Santé

La fellation responsable de certains cancers


La fellation responsable de certains cancers
Les cancers de la cavité buccale ne cessent d’augmenter depuis une trentaine d’années. Avec le changement des pratiques sexuelles depuis les années 80, de nouveaux dangers sont apparus. Et, le cancer en fait partie.

Accroissement des relations bucco-génitales et du nombre de partenaires

Selon une étude publiée par le CDC (Centres fédéraux américains de contrôle et de prévention des maladies), le papillomavirus, transmis sexuellement lors de rapports bucco-génitaux, serait responsable de cette augmentation.

Les recherches montrent, selon les chercheurs cités sur Libération.fr, "un accroissement de la fréquence des cancers oropharyngés avec une proportion croissante de ces tumeurs résultant d’une infection de papillomavirus humains chez des sujets devenus sexuellement actifs très jeunes et ayant eu de multiples partenaires".

En somme, les principales causes sont dues à un accroissement des relations bucco-génitales et à l’accroissement du nombre de partenaires.

Encore des papillomavirus…

Ce constat a conduit le centre international de recherche sur le cancer à reconnaître ces papillomavirus comme étant des facteurs à risques pouvant provoquer des cancers oropharyngés, en plus du tabagisme et de la consommation d’alcool, les causes traditionnelles.

Les papillomavirus sont, en effet, plus connus comme étant la cause principale des cancers du col de l’utérus. Rappelons qu’il existe deux vaccins préventifs qui ont fait leur preuve chez les jeunes filles avant qu’elles ne deviennent sexuellement actives.

Pour le Dr Torbjörn Ramqvist, co-auteur de cette étude, cité sur 20 minutes.fr, "la possibilité que nous soyons confrontés à une épidémie de cancers de la voie buccale résultant d’infections avec des papillomavirus exige toute notre attention".

Un peu d’optimisme…

Toutefois, les études réalisées montrent que les pronostics de survie sont meilleurs pour un cancer de la cavité buccale résultant d’une infection de papillomavirus que ceux provoqués par le tabac ou l’alcool. Et pour relativiser, notons que le cancer de l’amydale et de la base de la langue représentent 90% des cancers de la cavité buccale.
Lundi 25 Octobre 2010 - 17:33
Ingrid Benoit
Lu 8668 fois




1.Posté par Logique le 25/10/2010 17:58
Espérons que le léchage de bottes ne provoque aussi pas de maladies de la cavité buccale sinon l'épidémie risque de devenir vraiment incontrôlable...

Ne parlons même pas du cumul léchage de bottes et jeu assidu du pipeau, parce que là c'est l'ensemble du personnel politique qui risque le caveau !

2.Posté par noe974 le 25/10/2010 18:02
On le dit mais chez nous , et beaucoup sont passés à côté dans le Grand Raid : le col de "taille-bite" et ça s'est bien passé : ils étaient heureux et fiers d'arriver à bon port et ne le regrettent pas du tout !!

Voyez toutes ces mines réjouies à l'arrivée sur le terrain de la Redoute , sans redouter quelque cancer de la gorge . Mensonge peut-être !

Les papillons croisés par-ci par-là ont agrémenté et pimenté le parcours et donné du courage à nos valeureux (ses) coureurs ...

3.Posté par Je préfère mourir de plaisir que de me tuer au travail ! le 25/10/2010 18:09
Alors plus de baise, plus de sodomie, plus de grandes bouffes, plus de retraite, plus de cigarette... Et maintenant plus de pipes ?


4.Posté par Tanbi le 25/10/2010 18:16
L'inflation aussi d'après Rachida...
En espérant qu'il ne soit pas trop tard...Carla devrait commencer des examens......

5.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 25/10/2010 18:17
1.Posté par Logique: .....2.Posté par Je préfère : Bravo...
J'espère au seulement que les LAPSUS sur L'INFLATION ne sont pas aussi cancérigène... sgulpppp...

6.Posté par Ded le 25/10/2010 18:19
Nom d'une pipe!!!

7.Posté par doc gynéco le 25/10/2010 18:23
est-ce que ceux qui sont assez souples pour pratiquer l'auto-fellation auront 50% de réduction sur leur deuxième cancer ?

8.Posté par Choupette le 25/10/2010 18:26
Pom pom pom...

9.Posté par Roche écrite le 25/10/2010 18:37
deja faudra peut etre changer les noms des communes ou de paysages a la Réunion car ça induire en erreur ces noms comme hell bourg, entre deux montagne tai bit


10.Posté par Polémique Victore le 25/10/2010 19:08
Nom d'une pipe!!!!

11.Posté par Mamie lilianne le 25/10/2010 19:17
oh my god!

Mr chikun avait donc raison. il est si gentil avec les vielles dames.

12.Posté par alain BLED le 25/10/2010 19:50

D'accord avec le post 3.
Mais il y a encore plus inquiétant : car en cas de cunilingus comme de fellation, si en plus le partenaire est fumeur, je suppose que ça double les risques ?
Et la masturbation, ça provoque le cancer du poignet ?
Et le plastique des préservatifs, c'est plein de produits cancérigènes aussi !
Bref, on est foutus, on va tous mourir un jour de quelque chose !!
Donc, naître ou ne pas naître, voilà la question !

13.Posté par laluno le 25/10/2010 22:27

Cela apparait comme des pompes funèbre...

14.Posté par noe974 le 26/10/2010 06:44
Pratiques hautement à risque pour ceux et celles qui les pratiquent .

Les MST n'aguère , syphilis et autres , étaient craintes . Aujourd'hui la libéralisation sexuelle commencée depuis les années soixante-dix , a augmenté ce risque .

La fellation , tant aimée des hommes , car procurant d'intenses poussées de plaisir , augmente le cancer de la gorge chez le "suceur" ou la "suceuse" ..... de même que le cunnilingus tant aimé de la gent féminine : avec extase garantie et gloussement à l'infini ...

Les virus en grand nombre chez les personnes un peu malpropres et non protégées augmentent ce risque qu'il ne faut pas prendre à la légère avec toutes les conséquences que cela entraîne ...
Le tourisme sexuel dans les pays limitrophes ou asiatiques ont importé ces pratiques chez nous dans certains quartiers chauds des villes appelés "quartiers la cuisse" par les connaisseurs en mal d'amour !
A faire extrèmement attention (au-delà des plaisanteries)

15.Posté par GRENADE974 le 26/10/2010 08:22
Etude intéressante qui interpelle....
Plus légèrement, disons qu'il est moins risqué pour le grand raid de gravir le col de l'utérus.

16.Posté par leila le 26/10/2010 08:40
lôôl
j'etais pas au courant mwa !

comment on fait alors ?
je me mets au chom du ? jy ai droit ? suis RMISTE mais travailleuse active

17.Posté par pere nicieux le 26/10/2010 08:47
une bonne pipe là, apres avoir lu le journal
puis l'apres midi pendant la sieste , un 69
suivi d'un cunnilingus royal

j'ai pas pris un gramme avec ces activités
bon là je vais a Entre Deux
ce soir à la pointe au diable avec la Reine des nuits

avant de partir en métropole: je sors a Orly, je passe a Bourre la Reine , puis vais a Ste Claude

18.Posté par Pipette le 26/10/2010 12:30
Eh ben dis donc Noe974 on se lache !!!!

"La fellation , tant aimée des hommes , car procurant d'intenses poussées de plaisir , augmente le cancer de la gorge chez le "suceur" ou la "suceuse" ..... de même que le cunnilingus tant aimé de la gent féminine : avec extase garantie et gloussement à l'infini ... "

On vous savait pas aussi « dévorant » !!! j’espère que vous le faites tous les soirs voire tous les 36 du mois si vous êtes proche de la retraite ! lol ! mieux vaut çà que rien !

Mais votre « jus » ne préserve pas de ce cancer ? donc tout est mauvais dans le sexe !!!!

Mais où va-t-on ? abstinence quand tu nous tiens par le bout de la queue !!!

Mais, Messieurs, savez-vous que :

- le sexe, c'est l'antidote à l'anxiété, le remède contre la déprime ou les troubles du sommeil !
- Faire l'amour diminue les risques de cancer de la prostate, de problèmes cardio-vasculaires et limite le stress !
- Qu'une activité sexuelle récurrente fait baisser la tension et diminue les risques cardiaques !

Alors arrêter de dire des conneries ! de ma vie je n’ai jamais entendu qq mourir de cancers de la bouche ou de la gorge à cause d’une fellation !!!! laissez-moi rire à gorge déployée !!!!!!!

Je vais faire le grand raid en passant par le col du "taille-bit" et Hell-bourg !!!! qui dit mieux ?


Bien dit Post 3, Post12 et Post 17 ! Bravo ! où va-t-on !

19.Posté par cocobeloeuf le 26/10/2010 14:01
Mouarfffff !!!!
Encore une pseudo étude médicale américaine ! Et quand on connait le puritanisme des américains qui préfèrent parler du danger des pratiques sexuelles mais qui défendent le port d'arme, y'a de quoi se fendre la poire !!!

20.Posté par noe974 le 27/10/2010 07:10
La pipe tant aimée du capitaine Haddock et des pipeurs d'un soir , était taillée dans du bois très dur et malaxée avec douceur , avec le bout de la langue lors d'aspirations prolongées pour faire jicler tout en douceur ce doux nectar divin (= fumée) qui a fait couler des frappes sur les claviers de divers branleurs .

Devant un tel outil , et un savoir-faire , les pipeuses se sont mises au travail et avec tac (pas TAK) et doigté , lèvres , bout de la langue , vient-et-va en crescendo , rapidité et lenteur , boulot hautement rémunéré et très utile à la société , arrive à faire voir le 7e ciel aux aveugles en mal d'amour ....

Mais le démon de minuit (=virus) les guettent et là , le plaisir du moment peut se transformer en galère pour le restant de la vie .

Bouddha disait en son temps si mémorable , "Le plaisir ne dure que l'espace d'un éclair , pourquoi désirerais-je le plaisir ?"

21.Posté par Pipette le 27/10/2010 10:53
" Devant un tel outil , et un savoir-faire , les pipeuses se sont mises au travail et avec tac (pas TAK) et doigté , lèvres , bout de la langue , vient-et-va en crescendo , rapidité et lenteur , boulot hautement rémunéré et très utile à la société , arrive à faire voir le 7e ciel aux aveugles en mal d'amour ...."

Eh ben dis donc Noe974 çà continue de plus belle !!!!

Je vois que le cancer de la bouche vous fais peur ! c'est pour çà que vous préferez la pipe du capitaine!

Vous êtes un aveugle en mal d'amour ? faut faire qq chose très vite !

Fais pitié le pauvre petit retraité !!!!!!

vos pauvres petits doigts sur votre clavier doivent trembler !!!! ah ah ah !!!!

Regarder les autres faire devant son écran et la pipette en branle ! c'est mieux !!!!

Allez, je vais faire comme le Post 17 : c'est pas plus mal, en réalité !



22.Posté par Ladi-lafé le 27/10/2010 16:28
Allez , une bonne turlutte n'a jamais fait de mal à personne ; il y a des gourmandes qui s'accrochent au morceau , il ne faut pas les frustrer ! Mme Fourina ... la pompeuse de noeuds ? Ca ne dit rien au plus jeunes , tant pis pour eux .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales