Société

La liste de ceux qui vont élire le successeur de Mohamed Rochdi à la présidence de l'université


Les élections qui se sont déroulées hier à l'université n'ont pas permis de désigner le successeur de Mohamed Rochdi au fauteuil de président.

Au troisième tour de scrutin, Gilles Lajoie a obtenu 17 voix, Jean-Pierre Chabriat 16 et Frédéric Miranville 3.

Comme le prévoit la procédure, il appartient maintenant au recteur d'Académie d'assurer les fonctions de président de l'Université, le temps que de nouvelles élections se déroulent, normalement au mois de septembre prochain. Cependant dès lundi, Velayoudom Marimoutou devrait nommer un administrateur. Et d'ici septembre, de nouveaux candidats pourraient se manifester tandis que d'autres pourraient se retirer. 

Pour permettre aux lecteurs de Zinfos de se faire une idée des rapports de forces en vigueur au sein du conseil d'administration, nous publions ci-dessous la liste intégrale de ses membres.



Samedi 2 Juillet 2016 - 22:16
Pierrot Dupuy
Lu 2477 fois




1.Posté par GIRONDIN le 02/07/2016 22:37
ça me fait une belle jambe.

2.Posté par perplexe le 03/07/2016 07:03
Parions qu'Erwan Polard sera nommé administrateur le temps que Lajoie courtise Miranville....

3.Posté par Bizarre le 03/07/2016 09:54
À l'université c'est pas la joie, la FSU soutient un candidat de la métropole.
C'est bizarre !

4.Posté par Des personnalites hautement respectables le 03/07/2016 11:54
Je suis étonné de la qualité de certaines personnalités extérieures.
Une responsable d'agence de location de camions, est-ce vraiment utile pour l'Université ? D'autres candidats à cette fonction sont remarquables. Demandez les noms des recalés et vous serez étonnés.
Un principal de collègue alors que des proviseurs des grands lycées de La Réunion étaient candidats. Cherchez l'erreur !
Ces deux personnalités, certes respectables en tant que personnes, élisent le président de l'Université.
Par qui ont-elles été choisies ? Par le collectif du candidat soutenu par le SNESSUP ? avec l'aval de certains étudiants qui suivent les ordres ? Ces personnalités sont-elles aussi aux ordres ?

5.Posté par Moifredo lemagnifique le 03/07/2016 14:36
Et l' auteur du Post 5 réfléchissez que diantre !
Qui peut mieux qu' une responsable d' Agence de location de voitures est à même de mesurer les besoins des chercheurs en mission ?
Faut réfléchir mon vieux!
Comment ici , à leurs arrivées , à Mayotte et aux Antilles où est implantée cette Agence nos missionnaire ,nos chercheurs de l' ESIROI, de l' Université , de l' ESPE , du CIRAD et de l' IRD se déplacent d' après - vous ?
Une université sans agence de location de voiture c'est comme un vélo sans pédalier bonhomme!

6.Posté par Le Principal de Collège le 03/07/2016 14:39
Vous savez ce qu'il vous dit le principal de Collège ?
Il vous dit faites gaffe !
Qu'est ce vous avez contre un principal ?
sa bobine ne vous revient pas ?
son DEA ne vous revient pas ?
Sa couleur ne vous revient pas ?

7.Posté par Dupont le 03/07/2016 14:41
Vive POLARD .
Vive l' UNEF.
Vive l' Agence de location.
Vive la CGTR
Vive Nous .

8.Posté par PU FLSH le 03/07/2016 19:27
Chers Jean Pierre, Jean Michel et Gilles,
N'êtes vous pas fatigués par les élections, négociations, tractations ? Qu'attendez vous pour sceller une union qui protégera l'Université de Frédéric Miranville ? Il a du toupet, vous êtes ses marionnettes alors qu'il n'a que 2 voix au CA ! Sortez nous de là, entendez vous entre vous et laissez le petit capricieux sur le bord de la route ! SOYEZ RESPONSABLE !

9.Posté par bonnemémoire le 03/07/2016 19:59
Certains élus à ce conseil d' administration sont effectivement un peu étranges.
Quelqu'un pourrait nous dire qui sont les candidats battus ?
Pourrait-on également nous dire s' il y a d' autres Universités où les membres ont fait le choix d' élire un Principal de Collège ?
D ailleurs qui est ce Monsieur Fontaine et quoi de son cursus ou de ses responsabilités ont fait qu' il se retrouve à diriger cette université ?

10.Posté par lunette le 03/07/2016 21:22
c'est au nom du respect de nos ancêtres que FONTAINE est là , pas vrai Gaby ?
Dis à zot combien de Collège Jean Lafosse nana dont?

11.Posté par Piment lovrai le 03/07/2016 23:03
On les as eu hein Frédéric?
Fontaine et notre amie , pour ne rien dire de l' UNEF ils l' ont eu dans le baba.

12.Posté par Collègue le 03/07/2016 23:47
Le seul responsable de la situation de blocage de l'UR est Frédéric Miranville, un réunionnais qui a passé sa campagne à salir Jean Pierre et à balader Gilles ! Il ne mérite pas de diriger l'Université ! Pour moi c'est tout sauf Miranville ! Faisons confiance à Gilles LAJOIE et demandons lui de travailler avec les réunionnais comme Jean Pierre !

13.Posté par Moifredo lemagnifique le 04/07/2016 07:03
Le seul , le seul qu'ils disent ! Et Patati et patata!
Et le mérite mes chers Collègues ? Le vrai ?
Qui est plus méritant que mon ami Gaby Fontaine pour présider cette Université ?
Avez- vous mesuré son exploit ?
Se faire élire , grâce à l' UNEF, soignée de toujours par Momo, au nez des Proviseurs,, si ce n'est pas du mérite , faudrait revoir votre définition les bleus .

Il n' y a pas de pli je vais dire à Gaby il doit y aller et il sait , comme pour son DEA , comme pour son jury de chef d' Établissement , qu'il pourra compter sur moi.
En plus ces gros nazes du CREFOM devront applaudir , Fontaine , plus créole tu meurs .
C'est réunionnais depuis 1665.
Vous jouez pas dans la même cour les gugusses .
Au concours du réunionnais le plus réunionnais je vous ai eu tous.
Moifredo lemagnifique je vous réserve d' autres surprises.

14.Posté par Noul@fé le 07/07/2016 20:15
Ca fait plus de 8 ans que Gilles n'a pas vu un étudiant et en recherche son CV est nul !
C'est pour cette compétence que vote l'UNEF ?

15.Posté par Fredo le 09/07/2016 19:41
Rochdi, Lajoie et Tupin même combat !
Lajoie et Tupin sont les fidèles parmi les fidèles de Rochdi !
Ils doivent ne plus être à la tête de l'université

16.Posté par lechancelier le 05/09/2016 11:42
Elevons un peu le débat et posons nous le bonnes questions:
- il est clair que la majorité des personnels veulent tourner la page de l'ère ROCHDI
- ces personnes sont d'autant plus méfiantes qu'à ce jour l'Ex président na pas déposé de demande de congés pour reconversion thématique (année sabbatique donnée à tous les présidents pour se "reconstruire"). Agit-il toujours tapi dans l'ombre? Si oui dans quel dessein? Revenir par la fenêtre alors qu'il est sorti par la porte?
- le nouveau président doit donc afficher une forte rupture avec le potentat de ROCHDI et éliminer toute odeur de souffre autour de lui
- le nouveau président ne doit pas laisser penser qu'il se livrera à une chaise aux sorcières (suivez mon regard)
-le nouveau président devra être en capacité de rassurer les personnels (le politique doit se désinvestir de la gestion et faire de la politique) et laisser l'administration agir dans son domaine (ne pas devenir P-DGS)
Bref lequel des trois en lice peut éviter ces écueils?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales