Société

La fin du redoublement en 2015 : Une "aberration" pour la CGTR Educ'action


La fin du redoublement en 2015 : Une "aberration" pour la CGTR Educ'action
Annoncé ce matin par Europe 1, le ministère de l'Education nationale préparerait un décret pour "limiter le redoublement à des cas exceptionnels", a précisé la ministre de l'Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, à compter de la rentrée 2015. Ce décret se base sur différentes études menées et les conséquences du redoublement pour un élève. "Destructeur" ou encore "coûteux", le redoublement serait inefficace.

Interrogé sur cette annonce, Patrick Corré, secrétaire départemental de la CGTR Educ'action, donne sa vision du projet. "Il y a déjà eu un grand débat sur cette question. Les redoublements ne sont pas jugés forcément bénéfiques pour l'élève scolarisé, mais il n'en demeure pas moins que dans certains, il l'est. A partir de là, c'est inadmissible d'interdire purement et simplement aux élèves de redoubler. C'est une aberration", explique-t-il.

Pour le syndicat, il s'agit avant tout d'une réforme purement "financière". Selon les estimations du ministère de l'Education nationale, le coût des redoublements pour l'Etat sur une année s'élèverait à 2 milliards d'euros. Une somme non négligeable dans le contexte de restriction budgétaire. "Nous croyons savoir que le gouvernement résonne en terme de coût et non en terme de pédagogie. Pour le ministère il s'agit de récupérer de l'argent. Mais il ne faut en aucun cas faire prévaloir une question de contrainte budgétaire sur l'intérêt propre de l'élève", avance Patrick Corré.

En attendant, le ministère réfléchit à des alternatives comme un "enseignement plus individualisé" via des petits groupes de travail.
Mercredi 24 Septembre 2014 - 17:16
Lu 1280 fois




1.Posté par UN ENSEIGNANT le 24/09/2014 19:04
MONSIEUR PATRICK CORRE CONNAÎT- IL VRAIMENT la question du redoublement des classes?? Je ne le crois pas ! L e redoublement est très rarement efficace !! Ayant exercé pendant une dizaine d'années en Métropole , je peux peux certifier que d'autres solutions (expérimentées 4 années de suite dans l'établissement où j'étais ) sont très efficaces et redonnent aux élèves le goût des études ! Mais il faut des moyens (comme dans certains pays nordiques que l'ancien Ministre Darcos connaissait bien !Il s'est rendu dans l'un de ces pays: mais cela ne l'a pas empêché (lui et d'autres Ministres du même gouvernement ) de supprimer des dizaines de milliers de postes d'enseignants!!!

2.Posté par qoop le 24/09/2014 19:34
Les directives actuelles au niveau de l'éducation nationale visent clairement à limiter le cout de la scolarité en ne garantissant qu'une instruction minimale.
On réduit les cycles. On créer des quotas. Et on complique l'évaluation en comptant sur le renoncement des enseignants devant la pratiquer.

Au final votre gosse finit sa scolarité dans le public à la limite de l’illettrisme. Et avec le niveau en maths d'un petit chinois qui quitte le primaire. (voir le dernier classement pisa)
Mais il a des livrets d'évaluation rassurants avec des petits smiley vert et des "compétences acquises". Et un diplôme de niveau 5 au moins en poche comme 90% des gosses de sa génération.

3.Posté par KLD le 24/09/2014 20:32
heu , ce sont les memes qui sont contre l'apprentissage ... ?

4.Posté par A mon avis le 24/09/2014 20:56
1 - votre titre est mensonger compte tenu du début de votre article : "... décret pour "limiter le redoublement à des cas exceptionnels",...
2 - l'avis de ce représentant syndical :
"Les redoublements ne sont pas jugés forcément bénéfiques pour l'élève scolarisé, mais il n'en demeure pas moins que dans certains, il l'est"
c'est un modèle du "parler pour ne rien dire. Surtout que ce représentant, à l'entendre, ne connaît certainement pas le contenu du projet.
3 - le problème du redoublement est un thème qui ressort périodiquement depuis des lustres et qui en fin de compte n'est jamais traité !

Conclusion : article au titre provocateur, totalement inutile ! qui provoque des commentaires du style du post 2 qui manifestement ignore tout du sujet !

5.Posté par david Vincent le 25/09/2014 01:01
Le redoublement est rarement " efficace " , ça veut dire quoi , moi pas comprendre ? Depuis quelques années le passage des classes est systématique et le redoublement n' est proposé que dans certaines classes lorsqu'un élève n'a pas été en capacité d 'assimiler des connaissances élémentaires nécessaires . Déjà avec la baisse chronique du niveau d'éducation , les élèves arrivent au bac en tout juste sachant lire et peut-être comprendre le français .Dans les autres matières c'est la même chose . Et vous dites leur faire suivre un programme encore plus approfondi de la classe supérieure serait " efficace " ? Il faudrait quoi ...leur donner un doctorat s'ils arrivent à compter les doigts de leur deux mains ? A mon avis ce serait difficile d'écrire un roman si on ne sait déjà pas lire , ou de faire un travail " de français " si on a pas assimilé les connaissances des bases requises pour ce travail . Avec Benkacem méfiez vous des maçons , électriciens , plombiers ... médecins et enseignants !

6.Posté par rbjedi le 25/09/2014 08:23
Oui ette réforme sera purement financière..........

Et surtout, cela va permettre aux profs et aux directions d'établissements de pouvoir se dire qu'ils ne garderont les élèves que pendant un certain nombre d'années ( 4 en collège ) et après basta.

Le redoublement n'est pas bénéfique. C'est sur que faire passer un cancre avec 1 ou 2 de moyenne générale en classe supérieure chaque année, CA C'EST BENEFIQUE.

On leur trace une autoroute vers le RSA et les barrages pour gagner un ti contrat la mairie.

J'ai redoublé deux fois au collège et pourtant, je travaille et mentalement, je ne m'en porte pas plus mal.

Le ridicule ne tuant pas, ce gouvernement continu à l'être de plus en plus.

7.Posté par mbp le 26/09/2014 15:06
GOUVERNEMENT DE MERDE POUR UNE POLITIQUE DE MERDE

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales