Politique

La ministre de la Santé en visite à La Réunion en février


La ministre de la Santé en visite à La Réunion en février
Les visites ministérielles s'enchaînent. Après celles en novembre du ministre du Travail, Michel Sapin, celle de Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, et donc de Victorin Lurel aujourd'hui, c'est Marisol Touraine qui effectuera un déplacement dans notre département en février.

La ministre des Affaires sociales et de la Santé viendra notamment poser la première pierre du futur Pôle sanitaire de l'Ouest, l'hôpital du futur pour le bassin Ouest. Le concours de l'Etat dans le financement de ce projet méritait un tel déplacement.

50 millions d'euros sur les 140, c'est ce que l'Etat a concédé après le lobbying des professionnels de santé, et notamment ceux du vieillisant Centre hospitalier Gabriel Martin (CHGM), accompagnés dans leur démarche par la députée-maire de Saint-Paul Huguette Bello et la directrice de la l'Agence régionale de Santé, Chantal de Singly.
Samedi 4 Janvier 2014 - 18:19
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1200 fois




1.Posté par africa addio le 04/01/2014 18:40
Va t'elle visiter Domenjod pour réserver une cellule confortable, dans une prison moderne, bénéficiant d' un climat agréable.... pour son fiston ??

2.Posté par posez-vous la question le 04/01/2014 18:58
il faudrait lui parler de M Lebranchu ministre de la fonction publique qui fait partie son gouvernement et lui demandé si c'est normal que ces amies les fonctionnaires à qui elle à supprimé leurs jours de carence elle avait dit à l'époque que c'étais injuste inutile inefficace et humiliante , mais nous dans le privé c'est 3 jours de carence , il suffit juste de regarder le taux d'absentéisme dans le public et le privé et vous aller comprendre

3.Posté par on repond a la question le 04/01/2014 20:56
non pratiquement personne ne paie les jours de carence dans le privé grace aux mutuelles.

4.Posté par jean-jacques le 04/01/2014 21:18
3
post 2 a entièrement raison.

Tous les salariés du privé n'ont pas de mutuelle loin de là et ce ne sont pas les mutuelles qui payent les jours de carence mais PARFOIS certains employeurs et à la Réunion c'est plutôt rare...
A la Réunion , l'immense majorité des salariés du privé se prennent les trois jours de carence à leurs frais , c'est pourquoi on voit beaucoup plus de fonctionnaires en arrêt que de salariés du privé.
Cette rumeur est soigneusement répandue par les syndiqués de la fonction publique qui croient ainsi berner l'opinion publique sur les privilèges dont cette corporation bénéficie.
Il faut par ailleurs rappeler que les fonctionnaires ont droit à 90 jours d'arrêt-maladie payés à 100%
ce qui permet à certains profiteurs de s'offrir 3 mois de congés payés supplémentaire chaque année.
Les salariés du privé eux touchent environ 50% de leur salaire payé par la sécu en cas d'arrêt-maladie
et n'allez pas prétendre que les mutuelles payent la différence PARCE QUE C'EST FAUX !

5.Posté par ? le 04/01/2014 21:26
La ministre de la Santé en visite à La Réunion en février : 80% des Réunionnais en ont vraiment besoin, car ils ont été 80% avoir voter pour ce gouvernement Socialiste
Donc vraiment Malade, et maintenant ces mêmes Réunionnais ne cessent de se plaindre
Vivement que la Ministre arrive à la Réunion pour stopper les maux des Réunionnais

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/01/2014 22:20
tous les prétextes sont bons pour venir éviter que la gauche se prenne une grosse claque aux municipales.. hélas, on préfèrerait que l'on vienne nous dire que la continuité économique se met en place.. en sollicitant les entreprises avec lesquelles le gouvernement entend nouer un "pacte"..

7.Posté par prise en charge du privé le 05/01/2014 06:52
Selon une enquête de l'Institut de recherche et de documentation en économie de la santé (Irdes), publiée en juillet 2012, 64 % des salariés du privé "bénéficient d'une prise en charge totale des trois jours de carence" par leur employeur et 2 % d'une prise en charge partielle.

dans le privé, 82 % des cadres ont leurs jours de carence indemnisés par l'employeur, contre seulement 51 % des ouvriers.

-----------
Fréquence des arrêts : peu de différence entre public et privé

Une étude du ministère du travail, publiée le 12 février, dément qu'il y ait plus d'arrêts dans le public que dans le privé. Sur une semaine de référence, 3,9 % des fonctionnaires en moyenne ont été arrêtés au moins une heure pour maladie ou pour garder un enfant malade. Ce taux est de 3,7 % pour les salariés du privé en CDI depuis plus d'un an, estime l'étude.

8.Posté par ZembroKaf le 05/01/2014 12:12
un voyage juste pour "poser" une pierre !!!

9.Posté par Saint Denis D''''Abord ! le 05/01/2014 13:21
Les dirigeants socialistes péi sont certainement en danger pour dépêcher Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion .

Exclusif : seuls 31% des Français jugent François Hollande compétent
Le sparadrap de l’incompétence. C’est le gros souci de Hollande : son manque de présidentialité.
Le manque de confiance. Résultat, Hollande a beau prendre des engagements, il bute sur le scepticisme des Français. « Ils ne lui font pas du tout confiance pour mener une bonne politique »
Municipales : 35% des électeurs tentés par l’abstention
un électeur sur quatre veut sanctionner le gouvernement. De quoi compliquer la tâche des maires socialistes sortants.
Ce sont les jeunes et les classes populaires - plutôt acquises à la gauche - qui sont les moins mobilisés. 41% des sympathisants de gauche penchent aussi pour l’abstention, contre seulement 29% à droite et même 22% pour le Front national.

Cerise sur le gâteau : Il y a six ans, presqu’à la même époque, seuls 16% des Français déclaraient vouloir sanctionner la politique de Nicolas Sarkozy. Deux mois et demi plus tard, la droite perdait 29 villes de plus de 30.000 habitants.

10.Posté par ? le 05/01/2014 15:59
Bien parler post 9.
80% des réunionnais qui ont voté pour ce gouvernement ont besoin d'être panser, car leur plaies sont énormes. Ils ne savent plus comment guérir, donc leur Gouvernement leur envoi la ministre de la santé
Où sont tous les élus locaux du PS? On ne les entends plus. Sont ils aussi malade, de leurs mensonges envers la population. Que vont ils encore inventer pour 2014?
Pauvre France, où va t'on!
Mr VERGES, Mr RATENON, Mr Thierry ROBERT, etc................ qui ont appelé à voter pour ce gouvernement Malsain, pourquoi maintenant ils retournent leur veste et crient scandale
Le regret vient après la mort, et c'est trop tard.

11.Posté par cireur de pompe le 05/01/2014 21:17
10.
les plaies des réunionnais comme tu le dis, ne datent pas de la fin du mandat de sarkozy, ni du début de celui-ci..il faut arrêter de croire que l'on peut résoudre les problèmes structurels de la Réunion en un claquement de doigts.

toutefois, certains sparadras sont nécessaires !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales