Société

La météo joue les trouble-fête dans les cérémonies du 20 décembre


Stèle du cimetière marin de St-Paul
Stèle du cimetière marin de St-Paul
Plusieurs cérémonies ont été annulées ou écourtées en raison des conditions météorologiques. La pluie s'est mêlée aux différentes cérémonie de la Fèt Kaf et autres commémorations du 20 décembre. Saint-Denis, la Région Réunion, les communes de l'Est et de l'Ouest ont annulé toutes leurs festivités hier soir. Ce matin, par exemple, la cérémonie d'hommage du 20 décembre, à Saint-Denis, sur la stèle des esclaves au Parc de la Trinité a été annulée.

Certaines cérémonies se sont néanmoins tenues dans l'île ce mardi, le soleil étant cette fois-ci de la partie pour ce 20 décembre. A Saint-Paul, une cérémonie, très simple, s'est déroulée sur la stèle de l'ancien cimetière marin, en présence du premier adjoint de la mairie, Jean-Marc Gamarus.

Du côté de Saint-Joseph, le député-maire, Parick Lebreton, a inauguré une plaque, celle du Domaine des Remparts et une stèle d'hommages aux esclaves sur la commune du Sud de l'île. "Nous nous retrouvons en ce jour du 20 décembre, afin de commémorer ensemble l'anniversaire de la Liberté. Le 20 décembre est devenu une grande fête populaire, particulièrement chez nous à Saint-Joseph et chaque année nous avons à cœur de nous souvenir de nos aînés, qui ont souffert, qui ont été asservis, esclaves comme engagés", a expliqué Patrick Lebreton.

Une première plaque a été inaugurée à l'ancienne place de la maison de maître de Saint-Joseph, devenue depuis la gendarmerie. "A cette époque, la maison de maître, aux allures de petit château, symbolisait bien la puissance de ses propriétaires. Les richissimes frères Orré de Saint-Pierre étaient également propriétaires de l'usine du Butor, de Vincendo et de Orré Langevin à Saint-Joseph", souligne le député maire.

Après un discours et l'inauguration, la délégation municipale a entamé une procession jusqu'à la place du Souvenir pour inaugurer la stèle d'hommage aux esclaves. "En 1848, le quartier de Saint-Joseph comptait 5.779 habitants. On dénombrait alors 2.613 esclaves pour 3.166 hommes libres", ajoute Patrick Lebreton. "Aujourd'hui encore, nous nous souvenons de tous les hommes, femmes et enfants qui sont nés, ont vécu et sont morts dans leur condition d'esclaves à Saint- Joseph, mais aussi à ceux qui ont partagé ce sort avant d'être affranchis. La stèle d'hommage que nous dévoilons ce matin, lève une partie du voile sur leur histoire", explique-t-il. Une stèle sur laquelle sont gravés les 1.335 noms retrouvés dans les registres d'Etat civil.

D'autres commémorations ont eu lieu dans les différentes communes de l'île.

La météo joue les trouble-fête dans les cérémonies du 20 décembre

St-Joseph : Inauguration de la plaque du Domaine des Remparts
St-Joseph : Inauguration de la plaque du Domaine des Remparts

La météo joue les trouble-fête dans les cérémonies du 20 décembre

La météo joue les trouble-fête dans les cérémonies du 20 décembre
Mardi 20 Décembre 2011 - 12:33
Lu 1287 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales