Politique

La mairie de St-Benoît va augmenter ses employés de 50 euros

Jean-Claude Fruteau, député-maire de Saint-Benoît, avait annoncé son intention d'augmenter ses employés communaux lors des festivités du 1er mai. Tout à l'heure, Philippe Leconstant (notre photo), premier adjoint, a entériné la décision. La nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre. Le syndicat autonome se félicite de la position de la municipalité bénédictine.


La mairie de St-Benoît va augmenter ses employés de 50 euros
Ces 50 euros d'augmentation octroyés par la mairie de Saint-Benoît font partie des revendications du Cospar (Collectif des organisations syndicales et associatives de La Réunion) dans le cadre d'une hausse globale des salaires de 200 €, réservée aux travailleurs ayant moins d'1,4 SMIC.

Le montage financier proposé était le suivant : 100 € de l'État (RSTA : Revenu supplémentaire et temporaire d'activité), 50 € du patronat et 50 € des collectivités locales. Mais ni la Région Réunion, ni le Conseil général n'a souhaité y participer. Le Cospar s'était alors tourné vers les mairies. A ce jour, seul le maire de Saint-Louis, Claude Hoarau, s'était prononcée favorablement pour une catégorie d'employés.

C'est donc au tour de la municipalité de Saint-Benoît d'annoncer une augmentation de salaire de 50 euros pour ses travailleurs. “Nous n'en connaissons pas encore les modalités, c'est tout de même une grande nouvelle pour les travailleurs communaux de Saint-Benoît. Notre syndicat se félicite de cette annonce”, a déclaré tout à l'heure au téléphone Jean-Pierre Lallemand, président de la SAFPTR (Syndicat autonome de la fonction publique territoriale).

“Malgré une situation financière difficile, la mairie de Saint-Benoît a pris une décision courageuse. Cela montre que c'est possible. Les autres mairies ne pourront plus se cacher derrière cet argument financier. Nous espérons également que la personnalité de Jean-Claude Fruteau et son influence au sein du Parti socialiste inciteront les autres communes PS à en faire de même”, a conclu Jean-Pierre Lallemand.
Mardi 26 Mai 2009 - 15:30
Jismy Ramoudou
Lu 1232 fois




1.Posté par Gérard Maillot le 26/05/2009 19:21
Je suis pour! Dans tous les cas, nous sommes avec toi JCF...

2.Posté par écoeuré le 26/05/2009 21:44
tout bénef pour lui , il se fait bien voir et en plus ne lui coûte rien à lui

ce n'est pas lui qui paye , ce sera nous nos impôts qui augmenteront encore en ces temps de crise

baisse les taxes foncieres et locatives ce sera mieux pour tout le monde et baisser de 20% vos indemnités qui aideront à faire ce geste .
car dés que l'on monte ces taxes les loyers suivent aussi alors stop
oté le maire tire dans out poche aussi avec ton band dalons et donne moins aux associations le joint

3.Posté par la chausette le 26/05/2009 22:31
LE SAFPTR était il présent dans le COSPAR???
Aujourd'hui il revendique un acquis sur lequel ils ont rien fait!!!
Facile les autres travail et le SAFPTR veut récolter simplement.
On a bien vu un jour un des ces représentants pour ne pas citez Mr KARL MALBROUCK se faire botté en touche par Yvon et J. Pierre en réunion à la Cfdt sous prétexte .......
Et là vous dite que vous êtes fier, je ne voit pas de quoi?
Vous avez fait des courriers aux différentes collectivités pendant les négociations du COSPAR, voilà des gens et syndicalistes HONNETE;
Aux prochaines élections je voterai pour vous !!!!!!

4.Posté par coco le 26/05/2009 22:40
scandaleux
q
et qui va payer ces hausses de ces salaires: bien nous les "vaches a lait"
ras le bol de ces maires qui n'ont jamais travaillé ds le privé

5.Posté par aret-roulanoo le 26/05/2009 23:10


c'est vrai qu(il y a les éléctions et que depuis, les socialistes se sont divisés, l'ump est parti pour gagne, alors, on racole comme on peut

6.Posté par ti colon le 26/05/2009 23:20
Super président et pou la cirest lé pareil osi ??????

7.Posté par darkalliance le 27/05/2009 08:29
L'augmentation de la taxe foncière leur permettra de récupérer le tout ... on dira merci à qui ?

8.Posté par emile le 27/05/2009 16:13
"Tout à l'heure, Philippe Leconstant (notre photo), premier adjoint, a entériné la décision" : n'importe quoi! j'adore cette phrase. Leconstant entérine rien du tout. C'est le maire qui décide. Il exécute.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales