Société

La manifestation des planteurs incomprise des industriels

Suite à la manifestation des planteurs ce matin, Tereos Océan Indien, filiale de Tereos, groupe agro-industriel coopératif, spécialiste de la première transformation de la canne, a publié un communiqué de presse en réaction à ce mouvement de protestation. Le voici.


La manifestation des planteurs incomprise des industriels
"Les industriels soulignent leur volonté de continuer à exploiter l'ensemble des plateformes existantes.

Une manifestation des planteurs a eu lieu ce jour, dont un des sujets est la question de la non reconstruction de la plateforme de la Mare.

Le 21 avril 2011, les planteurs et les industriels ont acté que la campagne 2011 serait la dernière campagne de livraison sur le site de la Mare. En effet, CBO, propriétaire des lieux, a demandé la restitution de la plateforme.

Les industriels n'ont pas l'intention de fermer les plateformes existantes. En revanche, il n'est pas possible de les déplacer, eu égard aux coûts d'investissement que ce déplacement représente, sans aucun retour pour la filière.

"Une sur-exposition médiatique" qui nuit au dialogue

La Mare, déplacée même dans une forme simplifiée, représente à elle seule un coût de 1,1 million d'euros hors coût du foncier. Sous cette forme, elle ne répondrait d'ailleurs pas aux normes des autres plateformes de l'île.

Pour des plateformes plus importantes et aux normes, les coûts de reconstruction varient entre 6 et 12 millions d'eurospar plateforme en fonction de leur importance. Les investissements réalisés en productivité pour la filière sont un impératif pour sa stabilité sur le long terme.

Leur financement rend impossible la réalisation d'investissements importants qui n'ont aucun retour économique.

Les industriels soulignent leur volonté de continuer à exploiter l'ensemble des plateformes existantes et à travailler avec les planteurs à la fois pour pouvoir les exploiter sur le long terme mais également pour effectuer les aménagements nécessaires à leur bonne intégration.

Ils regrettent, alors même qu'une rencontre est déjà prévue ce jour entre les planteurs et la Direction de l'Agriculture, ce besoin de sur-exposition médiatique qui nuit à la sérénité et au sérieux du dialogue au sein de la filière."
Lundi 21 Mai 2012 - 17:05
.
Lu 715 fois




1.Posté par verveine citronnelle le 21/05/2012 17:41
la pub pour la foire de bras panon reste sur le site jusqu a quand

2.Posté par almuba le 21/05/2012 22:47
Assez avec la canne à sucre.
Faites de la culture maraîchère, vivrière et fruitière et vous aiderez votre île à obtenir l'auto-suffisance alimentaire.
Tout le monde vous en sera reconnaissant et vous n'aurez plus à dépendre des usiniers.

3.Posté par david Vincent le 22/05/2012 09:50
" la manifestation des planteurs incomprise des industriels " , au temps de l'esclavage , il n'y avait pas de manifestation ! Qui a osé l' abolir ?

4.Posté par John Galt le 22/05/2012 14:21
font rire ces crétins parce qu'ils veulent rester des esclaves à croire que les hyper subventions sont le bonheur vivement 2014 que l'on parle d'autre chose ils vont nous faire chier à bloquer les routes pays de gauchistes assistés

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales