Economie

"La dépense budgétaire et sociale reste largement inférieure en Outre-mer"

"La dépense budgétaire et sociale par habitant reste encore largement inférieure en outre-mer à ce qu'elle est en métropole", explique Véronique Bertile, maître de conférences en droit public à l'Université de Bordeaux IV. La vidéo est un extrait de la conférence "Outre-mer et devise républicaine" organisée dans le cadre de l'année des outre-mer, de quoi tordre le cou à certaines idées préconçues…


Vendredi dernier, au Sénat, dans le cadre d'une conférence "Outre-mer et devise républicaine" organisée dans le cadre de l'année 2011 des outre-mer, Véronique Bertile, maitre de conférences à l'Université de Bordeaux IV et membre du CERCCLE (Centre d'éducation et de recherches comparatives sur les constitutions, les libertés et l'Etat) a tenu à rétablir certaines vérités lors de son intervention sur "L'exigence de solidarité nationale".

"La solidarité nationale en Outre-mer se présente comme une solidarité assistance", explique-t-elle, "certains n'hésitent pas outre-mer à dire qu'elle est un du, l'aide française actuelle ne serait que la réparation de trois siècles de colonisation et d'esclavage", souligne Véronique Bertile.

"Sur un terrain plus juridique cette solidarité nationale découle d'une appartenance à la République et de l'application de l'égalité des droits, elle profite à l'outre-mer comme elle profite aux collectivités métropolitaines", ajoute-t-elle.

Selon Véronique Bertile, le coût de la solidarité nationale doit être "relativisée". Pour cela elle s'appuie sur les "légendes" répandues, "la dépense budgétaire et sociale par habitant reste encore largement inférieure en outre-mer à ce qu'elle est en métropole", ajoutant avec humour "et je ne parle pas de la Corse", ce qui a provoqué les rires de la salle.

"Un tel raisonnement de comptable n'est pas satisfaisant", affirme-t-elle, car pour la maitre de conférences, les français qu'ils soient ultra-marins ou de l'hexagone "participent au même destin national collectif".

Véronique Bertille conclut que les habitants des Dom "se sentent et se veulent Français pour des raisons historiques, culturelles. Leur attachement à la mère patrie, n'est pas un attachement subventionné, mais une volonté commune de vivre ensemble".
Dimanche 1 Mai 2011 - 16:33
Julien Delarue
Lu 2334 fois




1.Posté par jacky le 01/05/2011 17:17
encore une donnée et information qu'on passera sous silence car il est tellement mieux de culpabiliser les réunionnais et que cela ne va faire plaisir à quelques nombreux donneurs de leçons sur ce sites comme d'autres pour qui toutes les occasions sont bonnes pour attaquer les réunionnais!!!! faites passer l'info jusqu'à Maurice............

2.Posté par Manso le 01/05/2011 17:38
Alléchant, mais nous restons sur notre faim, car nous n'avons aucun chiffre et donc le « de quoi tordre le cou à certaines idées préconçues » est totalement injustifié.
J'en resterais donc pour ma part et pour commencer au versement des allocations familiales dès le premier enfant, qui n'existe pas en métropole, et qui par ailleurs a un effet désastreux sur des populations qui ont une tradition nataliste et qui vivent dans un espace parfaitement limité, suivez mon regard...

3.Posté par macadam cowboy le 01/05/2011 19:22
encore un prof de fac déconnecté de la réalité et qui se prend pour un donneur de leçons qui va mettre à mal des " idées préconçues " ?...c'est carrément comique !
avec le sous-entendu bien gras sur la corse , genre je n'en dis pas plus mais...je n'en pense pas moins...
bien sur, rien de chiffré...mais c'est vrai que les chiffres , c'est pour les esprits chagrins , par pour les grands philosophes planant sur leur nuage loin de toute réalité de terrain...la meilleure de toutes ?
""""Leur attachement à la mère patrie, n'est pas un attachement subventionné, mais une volonté commune de vivre ensemble""""....là faut avouer...les idées préconçues en prennent un sacré coup ! LoL !

4.Posté par macadam cowboy le 01/05/2011 20:53
petite étude sur la dépense publique et la production de richesse à la réunion....ah les idées préconçues !
PiB par habitant moyenne france = 30 000 euros....PiB par habitant moyenne la réunion = 9 000 euros...
dépense publique par habitant moyenne france = 14 000 euros
dépense publique par habitant à la réunion = 15 000 dollars
sources , insee , entre autres....
l'etat dépense l'équivalent de 50% du pib produit par chaque français pour chaque français...
et l'équivalent de 150% du pib produit par chaque réunionnais pour chaque réunionnais...
pour résumer , quand un français produit 100 euros , il en " récupère " 50 , quand un réunionnais produit 100 euros , il en " récupère " 150 ...magia !
et on trouve encore des " spécialistes " pour dire que nous ne sommes pas dans un système d'assistés ? voir lien sur les dépenses " sociales " à la réunion...

5.Posté par macadam cowboy le 01/05/2011 21:16
rectif mon post 4 !... dépense publique/H à la réunion = 15 000 euros par habitant....pas dollars...sorry !

6.Posté par Manso le 01/05/2011 22:37
macadam cowboy, merci pour toutes ces infos qui apparemment contredisent le fond de l'article. Petite précision quand même, les dépenses du conseil général ne sont-elles pas issues des ressources du département et non des ressources de l'état ? Ou alors y a-t-il un tour de passe-passe ?

7.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 02/05/2011 01:10
6. Il y en a un: les sous sont bien dépensés par le département, techniquement, mais ils sont versés par l'Etat au département en premier lieu pour que celui ci y fasse face, et ce depuis la décentralisation, sous la forme d'une dotation. Ce n'est pas le cas pour toutes les dépenses du département (il a d'autres sources de revenus) mais c'est le cas, par exemple, du RSA. C'est la conséquence, en fait, du fait qu'à l'origine ces dépenses étaient assumées par l'Etat (par exemple, le RSA remplace le RMI qui était à l'origine payé sur les fonds de l'Etat. De même, on pourrait citer les routes et chemins de fer décentralisés) : lorsqu'il les a transférées, il a dû transférer les ressources nécessaires pour assumer ces dépenses avec. Mais comme dans le budget de l'Etat toutes les recettes et les dépenses sont mélangées (ce qui veut dire qu'en vrai, malgré toutes les promesses politiques, on ne peut pas "monter l'impôt sur le revenu pour financer les écoles": les deux ne sont pas liés dans le budget) on n'a pas pu transférer un impôt ad hoc directement au département.

8.Posté par Elie LEBRETON le 02/05/2011 05:09
Bonjour à tous, chacun a un point de vue et dans une démocratie c'est la meilleure des choses.
Certains d'entre vous citent leurs sources et c'est à mon avis le meilleur moyen d'avancer dans la bonne direction!
Maintenant concernant l'analyse pourquoi ne pas se baser sur l'INSEE qui certes présentent quelques inconvénients mais qui a le mérite de comparer les chiffres avec celui du national lorsqu'il le peut.

Voici un rapport de juin 2010 intitulée : Evolution est structure de la population.

http://www.statistiques-locales.insee.fr/FICHES/DL/DEP/DL_DEP974.pdf

Il est à mon sens assez complet.
De plus il n'y a pas très longtemps est paru un autre rapport sur les disparités financières en fonction de sa classe sociale. Le constat est peut-être plus affligeant encore.
Il a été publié en début d'année et portait sur les revenus 2008.
Lorsque je retrouverais ce rapport je compléterais mon post.

9.Posté par noe le 02/05/2011 06:18
Donc , d'après cet article , nous avons encore de la marge pour prendre quelques congés de maladie supplémentaires , aller voir le médecin pour un petit bobo .....
C'est du bon !

10.Posté par david le 02/05/2011 08:21
Certains comme macadamcowboy ont un raisonnement à charge. En fonction de leurs idées préconçues ("La Réunion est une île d'assistés"), ils ne retiennent que les thèses qui leur donnent raison. Les autres idées ils ne veulent pas en entendre parler et font tout pour les discréditer. MAis entre une maître de conférence à Bordeaux 4 et d'obscure petits scribouillards sur internet il est plus censée d'écouter la maître de conférence. Tout ceci sent la haîne, la frustation, bref le racisme ordinaire qui ne veut dire son nom. Pour finir on doit dire à tous ces aigre faims, ces "dégoutés" de la réunion : quittez là ou aimez là, si vous ne trouvez pas votre compte ici, il y'a d'autres pays dans le monde ou un autre région en France qui seront ravis d'acceuillir des perles telles que vous.

11.Posté par ndldlp le 02/05/2011 08:54
je ne boude pas mon plaisir de lire le post de david..
qu'attends le journaliste pour contacter ce maître de conf', pour étayer par un interview et des données, les affirmations portés lors de cette conférence...?

12.Posté par macadam cowboy le 02/05/2011 08:57
post 7 les " perles " telles que moi ont très largement contribué à la production de richesses dans ce pays , en travaillant à l'export et parfois au péril de sa vie...ensuite j'ai occupé des postes auxquels jamais
cette conférencière n'aurait pu prétendre , les universitaires ne faisant jamais " le poids " face aux diplômés de grandes écoles dont je fais partie...en raison de leur incapacité à prendre des décisions !
ma situation actuelle fait que je dépense ici le fruit de mon travail précédent... en attendant d'investir et de créer des emplois...si bon me semble ! car effectivement le monde est vaste et nos voisins proches...
je fais donc déja vivre du monde sur mes fonds propres , contrairement aux petits donneurs de leçons médiocres qui viennent ici la ramener en m'insultant sans même avoir l'ombre de l'embryon de la plus petite argumentation concrète...enfin , beaucoup de gens partagent mon avis et nous pensons plutôt que les fossoyeurs de ce beau pays sont les minus colonialistes de ton espèce , adeptes de l'aggravation de la situation de dépendance tragique où se trouve ce pays au mépris de la dignité réelle de sa population...

13.Posté par macadam cowboy le 02/05/2011 09:04
oups ! embrouille sur les Nos de posts , le 7 david est devenu le 10 le temps que je valide !
c'est bien à lui que s'adresse mon dernier post ( N° 11 ? ) et non à dupuy junior...actuel post 7
sorry !

14.Posté par david le 02/05/2011 09:58
A macadamcowboy. Oups je t'ai piqué au vif on dirait, il y'a que la vérité qui blesse. Et c'est fort aisé de se faire passer pour ce qu'on n'est pas derrière un clavier. ainsi donc t'es quelqu'un non pas d'intelligent mais très intelligent, tu as créé des centaines d'emplois, tu as sauvé un pays du marasme et au péril de ta vie... wouah quel homme ! tu devrais écrire un bouquin, j'ai un titre tout trouvé : Le mytho.

15.Posté par le congo chez tintin le 02/05/2011 10:30
Véronique Bertille conclut que les habitants des Dom "se sentent et se veulent Français pour des raisons historiques, culturelles. Leur attachement à la mère patrie, n'est pas un attachement subventionné, mais une volonté commune de vivre ensemble".


-------------------------------------------------------

Vivre ensemble...mais surtout entre nous, avec le pognon péi la fré, sans domoun péi la fré... grâce à la préférence régionale !!!




"certains n'hésitent pas outre-mer à dire qu'elle est un du, l'aide française actuelle ne serait que la réparation de trois siècles de colonisation et d'esclavage", souligne Véronique Bertile.


Mais qui dit ça ??? serait ce des gauchistes, ceux qui accablent le peuple de repentance, qui veulent des MCUR et des commémorations mémorielles à tout va ?

Ceux dont les collègues métros prônent la porte ouverte aux immigrés avec le meme sentiment de culpabilité judéo chrétien , appuyés par la propagande repentantiste ?



16.Posté par macadam cowboy le 02/05/2011 11:01
post 14 le roquet eunuque aboie ....la caravane passe....

17.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 02/05/2011 17:59
12. Ce n'est pas vous qui, au post 18 de ce topic (http://www.zinfos974.com/Paul-Berenger-condamne-les-propos-de-Navin-Ramgoolam_a28149.html) , disiez "par exemple , beaucoup d'étudiants se perdent dans des concepts fumeux sur l'assistanat ou la productivité , car ils n'en connaissent que ce qu'il ont lu dans les bouquins qu'on leur demande d'apprendre pour passer des examens et obtenir des dipômes grâce auxquels on ne sait généralement rien faire...c'est un gros problème dans la société française !" . Et vous venez maintenant nous vendre qu' "ensuite j'ai occupé des postes auxquels jamais cette conférencière n'aurait pu prétendre , les universitaires ne faisant jamais " le poids " face aux diplômés de grandes écoles dont je fais partie...en raison de leur incapacité à prendre des décisions ! " Ce n'est pas la cohérence qui vous étouffe :p

18.Posté par ndldlp le 02/05/2011 18:15
'les universitaires ne faisant jamais " le poids " face aux diplômés de grandes écoles dont je fais partie'

faut pas se vanter de ce qui ne représente rien, macadam..

19.Posté par macadam cowboy le 02/05/2011 19:00
post 17 tu as du mal ?...normal...je t'explique !...je parlais des étudiants de fac , enfants attardés perdus en ce bas monde , empêtrés dans leurs concepts théoriques fumeux , futurs profs...ou fonctionnaires...
pas des diplômés des grandes écoles d'ingénieurs ou de commerce , qui connaissent les entreprises !
au fait le " prête-nom " te sert toujours....d'alibi ? ( private joke )....
post 18 je ne me vante de rien...vas voir le nombre d'universitaires comparé aux grandes écoles chez peugeot , bouygues ,eiffage , vinci , ibm ou toute grande entreprise, il n'y a pas 10% d'universitaires chez les cadres ,mis à part les quelques dérangés mentaux de la drh....qui ont fait droit , psycho ou géo ?
sans oublier quelques braves comptables , parfois issu d'un bts ! certains s'en sortent bien grâce à une abnégation certaine , leur masochiste minutie et leur amour de l'exactitude au niveau des centimes les conduit souvent au nirvanâ d'un obscur bureau poussiéreux , sous leurs beaux registres et grands livres , leurs belles manches de lustrine brillant dans la pénombre....de vrais héros avec...un Z !

20.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 02/05/2011 21:05
19. Mwarf... A ce niveau de bêtise et de narcissisme, que répondre ? :p

21.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 02/05/2011 21:21
D'ailleurs, à ce sujet, il est juste drôle d'entendre quelqu'un se vanter d'un diplôme d'ingénieur ou de commerce et estimer que ça fait de lui une bien meilleure autorité pour juger de la dépense publique et de ses subtilités (légales ou macroéconomiques) que des diplômés de sciences po ou en droit public. On parlerait, encore, de microéconomie, ok, mais vous m'excuserez de considérer votre autorité nulle et non avenue pour tout ce qui n'est pas du secteur privé. Après vos bonnes oeuvres sur des forums manifestement trop petits pour votre grandeur, vous irez enseigner l'anglais aux Britanniques, le droit constitutionnel au conseil constitutionnel, la physique quantique au MIT?

22.Posté par Manso le 02/05/2011 21:50
Que La Réunion "coûte cher" à la métropole, cela ne me dérange aucunement, ce qui me dérange par contre, c'est qu'on s'évertue à dire le contraire et ce sans démonstration : c'est une question de principe...

23.Posté par macadam cowboy le 02/05/2011 22:02
post 20 recentrons nous sur le sujet initial , car quelques blagues et certains ici se dispersent !....lol !
je disais donc , la réunion vit dans un SYSTEME économique de dépendance et d'assistanat car le ratio entre la richesse réelle qui y est produite et la part d'argent public injecté est totalement aberrant....
dit autrement , le revenu moyen disponible étant constitué à 60% d'argent public , il s'agit d'une forme d'assistanat objectif qui n'existe dans aucun autre terrritoire français , ni dans aucun autre territoire au monde !....cela n'est pas une " insulte " aux réunionnais qui sont loins d'être responsables de cette situation , mais il est criminel de ne rien faire pour y remédier dans un monde qui évolue à toute vitesse , avec une population dont certains n'ont jamais vu ni leur père ni leur grand-père travailler et alors que les finances de la france battent de l'aile....la chute sera très dure !
alors ceux qui par leurs " conférences " apellent à encore plus de social ou de redistribution , bien cachés dans leurs bureau de fac climatisé avec emploi garanti à vie sont de simples irresponsables...
ou des manipulateurs politiques qui jouent la carte du " scientifique "...ce qui est pire !

24.Posté par AeRo FReiNS le 02/05/2011 23:18
...Pardonnez-moi macadam... mais votre vision des parcours et profils de formation... est largement dépassée. ..J'ai vu nombre d'universitaires rejoindre le cursus grandes écoles, et ce, après un premier cycle universitaire (mais aussi, de plus en plus pr un 3eme cycle)... et littéralement retourner la promo...!!! Lorsqu'un étudiant est " très bon" en fac, il se montre largement plus autonome et dégourdi... que ces collègues dits "préparés". Par ailleurs, le recrutement ds les grds groupes reste malheureusement... très "influencé" par ce système de réseaux. Une institution.. (..une autre..?) par lesquels, on reconnait et privilégie les "siens".

..Méfiez-vous de vos définitions et préjugés....

...le monde cavale à une vitesse folle...... Et ils vont pas vous attendre.

25.Posté par macadam cowboy le 02/05/2011 22:30
post 21 les grandes écoles de commerce ( et certaines écoles d'ingénieurs centrale , les ponts ou l'X )forment avant tout des " généralistes " , avec une palette de compétences large , économie , marketing , droit , politique générale d'entreprise , gestion de personnel , informatique , langues etc...
grâce à cela , il est possible d'évoluer dans tous les secteurs de la société , privé ou public ( un de mes copains de promo est prof d'éco à dauphine....) et même la politique....pourquoi ?
nous sommes des généralistes ce qui veut dire des...bons à rien !
à l'inverse , les gens issus des facs sont des ?...mauvais en tout !
lol !

26.Posté par Manso le 02/05/2011 22:33
Une des premières économies à faire serait de ne plus verser d'allocations familiales au delà de 2 enfants (sans effet rétroactif évidemment). En effet, à quoi sert ce dumping des naissances sur une île déjà largement peuplée ? Pourquoi veut-on absolument être plus d'un million : ce chiffre symbolique fait rêver qui ?

27.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 03/05/2011 00:08
23. Inexact à plusieurs titres. D'abord parce que, si l'on peut effectivement parler de dépendance économique, on ne peut guère parler d'assistanat pour les raisons que j'ai déjà évoquées dans un autre sujet avec vous: toutes les statistiques (créations d'entreprises, créations d'emplois, taux d'activité, formation, investissement... ) montrent un dynamisme économique pour tenter de sortir du marasme: c'est un processus encore loin d'être achevé mais qui de toute façon ne peut se faire en un jour et qui a démarré avec la départementalisation et la fin du statut colonial. Or l'assistanat se distingue de la dépendance justement par le fait qu'il s'agit d'un système où l'on végète et dont l'on profite.

Ensuite parce qu'il n'est absolument pas anormal qu'il y ait de la redistribution, même si le niveau est impressionnant. Les travaux d'un Laurent Davezies montrent, bien au contraire, que c'est vrai de, pour ainsi dire, tous les pays développés de la planète. Les transferts venus d'autres régions de leur propre pays représentaient ainsi 14% du PIB andalou, 17% du PIB sicilois, 10% de celui du Languedoc-Roussillon. La ponction représenterait en revanche 10% du PIB parisien et de celui de Londres, 9% du PIB de Madrid, 12% de celui de la Lombardie. Dit autrement, ses travaux démontrent que l'organisation "naturelle" d'une économie nationale se fait autour d'un centre produisant la richesse et d'une périphérie bénéficiant de transferts. Or ce n'est pas non plus en soi grave, puisque cette périphérie constitue presque par définition le premier débouché des entreprises productrices du centre national et donc que l'argent ainsi injecté sera récupéré en bout de cycle. De plus, il montre aussi qu'historiquement ces transferts ont joué un rôle important dans la survie des économies: les transferts des vieux centres industriels vers d'autres régions ont permis à celles ci d'investir et de servir de relais de croissance comme nouveau centre productif quand l'industrie s'est cassée la gueule. Dit autrement, si Paris est aussi productive aujourd'hui, c'est AUSSI parce qu'elle a bénéficié de transferts, en son temps, des centres industriels et miniers (le nord de la France, par exemple) . Couper court sous prétexte de déficits, réels ou non, c'est en fait nous priver d'une croissance future possible et foutre le bordel dans le système économique.

25. J'ai un ami issu de mon école qui a intégré les mines en en sortant et est devenu trader spécialisé dans les marchés de l'énergie. Est ce que ça fait de moi une autorité en la matière? Non, n'est ce pas? Il en va de même pour vous: malgré votre prétendu généralisme, et les carrières de vos amis, ni votre diplôme ni votre parcours ne vous donnent la moindre autorité intellectuelle sur ces sujets, surtout lorsque vous contredisez un spécialiste du sujet. Juste dire "moi je sais et je vous révèle la vérité" ne vaut rien, dans votre cas, sans démonstration argumentée, étayée, construite.

28.Posté par macadam cowboy le 03/05/2011 09:44
post 27 donc la réunion est la future capitale française de l'économie et du développement en raison des 90% de pib qu'elle reçoit actuellement en transferts de la métropole...t'es définitivement le plus fort !
ensuite ta " réponse " à mon post 25 démontre un penchant curieux à la sur-interprétation en fonction de tes propres motivations et ton absence tout aussi grave de la plus petite parcelle d'humour...
je te conseille une thérapie par les plantes...ou de péter un coup ?
ça te décoincera le boyo !

29.Posté par macadam cowboy le 03/05/2011 10:26
pour revenir sur le fond...cette conférence de presse , il faut l'écouter ! de grandes déclarations , aucun chiffre , aucune explication...c'est vraiment n'importe quoi ! en plus , parler de " l'outre mer " en général est
l'angle le plus stupide par lequel on puisse l'aborder...quel est le rapport entre la situation de la guadeloupe
et de la réunion ? même la situation de la martinique, si proche , n'a rien à voir avec celle de la guadeloupe
et ne parlons pas de la polynésie...le seul lien c'est la dérisoire prétention impériale de la france alors qu'elle n'en a plus les moyens depuis tellement longtemps !
un exemple et pour rebondir sur le post 26 de manso..la démographie...
la population de la réunion s'est accrue de 10% ( 80 000 personnes ) en 5 ans , dans le même temps celle de la guadeloupe reculait de 5% à 396 000 individus...alors quand on nous prédit 1 million d'habitants à l'horizon 2030 , et vu la situation de l'emploi et la dépendance économique dans laquelle nous nous trouvons , il y a de quoi se demander comment une explosion pourra être évitée car si ce n'est pour que ces 200 000 nouveaux habitants soient automatiquement des fonctionnaires, on voit mal comment ils pourraient être autre chose que des chômeurs rmistes...prisonniers de l'assistanat !
décidément , il est inquiétant de constater que certains s'acharnent à nier des évidences alors que nous fonçons droit dans un mur...et qu'aucun des problèmes secondaires , habitat , ressources en eau , traitement des déchets ou des eaux usées n'est en cours de règlement..

30.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 03/05/2011 13:07
28. Et bien sûr, encore une fois, vous avez raison contre les chiffres de l'INSEE et deux universitaires spécialistes de la question? Ca doit être pratique d'être vous: quand la réalité ne vous convient pas, vous l'ignorez. Quant à la surinterprétation, laissez moi rire, quand on lit votre post, on en vient à se demander si vous savez lire...

31.Posté par macadam cowboy le 03/05/2011 16:02
30 tu m'as définitivement convaincu !...un département qui détient le record de france de chômage , le record du monde de chômage chez les jeunes , le record de france du taux d'illétrisme , le record de france du taux de bénéficiaires du rmi dans la population , et une balance commerciale avec 4 milliards d'importations et 0,2 milliards d'exportations , avec les dites importations entièrement financées par de
l'argent provenant de métropole à travers les rémunérations des fonctionnaires ou les transferts sociaux et engendrant une structure du pib très majoritairement basée sur les fonds publics venus de france est un modèle sociétal de non-assistanat que le monde entier nous envie....

32.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 03/05/2011 16:43
31. Je confirme donc: tu ne sais lire ni les statistiques ni les posts sur internet. Peut être te faudrait il retourner à tes études dans ton école de commerce? Genre, maintenant?

33.Posté par macadam cowboy le 03/05/2011 18:01
......il est décidément un grand plaisir que de se faire traiter d'idiot par un parfait imbécile....

34.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 03/05/2011 23:20
33. Vous ne connaissez pas Dunning et Kruger, vous, hein? Vous feriez pourtant bien de les lire.

35.Posté par macadam cowboy le 04/05/2011 09:56
34 excellent !..c'est tout à fait ce qui te caractérise ! c'est un syndrome très répandu chez les étudiants mais aussi chez pas mal d'enseignants , surtout à la fac , car ils n'ont jamais eu à démontrer leur valeur face à un vrai employeur...qui paye pour des compétences...et des résultats concrets ...
en tout cas c'est une très bonne chose de prendre conscience de ton point faible !
tu pourras ainsi progresser dans ta vie....bravo pour ta lucidité !
je te souhaite bon courage et beaucoup de réussite...
amicalement
macadam

36.Posté par Simplet le 04/05/2011 12:22
Dans notre République, un mot-clé permet, dans beaucoup de domaines, le vivre-ensemble.
Il s'agit de la SOLIDARITE.

Sur le plan financier, nous avons 100 (101 maintenant avec MAYOTTE) Départements qui "cotisent" dans un "pot commun" (L'Etat) pour les dépenses de la République et de ses citoyens.

Cet argent est ensuite reversé, selon leurs besoins, aux Départements ...

Si nous y regardons de plus prés, nous voyons qu'une dizaine de Départements paient plus qu'ils ne reçoivent ...
Et qu'environ 90 Départements reçoivent plus qu'ils ne paient ...

C'est cela la SOLIDARITE nationale ...

La REUNION est l'un de ces 90 Départements qui reçoivent plus qu'ils ne paient ...

Pourquoi, à ce titre, La REUNION serait un Département d'assisté ?
Pour quoi ne pas traiter aussi les autres Départements (La Corse du Sud, le Limousin, la Franche Comté, ...) d'assistés ?

J'ai toujours trouvé amusants ces gens qui vivent ici à La REUNION, en profitant de tous ses avantages ... et qui se permettent de critiquer les autres (qui souvent n'ont pas les mêmes avantages qu'eux) ...

Je crois qu'il faut savoir faire preuve de décence quand on profite ainsi d'une telle situation ... ou alors il faut rentrer dans son "pays la fré" ...

37.Posté par ndldlp le 14/05/2011 21:22
on attend que tu nous relates avec forces détails, ton expérience des multi nationales ... comment penser qu'elles ont pu se priver d'un tel omniscient comme toi, macadam... Ah, ces couillus d'école de commerce qui viennent se la couler douce à la Réunion...de vrais retraités avant l'heure !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales