Economie

La fusion CIVIS-CASUD prônée une nouvelle fois par Krishna Damour


La fusion CIVIS-CASUD prônée une nouvelle fois par Krishna Damour
Après sa dernière conférence du vendredi 22 mai, le collectif pour le développement de la Micro-Région Sud relance le débat sur la problématique d’une grande et unique intercommunalité d’agglomération pour le Sud. Il interpelle aujourd'hui, dans une lettre écrire, Michel Fontaine, Patrick Lebreton et André Thien Ah Koon sur la nécessité d’une fusion de la CIVIS et de la CASUD. 

Le collectif sollicite ces derniers pour l’accompagnement et le soutien à la conduite du rapprochement des deux EPCI (Etablissements Publics de Coopérations Intercommunales).

Cette première motivation du collectif, rappelle Krishna Damour, est justifiée par la "réalité du cadre social et économique du Sud".

"D’ici 2020, le sud accentuera sa prépondérance démographique avec 140 000 résidents supplémentaires pour contenir 37 % des réunionnais soit 350 000 habitants, ce qui représente un potentiel énorme en tant que moteur de croissance", indique le collectif.

D’autre part, la question de l’emploi est, d'après le collectif, "un problème majeur de la micro-région puisque les 49 000 chômeurs actuels, soit 48 % de la population active, qui est de 108 000 habitants, bientôt rejoints par près de 48 000 actifs supplémentaires".

Le fort taux de chômage est également évoqué : "Le sud contient le plus grand nombre de chômeurs, soit 45 % du total, et 28% de l’ensemble des minima sociaux et contient le plus faible pourcentage de jeunes diplômés, soit 37 % et 10% de moins du total de Cadres de professions intermédiaires".

Krishna Damour ajoute que "la croissance démographique engendra un besoin de 89 600 logements dans le Sud" et que "d’ici 2020, le sud hébergera 58 000 personnes âgées d’au moins 60 ans dont 16 500 dépasseraient même les 75 ans."

Le collectif met aussi en lumière "le tissu économique dynamique et la densité du secteur agricole dans la région", ainsi que "la présence des plus belles destinations touristiques de l’île notamment le Volcan et les Cirques de Cilaos". 

C'est dans ce sens, que le collectif pour le développement de la Micro-Région Sud sollicite le sénateur-maire, Michel Fontaine, le député-maire Patrick Lebreton et le maire du Tampon, André Thien Ah Koon à "collaborer en vue d’une démarche citoyenne pour un développement durable de la micro-région sud".
Vendredi 5 Juin 2015 - 11:13
Lu 1365 fois




1.Posté par GIRONDIN le 05/06/2015 13:19 (depuis mobile)
Je pensais que la fusion avait pour but de rationaliser les coûts avec suppression de posts d''élu, mise en commun des budgets et des dépenses...etc ..

Au final cela supprimera le chômage dans le sud.???!!!

2.Posté par non le 05/06/2015 14:40
la CIVIS est une boite a fric et subvention pour copains qui se gavent.
pas mieux que la CASUD , mais plus maline !!
on n'en veut pas

STOP a la clientélisme des electeurs et vos magouilles

3.Posté par Léon le 05/06/2015 15:26 (depuis mobile)
Te khrisna ou fatigue ou le même pas élu et encore moins manœuvre élu.ou le pareil un cabris mal amarré entrain de débattre pou échappé arrêt si ou plaît merci par avance.

4.Posté par foutaise le 05/06/2015 19:37
ce boug qui fout rien pour les habitants de st-pierre vient donner des leçons ? la civis est une grosse usine à surcharge d'employés et les Reunionais connaissent les pratiques pour entre la dedans marre du clientelisme et des politiques menteurs et ......
a part faire un peu de cinéma, ce boug il fait quoi au conseil municipal?

5.Posté par Jeffrey RDC le 05/06/2015 20:00
avant qu'il donne des leçons là, qu'il apprend a respecter les femmes !!!!!!!!!!!!!!

6.Posté par ZembroKaf le 06/06/2015 09:59
Alain Krishna Damour du PS en passant par l'Alliance puis PCR sur la liste Vally pour les municipales 2014 en faisant voter Fontaine en sous marin devenu UDI à ce jour qui siège dans l'opposition municipale qui ne s'oppose plus à la majorité mais à....l'opposition (sic), essaie de temps en temps par une conférence de presse de ne se faire oublier par la population qui ne le voit même pas tellement qu'il est transparent et inutile !!!
De toute façon si il y a cette fusion notre sénateur "louboutineur" de maire à déjà fait voter au sénat un texte pour que les DOM puissent avoir des Communautés Urbaines ( EPCI à partir de 250.000H) doté de larges compétences et qui ferraient du SUD une Région bis et comme Président....Fontaine !!!

7.Posté par nadette le 06/06/2015 10:02
envoie ces bougres là travaille su terrain dont ! Commence par enlevé outre chemise blanche et relève outre manche pou donne des leçons à ou même. Qu'est ce qu'on ne ferait pour se faire voir

8.Posté par Courteaud le 06/06/2015 12:19
Dodo l'ancien DGS de la Mairie de la Possession jouerait gagnant dans cette affaire : il est fort le Dodo, fort le Dodo .............donc il ne faut surtout pas fusionner

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:12 Le RSI assigné en référé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales