Politique

La mairie de l'Entre-Deux entre les mains de la délégation spéciale


La mairie de l'Entre-Deux entre les mains de la délégation spéciale
La délégation spéciale s'est installée à l'Entre-Deux cet après-midi. Une délégation désignée par la préfecture de La Réunion pour gérer les affaires courantes de la mairie jusqu'au mois d'octobre, date à laquelle de nouvelles élections municipales seront organisées.

Trois fonctionnaires ont été chargés de mener à bien cette mission : Yves Baillif, Jacques Hoarau et Jean-Claude Lintant. Cette installation fait suite à la décision du Conseil d'Etat confirmant la décision du tribunal administratif de Saint-Denis d'annuler les élections municipales de mars dernier sur la commune de l'Entre-Deux.

Conséquence de cette décision, le maire Bachil Valy et l'ensemble du conseil municipal ont vu leurs élections annulées. "C'est une mission limitée dans le temps, jusqu'à la date des prochaines élections dont nous avons la responsabilité en terme d'organisation", explique le président de la délégation spéciale, Jean-Claude Lintant.

Ce dernier n'est pas un néophyte en la matière. Il a été par le passé chargé de la même tâche sur la commune de Saint-Louis. La délégation spéciale va continuer à gérer les affaires courantes de la ville de l'Entre-Deux mais ne pourra pas prendre de décision en ce qui concerne le budget de la commune.

Vendredi 29 Août 2014 - 15:40
Ludovic Grondin sur place
Lu 1804 fois




1.Posté par noe le 29/08/2014 17:31
Pas juste !
Où est l'égalité ? Pas une seule femme dans ce triumvirat de mecs !

2.Posté par R I P O S T E le 29/08/2014 17:59
lo préfet c un boug ou in femm , noe dit noe

3.Posté par Zazoute le 29/08/2014 18:09
La Commune est maintenant entre de bonne mains !
Peut etre que les habitants vont se libérer un peu de la pression excercée avant les élections de mars!
Pour influer leurs votes vers d'autres candidats !
Vu que maintenant au grand jour, nous savons que c'est la triche qui a permi a ce candidat de remporter les élections !




4.Posté par un grand adorateur de la démocratie le 29/08/2014 18:15
Pitié changez la couleur de l'enveloppe toujours bleu !
Et surveillez les paquets de bulletins qui parfois deux jours avant sont ouverts pour que des militants aillent distribuer des enveloppes déjà remplis auprès des populations fragiles !
Ca c'est une triche !
QUi n'accepte pas cela se rend complice !

5.Posté par milien le 29/08/2014 21:36
A peine la délégation installée, que papa TAK est aux abords de la mairie de l'Entre-Deux, plusieurs éventualités sont possibles : soit il a la mémoire qui flanche et s'est trompé de mairie, soit il considère que la mairie de l'Entre-Deux est une de ces mairies annexes, soit il n'a pas assez de travail à faire au Tampon, il peut aussi apporter son soutien à son poulain en grande difficulté (maire sorti) ce qui normal, dans l'empire de la voyoucratie, il faut se serrer les coudes!

6.Posté par Et ta mère le 29/08/2014 22:33
C'était pas un homme noe ?

7.Posté par Alex le 30/08/2014 09:04
Il y a tant de jeunes universitaires en droit pourquoi ne pas les nommer .Ils pourront ainsi se frotter au concret. Au lieu de cela on prefere prendre un ramassis de vieux fonctionnaires à la retraite qui ont abusé du droit de cuissage.

8.Posté par noe le 30/08/2014 09:39
Ce sont des vieux chômeurs -retraités !!!!
Pas d'égalité homme-femme !
Lamentable décision ...

9.Posté par batofou le 30/08/2014 21:26
Pourquoi pas des gens en activité pour les remplacer ? Encore des gens à la retraite qui viennent re-travailler; il faut croire que ces pauvres personnes ne s'en sortent pas avec leur retraite misérable, et certainement ils doivent s'ennuyer chez eux.
C'est inadmissible, j'aurai honte à la place de ces trois pauvre bougres, au sens propre comme au sens figuré

10.Posté par Patrofou. le 31/08/2014 05:45
A batofou: on aurait dû prendre 3 chomeurs... de l'Entre-Deux... proches de Valy!
Voilà 3 bougs compétents, honnêtes et intègres, ce que certains n'apprécient pas chez nous.

11.Posté par Alex le 01/09/2014 14:00
Au post 10
Les gens compétents dans l'administration sont ceux qui savent ramper

12.Posté par kmd2 le 04/09/2014 09:39
OSER ET REJOIGNER LA LISTE :
S’ UNIR POUR L’ENTRE DEUX


Entre-deuxiens (nes)
Partisan de la seconde chance

La plupart des gens croient que la seconde chance doit se présenter exactement de la même façon que la première.
Ils s’attendent donc à quelque chose de strictement identique, et lorsqu’il à des différences, ils se disent qu’il ne s’agit pas d’une seconde chance… Leur déception (parfois leur frustration) leur fait rater le coche.

Exemples

Prenons une personne qui cherche un emploi. Elle passe le test de recrutement, et quelque jours plus tard, elle reçoit une lettre de refus… .
Un mois passe, et le même cabinet la rappelle pour lui proposer un poste différent.
Eh bien la plupart des gens n’y voient pas une seconde chance dans la continuité de la première. Ils y voient quelque chose de nouveau
et perdent un temps fou à réévaluer la proposition en repartant de zéro ! Ils se représentent même au test de recrutement, alors qu’ils l’ont passé… .

Notre deuxième chance

Elle est entre vos mains pour notre commune, il faut la saisir dès maintenant.
Cesser de critiquer l’équipe en place et de continuer à lui accorder votre vote.
Cesse de vous complaire dans votre petite zone de confort et votre routine quotidienne.

La seconde chance s’est d’oser FRANCHIR la frontière, DE PASSER DE L’AURTRE COTÉ DU MUR , pour CONSTRUIRE UN AUTRE DEMAIN.

Et si DEMAIN, ce nouvelle ailleurs ne vous convenez plus. Vous pourrez à nouveau passer à autre chose.

JEAN – PHILIPPE PASCAL

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales