Société

La gale et la démodécie des chiens: Des maladies inconnues et dangereuses


Photo de Caroline Cuozzo, présidente de Réunion Protection Animale
Photo de Caroline Cuozzo, présidente de Réunion Protection Animale
Ce n’est pas ce qui manque à La Réunion… Des chiens fatigués, maigres et trop souvent sans poils errent dans les rues. "Il ne souffre pas, il n’a juste pas de poils", "Il ne faut pas le toucher parce que c’est contagieux"… Des idées reçues et totalement fausses selon Guillaume Holzapfel, vétérinaire à la clinique du Front de mer de Saint-Paul, spécialisé en dermatologie.
 
La gale et la démodécie canine sont deux maladies de la peau qui sont dangereuses pour les chiens mais en aucun cas pour l’homme. "Elles sont causées par des acariens Sarcoptes scabei et Demodex canis, explique le vétérinaire. L’homme ne les contracte pas. Lorsqu’ils se trouvent sur la peau humaine, ils meurent".
 

Si les personnes en contact avec ces chiens ne craignent rien, les bêtes, elles, en souffrent et en meurent. "Les effets des deux maladies sont essentiellement les mêmes: lorsqu’elles ont passé le stade de la démodécie ou la gale localisées et deviennent généralisées, elle peuvent ensuite devenir profondes. C’est à ce moment-là que la peau perd toutes ses fonctions de barrière protectrice et laisse place à la déshydratation et aux infections. L’animal meurt d’épuisement au bout de 6 mois, voire un an. C’est simple, on ne peut pas vivre sans peau".

Guillaume Holzapfel, vétérinaire de la Clinique du Front de mer à Saint-Paul
Guillaume Holzapfel, vétérinaire de la Clinique du Front de mer à Saint-Paul
La différence entre la gale et la démodécie
 
"Il y a de grandes différences entre la gale et la démodécie mais elles sont peu connues et on a l’habitude d’appeler toute affectation de la peau chez les chiens, la gale".  Or la gale est extrêmement contagieuse entre chiens tandis que la démodécie l’est moins. Mais la gale peut être soignée en seulement deux semaines alors que la démodécie nécessite plusieurs mois de traitements.
 
Comment les reconnaître chez votre chien ? Guillaume Holzapfel explique : "La démodécie ne démange pas et se manifeste d’abord par une perte de poils au niveau du dos et du tronc. La gale, quant à elle, démange donc on voit les chiens se gratter sans arrêt. Elle se manifeste en début de maladie plutôt sur les pattes. Mais seul un examen microscopique peut déterminer la maladie avec certitude". Pour cela on peut estimer le prix d’une consultation à environ 40 euros.
 
S’il y a une recrudescence de gale à La Réunion, le vétérinaire dit voir une majorité de cas de démodécie.

Photo de Caroline Cuozzo, présidente de Réunion Protection Animale
Photo de Caroline Cuozzo, présidente de Réunion Protection Animale
L’importance de les soigner, les déposer à un refuge ou à la fourrière
 
Selon Guillaume Holzapfel, il est important de prévenir contre la démodécie plutôt que de la soigner. "Un chien qui a une bonne alimentation, un environnement propre et un état général de bien-être sera en bonne santé et aura donc moins de chance de contracter la maladie. 95% des chiens portent l’acarien de la démodécie mais celui-ci ne se développe qu’en cas de mauvaise santé. Dans tous les cas, lorsque l’on constate une perte de poils, il est préférable de consulter un vétérinaire".
 
"Car sans traitement, c’est une mort lente et certaine pour le chien", assure-t-il. Il conseille donc de faire soigner le chien au plus vite.

Photo de Caroline Cuozzo, présidente de Réunion Protection Animale
Photo de Caroline Cuozzo, présidente de Réunion Protection Animale
Pour ce qui est des chiens errants et des bénévoles qui souhaitent les aider, il est donc important de les recueillir et de les soigner ou les confier à la fourrière où ils seront malheureusement certainement euthanasiés, "mais ça évite une mort très désagréable et la contamination d’autres chiens de rue".
 
Pour faire soigner la gale, Guillaume Holzapfel estime le coût à moins de 100 euros pour un traitement sur deux semaines. Quant à la démodécie, on peut compter environ 500 euros selon la taille du chien pour un traitement sur deux à quatre mois.

Les associations de défense des animaux se battent au quotidien contre cette maladie et les appels aux dons pour la prise en charge des soins ne cessent de se multiplier.

Photo de Caroline Cuozzo, présidente de Réunion Protection Animale
Photo de Caroline Cuozzo, présidente de Réunion Protection Animale
Dimanche 15 Mai 2016 - 14:17
SH
Lu 8746 fois




1.Posté par Choupette le 15/05/2016 15:05
Dis, SH ? Pourquoi tu écris "galle" alors que c'est "gale" avec un seul l ?

Tsss ... .

"Guillaume Holzapfel estime le coût à moins de 100 euros pour un traitement sur deux semaines" + la consultation : 100 euros pour moins de 10 mn ... .

J'ai eu un petit chien qui avait contracté cette maladie. Une injection de cortisone tous les 6 mois (20 euros avec la consultation, déplacement du vét' à la maison compris) et il était tranquille, moi avec.

Tournons-nous vers les anciens. La gale est une maladie qui a toujours existé mais on en voyait rarement avant. Pourquoi ?

De même que la toux du chien se guérit radicalement et sans débourser un euro.

2.Posté par lorema le 15/05/2016 15:10
Dorénavant je ne mangerai plus de pâtes si la gale s'y trouve , je me contenterai de pattes de poulet chien ou autre volatile. La kiltir mes amis, la kiltir .

3.Posté par Bravo ! le 15/05/2016 16:09
Excellent travail sur les photos. La photo de famille est super, on voit le bonheur du chien dans son regard. On dirait presque qu'il sourit.
Bravo à la RPA et merci au véto pour le cours très explicite. Ca se trouve à Saint Paul ?

4.Posté par Jason le 15/05/2016 17:22 (depuis mobile)
Vous allez nous bassiner longtemps avec vos chiens et vos chats???ralbol des animaux y a plus grave à s occuper dans le monde !!

5.Posté par Ras le 15/05/2016 20:16
Commentaire n°4 de Jason, c'est le commentaire type des personnes qui ne font jamais rien et qui trouve toujours quelque chose à dire quand on s'active pour une cause quelle qu'elle soit.Bref, ras le bol des des "Jason" ... au fait, Jason comme "jaser" ? ahaha

6.Posté par HONTE le 15/05/2016 20:41
Quelle honte ces pauvres animaux qui errent épuisés affamés maltraités...une spécialité péi ! C'est de pire en pire .

7.Posté par Amasutum le 16/05/2016 06:58
Article très intéressant, qui permet de faire découvrir à la population une maladie animale étant dans la méconnaissance de ces maladies. A ce propos, savez vous que l'on vaccine les animaux d'élevage et que les carnassiers mangent ces vaccins en mangeant la viande (non heureuse) de l'animal ? S'il y avait moins de chiens errants, ce genre de maladie ne prolifèrerait pas, car les chiens seraient donc dans de bonnes familles, bien repus et bien soignés...

8.Posté par lorema le 16/05/2016 12:25
Cher('e) Honte , cessez l'autoflagellation. J'ai beaucoup voyagé de par le monde et ai vu des chiens errants complètement eflanqués, en Asie , en Amérique du sud , en Australie. Arrêtez de parler de phénomène pays , c'est absurde. Il est vrai que c'est devenu une forme de mode pour ne pas dire de snobisme de mettre la Réunion au sommet de la maltraitance.

9.Posté par loyada le 16/05/2016 13:23
4.Posté par Jason***ben mon pote déjà les animaux sont moins c...que les hommes c est déjà tres important ,et il n y a qu simplement lire ton commentaire pour s en rendre compte , simple constat !

10.Posté par Thérèse le 16/05/2016 14:03
@Poste3 posté par BRAVO. Je suis tout à fait d'accord avec votre commentaire. Grand merci aussi à toutes les autres associations de protection animale qui viennent en aide aux animaux en détresse, qui ont souvent besoins de soins, de réconfort..... pour leur permettre ensuite d'avoir le bonheur de trouver une bonne famille d'adoption. Me concernant, je suis bénévole à la SPA Réunion et je me permets d'adresser ce message aux amis des bêtes : POUR LES PETITS PENSIONNAIRES DE LA SPA :

Actuellement, il fait plus froid la nuit et les refuges animaliers de la Société Protectrice des Animaux de SAINTE-MARIE et du TAMPON (à BERIVE) ont besoin de couvertures, même usagées, pour les animaux qu’ils hébergent. Si des personnes possèdent des couvertures, voire également des couettes, plaids, paniers, corbeilles qu’elles n’utilisent plus, elles peuvent venir les déposer à notre refuge de SAINTE-MARIE (Tél : 0262 28 67 78 ou 0692 30 86 88) et à notre refuge du TAMPON, à BERIVE (Tél : 0262 43 45 21 ou 0692 68 70 91) ouverts du lundi au samedi. Merci , par avance, car cela nous permettra d’améliorer le bien-être des petits pensionnaires chiens et chats de la SPA. D’autre part, la SPA recherche des bénévoles pour venir promener les chiens de ces refuges, tenus en laisse, ils raffolent des promenades et apprécient les marques d’affection.

Pour se rendre à notre refuge de SAINTE-MARIE, pour s’y rendre, il faut prendre la direction du Jumbo Sainte-Marie en direction de la Z.A.E La Mare. Traverser la zone artisanale, puis tourner à droite au niveau du supermarché Asia Store, passer sous le pont et prendre la toute première sortie à droite. Rouler environ 300 mètres, le refuge se trouve à gauche au fond d’un chemin bitumé. Pour notre refuge du TAMPON, il faut prendre la direction Terrain Fleuri Bérive et Chemin de la Bergerie.

11.Posté par adrien le 16/05/2016 14:05
@4.Posté par Jason. Facile la critique et vous, que faites-vous pour aider les autres dans le besoin ?

12.Posté par adrien le 16/05/2016 14:07
@4.Posté par Jason. Facile de critiquer mais rien de positif ni pour les animaux, ni pour les humains

13.Posté par Math le 16/05/2016 15:40 (depuis mobile)
Jason, qu''y a t il de plus important ? L''homme ? Qui fait subir les pires atrocités a ces pauvres bêtes ? Désolée, j''ai plus de compassion pour ces toutous que pour ma propre espèce et des mecs comme toi mériterait de subir les memes peines

14.Posté par Choupette le 16/05/2016 16:24
7.Posté par Amasutum

CQFD.

15.Posté par lyson le 16/05/2016 18:50
@13.Posté par Math. Bien dit. je partage tout à fait votre point de vue.

16.Posté par lorema le 16/05/2016 19:22
Je n'ai jamais eu l'occasion de mutiler une créature appelée bête qui est sûrement moins bête que nous .

17.Posté par Zarin le 16/05/2016 19:59
France gale ?!

18.Posté par Didier NAZE le 16/05/2016 21:57
....Jason, mème s il y a plus grave dans le monde, est ce une raison pour laisser des vermines commèttrent de telles atrocités sur les animaux, bien que se ne soit pas le sujet par rapport l article..... la réponse pour moi est NON......il y a un point commun, par rapport de ce qui se passe dans le monde....c est LA SOUFFRANCE.....je pense qu on est d accord sur ce point n est ce pas ?.....quant à vous Lorema , le mot autoflagellation est mal venu.....quand bien mème ailleurs vous avez été témoin du mème problème, est ce une raison pour ne pas en parler ?.....la réponse est NON.....le débat reste ouvert......

19.Posté par angy le 10/06/2016 11:48
Bonjour,
j'ai une femelle Dobermann qui à eu la Demodecie en 2014, elle n'avait alors que 6 mois. Apres plusieurs mois de traitement ineficace, j'ai opté pour un traitement non officiel, mais efficace . Certains véto vont le proposer. en fait c'est une solution injectable donné aux ovins & bovin (Cevamec). pour le chien il faut lui administrer en dose poids oralement.
Au bout de quelques semaines de traitement on commancait à voir le résultat, et en 3 ou 4 mois plus rien ! Aujourd'hui ma chien n'a pas rechutée.
Je voulais partager mon expérience, car j'ai vraiment eu peur pour ma chienne, quand je voyait que le seul traitement disponible ne fonctionnait pas sur elle, alors la solution du médoc pour les ovins/bovins j'ai foncée de suite. D'ailleur je comprned pas pourquoi il n'est pas reconnu pour soigné la démodecie...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:47 Casting: La série CUT cherche des acteurs

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales