Social

La frustration de la femme réunionnaise


La femme réunionnaise a du mal à s’imposer dans une société de fait dirigée par le "sexe fort". Dans trop de familles encore, la femme est d’abord la mère des enfants qui s’occupe des tâches ménagères. Et bien souvent, on ne lui laisse pas le choix. Si ce n’est pas elle qui s’occupe de la maison, alors qui le fera?
La pratique de loisirs sportifs, par exemple, est un moyen d’émancipation sociale. Mais elles sont encore trop peu nombreuses à se donner les moyens de s’épanouir.
Franceline Philéas, vice présidente de l’association Union des Femmes du Sud, regrette qu'il n’y ait que deux associations de femmes sur l’île, celle de la députée maire Huguette Bello (UFR : Union des Femmes Réunionnaises), et la sienne.
Elle même issue d’un milieu social défavorisé, Franceline Philéas a dû faire face au machisme sur le marché du travail.
Originaire de Saint-Louis, elle constate que les femmes de sa commune aimeraient pratiquer des activités qui apporteraient un peu de soleil dans leur vie parfois bien morose... Souvent victime d'un mari violent, parfois même alcoolique et qui impose sa volonté, la femme réunionnaise ne sait pas vers qui se tourner.
La plupart du temps, la violence et/ ou l'oppression qu'elle subit est banalisée. D'ailleurs, elle n'en parle pas ou peu, car elle a honte...
Franceline compte bien mettre tout en œuvre pour que les choses bougent plus vite.
Lundi 29 Septembre 2008 - 17:55
Karine Maillot
Lu 5504 fois




1.Posté par Anonyme le 29/09/2008 21:01
Comme partout, les mecs ont la quequette prête à tout, et les femmes revendiquent à juste titre leur droit au plaisir.

C'est terrible, ca baise, ca baise, ca fait des enfants, tant pis trop tard, on a baisé et on a pris notre pied, mais après les conséquences!!!. C'est pas vraiment souvent les mecs qui assument.

On s'en fout quand on baise, après on se dit zut l'une je suis enceinte, zut, dit lautre elle est enceinte, et le curé a dit qu'on n'a pas le droit d'avorter, alors en route pour le désespoir des uns et des autres.

Le pire, c'est que pour les mecs, leur quequette les tiraille tellement qu'ils s'en foutent des conséquences, et aux malheureuses d'assumer.

Je maintiens que les femmes sont victimes , peut-être pas à court teme parcequ'elles ont peut-être pris leur pied, mais à moyen et long terme.

Ilne faut pas oublier que les coups de bites à court terme des mecs qui ne projètent absolument pas dans l'avenir, c'est le plaisir immédiat qui compte, laissent les victime, les femmes sur le flanc.

C'est cru, mais dites moi le contraire?


2.Posté par Anonyme le 30/09/2008 08:45

Des femmes réunionnaises souffrent, pas moins que des millions d'autres femmes à travers le monde.

La situation de la Réunion est difficile, car les femmes sont confrontées aux machistes, aux fumeurs de zamal, aux buveurs d'alcool, ce qui génèrent une violence intolérable.

Il faut ajouter le rôle des religions et 'philosophies' qui donnent le beau rôle aux 'mecs'. La femme doit être vierge au mariage. Par contre les mecs eux ont le droit de baiser sans subir le déshonneur, c'est à dire une forme grave de rejet.

La femme doit gérer la vie des enfants qu'un éjaculateur lui a fourni.

On trouve toujours des excuses pour les mecs qui les abandonnent.

C'est plus que la parité qu'il faut, c'est le respect.

3.Posté par papapio le 30/09/2008 18:17

Mesdames vous avez raison de revendiquer le choix de vos Partenaires, de les choisir avec dissernement et Respect recherché. Nous sommes pareil que vous, nous espérons la Même liberté de choix. je suis Papa malgré moi d'une Petite Fille que j'aime et dont je suis séparé depuis 8 ans. Sa Maman, à 41 ans, m'a fait croire qu'elle ne pouvait pas avoir d'enfants et test fait, nous avions donc décidé de ne pas employer de contraception... En réalité, c'était UN GROS MENSONGE CALCULE... ABUS DE CONFIANCE non reconnu par les TGI...Une fois enceinte, j'ai du admettre qu'elle ne me laisserait aucun choix possible et que je serais condamné pour ma nature de Père pendant 8 ans, autant que toute ma Famille. Voyez vous, je revendique le droit de faire des Enfants avec une Femme choisie, que j'aime et avec laquelle j'ai envie de fonder une Famille. Je ne reconnait pas le Droit à une Femme d'HYPOTHEQUER MA VIE PERSONNELLE et celle de ma Fille, parce que, sans travail, elle a besoin d'un pieds de riz... Bref, nous sommes pareils, nous voulons le RESPECT des Femmes, celui des Magistrats, l'Application pure et simple de la Parité...
Il est plus que nécessaire que les femmes soient ENFIN PENALEMENT RESPONSABLES de leurs ACTES pour que les hommes ne soient plus tentés de faire violence et justice eux même.
Ce n'est pas une guerre entre Genres et Pouvoirs, c'est juste la définition d'une VRAIE COHESION SOCIALE. Accepterez vous d'aborder le sujet Mesdames, celui du partage de l'Education de NOS ENFANTS ? Ne me parlez pas de ceux qui y renoncent et ne comprennent qu'avant leurs mort ce qu'ils ont raté, parlez nous de ceux qui REFUSENT d'ABANDONNER LEURS ENFANTS DE FORCE et se font massacrés devant les Tribunaux archis Favorables aux Mamans: 90%: J'espère que vous aurez ce courage que les responsables Politiques, régionaux et départementaux n'ont pas... Merci de votre Honnéteté par avance...

4.Posté par Yves le 12/02/2012 17:40 (depuis mobile)
j'ai été marié à une Reunionnaise pendant 23 ans et nous vivions en métropole; je pense avoir tt fait pour aimer cette femme qui m'a donné 3 fils mais cela n'a pas suffit, le caractère de rebélion agressivité et besoin d'indépendance aura eu raisonr

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/02/2012 18:06
belle initiative. bravo !

6.Posté par noe2012 le 12/02/2012 18:35
Article vieillot !
Entre temps la femme réunionnaise a évolué !
Elle ne veut plus recevoir des coups de machos !
Elle rend bien les coups !

Vive la Saint Valentin !!!!!

7.Posté par From le 09/04/2012 16:01
Je suis un homme de 55 ans
Une belle réunionnaise "Marie-Nadia" m'a séduit (je souhaitai vraiment l'épouser en faire ma femme)
Sa jalousie a tout détruit, sa violence m'a obligé à interrompre cette histoire
Aujourd'hui, je suis très malheureux, je lui avais tout offert
Il a fallu que les flics la sortent de chez moi, une rare violence féminine!
De la provocation qui grandissait tous les soirs sans aucune raison
Des raisons d'église, de racisme, d'argent etc...
Elle s'est permit de lever la main sur moi après avoir cassé bcp chez moi
Une vrai possédée!
Les femmes au secours qui êtes vous?
Sommes nous en guerre?
Alors faites le point et cessez votre monologue à la "CON"
Des hommes (vrai comme elle disait de moi) existent pour vous aimer
Vous gâchez bcp et surtout détruisez tout.
J'aimerai qu'elle lise se message un jour
Peu être est- ce toi?
Réfléchis.........



8.Posté par J. M le 11/11/2016 20:06
Bonjour à tous
À vous lire la femme reunionnaise est un volcan qui peut entrer en éruption à tout moment.
Es ce qu'il faut se comporter en macho 100 pour 100% ?
J'avais jette mon dévolu sur une belle femme bien plus jeune que moi
Que conseillez vous ?
.Es ce que je dois continuer ou lever le pied pour en finir
Merci à tous

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales