Faits-divers

La direction de Citroën donne sa version des faits et dément les accusations


La direction de Citroën donne sa version des faits et dément les accusations
La direction de CFAO Motors a décidé de réagir suite à la publication de notre article Citroën: La direction a-t-elle cherché à falsifier des documents pour licencier un salarié protégé ?. Dans un communiqué envoyé ce soir, la direction de CFAO Motors dément formellement les "informations publiées" sur notre site. En outre elle apparait "particulièrement" choquée par le changement de version de l'huissier de justice, mandaté le 20 juin dernier par la direction pour venir faire un constat lors d'une grève sur le site de la concession Citroën du Port. Voici l'intégralité du communiqué :

"CFAO Motors dément les informations publiées mettant en cause son intégrité.

Suite aux informations publiées le 29 juillet 2013 et mettant gravement en cause la Direction de CFAO Motors, celle-ci entend contester formellement la présentation qui est faite de la situation et rappeler les faits suivants :

Lors d'un mouvement de grève le 20 juin à la concession Citroën du Port, des actes inacceptables ont été commis par des membres du personnel de l'entreprise.

Si la Direction respecte le droit de grève, elle ne peut tolérer qu’à cette occasion, certains membres du personnel se livrent à des agressions verbales et physiques, détériorent l’outil de travail et s’en prennent aux biens personnels de certains collaborateurs de la société.

Rappelons que l’agression dont a été victime le Directeur d'Exploitation Citroën du Port a eu pour conséquence une interruption temporaire de travail.

Ces faits graves, commis intentionnellement, justifient qu’ils soient sanctionnés.

Ces faits ont fait l’objet d’un procès-verbal de constat dressé par un huissier de justice. C’est sur la base de ce procès-verbal d’huissier que la Direction de CFAO Motors a saisi l’inspection du travail d’une demande d’autorisation de licenciement de Monsieur Eric Dorval.

Dans ces conditions, où la matérialité des faits est rapportée par un huissier de justice assermenté, il apparait particulièrement choquant qu’une version différente des faits qu’il a pourtant constatés soit donnée par ce même huissier postérieurement, mettant par la même en cause l'honnêteté de la Direction de CFAO.

L’intégrité de la Direction de CFAO Motors ne saurait être remise en cause dans le cadre de cette procédure. Celle-ci se réserve le droit d’utiliser tous les moyens légaux en sa possession pour faire reconnaître ses droits face à ces accusations mensongères.

CFAO Motors rappelle qu’en parallèle, une enquête de police sur les faits qui se sont déroulés le 20 juin à la concession Citroën du Port est en cours."
Mardi 30 Juillet 2013 - 17:53
.
Lu 2412 fois




1.Posté par Afrique en baisse le 30/07/2013 19:07
Ceci peut il expliquer cela ? Merci de cliquer sur le lien ci-dessous ( Lesechos.fr )

2.Posté par Cfao Un amour de direction le 30/07/2013 20:37
Les faits les plus graves se sont certainement le détournement des fonds publics pour ce secteur privé alors que ces chiffres de ventes sont très en hausse par rapport aux autres concessions de la place... Comment en effet, voir une détournement par le biais du chômage partiel de l'argent des contribuables et cela cautionner par les services d'état.. La pauvreté et les menaces pour les salariés réunionnais, Alors qu'on affiche en grande pompe l'inauguration d'un espace flambant neuf alors qu'une partie des bas salaires de cette entreprise trinque au détriment de ces dirigeants très ringards qui n'ont aucuns scrupules à se servir sur le dos des contribuables...La DRH qui est en grand partie responsable des irrégularités dénoncées par un huissier et qui se comporte comme une vraie madame Desbassyns à l'époque du joug colonial... sous le protection d'un inspecteur très complaisant à sa cause.....

3.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 30/07/2013 20:49
Citroen perd des parts de marché comme toutes les autres marques françaises , la véritable question est : pourquoi car notre technologie n'est pas la plus mauvaise . Sur le probléme du syndicaliste , attendons la fin de l'enquete et nous pourrons alors porter des avis . De toute façon quelle que soit la marque le Réunonnais paye son vehicule entre 3000 et 8000 euros de plus que le Métropolitain et c'est la dessus qu'il faudrait savoir ou va la différence , sachant que les pris métropole incorporent la TVA et la marge du concessionnaire . Personne ne semble choqué par cet etat de fait , certes il y a le transport mais entre 3000 et 8000 euros ça fait cher le tour d'helice .

4.Posté par R I P O S T E le 30/07/2013 21:53
Si la gérance CFAO Motors n'a rien à se reprocher pourquoi cherche t-elle à se justifier ?

5.Posté par électron libre le 30/07/2013 22:03
De qui se moque t on, "Rappelons que l’agression dont a été victime le Directeur d'Exploitation Citroën du Port a eu pour conséquence une interruption temporaire de travail. " fé pitié et j'espère qu'il va mieux! !!! ! mais arrêté de prendre les gens pour des imbéciles, en restant poli, est ce que certains auraient une petite dent contre des salariés qui osent se défendre et réclamer leur droit! !! Aujourd'hui dans le monde de mafieux, n'est ce pas M. (...),même les représentants de l'Etat sont vendu acheté, les règles ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Certains "biais"marche mieux que d'autres, n'est ce pas!
Y a t il un juge capable de mettre de l'ordre dans ce monde de requin à 2 pattes?

6.Posté par électron libre le 30/07/2013 22:12
4.
Bein la réponse est évidente demande à Cahuzac il est capable de mentir en regardant les gens droit dans les yeux!!il devient dangereux dans le monde professionnel d'avoir à faire à une bande de menteur de la sorte! !!

7.Posté par beber le 31/07/2013 09:16
Une chose est certaine, quelqu'un va porter le chapeau chez citroen et en règle général on trouve toujours le bouc emissaire à la direction des ressources humaines.

8.Posté par JEAN FRANCOIS HOAREAU le 31/07/2013 11:41
LE RACHAT DE FOUCQUE AUTOMOBILE PAR CFAO ETAIT PROGRAMER PAR LE CONSTRUCTEUR POUR UNE MONNAIE DE SINGE , a aujourdhui C'est l'effet boomerang .........

9.Posté par niquala le 31/07/2013 14:50
Heureusement que je n'ai pas finalisé l'achat de mon prochain véhicule neuf (DS5 ou C4 aircross).
Je ne veux pas cautionner une société qui fait des gros bénéfices sur le dos de ses clients. Et, qui sont capables de faire croire à un constat d'huissier pour licencier un salarié(normalement protégé) par le coee du travail en sa qualité de représentant des ouvriers.
C'est une honte.
Bafouer ainsi le droit du travail. J'espère que l'enquête de police fera la lumière sur de tels faits.
Bon courage M. DORVAL. Ne vous laissez pas faire.

10.Posté par Boycott ? le 31/07/2013 16:56
Post 9 , est ce un appel au boycott ? Ce serait bon qu'une telle démarche prenne jour enfin , banque, auto, moto ... je rêve ....

11.Posté par Mortsen Paul le 31/07/2013 18:15
Personne ne s'étonne de cette histoire de "projet de constat" ?
Comment un Huissier de Justice Officiel Ministériel peut-il transmettre un projet de constat au demandeur pour que celui-ci procède éventuellement à des corrections !!! Ce n'est pas très sérieux de la part de cet huissier de justice qui est responsable de son acte, jusqu'à inscription de faux !
Il serait temps que les Huissiers réunionnais soient sanctionnés, après toutes les affaires classées de ces dernières années !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales