Société

La dernière association française de recherche cynophile, à la Réunion, menacée

L'association cynophile pour l'éducation à la recherche et au sauvetage (ACERS), basée à la Réunion, est la dernière association française à avoir gardé son numéro d'agrément délivré par la Sécurité civile, sésame indispensable pour pouvoir travailler en collaboration avec la gendarmerie, la police ou encore les pompiers sur les recherches de personnes disparues ou sur le terrain de catastrophes naturelles.

Mais la situation pourrait changer dès le début de l'année prochaine. L'association pourrait perdre son agrément suite à la volonté des corps constitués (pompiers, gendarmerie, sécurité civile) de ne plus confier les recherches cynophiles à des associations extérieures.


Michel Eckert et ses chiens Adam et Ginger
Michel Eckert et ses chiens Adam et Ginger
"Nous avons notre numéro d'agrément depuis 2007 mais à cette heure, nous sommes la seule association française (sur les 5 existantes) à l'avoir gardé. Nous serons fixés sur la suite à partir du 8 janvier prochain pour savoir si nous gardons ou non notre numéro", explique Michel Eckert, conseiller technique de l'association ACERS.

La raison de ce bouleversement? La volonté des corps constitués (gendarmerie, pompiers, police) de s'occuper des recherches cynophiles à leur seul niveau. "On attend de voir. Mais nous étions les seuls à respecter les règles, à faire des interventions régulières et informer les autorités en temps et en heure", ajoute-t-il.

Il y a encore quelques jours, Michel Eckert était sur le terrain procédant à des recherches cynophiles suite à la disparition de Kévin Hoarau, le 19 décembre dernier. "Nous avons été autorisés à mener des recherches le 23 décembre à Cilaos mais cela n'a rien donné malheureusement", précise-t-il.

Avant d'être autorisé à mener les opérations de recherche avec ses chiens, encore faut-il avoir l'autorisation de la gendarmerie - dans le cas de personnes disparues - ou des pompiers pour des personnes ensevelies. "Même si la famille nous le demande nous ne pouvons pas intervenir sur un site de recherches. On pourrait se retrouver au tribunal", rappelle-t-il. "Souvent nous intervenons suite à la pression des familles auprès des autorités et après leur feu vert", ajoute-t-il.

"On souhaite faire partie des alertes de départ"

Pour Michel Eckert, la réglementation mise en place n'en est pas moins logique: "C'est indispensable pour éviter les problèmes de sécurité ou encore les impacts psychologiques, notamment sur les zones d'intervention où a eu lieu un séisme", explique-t-il. "Il faut avoir de bonnes connaissances et des notions dans ce genre de situations. Et ce n'est pas à ce moment là que les secours doivent s'occuper de personnes peu ou mal formées, en plus des victimes. La bonne volonté ne suffit pas à tout faire", précise-t-il.

Les autorités se pencheront sur la continuité ou non de la délivrance des numéros d'agréments pour les associations dès le 8 janvier prochain. En attendant, Acers974 n'entend pas baisser les bras. "Notre président a sollicité une réunion avec tous les chefs de corps constitués. On souhaite faire partie des alertes de départ. Notre problème réside dans l'intervention trop tardive car nous ne sommes pas là le jour J", ajoute-t-il. Pour rappel, l'association intervient bénévolement.

"Mais pour le moment nos sollicitations sont restées sans réponses", conclut-il amèrement. L'association Acers974 sera fixée sur la continuité de son activité bénévole auprès des autorité en début d'année prochaine.
Vendredi 28 Décembre 2012 - 08:10
Lu 1954 fois




1.Posté par Charly le 28/12/2012 08:47
Pour avoir vécu aux 2 Canons à Sainte Clotilde, je peux vous dire que le dressage des chiens relevait de la grosse connerie. J'ai essayé de dialoguer avec eux! Tu parles, des mecs agressifs, des tas de viandes martirisant les animaux, et faisant chier les gens à coups de sifflet, de pétards et j'en passe!
Bon, je préfére arréter là....

2.Posté par boby le 28/12/2012 08:48
il est encore la lui le roi des menteurs

3.Posté par Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz le 28/12/2012 09:40
Cette spécialité doit rester chez les pompiers. cette assos doit perdre son autorisation

4.Posté par noe le 28/12/2012 10:26
On a l'impression d'être à la Coloniale ! avec des mercenaires bien costauds !
Ces chiens doivent être élevés pour leur viande sans plus !

"La vérité n'est jamais amusante. Sans cela tout le monde la dirait." (Michel Audiard)

5.Posté par LARAVINE Jean Patrick le 28/12/2012 12:35
Qui êtes-vous, vous les grands courageux qui vous cachez derrière des pseudonymes? Qui êtes-vous pour juger ce gars?
Je vous invite, puisque vous le jugez à contacter les familles des personnes qu'il a sauvé, la famille de Madame Claudia VIENNE, par exemple. Je suis moi-même de Saint-Joseph, j'étais présent, j'ai vu le travail effectué par les maîtres-chiens de cette association. Vous étiez où, lorsqu'il risquait sa vie sur la route du littoral avec son chien? Vous qui les jugez gratuitement? Ces gars ils risquent leur vie parfois, pour sauver la notre! Et tout ça bénévolement! Que faites-vous pour les autres vous? C'est un peu facile, vous ne trouvez pas, de tirer à boulets rouges sur des gars qui travaillent dans l'ombre, gratuitement et qui risquent leurs peaux sans rien attendre de qui que ce soit? Surtout planqué derrière des pseudonymes! Quel courage!!!
Au lieu de juger, vous feriez mieux d'essayer d'en faire autant!
Et puis, je crois savoir, que c'est lui qui a fait la première formation de maîtres-chiens pompiers de la Réunion! Il me semble donc, très peu probable que les autorités demandent à un menteur, farfelu et tout ce que vous inventerez comme qualificatifs, de former ses maîtres-chiens...
A bon entendeur, salut!

JP LARAVINE

6.Posté par datinic le 28/12/2012 12:47
Ces chiens doivent être élevés pour leur viande sans plus !

c'est quoi cette connerie .. ???
je m'ai toujours posé des questions par rapport votre état mental mais là j'ai confirmation que vous devriez vous faire soigner ..

7.Posté par Thierry le 28/12/2012 13:36
Le succès dérange surtout que c'est une toute petite association. Pour vous dire s'il sera compliqué de lui casser les reins ...

Merci monsieur et vos chiens pour le travail effectué jusqu'à ce jour... et souhaitons-le que votre mérite soit juste récompensé et que vous pourrez encore sauvez des victimes ...

8.Posté par datinic le 28/12/2012 15:08
avant d'avoir un jugement j'aimerais bien voir son travail .. j'ai vu des entrainereurs travailler à la réunion .. UNE CATASTROPHE!!!!!!!! collier étrangleur obligé, anciens acquis comme l'alpha loup et autres conneries à l'appuie ils font tout pour casser les chiens. ça marche peut-être pour un malin-noir mais pas pour des rasses plus "exigantes" ...

9.Posté par le réunionnais le 28/12/2012 16:24
oté zot c qui laisse boug la travail,noé partout ou sème ote merde mêm

10.Posté par Sans blague le 28/12/2012 18:16
1/ Juste pour comprendre: elle vit de quoi cette association?

2/ Manifestement, cette association a suppléé l'Etat pendant des années, d'ailleurs on rapporte qu'elle a formé des pompiers. Il faudrait donc expliquer aux citoyens les véritables et sérieuses motivations d'une éventuelle perte de l'agrément.L'impartialité du préfet est nécessaire pour contenir l'égo "des corps constitués"....


11.Posté par billy le kid le 28/12/2012 20:12
bah qu'on le laisse faire, il gène qui ce monsieur ?

12.Posté par égalité le 29/12/2012 07:28
pour post5 , vous vous trompez , ce monsieur a fait parti de cette formation et non pas en tant que formateur , il a apporté son expérience , le référent est un conseiller technique qui vient du sud de la france , mais sinon , je respecte tout à fait ce qu'il fait et on devrait lui laisser son agrément ; son association gêne personne

13.Posté par HOARAU Jean Pierre le 08/01/2013 14:56
Réponse à post 12, permettez moi de vous dire que c'est vous qui vous trompez. En effet, j'ai eu confirmation par un colonel et un capitaine du SDIS-Réunion, qui ont eu la gentillesse d'ailleurs de me faire parvenir une vidéo, sur laquelle effectivement le colonel remerciait Monsieur Michel ECKERT de l'ACERS, d'avoir formé gratuitement et sur ses propres congés, les huit équipes cynotechniques du SDIS-Réunion. Alors effectivement, Monsieur ECKERT étant civil, il ne peut pas valider les brevet Pompiers. Ce sont, ce que l'on appel chez nous Pompiers, des Cyn 3, c'est à dire des instructeur de niveau 3 (le plus élevé), qui sont habilités, accompagnés d'un ou deux Cyn 2, à valider les Brevets Cynos. A la Réunion, c'est effectivement le Cyn 3 Villardry, entre autre, mais le Colonel Grangean de Paris, un Maître Principal des Marins-Pompiers de Marseille, un Capitaine de Lyon etc, qui sont également venus faire passer des niveaux à nos cynos. Alors oui, nous lui devons vraiment la formation initiale de nos huit équipes! Donc, cher Post 12, pour vous qui semblez être quelqu'un qui prône l'égalité, vous devriez être comblé!
Et je suis tout à fait d'accord avec vous, l'ECERS doit garder son numéro d'Agrément Sécurité Civile, ils étaient encore sur les recherches récentes de Kévin Hoarau et Frédéric Pausé et tout ça bénévolement messieurs dames!
HJP

14.Posté par claire Bemant le 08/01/2013 18:18
" On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ". A; de St Exupéry
Ce message s'adresse à tous ceux qui jalousent et critiquent Mr Eckert. Bravo à vous Monsieur, et continuez votre oeuvre unique sur cette île. A bon entendeur, salut !

15.Posté par LEHMANN Christian le 09/01/2013 14:34
Bonjour à tous,

Comme je l'ai déjà écris à propos d'un autre article concernant Mon Ami Michel Eckert, cela fait 32 ans que je n'ai pas revu Michel. Nous sommes, malgré tout, toujours resté en relation, par courrier d'abord, puis par e.mail ensuite.
Nous étions ensemble à bord d'un Aviso-Escorteur de la Marine Nationale, le "Victor Schœlcher", il était mécanicien et moi électricien, nous étions du même quart, c'est à dire que nous avions les mêmes horaires de travail à bord. Nous sommes très vite devenus des Amis, avec un grand "A", lorsque Michel accorde son amitié, c'est "à la vie, à la mort"! Il est capable de risquer sa vie pour un Ami ou un proche, mais d'ailleurs, pour quiconque est en danger imminent! Sa carrière de maître-chien sauveteur en atteste, s'il en était encore besoin.
Michel est un homme entier, qui ne mâche pas ses mots, dit ce qu'il pense, sans jamais porter le moindre jugement sur qui que ce soit! Il se plaît à dire, qu'il y a toujours quelque chose de bon dans chacun de nous, que personne n'est nul à tout et que lorsque quelqu'un "n'est pas dans les clous" (selon sa formule habituelle), c'est forcément que nous n'avons pas su lui donner les moyens d'y être. Bref, Michel considère que pour que les autres soient meilleurs, il nous appartient de les y aider! Méditez la dessus messieurs dames, réfléchissez sur cette philosophie et vous verrez qu'il ne suffit pas de juger et d'accuser les autres, quelques fois il serait bon d'avoir assez d'humilité et de balayer d'abord devant sa porte!?!...
Pour en revenir à son courage, en 1979, nous étions à quai, à Djibouti et un groupe de 4 officiers supérieurs de l'Armée Française, dont le Commandant de l'A.E. Victor Schœlcher, étaient retenus en otage par un groupe de rebelles Somaliens, dans un camp à la frontière Somalo-Ethiopienne.
Le Sergent d'Arme du bord avait reçu l'ordre de Paris de constituer un groupe de Commandos Marines et de monter une opération commando, afin de libérer ces officiers supérieurs Français.
Michel, même s'il avait suivi toutes les formations et réussi ses brevets de Commandos Marine, de Plongeur de Bord et de Nageur de Combat, n'était qu'un simple "appelé" et le Sergent d'Arme ne voulait pas le prendre. Michel a dû faire preuve d'une très grande persuasion, pour faire partie de ce groupe, mais il y parvint enfin. Ils étaient donc 8 à partir ce soir là, le Commandant en second, le Sergent d'Arme, et 6 Commandos Marines, dont Michel.
Vers 3 heures du matin, ils rentrèrent avec les otages, sains et saufs, l'opération avait réussie! Deux Commandos étaient blessés, dont Michel, blessé à l'épaule, qui, selon les autres, n'avait pas hésité à faire écran de son corps, pour protéger notre Commandant, lors de l'évacuation!
J'étais avec lui également au Nigéria, lorsqu'il a pris une balle de "Kalashnikov" dans la hanche!
Alors oui, je suis totalement d'accord avec un certain nombre de personnes, qui souhaiteraient que les honneurs lui soient rendus par notre Pays! Monsieur ECKERT Michel mérite amplement une distinction honorifique! Et oui, pourquoi pas la "Légion d'Honneur"? Elle est bien attribuée à certains chanteurs, écrivains, philosophes etc... Michel qui a tant de fois risqué sa vie pour les autres, devrait très certainement déjà la porter au revers de sa veste!... Pourquoi n'en est-il pas encore pourvu? Grand Mystère!!! Peut-être n'est-il pas invité à certains "cocktails de la bonne société?..." Dans lesquels on fait plaisir aux amis...
Quoiqu'il en soit MON AMI, continu à être toi-même et à faire ce que tu sais si bien faire: "SAUVER DES VIES" et "FAIRE LE BIEN"!!!
Votre commentaire Madame Bemant est parfaitement à propos! Vous avez parfaitement cerné Michel, il a un coeur "Gros comme ça!" Je suis certain que St Exupéry aurait su reconnaître la grande valeur de notre Ami Michel!
J'espère que l'on pourra enfin se voir quand tu passeras à Paris en 2013, Mon Ami!!!
Christian

16.Posté par Thierry le 09/01/2013 15:21
@ 15 ... c'est déjà un bel hommage que vous rendez là à M. Eckert ... et une amitié comme ça vaut toutes les médailles en diamant ...

Oui, L'autre n'est jamais moins... La remise en question revient à celui qui est censé donner l'enseignement ... et de plus, quand quelqu'un aime les animaux, les chiens, il n'a rien à démontrer en ce qui concerne son intégrité et l'attachement qu'il accorde à l'être humain ...

17.Posté par Anne-Marie et Pierrot 68 le 29/01/2013 11:03
Que de conneries et de méchanceté.....
Post de 1 à 4 : avez vous des chiens ou tout autre animal ???
Avez-vous déjà discuté avec de équipes cynophiles ??? et participé à des séances d'éducation canines ?
Je pense que les personnes qui déblattent contre cette asscociation (et surtout contre les bénévoles qui la gèrent !) n'ont jamais connu de vie associative, et n'ont ...heureusement , jamais eu besoin de leur aide !!
Lisez donc cet article :
http://www.zinfos974.com/Mon-zenfan-la-ete-sove-justes-_a51991.html

Tout simplement pour vous dire que Michel "sauve", même sans ses chiens !!!

Un peu de reconnaissance SVP, et laissez donc vos semblables vivre leur passion.

18.Posté par Protection Civile Bas-Rhin le 17/12/2014 02:47
Bonjour,
Sans juger nullement de la technicité de l'association en question, il est nécessaire de rectifier une erreur de taille : non, elle n'est pas la dernière association de sécurité civile agréée pour la "recherche cynophile". Actuellement, la Fédération Nationale de Protection Civile est toujours agréée pour cette activité.
Cordialement.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales