Actu Ile de La Réunion

La liquidation judiciaire de l’Arast avec effet immédiat, a pris de court le Conseil général

La collectivité locale qui a en charge la politique sociale du département, est depuis minuit dans une position délicate. En effet, de manière juridique et administrative, le Conseil général ne peut plus mener à bien ses deux missions : l’Aide éducative en milieu ouvert et l’Aide sociale à l’enfance.


La liquidation judiciaire de l’Arast avec effet immédiat, a pris de court le Conseil général
Le tribunal de Grande instance a – involontairement ou volontairement – placé le Conseil général dans une situation exceptionnelle. Sa décision de liquider l’ARAST (Association régionale d’aides sociales territorialisées) avec effet immédiat, prive la collectivité locale du seul moyen qu’elle avait de remplir ses deux missions obligatoires : l’Aide éducative en milieu ouvert (AEMO) et l’Aide sociale à l’enfance.

Cette liquidation judiciaire avec effet immédiat signifie que l’ARAST n’a plus aucune existence juridique ou administrative, et n’a donc plus de salariés. A ce sujet, les cadres ont ramené leur voiture de fonction sur le parking de l’association hie soir. Les bureaux sont désormais fermés. Et aucun transfert n’a été effectué à ce jour.

“Le Conseil général pensait que le TGI leur aurait accordé un délai d'au moins deux mois, ce qui aurait permis le transfert des dossiers, des données informatiques et des salariés, au Département. Ce qui aurait contribué à une transition en douceur”. Ce qui n'est pas le cas.

L’Arast, c’est donc bien fini. Elle n’existe plus. Cela signifie que si l’ensemble des travailleurs sociaux qui ont déjà reçus leur salaire de novembre, ont été payés jusqu’au 30 de ce mois, depuis hier soir minuit, ils ne bénéficient plus d’aucune assurance, en cas d’incident lors d’une intervention ce week-end.

“Certains travailleurs sociaux n’ont pas voulu abandonner les personnes âgées et handicapées, ils se sont tout de même rendus à leur travail ce matin. Si jamais, l’un d’eux se blessent ou provoquent un préjudice à un bénéficiaire des prestations de ce qui a été l’Arast, il en sera entièrement responsable”, nous a expliqué ce matin, un ancien employé de l’Arast.

Le Conseil général est également dans une position délicate. “S’il se passe quoi que ce soit de préjudiciable pour les personnes âgées ou handicapées, cela ne relèverait que e la seule responsabilité du Département”. La collectivité locale ne s’attendait à cette situation. Elle espérait une liquidation judiciaire avec un délai d’au moins deux mois. C’est pour cette raison qu’elle a activée le 115 également pour ce public et ce dès hier soir minuit.

Comment en est-on arrivé là ?

Le TGI en a-t-il eu assez de voir mourir des associations sociales financées par le Conseil général (Saint-Jean de Dieu et Arfuts) ?

Le TGI a-t-il voulu envoyer un message fort à ceux qui utilisent et exploitent ces associations et leurs salariés à des fins politiques, et dans leur seul intérêt ?

Le TGI en a-t-il eu assez de voir pleurer des mères et des pères de famille, pour qui nos politiques n’ont pour ainsi dire aucun respect et aucune considération ?

“Quelle que soit la ou les réponses, ces mères et pères de famille aujourd’hui au chômage, leurs enfants et l’ensemble des bénéficiaires de l’Arast désormais sans aide, leur souhaitent tout de même de bonnes fêtes de fin d’années”.

On leur transmettra…
Samedi 28 Novembre 2009 - 16:00
Jismy Ramoudou
Lu 4074 fois




1.Posté par mwa la pa di le 28/11/2009 16:17
J'espère que les élus socialistes qui naviguent auprès de Nassimah au CG cesserons de ne pas lire les dossiers et de laisser cette irresponsable faire ce qu'elle fait sans se soucier de l'intérêt des réunionnais les plus en difficulté. Il est grand temps que les socialistes réagissent. Il y a eu le VVF et maintenant l'arst....

2.Posté par Di-Moah le 28/11/2009 16:37 (depuis mobile)
Dieu, que la montagne est belle, comment peut on s'imaginer qu'on peut dilapider autant de blé sans qu'aucun controle ne soit effectué & que des millers de gens se retrouve en situation de précarité ???

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 28/11/2009 16:53
et la "présidente" du conseil général qui appelle les travailleurs à maintenir leur activité, jusqu'à leur intégration au conseil général .. sur quelle base ? contractuel ? titulaire ? contrat précaire ??

gérer c'est prévoir...prévoir et gérer, deux compétences absentes de l'exécutif du conseil général..sans oublier d'aller regarder au niveau de la gestion de l'arast afin de savoir s'il y a eu ou non des fautes de gestion.

4.Posté par jacqueline le 28/11/2009 16:57
Mme DINDAR nous propose un CDD de 6 mois a partir du 1/12/2009 pour les personnes qui s'occupe directement des personnes âgées et handicapées.
Si je comprend bien, après les 6 mois par la force des choses, elle ne sera plus là, car il y aura une nouvelle majorité au CG (quel beau cadeau!). Moi je dis Non j'irai travaillé si j'ai un CDI sinon rien.

Mr ANNETTE je vous attend chez moi comme vous me l'avez promis (casse pas la tête), c'est vrai que votre objectif est ailleurs, à force de critiquer l'UMP, moin lé convaicu maintenant que ou lé pire que band na

5.Posté par jujuBES le 28/11/2009 17:11
La,priorité de la présidente c'est de suivre Paul Verges et de lui permettre de réaliser un nouveau gouffre financier sur le dos du contribuable réunionnais. Madame n'a que faire des employés de l' Arast et des personnes nécessiteuses dont ils ont la lourde tâche d'alléger les souffrances.
Madame, si tant d' échecs de votre mandature ne vous incite pas à laisser la place à une autre gestion, vous marquerez de façon cruelle l'histoire de notre île. L'image que vous trainez derrière vous en ce moment n'est pas des plus belles, la Réunion souffre dans sa chair par votre faute..

6.Posté par pimanzoizo le 28/11/2009 17:12
Lamentable,écoeurant,comment certains peuvent encore dormir ou parader à la télé ?allé cachiétt !
Au fait on n'a pas encore entendu ou lu les interventions des syndicats .Cette liquidation les laisserait elle sans PORTE VOIX ?

7.Posté par looping974 le 28/11/2009 17:52
Mme Dindar si vous avez encore un peu le sens de l'honneur ( regardez dans le dictionnaire la signification du mot) , démissionnez !!!!

8.Posté par citoyen le 28/11/2009 17:55
On atteint des sommets d'incompétence et d'irresponsabilité qu'apprécieront les 1200 licenciés!

Du bricolage gros doigts: même pas capables de prévoir que la liquidation pouvait être prononcée, qu'il pouvait y avoir très rapidement voire immédiatement des problèmes.... On ne joue pas avec la situation professionnelle de 1200 personnes sur des suppositions à propos des délais de la justice....

J'hallucine. Trop fort!

Tout ça pour faire disparaître une association trop indépendante et pouvoir enfin diriger encadrer recruter qui on veut comme on veut par le biais d'un GIP ...

Bien sûr pas pour caser aussi cousin cousine neveu nièce oncle tante copain copine supporter .....

Dommage que le père Mitterrand qui a lancé la décentralisation ne puisse plus admirer son oeuvre... On a vraiment nos Bush W péi ! Y'a pas à dire.

Je reste (ali) baba devant ces (40) "amateurs" "bonimenteurs" sans valeur ....








9.Posté par Garou le 28/11/2009 18:45
Tout ça c'est à cause des zoreils !

10.Posté par Cambronne le 28/11/2009 18:59
Le TGI en a eu certainement marre des mensonges de Dame Dindar

11.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 28/11/2009 19:46
"le Conseil général ne peut plus mener à bien ses deux missions : l’Aide éducative en milieu ouvert et l’Aide sociale à l’enfance." NON, en réalité, le CG ne peut plus distiller les contrats payés par les citoyens aux SEULES FEMMES, pour alimenter l'électorat de Nassimah, c'est pas pareil...
Que le pesonnel de L'ARAST confirme les intrusions du CG dans les modalités d'attribution des contrats APA ....
egardez, et écoutez, même RFO TV a fini par donner l'information selon laquelle le 115 est bien un N° d'appel aux Victimes, non plus aux seules Femmes Violentées... Marche ce soir contre les Violences Conjugales, plus pour les seules violences contre les Femmes...
Il faut dire que le Ministère de l'intérieur vient enfin d'accepter de distiller les chiffres des violences intrafamiliales qui on tant été manipulés depuis des années...
**************************************************************************
Employers de L'ARAST, venez en AIDE à la VRAIE PARITE entre Hommes et Femmes, pas a la Parité électoraliste égocentrique de Nassimah, dont vous payez le prix de l'inquisition morale contre ses fantômes masculins. Aidez nous à accéder à l'éducation PARITAIRE de nos Enfants, et les Pères vous aideront a vous réincérer en créant une société plus JUSTE et équitable...

Notre Avenir, ces le Votre, ne nous dédaignez plus,
nous sommes humains, votre noél, c'est le notre aussi
nous sommes aussi le moteur qui fait tourner la machine, votre machine.


12.Posté par L'autruche le 28/11/2009 20:17
Voilà où mène la politique quand elle est prise en otage par des incompétents et irresponsables ! Des hommes sans convictions et sans projet, sans perspectives, et sans ligne de conduite, des hommes qui se présentent pour voir après, des combinards de buvette du quartier, des acheteurs de consciences.... des populistes !!!!
Ils sont dangereux pour notre société, la preuve en est faite et on paye le prix fort !!!!

La situation réunionnaise est pour le moins singulière .
Nul part en France des situations de gestion telle que chez nous sont connues !
Comment voulez-vous que nos politiques puissent être considérés comme des politiques matures (et par conséquent nous pour des citoyens matures, c'est nous qui les avons choisi !!!
L'Histoire retiendra le passage de cette équipe aux commandes de nos collectivités...
Honte à vous !
Quand on les voit se pavaner encore devant la presse après tout ça pour sauver leurs fesses ils nous prennent vraiment pour des cons.
Lagourgue, Dennemont, Robert, et Dame Dinedare vous méritez d'être traduit devant .... un jury populaire ....

13.Posté par TISF qui aime son métier le 28/11/2009 22:13
comment vont réagir ces personnes chez qui nous oeuvrons ?notre public est composé de personnes fragilisées ,vulnérables ,ces famillles ont l'habitude de nos visites car en cas de difficultés ,elles savent que nous allons essayer de trouver des solutions ensemble (ex:plus de lait pour bébé,plus de nourriture,maltraitance,difficulté relationnelle et violences intra familiales ,loyers,factures impayés ect..)Ses personnes comptent sur nous pour que nous mobilisons ou alertons les services adéquats ,afin de pallier à ces problèmatiques.Qui vont les faire à partir de ce jour?
Et les démarches administratives en cours et les projets commencés avec ces familles?
Je suis une TISFqui se pose mille et mille question sur le devenir de ce public et sur le mien biensur !serais-je un jour avec le taux de chômage actuel amenée à devenir moi ausssi un laisser pour compte ???

14.Posté par cocotte le 28/11/2009 22:45
Nassimah n'a pas montré le bout de son nez ce soir à la marche blanche aux flambeaux.... Paraît que quelques dames de l'ARAST, malgré leur situation dramatique actuelle étaient présentes par solidarité vis-à-vis des victimes des violences intra-familiales. Chapeau bas Mesdames.

15.Posté par cyclone le 28/11/2009 23:36
la saloperie, les excréments il y a qu'un seul lieu où on peut entrouver a flots : c'est dans le conseil général. Qulqu'un écrivait que l'arast n'était que la copie du conseil général et c'est plus que vrai. Réellement les 2 personnages qui tiennent les rênes conseil général, mairie de st-denis gérent des collectivités en pleine déroute mais ont ils la possibilité d'augmenter les impôts pour renflouer, et c'est aussi vrai qu'ils ont fait embaucher des salariés avec des emplois fictifs et c'est pour celà qu'ils n'assuraient pas le contrôle. lorsqu'ils parlent de grosses associations ingérables que pensent-ils de père favron c'est que là bas ils ne peuvent faire recruter leurs loustics et cette association se garderait bien de tomber dans ce traquenard. les aides à domicile n'ont pas intérêt à répondre au recrutement de dindar sauf s'il s'agit d'être des fonctionnaires : EXIGEZ LE ou laissez les dans leur excrément

16.Posté par Michel le 29/11/2009 06:04
Bravo Mme DINDAR,1200 employés à la rue, alors que vous disiez sur antenne Réunion que ces agents seront repris par le CG. Incompétence quand tu nous tiens! L'ARAST liquidé avec effet immédiat. Plus de couverture sociale, plus de salaire. Courage je suis de coeur avec vous... Donc attendez que je sois élue à la Région pour que vous soyez tranquille. M. VERGES et ces hommes de confiance sont ils préts a donner une place éligible au régional à une girouette pareille. ET qu'en pense ptit Pierre, Madame DINDAR veut vous faire de l'ombre.Qu'a t-on entendu, elle veut la 2eme place derrière Paul verges sur la liste régionale. Et Catherine GAUD qu'en pense t-elle de cette intrusion? S'il s'avère vrai, alors chapeau au PCR et ses sbires qui attendent juste une petite récompense pour le travail accompli. Peut être pour cela que Maurice GIRONCEL attend une mission de sa part. Je te donne une mission avec 8000€/mois et tu fais tout de façon que je sois élue. Sauf que l'argent distribué n'appartient pas à Mme DINDAR, mais au contribuable. De toute façon si cette rumeur persiste, je demanderai à M. DUPUY de porter plainte et je suis prét à contribuer à payer l'avocat et tous ensemble dénonçons cette pratique, maintenant que tout le monde est informé, a vous de réagir.

17.Posté par TILOOT le 29/11/2009 07:56
Mme DINDARD VOUS ACHETER AVEC UMP POUR VENDRE AU PHARAON QUI DOMINE
DANS SA PYRAMIDE . VOUS AVEZ DIT QUE LE GRAND SAGE VOUS A PARLER CONTINUER
VOUS LE PAYERAI CHER VOTRE ARROGANGE ENVER SOI DISANT VOTRE PARTIE
ON VOIT DE QUELLE BORD VOUS ETRE .
ARRETER DE MEPRISER LES REUNIONNAIS COMME LA FAMILLE VERGES VOUS MEPRIS
DEPUIS DES DECENIS POUR LES ENRICHIR A NOTRE INSULTE .
CREOLE NE VOUS LAISSE PAS EMBOBINER PAR SES MENTEUR POUR LE POUVOIR
LA DICTATURE ARROGANCE IGNORANCE DE NOTRE PATRIMOINE TOUT CONFONDU
LA REUNION NE VOUS APPATIENT MESSIEUR DAMES.
ON VOUS A DONNE UN MANDAT A TRAVERS LE PEUPE RESPECTER LE .
PAS POUR VOTRE PARTIE AUX AUTRE HEURESEMENT HIPOCRISIE NE TUE PAS
MAIS LA TRAHISON PEUT RAMENER LOIN.

18.Posté par sans soucis le 29/11/2009 09:48
à post 4 vous avez raison de ne pas vouloir accepter le contrat de 6mois proposer par la présidente.NASSIMAH doit avoir besoin d'argent, et laseule façon de l'obtenir c'est de distribuer des cae ,contrat ,payer par l'état,ça va renflouer un peu plus les caisses du cg etobtenir des voix pour les prochaines élection ,elle voulait la mort de l'arastpour pouvoir manipuler un peu plus ces personnes dans la détresse mais elle l'a eu tout faux;le tgi en a voulu autrement .bien jouer mme la présidente! mais ou la mal calcul out afer. 1 à 0. (2) vous n'étiez pas à la marche blanche hier !pourquoi ? de quoi aviez vous peur si vous n'aviez rien àvous reprocher? quand à votre copine qui soit disant protège les femmes ,que pense t-elle de toute ces méres de familles sans emplois à la veille des fêtes? c'est aussi une violence,non !faite par qui? PAR TOUTE LA BANDE DU CG.cette dame en question, est comme vous nassimah,avec votre aide elle met sa famille à l'abri et dernièrement sa petite fille a été embaucher au cg . (3)vous vouliez un G I P? POURQUOI ? VOUS AVEZ DEJA UN ! pour continuer à placer votre famille ,les enfants de vos copins(es),pour que ses personnes sans compétance puisse avoir des salaires exorbitant? je suis très en colère de votre impunitée et si la lois ne vout fait rien ,moi, je vous aurez nassimah et ça je vous le promet .(quand sentier na tro zépines i fo pa ou la peur avancé de peur fé mal à ou i fo coup à li .(à méditer).

19.Posté par nana! le 29/11/2009 10:46
nassimah démissionne avant que lé tro tard, avec ton band zélus ke lé nul dan c.g! ce qui me sidère c'est le comportement des élus socialo-communistes qui soi-disant sont pour les pauvres, avec un maire qui ne pense qu'à sa gueule et diègo ( ta lér diego sera plu joli ke st-denis!), vous êtes entrain de faire de la casse-socialeau c.g, et vous avez le toupet de crier haut et fort que c'est l'ump qui fait de la casse social!!! avec une présidente qui a trahie son parti, , juda va! de plus elle se permet d'embaucher toute sa famille, elle détruit le c.g avec l'ADI,le SDIS,l'ARAST et aussi à la MDPH où le personnel est muselé, surveillé, les dossiers n'avanceront jamais car il y a trop le turn-over du personnel, la structure trop politisée ne permets pas de ficeler les dossiers en souffrance, car à chaque élection elle embauche, mets n'importe qui pour travailler avec des salaires mirobolants, de toute façon c'est elle qui embauche et personne d'autres au c.g que ce soit dans les associations, les GIP etc...... alors arrêtez de mentir aux réunionnais, dîtes leurs que vous êtes comme votre compère mr panette que vous vous en foutez des petits, mangez bien du caviar du foie gras pour noël, ENGRAISSE A ZOT BIEN, MET TOUTE NOT KOSEMEN DANS ZOT K.... A TRE BIENTO POU 2010!!!

20.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/11/2009 14:57
que les salariés portent plainte contre les dirigeants de l'arast, ainsi que les administrateurs pour faute de gestion. le déficit doit être expliqué, et doit appeler à ce que des responsabilités soient établies. on ne peut se satisfaire d'une situation dans les associations où des amateurs aussi bien au niveau des gestionnaires que des administrateurs, continuent à prendre les salariés et bénéficiaires des prestations, pour des "cons"..sans parler du contribuable.

21.Posté par Richard HOARAU le 29/11/2009 16:25
Quand chaque citoyen comprendra les orientations du gouvernement et celles des élus locaux sous le charme non seulement de Nicolas mais aussi de Paul il sera trop tard.
l'affaire de l'ARAST nous interpelle sur un point qui me semble esentiel : il manque à nos élus de droite et de gauche une seule conviction : leur attachement aux valeurs républicaines.

Il ne m'appartient pas de dénigrer aucun parti politique car ce sont aussi les fondements de notre république mais bien de rappeler à chacun d'entre eux leur responsabilité pour que les mots laïcité, liberté, solidarité... sont aussi les fondements da la République.
Les partis politiques doivent se positionner en garant des valeurs républicaines et il sera de leur responsabilité aussi de mettre fin aux révoltes des français si jamais les valeurs républicaines continuaient à être mises à mal

22.Posté par kasse brisé le 29/11/2009 17:21
bien dit: que les anciens salariés portent effectivement plainte contre les dirigeants (car, ils le sont encore là où ils sévissent)...

Que la population réunionnaise sanctionne les listes sur lesquelles figureront tous ces fossoyeurs de l'emploi et de la cohésion..

et que nous le fassions savoir publiquement: des associations, des collectifs qui appelleraient publiquement à voter contre telle ou elle liste sur laquelle figurerait par exemple la Dinde dare

23.Posté par patricia salarie humain le 29/11/2009 20:07
je n'en reviens pas, comment peut-on cautionner et être aussi irresponsable à ce point? N'aviez pas Madame la Présidente les moyens d'anticipés une telle décision? Connaissez vraiment les difficultés de la population? Savez réellement pour quels missions le cg versait des subventions à l'ARAST? Avez vous vraiment pensez aux personnes qui bénéficient de l'accompagnement des TS de cette structure? J'ai actuellement du mal à dormir car je me demande ce que vont devenir ces familles et groupes de personnes que bénéficiaient de notre aide. Je vois que vous continue à cautionner le travail au noir. Et vous croyez qu'un beau sourire suffit pour que les salaries en cdi vous fasses plaisir et réponde à votre appel de contrat précaire. J'invite l'ensemble des mes collègues devant le portait du CG, pour entendre peut être un discours cohérent. SINON ???????
A CHACUN SA RESPONSABILITE.

24.Posté par DEHORS NASSIMAH ET ANNETTE ! le 29/11/2009 20:23
Les couards ! Pas vus hier Annette et ND lors de la marche blanche, pas envie de se faire huer, mais ils ont envoyé Pestel, Assaby et Orphée. Eux se sont planqués. Moi aussi je suis en colère ! Nous avons d'un côté une incompétente qui faute de prendre à bras le corps le problème de l'Arast, depuis des mois, l'a bien enterrée, de l'autre côté, Annette, autre élu qui dirige le CG, fanfaronne à Diégo qu'il arrose de subventions municipales (au fait prochain conseil municipal le 19 décembre).
Vous nous écoeurez !

25.Posté par TISF qui aime son métier le 29/11/2009 21:08
Pourquo Monsieur le préfet ne se positionne t-il pas sur ce sujet ? Je n'ai pas trop entendu les maires nonplus ! Comment peut-on laisser les salariés de terrain de l'ARAST sur le carreau?sachant que ces personnes ont toutes un diplôme d'état préparé à l'IRTS sur deux voir trois années .Nous sommes donc des personnes qualifiées nous ne faisons pas du travail"gros doigts", nous avons un savoir -faire sur le terrain !quelles perspectives pour nous TISF ?sachant que l'ARAST était notre principal employeur?

26.Posté par Besoin de vérité le 29/11/2009 21:41 (depuis mobile)
Ne comptez pas sur les ad pour demain devant le cg, ni chargé de secteur et encore moins des chefs de service. Elles ont subis des pressions de la part des responsables pendant tout le week end. Le telephone a chauffé entre le cg et ces responsables Ad. Mais vous tisf, as,es, cesf, administratifs, cadres (même trop nombreux d' après les ladilafé)on compte sur vous. Mr PICARDO et jacquemard sont les bien venus a condition qu ils emmènent la liste de personne embauché dans l arast a la demande de Mme la présidente.

27.Posté par amertume le 29/11/2009 23:30
AU POST 26 - besoin de vérité -
Comment ça encore des personnes embauchées par la présidente ? Ouais, ouais, on veut bien lire la liste. Et le personnel a subi des pressions ? Mais il faut déposer plainte. C'est du harcèlement moral et punissable. Décidément, rien n'aura été épargné aux pauvres ex-employés de l'Arast.
Et pourquoi nous, la population n'organiserions-nous pas une manifestation de solidarité pour ces nouveaux chômeurs ? Cette liquidation de l'Arast est trop douloureuse et insupportable.

28.Posté par Elie .... depuis 1811 ! le 30/11/2009 08:21
Daccord avec Nicolas .... post 20....

Les Salariés doivent portés plainte contre leur dirigeants.... faute professionnelle = gestion amateur

où est passé cet argent ?? ce déficit ?? ils me semblaient pas être dans le déficit les dirigeants de l'ARAST que j'ai croisé ( belle berline......)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales