Economie

La crise requin chiffrée à 33 millions d'euros de perte économique

Le site de la DEAL Réunion met en ligne le Diagnostic socio-économique de la crise requin à la Réunion depuis les attaques mortelles de 2011.


La crise requin chiffrée à 33 millions d'euros de perte économique
La synthèse des travaux remis à la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL) par le cabinet conseil Sagis et publiée ce 26 février offre une lecture chiffrée de l’impact économique de la crise requin à la Réunion.

Sur la période 2011-2014, une perte globale de l’ordre de 33 millions d'euros a été estimée depuis le début de la crise requin, pour ne prendre que les pertes touristiques extérieures et celles des filières de loisirs les plus touchées.

La ventilation de ces pertes d'affaires touche en premier lieu les "dépenses touristiques ", soit 20 millions € de manque à gagner, 7 millions de "publicité négative nationale", 5 millions rien que pour la "filière surf", 1.33 million sur l'activité "plongée" et 300.000 euros pour la "voile et le kayak".

Ce chiffrage ne prend pas en compte les pertes de chiffres d'affaires des autres opérateurs situés sur les zones en baisse de fréquentation, non quantifiable.

Mais le préjudice est plus important pour l’île si l’on prend en compte le recul de l’attractivité touristique de la destination par essence immatérielle.

La crise requin affecte aussi la dépense publique

Environ 4 millions d'euros ont été directement engagés depuis 2011, principalement en études et tests de sécurisation (dernier point à la mi-2014).

Cette mobilisation financière l'a été principalement par l'Etat (2.1 millions €), suivi de la Région (500.000 € + 250.000 € encore à mandater ?), la commune de Saint Paul (435.000 €), Saint Leu (95.000 €), l’Etang Salé (140.000 € dont Civis), Saint Pierre (46.000 €). L'Europe a aussi contribué à hauteur de 297.000 €.

 
Vendredi 27 Février 2015 - 12:14
Lu 3098 fois




1.Posté par noe le 27/02/2015 12:41
Finalement la rumeur "requins" fait peur à beaucoup ...
C'est peut-être voulu en haut lieu pour briser le tourisme à la Réunion au profit de Maurice , pour créer du chômage supplémentaire , pour abaisser encore plus les réunionnais dans l'assistanat ...

2.Posté par Titi or not Titi le 27/02/2015 13:53
Effet Péi Oté !!

Ayo Couzins ! Qui c'est les Plus Forts ?!?

La France Paye pour reste la case Maman !

Comment il faut faire !?!
Recruter des spécialistes : Préfets, Zélus ...

Attention, ils Coûtent très très chères, interdisent Tous et Surtout
ne Prennent Aucunes Décisions, Peurs de Perdre leurs Avantages.

Nous Lé Champion du Monde, ouiiiiii !
Nous Veut Pas de Touristes.
Nous Veut Pas Baigne dans la Mer.

3.Posté par JORI le 27/02/2015 14:28
Je pense que le crise requin sert et arrange bon nombre de personnes car me semble t il Région et communes concernées compensent par des subventions les pertes de certains mais où sont les contre parties ?. Je ne crois pas que les fonds publics doivent servir à alimenter à vie l’économie du tourisme, ou alors les patrons de ce secteur deviennent des fonctionnaires et on fait un tri. Et le plus tôt sera le mieux.

4.Posté par Brid974 le 27/02/2015 14:34 (depuis mobile)
Quand on voit comment vivent les mauriciens... Heureusement que notre économie ne dépends pas uniquement du tourisme...

5.Posté par pierrot2 le 27/02/2015 14:50
j'ai discuté avec une dame des hauts de St Gilles qui me disait que vu sa situation elle ne veut pas voir des touristes à la Réunion car ça la dérange et vu qu'il y a de l'argent ici on peut se débrouiller sans eux.
je lui ai répondu que le chômage dans le circuit touristique tel que hôtel, restos location de voitures, taxiteurs, transporteurs et guides en pâtiront et sa réponse était qu'on avait à se reconvertir.

Alors je lui ai dis qu'il faudrait que la population vieillisse plus longtemps pour qu'elle puisse garder son boulot

6.Posté par lesseps le 27/02/2015 14:55
des millions jetés par les fenêtres .... du gaspillage que nous payons tous les jours !! Qu'ils aillent au diable avec leurs CO4R (associations des usagers de la mer OPR, PRR...) qui ne servent à rien et à leurs dispositifs inefficaces... Les lobbyistes du surf pei sont les seuls responsables de ce gaspillage énorme !!! Un scandale qui ne gène personne apparemment.... Cet argent aurait pu servir à aider des gens en difficultés plutôt que d'essayer de sauver des irresponsables qui bravent les arrêtés d'interdiction ....

7.Posté par MERCI QUI? MERCI THIERRY ROBERT le 27/02/2015 15:22
A chaque lancement de campagne de l'IRT Thierry Robert cria "oh requins" ! Du coup les touriste ne sont pas venus!

Juste une quetion, Monsieur Thierry Robert, où sont nos 33 millions d'€?

8.Posté par JORI le 27/02/2015 15:54
7.Posté par MERCI QUI? MERCI THIERRY ROBERT le 27/02/2015 15:22
Il y a plus de morts suite à une grippe que par requins. C'est aussi de la faute à T.Robert??.

9.Posté par JORI le 27/02/2015 15:55
7.Posté par MERCI QUI? MERCI THIERRY ROBERT le 27/02/2015 15:22
"Juste une quetion, Monsieur Thierry Robert, où sont nos 33 millions d'€?", c'est à votre super cumulard D.Robert qu'il faut le demander car lui a donné bien plus de fonds publics à ce secteur.

10.Posté par vince le 27/02/2015 15:58
et t'ont sur que cette baisse resulte du risque requin ???
ou peut etre de l'imcompétence de notre tourisme (personel mal formé, structure inadapté aux aux touriste étranger) respecter et faire respecter les interdictions de baignade par exemple)

11.Posté par KLD le 27/02/2015 17:45
stop aux drums lines , oui à la peche !!!!

12.Posté par Zembrokaf le 27/02/2015 17:48
la crise requin :
7 millions de "publicité négative nationale"

En fait sous pretexe de "requins" en maille tout zaffair dan' lo mème filet !!!

13.Posté par Jojo le vrai faux le 27/02/2015 19:54
La crise requin a bon dos. En Hawai, Floride, Australie, Afrique du Sud, Brésil, Seychelles..., ils ont eu aussi des attaques et ne sont pas impactés. Et on fait des activités de plongée avec des requins, on paye pour ça, pour les voir de pres.
L’accueil est catastrophique, les prix ne sont pas à la hauteur des prestations et les prix des billets d’avions astronomique ! Regardez les tarifs vers les destinations soleil depuis la métropole ou ailleurs en Europe ! Avec le budget d’un billet pour la Réunion vous avez une semaine en all inclusive.... Le tourisme vert pourrait être développé mais lIRT a une bande de gratteur de ki qui se crêpe le chignon plutôt que travailler dans l’inférer de l’ile ! LA politique locale est désastreuse sur tous les points, le pouvoir et l’argent sans l’intérêt public. A VOMIR

14.Posté par Amasutum le 27/02/2015 22:11
@ post 13

+ 1

15.Posté par tamere le 28/02/2015 08:49
qu'elle perte quand on voit que la reun peut ni aligner un français correct alors encore moins pour s'ouvrir aux autres,l'anglais ici ça fait peur,arréter un peu de tout mettre sur les requins,les réunionnais sont des requins falacieux,oui et le tourisme on s'en fou la métropole y donne l'argent parce ici c'est paresse le sport national

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales