Social

La mairie de La Possession appelle les grévistes à renouer le dialogue


La mairie de La Possession appelle les grévistes à renouer le dialogue
La mairie de La Possession déplore la situation de blocage qui entraîne de nombreux services municipaux à ne plus être assurés, ou a minima. Dans un communiqué transmis hier soir, elle rappelle qu’"un dialogue social s’est engagé depuis 2 ans et que des échanges réguliers sur les avancements s’étaient installés, soit 5 rencontres depuis août 2015."
 
Raison pour laquelle les élus de la majorité "s’étonnent à ce jour de la prise de position des syndicats interrompant cette démarche, alors même qu’une rencontre était prévue dans la première quinzaine de février 2016, conformément à la décision prise lors de la dernière réunion avec l’intersyndical en date du 10 décembre 2015."
 
La mairie insiste également sur le fait que "dès le dépôt du préavis de grève, en date du 1er février 2016, des informations et propositions ont été faites à l’intersyndicale". Face à quoi elle n’aurait trouvé que "le refus de dialogue" qui a donc débouché ce lundi sur la première journée d’une grève illimitée. Cette attitude ne va pas, selon la mairie, "dans le sens d’une démarche de construction et pénalise la vie de l’ensemble des Possessionnais."

A 11h20, nous apprenons que l'intersyndicale sera reçue en milieu d'après-midi à l'hôtel de ville.

---
Le communiqué dans son intégralité
Mardi 9 Février 2016 - 11:37
Lu 1805 fois




1.Posté par doudou le 09/02/2016 13:38
Dans son ncommuniqué, la mairie i essaye noye lo poisson en fèsant croire ceci cela !
moin lé in élu de la mazorité et moin la votre contre la destitution de tuco . tou sak lé di dan communiqué la lé pa vré . mi pé di osi qué na 3 personne i fé lo tète dire parmi la mazorité : GH, CE; SV; et na osi FL ;
mi depui l'article de zinfos si la zac coueur de ville néna in pé i tremble et lé prè a tourne la veste parce souvent néna lé pa au couran de sak i passe

2.Posté par Loulou le 09/02/2016 13:51
Décidément, les nouveaux élus de la majorité de la Possession y continuent patauge dans la boue: nena toujours du nouveau à l'ouest, et c'est à la Possession!

3.Posté par C''''EST QUOI CET ARTICLE ? le 09/02/2016 17:44
La Mairie de la Possession déplore la situation de blocage qui entraîne de nombreux services municipaux à ne plus être assurés, ou a minima.
LA FAUTE A QUI ? ???????? A Vanessa, son équipe , et ses méthodes incompréhensibles !
Il faut arrêter de prendre les Possessionnais pour des demeurés !
On essaye de rejeter la responsabilité sur les grévistes ? NON, On connait la méthode !
Non, tout cela est bien plus grave ! Nous le verrons bientôt !

4.Posté par William le 09/02/2016 18:22
ils ne savent même plus pourquoi ils font grève.
Aujourd'hui on fait juste des grèves par habitude...

5.Posté par oté tireur oki le 09/02/2016 19:02
doudou ou lé tellement fier de dire qu tel ou tel nom n'a la tête dure.

dit out nom. ou bien ou lé fort derrière un pseudo.

mais mi pense que c'est un gréviste qui connait pi pourquoi li fait grève et qui y veut persuade a li que li connait tout zafer, le pourquoi du comment.

6.Posté par oté tireur oki le 09/02/2016 19:19
a post 3 c'est quoi article ?
c'est un APPEL à la discussion. ou comprends pas encore ? la fini fait plusieurs pourtant.

mais c'est qui y veut pas discuter ? pou moin lé clair ; c'est zot représentant syndical qui ne s'intéresse pas aux intérêts de zot adhérent mais l'intérêt de ceux qui tirent le ficelles et que la promis a lu ciel et terre.

Oté la mairie, les jours de grève seront coupés ? Comme y dit : tout travail mérite salaire.

Fait spectacle, mi croit pas que n'a un gréviste lé embauché pour ce poste là. Donc li fait pas son travaille ; donc il faut DEDUIT !!!

alors la fin n'a voir le tête un peu quand le salaire sera payé

7.Posté par legros le 09/02/2016 20:33
Une chose est sure c que dans toutes les collectivtes il y a ce genre de pb. Ceux qui avancent et ceux restent au meme point.et pas pour autant qu'on entend qu'il y a greve par ci par la. ET on entend pas non plus qu'on ordonne le retour immediat de leur employeur. Celui qui est a la tete d'une collectivite a le droit de recruter qui il veut et qd il n' est pas satisfait il le remplace c tout. ( pouvoir discretionnaire) Trop facile de critiquer, pense que ces employes font tout pour que ca se passe mal sans penser que c a leur propre commune qu'ils font du tort. Et pensez aussi a tout ceux qui n'ont pas d'emploi et qui aurait souhaite etre a votre place.

8.Posté par legros le 09/02/2016 20:51
A post 3 c pas les possessionais q on prend pour des demeures c vous grevistes q' on prend pour des faineants.

9.Posté par pimpin974 le 09/02/2016 21:23
na 1 truc que ma jamais compris avec les syndicats et certains employé communaux, pourquoi zot i bouge pas juste av le debut des campagnes electorals pour denoncer les pressions des elus en places? bien au contraire , trop mac... et i mete a zot en congé(sois disant) pour faire campagne, bin quand ou joue et que ou perde, allez assise dans 1 coin et ferme out bouche, viens pas pleurer apres que le maire lé comme si lé comme sa!! nous toute i coné ti blaque la: la roue i tourne, ou peu pas reste en haut tout temps!! allez travail et ferme zot bouche astere!

10.Posté par Lucie Fere le 09/02/2016 21:23
Et au Tampon, avec tous ces emplois de colleur d’affiche qui ont été titularisés en 6 mois ... il n'y a personne pour faire greve !!???
HA bin non car ceux qui ne courbent pas l’échine sont envoyés au espace vert ...Elle est belle la démocratie !!

11.Posté par BATEAU EN DERIVE FEUX DE DETRESSE le 10/02/2016 07:02
On renoue le dialogue avec qui Gillou la carpette :c'est perdre son temps ,
avec un fantôme , AH AH AH.
Un maire qui se respecte annulerai ses vancances pour reprendre les commandes de son bateau.
C 'est l'interêt général qui prime : Un capitaine n 'abandonne jamais son PAQUEBOT .
les vacances ca se reporte NON ???
ENCORE UNE ERREUR DE STRATEGIE MADAME LE MAIRE : SAUVE QUI PEUT

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales