Social

La grève des agents communaux gagne les services techniques de St-Paul

La trentaine d'agents de la restauration scolaire de la commune de Saint-Paul aura fait des émules dans les rangs des employés municipaux. Depuis ce matin, ce sont une cinquantaine d'agents techniques (sur environ 100) qui débraye également.


C'est au tour des services techniques d'entrer dans la protestation
C'est au tour des services techniques d'entrer dans la protestation
 
La réunion de 11h ce matin aura servi de première tentative d'approche entre les deux parties : élus et agents municipaux.

Autour de Jean-Marc Gamarus, 1er adjoint, et de la directrice des Ressources humaines, la délégation est ressortie déçue. Une réunion qui n'aura pas permis de mettre un terme au piquet de grève des agents dont les motivations sont relayées par une seule organisation : le Syndicat autonome de la fonction publique territoriale (SAFPTR).

La revalorisation salariale comme cheval de bataille

Malgré le retrait des autres organisations syndicales, c'est au tour de "la CFDT, FO et la CGTR de se réunir jeudi après-midi à 16h en mairie centrale", précise Bernard Incana, un employé du service Environnement, également partie prenante de la grève. "La SAFPTR n'ira pas à ce rendez-vous, nous attendrons de voir ce qui s'est dit car cette réunion était initialement prévue le 21 juin prochain mais avancée à cause de notre mouvement".

"Nous tiendrons jusqu'au bout pour obtenir ces 1.500 euros pour les agents non titulaires. Aujourd'hui, cette masse de personnel gagne de façon variable entre 900 et 1.100 euros", précise-t-il.

Du côté de la zone industrielle de Cambaie - qui regroupe quelques services communaux - la cuisine centrale reste bloquée par une poignée de cantiniers dont la plupart travaillent à temps partiel. Pour le 1er adjoint de Saint-Paul, "leur faible salaire (entre 600 à 700 euros comme nous l'évoquions dans notre précédent article, ndlr) doit être mis en parallèle avec le temps passé au travail", le plus souvent la matinée seulement.

"Nous ne camperons pas devant le portail du service technique (à proximité de la chaussée royale) ce soir car il y a un gardien et il y a du matériel à proximité", avoue un agent qui porte la chasuble de la SAFPTR. Mais Cambaie reste le point d'attroupement pour une nouvelle soirée à la belle étoile.
Mercredi 15 Juin 2011 - 17:34
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1770 fois




1.Posté par noe974 le 15/06/2011 17:42
Restez en ordre de bataille ...la lutte commence ...ne baissez pas votre pantalon , mes amis ...
"C'est la lutte finale , camarades , unissez-vous ...ensemble ..."

2.Posté par on avait prédit tout cela le 15/06/2011 18:49
Il y a quelques temps nous avons prédit que BELLO allait avoir des soucis. D'abord Alain Payet n'est pas un homme de dialogue, il peut gérer des dossiers c'est sur, en particulier il a une bonne maitrise des dossiers concernant les marchés publics mais le contact avec le personnel c'est pas son truc. Il faudrait demander aux agents territoriaux qui travaillent au Port mais nous sommes certains qu'ils diron la même chose. Ensuite, les législatives approchent. Sinimalé chassera sur les terres de Bello, c'est le 1er pb, puis viendra le tour de Pierre Verges d'annoncer sa candidature pour ces mêmes législatives. Verges se presentera sur le Port, la possession et st-paul 1.2.3, là où il aura le plus de chance de gagner.
Vous aller voir cela ne fait que commencer pour Bello, on avait dit que les VERGES et Robert vont poser des pbs à Huguette, mais Huguette est une femme digne mais têtue.

3.Posté par retourne a la Possession le 15/06/2011 18:52
Les agents de St-paul doivent resister et montrer toute leur determination. Il faut que certaines personnes retournent d'où elle viennent. Qui est drh ou dga qui vient de la possession et qui a muté e a st-paul, il faut met do boi deriere zote st-paulois.

4.Posté par polverjes le 15/06/2011 20:48
Zinfos est le seul média ki koz de sa !
Comment est-ce possible que le Jir et le Quotidien n'aient pas eu l'info ?
Ils n'ont pas reçu les communiqués émanent d'un service de communication et nécessaires à la confection des articles ?

Merci Zinfos.

5.Posté par citoyen le 15/06/2011 21:15
Il faut absolument que les syndicats s'occupent énergiquement des salariés employés dans tous les annexes CCAS de toutes les villes de ce Département; ce sont ces travailleurs corvéables employés comme femmes de ménage chez les personnes âgées et qui ne sont soumis à aucune règlementation du droit du travail avec des salaires de misère et sans application de convention collective pourtant existante. Il y a lieu d'intégrer ce personnel dans la fonction territoriale au même titre que les autres employés communaux

6.Posté par POPOL le 15/06/2011 21:53
SAFPTR : SYNDICAT LA DROITE
Cher élu fout ca dehors dont!!!

7.Posté par oté graton le 15/06/2011 23:24
pendant que band'zemployés communaux st-paul y fait la grève,zot y gagn'pa kosé ek le DGS,le pôv' alain payet: li lé hors département ek son madame depuis kelkes jours;en attendant cabris y mangent salades

8.Posté par ptit blanc le 16/06/2011 12:40
oté popol le syndicat et la pour défendre le travailleur nom la politique dit pa n'importqu'oi
sa y fatigue a ou sa !!!!
ou écoute domoune zot y veut pas que la réunion y avance
bonne continuation pour les personnels qui sont en gréve C pa facile tienbo largue pa lé ga!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales