Social

La grève perdure à la SOGAL

L'entreprise "Sogal" est toujours paralysée puisque sa vingtaine d'employés maintient son piquet de grève. Le mouvement initié par le syndicat majoritaire et unique de l'entreprise spécialisée dans l'aménagement intérieur est entré dans sa deuxième semaine. De timides avancées sont perceptibles dans les négociations avec la direction, cependant un des points de revendication reste au cœur du problème : le plan de licenciement de huit salariés.


La grève perdure à la SOGAL
Les négociations sont ouvertes depuis peu avec la direction. Les salariés grévistes de la Sogal, société spécialisée dans les placards et autres aménagements d'intérieur, poursuivent leur mouvement et souhaitent plus que jamais une issue rapide et positive.

Jusqu'à présent, la direction a rencontré deux fois une délégation de grévistes accompagnée du représentant syndical de la CFDT. Après une première rencontre infructueuse la semaine dernière, la deuxième entrevue de lundi a pu déboucher sur de timides avancées sur deux points de revendications, à savoir les heures supplémentaires et l'amélioration des conditions de travail : "La direction a promis de faire le nécessaire", a indiqué la déléguée du personnel Sarifa Alamélou. La présence d'un adhérent du Medef a permis d'influer la direction sur la reprise rapide de discussions.

Plan de licenciement

Le conflit porte plus particulièrement aujourd'hui sur le plan de licenciement économique, procédure que souhaite mettre en place la direction de Sogal. Cette procédure concerne huit employés, dont deux ayant une ancienneté de 10 ans, et les autres en moyenne de 2 ans. La déléguée du personnel Sarifa Alamélou, que vous pouvez écouter en audio ci-dessous, est elle aussi concernée par cette mesure. 
Compte tenu des éléments chiffrés "arrachés" à la direction (2,6 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2008), les grévistes qualifient cette manœuvre de "non justifiée".
 
Une nouvelle réunion est prévue ce midi avec la direction pour évoquer encore une fois les données de l'entreprise et chercher une éventuelle entente sur ce point "noir" qu'est le plan de licenciement.

sarifa_alamelou_de_la_sogal.mp3 Sarifa Alamelou de la Sogal.mp3  (658.53 Ko)


Mercredi 10 Juin 2009 - 12:16
Magali Payet
Lu 1201 fois




1.Posté par walkmindz le 10/06/2009 12:37
Écologie discount et abstentionniste en freelance
Entre le commerce de la fin du monde et une tendance à la culpabilité sélective, il y a les divertissements apolitiques.
Quand on confond prises de conscience et caprices de saisons, on fait d’un film d’un soir une cause nationale, voire obligatoire.
Entre les opinions biodégradables et les chèques en blanc, autant parier sur le hasard, mais pas sur l’avenir.
La suite ici
http://tiny.cc/itGbf://

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales