Culture

La mairie de La Possession maintient la Nuit du Jazz en "hommage" à Roland Robert

Fallait-il maintenir la Nuit Internationale du Jazz, événement programmé depuis des mois pour cette nuit du 30 avril à La Possession ? Suite au décès de Roland Robert, l'éventuel maintien de la manifestation a été reproché à l'équipe municipale, notamment dans le Journal de l'Ile. La mairie annonce sa décision de maintenir l'évènement et en explique les raisons via un communiqué :


La mairie de La Possession maintient la Nuit du Jazz en "hommage" à Roland Robert
Suite aux déclarations de M. Yves Mont-Rouge dans l’édition du JIR de ce jour ainsi que les interrogations de la part de la population et des agents communaux, M. Brennus, Adjoint délégué à la Culture tient à apporter certaines rectifications.

Si hésitation, il y a eu pour savoir s’il fallait maintenir ou non la Nuit Internationale du Jazz à La Possession le mercredi 30 avril, cette hésitation venait avant tout d’une volonté de sa part  de trouver la forme la plus adéquate afin de rendre hommage à M. Roland Robert.

La culture, en général,  est avant tout un moyen d’ouvrir les esprits afin de surmonter les épreuves. Et la musique, en particulier,  a le pouvoir de marquer à jamais, les bons comme les mauvais moments de nos vies. Face à l’indicible, lorsque les mots manquent, la musique prend le relais. Elle devient le reflet de nos émotions, et nous permet ainsi de prendre du recul sur les épreuves que nous traversons.

Ainsi, n’a-t-on pas rendu hommage à Nelson Mandela à travers des chansons et des danses ? C’est d’ailleurs ce grand homme qui disait : "La politique peut être renforcée par la musique, mais la musique a une puissance qui défie la politique".

Et le jazz, musique métisse qui réunit cultures africaines et cultures occidentales, peut évoquer l’énergie de l’ancien Maire de La Possession d’ouvrir la Ville et de la faire rayonner dans le cadre de la coopération internationale.

Ce soir, à travers cette Nuit Internationale du Jazz, nous rendrons un hommage appuyé à l’ancien Maire et Conseiller général  Roland Robert.
Mercredi 30 Avril 2014 - 11:59
Lu 1348 fois




1.Posté par MITHRA le 30/04/2014 13:06
Très belle et humble initiative.

2.Posté par Citoyenne le 30/04/2014 13:07
Non c'est indécent comme à dit Yves Montrouge. Il n'est pas encore enterré. On aurait pu le reporter à la semaine prochaine et lui rendre hommage quand même.

3.Posté par noe le 30/04/2014 13:14
Une excellente idée !
On chantera en honneur de M. Robert !
C'est fini ces longues nuits de veille où des imbéciles jouaient aux dominos et aux cartes en sirotant du kiravi après un café pas trop bon ! on entendait rire et crier "double six" ou "domino" !!!
Le pauvre mort devait bouger sur son lit réfrigéré ....

4.Posté par Candide le 30/04/2014 13:37
Monsieur Mont-Rouge est souvent un imbécile qui croit pourvoir rivaliser avec Jacques Tillier mais c'est un cireur de chaussures dont même Aquillino Morelle n'aurait pas voulu.
Maintenir un évènement musical prévu depuis des mois est le meilleur moyen de rendre hommage à l'homme qui était maire lorsque cet évènement a été programmé.
S'il avait été annulé, beaucoup se serait indigné de cette annulation. De toutes façons, quoi qu'on fasse, les malokis trouvent toujours à critiquer.

5.Posté par Candide le 30/04/2014 13:37
* pouvoir

6.Posté par Zbob le 30/04/2014 13:37
que de bla bla pour dire qu'on maintient un spectacle .
"Face à l’indicible" faut pas charrier non plus , Roland Robert ( paix à son âme) était dans un état plus que critique depuis des jours ..et il n'était qu'un homme!

7.Posté par Tina le 30/04/2014 13:45
Nous ne sommes pas en Afrique du Sud!on ne respecte même pas les morts!le retour de bâton sera cinglant.

8.Posté par Administrée le 30/04/2014 14:11
Non il ne faut pas maintenir la soirée Jazz. La maire à dit qu'il y avait un après midi de deuil. Déjà Roland ROBERT aurait mérité plus qu'une demi journée de deuil.

9.Posté par Blablabla le 30/04/2014 15:45
Il faut décréter le 29 mai jour de deuil et de jeune national dans le département. Cette date doit être à jamais gravée dans le marbre de l'Histoire de la Réunion et aux frontons des édifices publics.
Par décision exceptionnelle du président de la république , la journée sera chômée et payée , Yves Montrouge déclamera sur la place de la mairie( rebaptisée place Rolland Robert) une ode à la gloire de cet éternel héro !

10.Posté par Bobby le 30/04/2014 16:55
Quoi de mieux que de maintenir une prestation culturelle et artistique qui avait été mis en place par l'ancienne équipe en en reconnaissant la paternité à Mr Robert, c'est effectivement un hommage et du bon sens

11.Posté par zizou le 30/04/2014 17:01
On voit que l'équipe de Miranville essaie de se défendre de cette regrettable erreur..Le jazz ca nous intéresse pas nous les jeunes...Faudrait boycotter et ne pas y aller..quoi néna à gagner la dessous????

12.Posté par P LAURENT le 01/05/2014 10:03

Bonjour,
Pour reprendre le mot "indigne" de "Indigné" d'un autre le fil de la discussion sur le site, je trouve en effet que nous somme tous indignes d'être Réunionnais d'appartenance, de cœur ou de convictions pour ce qui c'est passé aujourd'hui d'un point de vue culturel. Personnellement , j'ai honte aujourd'hui d'être Réunionnais de sang et de voir que l'on s'attache à des valeurs factices comme peut le proposer la publicité bas de gamme.
Nous avons eu l'honneur d'avoir notre Maloya être inscrit en 2009 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l'UNESCO.
Nous avons le privilège de voir des femmes et des hommes s'investir dans le développement de la Culture à la Réunion et qui se battent chaque jour pour que nous progressions intellectuellement.

Pourquoi n'avons nous pas respecté aujourd'hui la journée internationale du Jazz?

Je trouve personnellement scandaleux et irrespectueux que certaines personnes sous prétexte d'us et coutumes créoles, entravent la liberté d'écoute et de représentation de la Musique Jazz , le jour même de sa date anniversaire internationale. En effet, ce jour le 30 avril est la journée internationale du Jazz inscrite au patrimoine de L'UNESCO. Juste pour rappel pour les incultes qui se croient au dessus de tout :
"Le jazz est un vecteur de liberté d'expression et un symbole d'unité et de paix"

" Il brise les barrières et crée des opportunités pour la compréhension mutuelle et la tolérance;
Il réduit les tensions entre les individus, groupes et communautés;
Il favorise l'égalité des sexes;
Il renforce le rôle des jeunes pour le changement social;
Il encourage l'innovation artistique, l'improvisation, de nouvelles formes d'expression, et l'intégration de formes musicales traditionnelles dans de nouvelles;
Il stimule le dialogue interculturel et valorise les jeunes issus de milieux marginaux".
Il me semble qu'un précédent élu de la Possession avait favorisé l’émergence de radios libres pour favoriser et vulgariser l’écoute de la Musique en général.
A ma connaissance, seule la ville de la Possession à la Réunion proposait une nuit du Jazz le jour de la fête internationale du Jazz.

Étant Réunionnais moi même, je mesure combien nous sommes dans une régression intellectuelle en voyant les propos outranciers engagés qui sont tenus vis à vis de ceux qui veulent favoriser la Culture. Je propose donc à ces gens qui se reconnaitront, d’arrêter de vouloir nous imposer leur nombrilisme aiguë.

Pour conclusion, je dirais tout simplement aux décideurs et aux agitateurs influents (politiques notamment), que c'est GRAVE ET DANGEREUX ce que vous avez fait aujourd'hui.
Laurent P


13.Posté par JH Savigny le 01/05/2014 12:21
Ce qui m'interroge le plus c'est le fait qu'il y a, à mon sens, antinomie entre installer une "chapelle ardente pour que tous les Possessionnais puissent se recueillir" (Mme Miranville) et en même temps "maintenir le concert de jazz en hommage à Roland Robert" (M. Brennus). L'unité de lieu, comme au théâtre, reste encore la meilleure réponse à l'efficacité (si c'est ce qui est recherché !). Après, toute la dissertation sur les vertus du jazz me paraissent complètement anachroniques. Alors maintenant, rdv à samedi pour apprécier ces artistes dont Olivier K'Ourio, vieil ami de promotion ... et tester ces vertus.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales