La liste des 70 médicaments jugés dangereux pour les personnes âgées


Une étude affirme que 70 médicaments peuvent favoriser les chutes, souvent mortelles, des personnes âgées. L'Afssaps étudie leur éventuel retrait du marché.


La liste des 70 médicaments jugés dangereux pour les personnes âgées
 
Parmi les causes de décès des personnes âgées, les chutes sont très fréquemment citées. Or, selon une étude anglo-américaine révélée par le Figaro, plus de 70 médicaments favoriseraient les troubles de l'équilibre, de la vision, de la mémoire et des faiblesses musculaires. Dans un certain nombre de cas, les accidents sont fatals.

A l'origine de ces complications, une substance à effet dite "anticholinergique" qui consiste à réduire les effets de l'acétylcholine, un neurotransmetteur du cerveau qui joue un rôle de médiateur dans le système nerveux.

Le Figaro cite des tranquillisants tels que Largactil, Terfluzine, des antitussifs tels que Broncalene, Broncorinol, des antidépresseurs tels que Elavil, Laroxyl, Tofranil, des antihypertenseurs comme Atenolol, des diurétiques comme Aldalix, Furosemide, des antiashmatiques comme Asmabec, Beclojet, des antiépileptiques comme Tegretol, des molécules prescrites dans le traitement du glaucome telles qu'Azarga, Combigan, Cosopt ou pour les incontinences urinaires comme Ditropan, Oxybutynine.

anticholinergics_study_drug_list.pdf La liste des 70 médicaments  (15.66 Ko)


Jeudi 7 Juillet 2011 - 14:39
.
Notez

Lu 39567 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté



1.Posté par noe974 le 07/07/2011 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça fait peur toutes ces cochonneries que certains médecins n'hésitent pas à donner aux personnes âgées ....Ce sont les médecins qui prescrivent ces médicaments ...ce sont eux les 1ers fautifs !!!

2.Posté par Kisuisje le 07/07/2011 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@noe974 : Les patients ne sont pas non plus des oies blanches ! Combien de patients sortant sans une liste de médicaments longue comme le bras de chez leur médecin se sentiraient rassurés ? On parle de médicaments augmentant les risques. Combien de malades mourraient pour ne plus prendre de médicaments ? Il faut faire un calcul des risques. Voulez vous laissez mourir les vieux plus rapidement ? C'est de toute manière ce vers quoi on tend, pour économiser sur les remboursements de sécu et de pensions. Une économie comme une autre. Réaliste ?

3.Posté par Gielge le 07/07/2011 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tou ces médicaments ont leur utilité . Mais la dose doit être adaptée aux possibilités d'élimination par les reins ou par le foie, qui sont , on le sait, parfois très abaisées chez la personne agée. Ce qui fait que une dose adulte " normale" s'avère très exagérée et donc "toxique" chez une telle personne âgée, puisque le médicament s'elimine beaucoup plus lentement de l'organisme. D'autre part il faut faire très attention chez ces personnes agées aux interactions entre les différents médicaments prescrits, qui sont souvent , par nécessité , nombreux. Le respect de ces deux éléments permet d'éviter bien des problèmes.

4.Posté par wiwi le 07/07/2011 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voilà , c'est bien résumé, en france sous pretexte de faire des économies sur la maladie afin de régler le trou de la sécu et je ne sais quel autre trou que mon ..., on va déterminer qui doit mourir afin de ne plus dépenser des fortunes.
bien dit, c'est en tous cas bien assimilé toute une multitudes de raisons de faire baisser les coûts de la santé.
a suivre pour la retraite, ressortons donc des poisons pour virer les vieux et faire de la place pour les jeunes. finalement la recherche , les labos, l'hopital, la science médicale c 'est du toc! gachis financier et tromperies a tous va pour gagner dans un sens et pas perdre un sou dans l'autre.
mais à qui profite le crime........................médecine du riche et médecine du pauvre, 2 vitesses à sens contraire...............
on dirait bien un film de science fiction ou l'on parlait de régénérer le monde par un mensonge de croyance ou l'on parle de partir pour un monde plus beau! secte ou pas secte hein!
voilà je comprends aussi que l'on peut soigner ou mourir et inversement. cogité cogito.

5.Posté par docteur Vincent le 08/07/2011 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai réduit, réduit, réduit le nombre de médicaments de mes patients et cette liste m'incite encore à réduire.
Je pense qu'ils ne prendront plus grand chose et qu'ils ne s'en porteront pas si mal!

Nouveau commentaire :
Twitter

Recevoir le journal de Zinfos


Zinfos locales

Actu Ile de La Réunion

Madagascar : Les autorités officialisent l'exploitation de pétrole sur le site de Tsimiroro

0 Commentaire - 21/04/2015

Égypte : Mohamed Morsi condamné à 20 ans de prison

1 Commentaire - 21/04/2015

5ème jour de grève des transitaires, une conciliation ce mercredi

2 Commentaires - 21/04/2015

Congés bonifiés : GPX Outre-mer s'inquiète pour les fonctionnaires

2 Commentaires - 21/04/2015

Trafic de voitures à St-Denis: Trois personnes en garde à vue

4 Commentaires - 21/04/2015

Le nombre de revendications religieuses au travail a doublé en un an

2 Commentaires - 21/04/2015

La réserve marine une "solution" à la crise requin, selon son directeur

10 Commentaires - 21/04/2015

Popularité en berne pour François Hollande et Manuel Valls

3 Commentaires - 21/04/2015

Comores : Le parti d'Ikililou Dhoinine dispose de la majorité au Parlement

1 Commentaire - 21/04/2015

Carrefour Ste-Clotilde : Le mouvement se poursuit, les grévistes assignés

6 Commentaires - 21/04/2015