Economie

La fréquentation touristique en récul de 10% au 1er semestre 2013

L'Insee publie les chiffres du tourisme à la Réunion pour le 1er semestre 2013:


La fréquentation touristique en récul de 10% au 1er semestre 2013
"Un début d’année en recul de 10 %

Au premier semestre 2013, 190 000 touristes ont visité La Réunion, soit un niveau proche de 2009, mais en retrait
de 10 % par rapport au 1er semestre 2012.

Cette baisse de la fréquentation résulte en partie de la crise économique en France. Elle affecte La Réunion, dont la Métropole demeure le principal marché émetteur en matière touristique. Les deux tiers de la baisse de fréquentation au 1er semestre sont d’ailleurs imputables aux voyageurs en provenance de France métropolitaine (- 14 000 sur - 21 000).

Le recul de la fréquentation a sans doute été renforcé par deux autres facteurs : d’une part, les attaques de requins qui ont fait l’objet d’une large couverture médiatique nationale ; d’autre part, la fermeture de plusieurs dessertes aériennes directes en 2012 en provenance de province, mais aussi de l’Océanie.

Les visiteurs en provenance du reste du continent européen ou de la zone océan Indien sont en revanche plus nombreux, avec une hausse de respectivement + 13 % et + 7 %.

Le tourisme d’affaires baisse de 15 %

Le tourisme d’affaires est le plus touché : - 15 % par rapport au 1er semestre 2012. Environ 18 000 personnes sont venues pour affaires.

Les autres entrées touristiques diminuent également. Les touristes d’agrément, venus principalement pour visiter l’île, sont en recul de 10 % et repassent en dessous de la barre des 70 000 visiteurs, proche du niveau de 2010. Le tourisme affinitaire (visite dans la famille ou chez des amis) baisse aussi (- 11 %). Il représente toujours la moitié des arrivées au 1er semestre.

Seuls les visiteurs voyageant pour un autre motif (sport, formation, santé, etc.), très minoritaires, sont venus plus nombreux qu’en 2012.

L’hébergement à l’hôtel est particulièrement touché

Conséquence de la diminution du nombre de touristes, la fréquentation des hôtels ou résidences de tourisme baisse de 17 %. La location meublée résiste un peu mieux, mais elle est en léger recul pour la première fois depuis 2008 (- 3 %).

Avec le recul du tourisme affinitaire, l’hébergement chez la famille ou les amis diminue également de 16 %.

A contrario, les touristes sont plus nombreux à avoir choisi cette année un autre mode d’hébergement marchand, notamment le gîte rural ou la chambre d’hôtes (+ 36 %).

Des séjours un peu plus courts

Les touristes ont séjourné en moyenne 16,5 jours sur l’île, soit une demijournée de moins qu’au 1er semestre 2012. De même, les séjours à l’hôtel ont été un peu plus courts : 6,2 jours contre 6,6 jours au premier semestre 2012.

Conséquence de la baisse de fréquentation, le montant des dépenses totales des visiteurs diminue de 8 % et s’établit à 141 millions d’euros. Néanmoins, l’impact de la crise n’est pas visible dans les dépenses individuelles des ménages (1 320 euros par séjour en moyenne).

Les postes de dépenses restent relativement stables, à l’exception de l’achat de cadeaux (+ 21 euros en moyenne) et de la restauration (+ 12 euros). Un quart du budget des touristes reste consacré à l’hébergement."

La fréquentation touristique en récul de 10% au 1er semestre 2013

La fréquentation touristique en récul de 10% au 1er semestre 2013
Mardi 24 Septembre 2013 - 15:44
Lu 1481 fois




1.Posté par débile le 24/09/2013 15:58
mais INSEE a le chic pour plomber une économie, le jour du lancement du salon le plus important pour l'ile de la Réunion, il balance les mauvais chiffres du tourisme ! non mais dans le genre constructif on se pose là. Ca leur arrive de REFLECHIR !

2.Posté par Tony le 24/09/2013 16:16 (depuis mobile)
Normale quand on entend toutes les attaques de requin qu il y a sur l île et quand on sait que les activitées nautiques sont maintenant interdite ben forcément on va ailleur ( Maurice,...)

3.Posté par lou le 24/09/2013 16:25
t'as entendu parler de la crise TONY, rien avoir avec les attaques de requins ,regarde le prix des billets et tu comprendras!!lol!!la Reunion est un des endroits le plus cher au monde vu tarif des billets d'avion!!!Alors les touristes vont plus pres et moi cher c'est QFD!!!!

4.Posté par @tony le 24/09/2013 16:37
ne sont pas interdites les activités nautiques juste le surf, le bodyboard et la baignade en plein océan et non surveillée

5.Posté par COURTOIS Alain le 24/09/2013 17:04
Bien joué l'INSEE ! MOUAHAHAHAHAHAHAHAH.

6.Posté par L'''' INDÉPENDANT le 24/09/2013 17:46
Moins qu'il y a de touriste, mieux que je me porte.
Il y en à marre de défigurer notre île au nom du tourisme.....
MAFATE ressemble de plus en plus à une "réserve", peuplée en grande partie par des gîteurs !
J'habiterais le cirque, cela ne me plairait pas que l'on vienne me prendre en photo comme une bête curieuse.....
Manque plus que les panneaux publicitaires pour se croire en ville (en exagérant un peu ! mdr) !
Je ne parle pas de ce fichu parc qui a été créé, plus pour les touristes que pour les Réunionnais !
Ils arrêtent pas ce construire de nouveaux hôtels qu'ils sont incapables de remplir !!!

7.Posté par Professionnels du tourisme, je vous donne le secret pour rebondir... le 24/09/2013 19:19
Baissez vos tarifs, augmentez la qualité de l'accueil, et modernisez.

8.Posté par timagnol le 24/09/2013 21:07
PA GRAV ! L'essentiel est de continuer à paraître dans les salons, colloques, séminaires, guignolades et pince-fesses dont sont friands nos élus de tous bord ... et les journaliss complices à l'insu de leur plein gré de cet état de choses ! Mais certains pensent déjà à leur reconversion vers les "îles vanille" par exemple car bon papa kumular y sa rent sa kaz biento ! Pendant ce temps la rekin y rod, parc cosson lé en fé, cabry y mang salad et touriss y sa voir ailleurs !.

9.Posté par JORI le 24/09/2013 21:30
Heureusement que notre super cumulard dépense des millions et des millions pour ce satané tourisme: comités internationaux, comités « iles vanille », salons TOP RESA, déplacements en Australie, Seychelles, Asie etc pour un tel résultat, sinon où en serait ce fameux tourisme selon lui???. A aucun moment des résultats, des évaluations, un bilan ne sont demandés en contre partie de tous ces millions donnés, que dis-je offerts. C'est vrai que pour une fois que l'on a un réunionnais à un poste de responsabilité, on ne va pas lui tirer dessus. Mais apparemment, notre tourisme fait toujours grise mine. Peut être que finalement faudrait il faire appel à un métro ou à un étranger qui à qualifications égales fera peut être mieux que notre super cumulard!!!!. Avis aux régionalistes!!!!.

10.Posté par post 6 ! le 25/09/2013 07:08
Toi tu n'as rien compris et t'as pas du bouger beaucoup de ton caillou !

11.Posté par william.m le 25/09/2013 10:08
Si on prenais le probleme à l'envers, quel enveloppe budgetaire dois t on prevoir pour un sejour à la reunion ? d'un 1 couple sans enfant en affinitaire jusqu'a une famille 1 couple 2 enfants en agrement pour une quinzaine de jours.

billet d'avion, location voiture, hebergement, alimentation, loisirs etc... calcul rapide sans entrés dans le détail de 3000 € minimum pour le premier cas jusqu'a facilement 10000 € pour le 2 eme cas.

le budget vacance pour des metropolitains est en moyenne de 2000 € annuel par famille donc peu de familles peuvent s'offrir la Reunion. avec des budgets pareils d'autres destinations sont en concurences et beaucoup plus attractives (la reunion et maurice ne sont pas le centre du monde)

avec des vols direct de provinces supprimés, le temps du voyage plus long, la crise economique etc.... faudra pas réver ce n'est pas pres de decoller.

12.Posté par paul le 25/09/2013 10:32
Billets avion trop chers.
Hotellerie trop chère.
La Réunion devient une île touristique pour riches...

13.Posté par JORI le 25/09/2013 12:34
12.Posté par paul le 25/09/2013 10:32
Sauf qu'on attend aussi les riches.

14.Posté par nom le 25/09/2013 13:15
et en plus pas de médecin à Cilaos le soir et les W.End.

15.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA le 25/09/2013 15:06
Monsieur " l' indépendant ", je ne sais pas si ce sont les touristes qui "défigurent l'île" : je ne le crois pas ! Mais faites donc un tour dans les différentes villes et les écarts des villes Le Port , St-Louis ... (pour ne citer que ses deux villes -là ) pour vous rendre compte à quel point certains quartiers de nos villes ,certains sites de l'île sont " dégueulasses": il faut être aveugle pour ne pas le voir ! Cliquez sur INTERNET le site "bande de cochons" et vous serez édifié !!!Les touristes ne sont pour rien dans ce laisser-aller ! L'incivisme des habitants , le laisser-aller et "le populisme " de certains Maires" y sont pour beaucoup ...Quand un élu , à qui on se plaint des dépôts d'ordures régulièrement alimentés ,vous répond : "mais c'est un quartier populaire ", pensez-vous que : 1) ce élu mérite d'être à la place qu'il occupe ,2)que les touristes qui visitent notre île sont responsables de cet état de fait ???

16.Posté par L'''' INDÉPENDANT le 25/09/2013 23:53
@SIMPLE RÉUNIONNAIS LAMBDA
Relis mon propos, je n'ai jamais dis que les touristes défiguraient l'île !!!
Les réunionnais sont très capable de le faire eux même, voir les exemples très exacts que vous citez....
C'est précisément des réunionnais, qui pour sois disant "attirer" les touristes, défigurent notre si belle île.
Les touristes n'y sont pour rien, certains auraient préférés découvrir une île authentique au lieu d'une île qui devient de plus en plus, une copie de la métropole avec tous ses inconvénients.
Heureusement qu'il y a notre climat , nos paysages et notre population accueillante pour limiter les dégâts.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales