ne se fait que très rarement ici où les enterrements se font vite et où les gens n'aiment pas l'idée de dénaturer les corps. Nous offrons également la toilette et l'habillage, services qui se monnayent en métropole".

Entre les quelques milliers de décès par an sur l'île et les rapatriements, le business de la mort a tout de même de beaux jours devant lui et les entreprises de pompes funèbres n'ont pas tellement eu à se plaindre de la crise, selon Hamza Panchbhava, même si "le panier moyen a pu un petit peu baisser".

La petite entreprise ne connaît pas la crise

Subsiste la question de savoir comment une entreprise peut adopter une attitude commerciale et faire du chiffre lorsque son commerce tourne autour de la mort? Car bien que certaines entreprises de pompes funèbres n'hésitent pas à se vendre par le biais de spots publicitaires, il reste délicat d'inciter à la consommation des familles en pareilles circonstances.

"Il y a toujours une retenue à avoir avec les familles, il faut être gentil, accueillant, patient. La transparence des prix, affichés partout en magasin, facilite beaucoup les choses. De toute façon, les personnes qui viennent nous voir connaissent leur budget et nous ne leur forçons pas la main", décrit Hamza Panchbhava. Aujourd'hui, de nombreux sites internet proposent d'ailleurs des comparatifs de prix pour que ceux qui organisent des obsèques puissent se faire une idée des offres les plus adaptées et ne mettent pas plus que de raison la main au portefeuille.

Quoi qu'il en soit, les pompes funèbres s'en sortent bien et c'est sur la marbrerie, importée d'Europe ou d'Inde, que Hamza Panchbhava génère la partie la plus importante de son chiffre d'affaire. "Une pierre tombale classique en granit coûte à elle seule plus cher que l'enterrement mais c'est plus facile d'en discuter avec les familles, car il s'agit là d'un cadeau qui est fait à l'être disparu", précise-t-il.

Que la dernière cérémonie en l'honneur des défunts soit simple ou sophistiquée, il est conseillé aux personnes endeuillées de demander un devis à plusieurs sociétés afin de bien choisir les obsèques qu'elles souhaitent, tout en évitant des amputations trop sévères de leur budget.
Mercredi 21 Septembre 2011 - 09:48
Lu 2996 fois




1.Posté par Jiji le 21/09/2011 13:01
Quand tu as un proche qui décede, tas pas le coeur de comparer...

2.Posté par noe le 21/09/2011 14:58
Vivant , tu as été , mort , tu le seras pour l'éternité !

Vivant , tu as des regrets , mort , tu ne seras que le souvenir !

Vivant , tu critiques , mort , tu resteras à jamais muet !

Chair , tu étais , poussière , tu le deviendras !

3.Posté par MA le 21/09/2011 15:38
pas d'accord du tout avec Noe !!! vous êtes un athée !!!

c'est pas possible de dire des mots pareils !

l'âme est toujours "vivant" !!! que l'on soit croyant ou pas !!!!

je peux vous dire que pour ma part, un défunt aide beaucoup si on pense beaucoup à lui ! si on prie beaucoup !

il nous prévient de pleins de choses dans la vie de tous les jours !

moi je m'accroche à mon défunt père, mère, mari !

4.Posté par Fossoyeur le 21/09/2011 15:58
Pourquoi la loi oblige t-elle qu'une personne incinérée a obligatoirementt être dans un cercueil en bois? Pourquoi pas en ccarton ce serait plus rapide, moins d'énergie gaspillée et donc plus écolo...

5.Posté par MA le 21/09/2011 16:17
Post 4

ah oui !!!!!

mieux !!! comme en Inde ! dans un simple drap !!!

moins de dépense !

6.Posté par Choupette le 21/09/2011 16:45
Pourquoi des cercueils en chêne ? C'est valable dans le nord de l'hémisphère à cause de la nature du sol mais pas ici à La Réunion.
Ce serait plus simple un cercueil en bagapan (aggloméré). Etre incinéré dans cet agglomérat sentant la canne... un dernier souvenir péi...

C'est mieux de faire comme les Américains. Tous les morts sont égaux jusqu'au cimetière : que du gazon et la même pierre tombale pour tous.
Un coup de tondeuse de temps en temps par les employés communaux et les tracasseries et autres frais d'entretien s'en trouvent considérablement réduits.

7.Posté par William le 21/09/2011 17:21

Les collectivités locales peuvent également mettre en place des services de pompes funèbres !
bizarrement aucune ne l'a fait pour le moment à la Réunion ...
Pourtant cette possibilité offerte depuis quelques années nous permettrait d'avoir des prix raisonnables et ne pas subir les prix des sociétés avec lesquelles (bizarrement) les coûts sont très proches et bien sûr très élevés...

Messieurs et Mesdames les élus, prenez votre courage à 2 mains et offrez un vrai service à vos citoyens !


8.Posté par 3noe3 le 21/09/2011 17:23
La Mort

Mon âme , il faut partir . Ma vie s'en est allée ,
Mon dernier jour est dessus l'horizon .
Toi , tu crains ta liberté . Quoi ! n'es-tu pas lassé(e)
D'avoir souffert des années de prison ?
Alors , tes désordres sont grands , tes vertus sont petites ;
Parmi tes maux on trouve peu de bien ;
Mais si le bon Jésus te donne ses mérites ,
Espère tout et n'appréhende rien
Dans le désert de la Mort sous l'ombre de la croix !

L'homme ne vit que de larmes , rien que de larmes !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales