Social

La fondation Père Favron clôt ses journées portes ouvertes

La fondation Père Favron a clôturé ce dimanche ses deuxièmes journées annuelles sur le site de l’Institut médico-social Charles Isautier, à Saint-Louis. Plus de 1.200 personnes se sont déplacées, une satisfaction pour les membres de l’établissement.


La fondation Père Favron clôt ses journées portes ouvertes
"Ces journées permettent à tous de sortir de la routine du quotidien pour permettre de partager entre les professionnels, les usagers et leurs familles, et les bénévoles associatifs", assurait le président de la DRASS, Serge Tardy.

Environ un millier de personnes a participé à différents ateliers sur des thèmes variés dans le cadre des journées annuelles de la Fondation Père Favron. L’occasion également pour les bénéficiaires d’exprimer leur satisfaction.

La semaine de la Fondation s’est achevée par l’inauguration d’un nouvel équipement, le CMPP de Saint-Louis, quelques jours après celle de l’IME du Baobab à Bras-Panon et du foyer d’hébergement géré par l’Apajh à Sainte-Marie. Ce centre médico psycho pédagogique, premier hôpital d’Enfants de Saint-Louis, est aujourd’hui flambant neuf.

C’est donc une dynamique positive qui est mise en route, conforme aux engagements pris par l’Etat à travers le plan de rattrapage initié en 2005.

La fondation Père Favron clôt ses journées portes ouvertes

La fondation Père Favron clôt ses journées portes ouvertes

La fondation Père Favron clôt ses journées portes ouvertes
Mardi 30 Juin 2009 - 10:17
Melanie Roddier
Lu 2067 fois




1.Posté par babar le 03/07/2009 15:38
Voila un bel exemple de solidarité, d'entraide, et d'humanisme....Quand on pense combien les dirigeants doivent se plier en 4 pour avoir les fonds nécéssaires pour financer de tels établissements. Bravo et félicitations aux équipes.
PS : si les enormes excedents de la dialyse étaient utilisés pour servir de tels projets, nous arons allors fait une grand pas !!! mais c'est la vie : il y a ceux qui se battent pour une bonne cause avec des moyens restreints, et ceux qui se battent pour leur compte en banques et leur parti politique avec des moyens collossaux. C'est la vie !

2.Posté par babar2 le 04/07/2009 18:03
Bien sûr bravo aux équipes. @babar : peut-être effectivement les dirigeants ont-ils utilisé l'argent de la dialyse de la clinique St Benoît, appartenant à la Fondation Père Favron pour pouvoir financer cette ouverture. Je ne pense pas que la Fondation Père Favron manque de fonds et que ses dirigeants doivent se plier en quatre pour en obtenir; ou alors ce serait bien le seul adhérent du Medef à le faire

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales