Social

La délégation Sud du COSPAR reçue par le sous-préfet de Saint-Pierre à 10h00

A moins de 48 heures de la grève nationale, une petite délégation représentant le COSPAR dans le Sud de l'île sera reçue par le sous-préfet de saint-Pierre. L'objectif de cette réunion, au delà de la préparation de la journée de mobilisation de ce jeudi, est aussi de communiquer avec Alain Gérard sur l'importance que revêt, entre autre, la revendication des minima sociaux...


La délégation Sud du COSPAR reçue par le sous-préfet de Saint-Pierre à 10h00
Une petite délégation Sud du COSPAR rencontrera le sous-préfet de Saint-Pierre à 10 heures ce matin pour faire le point sur l'organisation et l'encadrement de la mobilisation prévue ce jeudi 19 mars.

C'est la troisième fois en deux semaines que les membres du COSPAR Sud retrouvent le sous-préfet de Saint-Pierre, Alain Gérard, en réunion. Composée de Max Banon (Agir pou nout tout), de Gilbert Romain (UNSA) ou encore d'un représentant de la CFDT, cette petite délégation devrait mettre au point et peaufiner les derniers réglages de cette manifestation qui, cette fois-ci, sera nationale.

Pour le représentant de cette délégation, Max Banon, il n'est pas question de perdre du temps : "chacun va devoir prendre ses responsabilités concernant ce jeudi. Toutefois, je vais discuter avec le sous-préfet sur les minima sociaux et sur les 'négociations'... lui dire ce que j'en pense..."

Le Sud devrait donc rester calme aujourd'hui après le blocage du campus Sud de l'université de la Réunion, par des étudiants du Tampon, hier matin. Si les négociations devraient reprendre aujourd'hui après l'appel de Pierre-Henry Maccioni, Jean-Hugues Ratenon a indiqué qu'il ne serait pas exclu de reprendre les opérations "coup de poing"...
Mardi 17 Mars 2009 - 09:50
Ludovic Robert
Lu 483 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales