Economie

La continuité territoriale va être "améliorée" en 2012, promet la Région

Un an après sa mise en place, la continuité territoriale est considérée comme un "succès" par la Région Réunion. Plus de 49.000 Réunionnais ont bénéficié d'une aide sur leur billet d'avion, ramenant son coût à environ 580 euros pour un aller-retour vers la métropole. Un dispositif évalué à 16 millions d'euros.


La continuité territoriale va être "améliorée" en 2012, promet la Région
 
Un an que le dispositif de continuité territoriale a été mis en place par la nouvelle majorité à la Région. Un dispositif évalué à 16 millions d'euros et dont plus de 49.000 Réunionnais ont déjà bénéficié. "En tout, 49.282 Réunionnais ont bénéficié de la continuité territoriale sur l'exercice août 2010 à août 2011", explique Didier Robert, président de la Région Réunion.

La continuité territoriale est un dispositif permettant aux familles réunionnaises de bénéficier d'une aide de 300 euros sur leurs billets d'avion vers la métropole. Deux études ont été menées par le SNAV (Syndicat national des agences de voyage) et Ladom pour connaitre le coût exact d'un billet d'avion aller-retour entre la Réunion et Paris.

"Ladom évalue le coût moyen d'un billet d'avion à 978 euros, ce qui revient à 678 euros pour un aller-retour. Le SNAV l'évalue à 580 euros en moyenne déduction faite de la continuité territoriale", souligne Didier Robert. Pourtant, la Région souhaitait grâce à la continuité territoriale offrir la possibilité aux Réunionnais de voyager à moins de 500 euros vers la métropole. "J'avais dit 500 euros, on est à 100 euros de plus. Il y a encore un travail à faire sur le coût des billets. Mais il n'y a pas eu de surchauffe du prix du billet d'avion liée au dispositif car les compagnies aériennes ont joué le jeu du partenriat, explique Didier Robert, la continuité territoriale a permis à 40% de Réunionnais de prendre l'avion pour la première fois vers la métropole".

Un dispositif amélioré et adapté

Pour l'année 2012, le dispositif va être "amélioré et adapté", explique Yolaine Costes, vice-présidente chargée de la continuité territoriale à la Région. Les Réunionnais qui souhaiteront voyager en 2012 pourront retirer leur bon à partir d'octobre. Mais la grosse nouveauté réside dans l'impression du bon de continuité dès la première démarche, "une évolution pratique", souligne-t-elle. De plus, le revenu brut global ne sera plus pris en compte dans l'obtention de l'aide, mais seulement le revenu imposable, "on élargit ainsi le public touché".

De nouvelles mesures seront également appliquées pour les personnes en situation de handicap, personnes âgées et femmes enceintes, "sur présentation d'un certificat médical, la Région a décidé de porter l'aide à 360 euros même si le billet est pris dans une autre classe", conclut Yolaine Costes. Une mesure prise pour éviter que ne se reproduise l'histoire de ce jeune qui n'avait pu bénéficier de la continuité territoriale pour avoir voyagé en classe affaire en raison de son lourd handicap.
Mardi 23 Août 2011 - 15:37
Lu 4785 fois




1.Posté par ndldlp le 23/08/2011 16:40
de quel prix parle t on ?
celui du billet hors taxes aéroportuaires, ou avec taxes aéroportuaires ?

ensuite, il ne s'agit pas de continuité territoriale, puisque les financements sont d'origine régionales, et non nationale.

La Corse bénéficie de la continuité territoriale, la Réunion bénéficie d'un dispositif régional d'aide au financement du prix du billet (avec ou sans taxes, précision restant à définir), financé sur fonds régional, sans aucune participation de l'Etat et donc de la solidarité nationale, à l'instar de ce dont bénéficie la Corse.

Faut que le larousse revoit ses définitions...

2.Posté par ZAG le 23/08/2011 17:23
A mon avis Yolaine Costes n'a jamais mise les pieds à LADOM vu comment cette organisme fonctionne. Il ne reçoit plus presque 1 heure avant l'heure de fermeture et les membres de la sociétés privée qui s'occupe de la sécurité sont bien loin de connaitre le but de cette organisation à en écouter les protagonistes. Ces mêmes vigiles traitent les dossiers des reunionnais alors même qu'ils n'ont pas les compétences acquises. On parle de chômage des jeunes diplômés, Ladom ferait mieux de recruter des jeunes diplômés que de laisser au service de la continuité territoriale des incompétents .
Yolaine Costes merci de votre engagement mais retourner à l'ophtalmologie car vous être bien loin des problèmes reunionnais et en vu de vos revenus sortir et entrer à la Réunion est pour vous loin d'être un problème. Les riches qui s'occupe de problème qui ne connaissent pas sont bien souvent des parachutés

3.Posté par jacky le 23/08/2011 17:49
Et surtout faudrait avertir à la Mme La Député, Présidente du Tourisme à la Réunion, que la continuitée térritorial, n'est valable que pour les gens vivant à la Réunion et qui souhaite faire un tour en FRance !!!! Alors qu'elle arrete de raconter des betises aux réunionnais vivant en Métropole, en leurs annonçant qu'ils peuvent eux aussi beneficier de cette continuité !!!!

4.Posté par Jean Michel le 23/08/2011 17:49
L'arrivée de Didier Robert a la tête de la Région à apporter de véritables changements pour nous les réunionnais.
La continuité territoriale est une chance pour beaucoup de réunionnais qui n'avaient pas les moyens de voyager vers la métropole et de voir leur famille.

Aujourd'hui grâce à cette aide, les compagnies aériennes traversent mieux la crise et les voyages se démocratisent.

C'est top!

5.Posté par Ded le 23/08/2011 18:51
Tu parles , à moins de voyager en période très creuse , l'aide ne permets pas vraiment à ceux qui le voudraient vraiment , d'aller en métropole...
En revanche on peut être certain que cette continuité territoriale va s'améliorer pour les élus qui finiront bien par se voter en catimini quelques voyages à nos frais...
On parie?

6.Posté par sgeg le 23/08/2011 18:16
post 1 très vrai !..les réunionnais financent eux-mêmes les conséquences de leur éloignement !
il était pourtant prévu que l'état abonde à hauteur de 50% dans le dispositif...mais ce n'est pas le cas...
la région en fait cadeau à sarko !

7.Posté par ndldlp le 23/08/2011 19:03
je sens jean mich' très pro larousse...

8.Posté par Liberté 2014 le 24/08/2011 09:42
C'est certain, il n'aura guère de mal à augmenter la "continuité territoriale" (traduction: donner des billets d'avions en préparation des prochaines régionales) , puisque c'est avec l'argent du contribuable que ces billets seront payés.

Pourtant, la continuité territoriale (la vraie) devrait être assumée par l'Etat. Là, ce sont les "bénéficiaires" des largesses de la Région qui paient leur billets avec leurs impôts, et surtout, d'ailleurs, ceux qui n'en bénéficient pas. Et le plus beau? Tout le monde est content.

Les couillons qui ne voient pas qu'on leur prend dans la poche gauche ce qu'on leur donne de la main droite.
Sarko, qui a un ami à La Réunion qui l'aide à raboter.
Les compagnies aériennes.
Elle est pas belle, la vie?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales