Economie

La cour d'appel donne un sursis de trois mois à Télé Mag


La cour d'appel donne un sursis de trois mois à Télé Mag
Fait plutôt rare, la cour d'appel de Saint-Denis a annulé la décision du tribunal de commerce qui ordonnait la liquidation judiciaire de Télé Mag, pour donner un sursis de trois mois à sa propriétaire Farah Caillé.

Conséquence de cet arrêt de la cour d'appel, le journal est de nouveau placé en redressement judiciaire et peut ressortir normalement.

Farah Caillé, par l'intermédiaire de son avocat, avait fait appel de la décision du tribunal de commerce de Saint-Denis, il y a une semaine et hier, la cour d'appel du chef-lieu lui a donné raison.

La décision de la cour d'appel a été motivée par une nouvelle appréciation de la dette de la société CP Réunion, qui gère le magazine, passant de 3,5 millions d'euros à 2,3 millions d'euros, mais également par le fait qu'une partie de ses créanciers "abandonne certaines créances", explique le Jir.

Désormais, Farah Caillé et la société CP Réunion ont trois mois pour redresser la barre. Une décision qui n'a pas convaincu le liquidateur judiciaire, Me Piec, qui estime que la société se trouve toujours dans une "impasse".

Prochain rendez-vous devant les tribunaux au mois de mars prochain pour Farah Caillé.
Mardi 20 Décembre 2011 - 09:00
.
Lu 1378 fois




1.Posté par Zbob le 20/12/2011 08:41
Quelle chance a Télé Mag...plus de chance que bien des entreprises qui doivent mettre la cé sous la porte sans délai...
Le fait que la patronne s'appelle Caillé peut-il avoir un rapport avec la décision du tribunal?
Je n'ose le croire!!!

2.Posté par margouillat le 20/12/2011 09:24
Beau cadeau de noel pour la quinzaine d'employés qui étaient dans l'attente.....et preuve qu'un tribunal peut reconnaitre ses erreurs de jugement....

3.Posté par JID le 20/12/2011 10:48
Félicitations aux gens qui se battent pour sauver des emplois à la Réunion, quelque soit leur nom ou leur conviction. Un grand bravo à la justice qui laisse une chance aux employés et à leur dirigeant.

4.Posté par Marquise de carabas le 20/12/2011 11:49
no comment ! hier soir, j'ai pensé aux mères de famille qui dormaient sous la flotte devant le CG et dont tout le monde se fout, y compris le peuple.
Ennnnnnfiiiinnn, quelques politiques opportunistes en campagne viennent les soutenir.... en recherche de voie ou comdamnés, ils savent parfaitement qu'il ne pourront rien faire pour elles puisque c'est du ressort de la Présidente et elle seule peut décider...


5.Posté par jeanrene le 20/12/2011 13:29
c'est ce qu'on pourrait appeler un baisement dans la cour d'appel!...

6.Posté par mwa la pa di le 20/12/2011 13:47
Je crois que je m'en fout de cette histoire.

7.Posté par odyssee974 le 20/12/2011 16:05
Et l'on ose dire que le justice est impartiale ??? soyons honnete, Mme Farah CAILLE se serait appelé HOAREAU, GRONDIN ou tout autre.. il y a longtemps que la dite societe aurait etee liquidee...

8.Posté par britney le 20/12/2011 19:42
hayot entre dans la danse .Elle a une sacré lapeyre de chance la farah.COMME QUOI il faut toujours faire preuve d'ouverture.

9.Posté par falcucci pascal le 21/12/2011 08:24


BRAVO FARAH ET MERCI A LA COUR D APPEL

LES MAGISTRAT SONT DES GENS HONNÊTE ILS ONT SAUVER DES FAMILLES

PASCAL FALCUCCI

10.Posté par falcucci pascal le 21/12/2011 08:27





BRAVO BRAVO BRAVO BRAVO BRAVO BRAVO

PASCAL FALCUCCI

11.Posté par falcucci pascal le 21/12/2011 08:27



SUPER SUPER SUPER SUPER SUPER SUPER

PASCAL FALCUCCI

12.Posté par Michel S. le 21/12/2011 08:34
Il paraît que DSK serait partant pour investir pour les beaux yeux de FC.

13.Posté par Merlin le 21/12/2011 09:18 (depuis mobile)
Post 12, DSK peut effectivement investir en FC, surtout en période d'inflation, n'est-ce pas, Rachida Dati?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales