Economie

La délinquance coûterait 115 milliards d'euros à la France


DR : Institut pour la justice
DR : Institut pour la justice
L'Institut pour la justice, mouvement associatif de défense des victimes créé en 2007 et revendiquant  160.000 "sympathisants" vient de publier les résultats d'une enquête visant à chiffrer le coût de la délinquance : 115 milliard d'euros par an, soit 5,6 % du PIB. L'un des chevaux de bataille de l'association est la lutte contre les aménagements de peine des détenus.

L'auteur de l'étude est un certain Jacques Bichot, universitaire (professeur émérite à l'université de Lyon 3). Son étude statistique aurait pris en compte "la totalité des crimes et délits" commis sur le territoire national sur une période d'un an courant de juillet 2008 à  juillet 2009, exception faite des infractions routières, et en incluant  des coûts directs (préjudices subis par les victimes et leurs familles) et indirects (dépenses de sécurité publiques et privées)...

 "Le crime et la délinquance nous coûtent aussi cher que l'Éducation nationale, aussi cher que la totalité du système hospitalier", souligne l'étude. Par secteur, Jacques Bichot chiffre notamment les violences (homicides, viols, blessures volontaires, séquestration, etc.) à environ 14 milliards, le crime organisé à 16 milliards, les vols à 10 milliards, la délinquance en col blanc à 20 milliards....

Pourquoi une telle étude ?

L'association justifie sa démarche par une nécessaire mise en parallèle du budget alloué à la lutte contre la délinquance avec son supposé coût réel. Le gouvernement n'en aurait pas demandé plus, diraient les mauvaises langues. Lesquelles pourraient, non sans malice, voir dans le résultat de cette étude statistique un appel subliminal aux pouvoirs publics pour plus de fermeté à l'égard des délinquants en col blanc , les fameux "patrons voyous" et autres politiciens en indélicatesse avec la loi et la morale publique (qui nous coûteraient la bagatelle de 20 milliard d'euros) ?

Enfin, comme le souligne l'auteur d'un article du Point, si l'on peut concevoir le chiffrage d'actes délictueux tels que vols et infractions financières par exemple, comment décemment chiffrer le coût d'un viol ?

Comme quoi, les profondeurs de la science statistique sont plutôt insondables.
Mercredi 5 Mai 2010 - 11:45
ZEDron
Lu 1428 fois




1.Posté par Peanuts le 05/05/2010 11:50
Une goutte d'eau à côté des milliers de milliards de la délinquance financière mondiale des banques.

Et cette délinquance-là va sans doute provoquer un effondrement mondial et des centaines de millions de morts.

2.Posté par Bayoune le 05/05/2010 14:05
Et la délinquance de l'État en Afghanistan entrain de massacrer les populations civiles, sous le faux prétexte de vaincre les talibans, alors que c'est pour du pétrole... Combien de millions çà coute aux contribuables français qui triment sans fin, pour être racketter par l'Etat qui triche, qui ment sur les motivations exact de son crime....

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 05/05/2010 17:12
les problèmes de rétro commissions et autres détournements de haut vol orchestrés par ces quelques uns que l'on découvre dans la presse ou le bureau d'un juge 10 ans après le faits, rentrent ils dans ce décompte .?

4.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 05/05/2010 17:29
Sans oublier la Délinquance due a des Magistrats eux même, ceux qui par la Falsification volontaire de dossiers de "copain" incitent à la violence les victimes et les obligent a multiplier les démarches de très très longues années...

je suis curieux de savoir combien coutera le dossier de ma Fille lorsque la Vérité apparaitra et qu'il faudra REMBOURSER, INDEMNISER et CONDAMNER ? déjà 9 ans 1/2.
C'est sure, si la Mère n'avait pas bénéficié d'impunité et de copinage magistrale on en serait pas là aujourd'hui... Ces NOMS resteront associés a ces casseroles MINABLES...

5.Posté par darkalliance le 06/05/2010 08:19
Il faut être bien nait pour publier ce genre de mensonge ! ... Mdrrr Encore une couleuvre pour justifier une prochaine taxe ? De qui se moque t-on ? Et dans l'affaire des frégates de Taïwan .. qui va payer ? les bénéficiaires des pots de vin ou les contribuables ?

6.Posté par FAIVRE DANIEL le 06/05/2010 12:30
La délinquance 115 milliard, disons plutôt 120 milliard d'euros. La seule solution pour faire des économies, remettre le service militaire obligatoire, et un régiment disciplinaire,
ou les délinquants qui non rien dans la tête apprendrait le respect, il faut les faire crapoter,
respecter les ordres. Remettre le service militaire obligatoire ne couterait pas plus chère, et sa couterait aussi moins chère que la construction de prison moderne, réservons les prisons pour les crimes et violences les plus graves, dans les années 70 un délinquant
avait le chois dans certains cas, la prison ou la légion étrangère.
CHIRAC a fait une grosse erreur de supprimer le service militaire obligatoire depuis la délinquance a doubler, les jeunes n'ont plus de repère.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales