Politique

La continuité territoriale pour tous: "Rien n'est impossible" selon Didier Robert

Mercredi 29 Mars 2017 - 23:57

"Nous sommes à un moment clé des relations entre l'Europe et les régions ultrapériphériques" (RUP), et en particulier avec la Réunion. Didier Robert n'a pas hésité à solenniser la remise demain jeudi par les présidents des RUP, d'un memorandum contenant 150 propositions tendant à fixer un nouveau cadre pour ces relations.


Les élus de la Réunion au cours de la conférence de presse à Bruxelles : Jean-Paul Virapoullé, Nassimah Dindar, Didier Robert et Juliana M'Doihoma, élue régionale déléguée aux affaires européennes
Les élus de la Réunion au cours de la conférence de presse à Bruxelles : Jean-Paul Virapoullé, Nassimah Dindar, Didier Robert et Juliana M'Doihoma, élue régionale déléguée aux affaires européennes
Les régions éloignées de l'Europe (la Réunion, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte et Saint-Martin pour la France, les Açores et Madère pour le Portugal et les îles Canaries pour l'Espagne) sont venues en force à Bruxelles, signe de l'importance qu'elles attachent à l'événement.

Elus de la Région, du Département, cadres administratifs des deux collectivités, représentants du monde socio-économique : ils seront plus de 500, venus des neuf RUP, à siéger demain jeudi 31 mars aux côtés de Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, ainsi que de trois commissaires européens, dans le cadre de ce 4ème Forum, le plus important depuis que cette réunion a été mise en place, selon le président Didier Robert.

Les RUP, des bombes à retardement en puissance

Il est vrai que le contexte est particulièrement stratégique: Outre les événements en Guyane et la tension récurrente à Mayotte qui montrent que le retard accumulé par les RUP en fait des bombes à retardement en puissance, outre le départ programmé de la Grande-Bretagne qui contraint l'Europe à repenser de fond en comble son organisation, son budget et ses priorités, les bons scores réalisés dans les sondages par les candidats favorables à un départ de la France de l'Europe sont là pour rappeler aux membres de la Commission européenne que l'heure n'est peut être plus à l'intransigeance, comme ce fut le cas par le passé. Bruxelles ne peut plus vivre dans une tour d'ivoire, coupée des réalités que vivent les populations dans les territoires. L'heure est désormais semble-t-il à l'écoute et à la prise en compte de la parole des élus.

Les RUP, les "enfants batards" de l'Europe

Fini le temps où les RUP étaient considérés comme les "enfants batards" de l'Europe. Lors d'une réunion préparatoire avec la presse ce soir, les responsables de la communication de la Commission se sont évertués à faire passer le message qu'"il n'y a aucun sujet tabou", que "la Commission est à l'écoute", que ce rendez-vous tombe à point nommé et que la "balle est dans le camp des RUP". "C'est à vous de faire des propositions", nous a-t-on répété à plusieurs reprises.

Ca tombe bien car des propositions, il va y en avoir. De très nombreuses, même! Pas moins de 150 regroupées en 17 thématiques comme les accords commerciaux, l'agriculture, les aides d'Etat, l'emploi et la mobilité, l'énergie, l'entreprise, l'environnement, la migration, les transports...

Et le tout dans un contexte très favorable. En décembre 2015,  la Cour européenne de Justice a rendu un arrêt capital signifiant à la Commission européenne que, contrairement à ce qu'elle appliquait jusque là, l'article 349 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne habilitait bien le Conseil à adapter pour les RUP non seulement le droit primaire mais aussi le droit dérivé, comme par exemple l'octroi de mer, et ce sans restreindre son pouvoir à une catégorie particulière de mesures.

Et encore une fois, c'est Jean-Paul Virapoullé, avec son sens connu de la formule, qui a le mieux résumé la révolution qui s'annonce : "Nous allons passer de l'adaptation possible à l'adaptation obligatoire" et nous cesserons "de mendier les adaptations aux règlements".

Une continuité territoriale pour tous ?

Les conséquences seront nombreuses pour les Réunionnais. Par exemple, le président Didier Robert a souhaité que dorénavant l'Europe applique pleinement aux RUP le principe fondateur de la libre circulation sur son territoire des biens et des personnes. Avec comme corolaire l'instauration d'une aide spécifique à la continuité territoriale qui viendrait en complément de celle versée par la Région, et peut être par l'Etat demain. A la question :"Peut-on imaginer que tous les Réunionnais bénéficient prochainement d'une aide à la continuité territoriale?", le président Robert a répondu par : "Rien ne me parait impossible"...

Dans un autre domaine, il souhaite l'instauration d'une clause de sauvegarde permettant aux états de bloquer ou de freiner pour les RUP concernées les accords passés par l'Europe avec des pays émergents dans certains domaines très particuliers où ils risqueraient de tuer l'agriculture de nos régions avec des produits souvent de moins bonne qualité et produits dans des conditions sociales désastreuses.

L'inconnue des restrictions budgétaires

On le voit, ce forum peut représenter un formidable coup d'accélérateur pour notre économie. Paraphrasant la phrase d'Amstrong posant le pied pour la première fois sur la lune, Didier Robert a osé une image : "Ce sont deux jours pour l'Europe, mais un grand jour pour les RUP". Et de conclure en affirmant que certes, "le combat n'est pas gagné, mais nous sommes à un moment clé. Si l'Europe accepte d'accompagner davantage ses territoires les plus fragiles", alors le plus grand espoir est permis.

On ne connaitra la réponse de la commission européenne qu'en décembre mais déjà jeudi, le discours du président Jean-Claude Juncker devrait permettre de tâter le pouls des intentions des responsables de la Commission. Et notamment de savoir si les restrictions budgétaires prévisibles suite au départ de la Grande Bretagne ne vont pas venir doucher les beaux espoirs de la délégation réunionnaise.
Pierrot Dupuy
Lu 8329 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

58.Posté par polo974 le 03/04/2017 12:55

34.Posté par PATRICK CEVENNES le 30/03/2017 16:33 fukcd473
""" 18.Posté par JORI le 30/03/2017 11:19
Faut changer de disque, parce qu'à force ...
Heureusement que les 2000 bus ne circulent pas tête d’œuf, sinon les axes routiers seraient totalement ou presque congestionnés. Et bonjour la pollution.
...
"""
45.Posté par PATRICK CEVENNES le 30/03/2017 22:24 fukcd473
""" 40.Posté par JORI le 30/03/2017 20:29
Vous connaissez comme moi le poids des promesses de nos professionnels de la politique. Je préfère de loin que les 2000 bus ne circulent pas.
... """

Soit un car de 20m plus 50m de distance de sécurité soit 70m consommant dans les 50l/100.
supposons 30 passagers à bord (sur une soixantaine de places).

comparé à 30 voitures de 4m plus 46m de distance de sécurité consommant chacune dans les 5l/100.
soit un total de 1500m et 150l/100km

Il n'y a pas photo: le car libère les bouchons, consomme et pollue moins.

57.Posté par VIEUX CREOLE le 01/04/2017 10:11

"UNE CONTINUITÉ TERRITORIALE JUSTE " POUR TOUS SERA POSSIBLE , LE JOUR Où DIDIER ROBERT ET SON ÉQUIPE COMPRENDRONT QUE 3LA CONVENTION " QUE LE PRÉSIDENT DE RÉGION A SIGNÉE en 2010 AVEC SON AMI SARKOZY EST NON SEULEMENT DISCRIMINATOIRE PAR RAPPORT A LA CORSE SITUÉE A 77 KM ENVIRON DU CONTINENT MÉTROPOLITAIN ET LA REUNION ( ÉLOIGNÉE DE 10 MILLE KM! ) ET SURTOUT " INÉQUITABLE" ENTRE LES ACTUELS BÉNÉFICIAIRES !!!

56.Posté par bleu outre mer le 31/03/2017 12:23

42.Posté par JORI
Comme vous avez pu le constater ma réponse post 41
Nous allons avoir des personnes piloté par un certain parti qui vont s'en prendre à ceux qui ne veulent pas de leur parti. En premier il vont rester dans l'ombre, essayé d'hameçonner le poisson après de le faire renter dans leur jeu mais eux resteront à ne pas se dévoiler et de vous faire passer par les autres lecteurs comme non crédible. Ils sont à l'image dans le seigneur des anneaux le personnage langue de serpent tapis dans l'ombre manipulant comme pour le lien avec les économistes de détourner leur propos et comme personnes ne va vérifier leur rumeur passe et après faut ramer pour argumenter mais avant comme son poste plein de sous entendu travail en subliminal et les gens prennent la rumeurs sans s'en rendre compte et la Bingo; C'était un petit mot pour être vigilant avec ces personnes qui sont caméléon avec leurs pseudos. certains sont facile à voir gros doigt. D'autre serpent plus insidieux cela montre aussi que entre l'apparence et le fond les jeux pas très clairs sont ........ Les gros doigts vont être les dindons de la farce, ils ne se rendent pas compte de cette manipulation.

55.Posté par ZembroKaf le 31/03/2017 11:13

Ce quatuor "4 fantomastiques" partent à Bruxelles pour défendre soi disant La Réunion...DiDix "le baraman de la rézion" n'a qu'un seul mot à la bouche..."la continuité territoriale" !!!!

MiLiKe..."le...DreamLiner de la rézion ek son barman"

54.Posté par Combien à couter se deplacement??? Qui paye??? le 31/03/2017 10:41

erratum, il y en pour minimum 1 million d'euro pour les prix des billets d'avion car ces personnes ne doivent certainement pas voyager en classe économique mais en classe affaire...

Des tables, des chaises et une connexion internet soyons modernes...

Visio conférence 2.0= 1 millions d'euro d'économie minimum...

500 x 2500 euro le billet en première classe= 1 250 000 euro
500 x 3 nuit minimum à 100 euro la nuit minimum= 150 000 euro de frais d'hôtel
500 x 3 repas par jours durant 2 jours à 15 euro minimum= 45 000 euro de frais de bouche...

= cette réunion à couter au bas mot = 1 445 000 euro...

ps: je vous laisse je dois aller voir les impôts pour demander des délais de paiement : )

53.Posté par Combien à couter se deplacement??? Qui paye??? le 31/03/2017 10:31

Combien à couter cette pure folie ( 1 millions d'euro voire sans doute beaucoup plus; rien qu'en billet d'avion cela fait plus de 500 000 euro)?

Pourquoi à l'air du 2.0 ce type de rencontre ne se fait pas tout simplement par visio-conférence???
des ordinateurs, une connexion internet et des web cam auraient suffit.

Bref bonne ballade bruxelloise aux 500 ultra marin ...

52.Posté par fred le 31/03/2017 06:02

Pierrot,
Peux tu nous expliquer qui a payé ton billet d'avion pour te rendre plusieurs jours à Bruxelles pour couvrir cette info?ton patron Didier Robert? ou les contribuables réunionnais?

51.Posté par JPV le 31/03/2017 05:58

Jean Paul est à fond pour Saint André sur cette photo ; il s'occupe des chemins cassés, de la saleté, de la délinquance, de son centre ville complètement pourri .............................

50.Posté par Mori frit le 31/03/2017 03:09 (depuis mobile)

Mi rappelle que l''état ne s''est jamais désengagé de la continuité territoriale, c''est encore un mensonge que li aime bien raconter mais comme li souri tout le temps, i passe! Domoune i croit! Pourtant nous lé pas couillons! Trop fort lé Didier

49.Posté par Mori frit le 31/03/2017 03:04 (depuis mobile)

Alors lé Trocadéro? Qui la payé? Morel ek Robert qui soutiennent le Fillon, donc i soutien aussi les emplois fictifs et suppression de l'ISF, les riches i enrichi plus. I soutient aussi la baisse du pouvoir d'achat car i ça augmente les prix de 2%...

48.Posté par Mori frit le 31/03/2017 02:59 (depuis mobile)

Li peut annoncé ça aujourd''hui, est ce que li la utilise la continuité territoriale pour aller au Trocadéro et soutenir Fillon qui veut supprimer 500 000 postes de fonctionnaires, 300 000 contrats aidés, le tiers payant et augmenter la TVA de 2%.

47.Posté par Dazibao le 31/03/2017 00:30

Elus de la Région, du Département, cadres administratifs des deux collectivités, représentants du monde socio-économique : ils seront plus de 500, venus des neuf RUP,
...........................
Nous partîmes 500, mais par un prompt renfort
Nous nous vîmes trois mille en arrivant à Bruxelles-xelles....

46.Posté par question bête le 31/03/2017 00:21

l'Europe n'a t elle pas récemment critiqué et plus même, les subventions versées à certaines compagnies "nationalisées" ou "régionalisées" de Corse...

moi je dis ça..

45.Posté par PATRICK CEVENNES le 30/03/2017 22:24

fukcd473
40.Posté par JORI le 30/03/2017 20:29
Vous connaissez comme moi le poids des promesses de nos professionnels de la politique. Je préfère de loin que les 2000 bus ne circulent pas. Et non, j e ne suis pas un de ses aficionados. J'ai horreur de son "je ne commente pas les commentaires des commentateurs" et surtout je ne supporte pas son sourire à la con qu'il affiche tout le temps face aux caméras. La NRL je m'en contre-fout à la puissance Gogol, j'aurais préféré de loin une liaison ferroviaire. Mais un projet réfléchi, pas un truc sorti d'un chapeau de lapins.

42.Posté par JORI le 30/03/2017 21:06
Ben voyager à l’œil, aux fais de la Princesse avec la French holidays carrier Ostrale Air avec musiciens, Champagne, cotillons, etc sur B787-1 ! Mdr !

44.Posté par La vérité vraie... le 30/03/2017 21:14

@37 Oula
+1000

43.Posté par JORI le 30/03/2017 21:09

38.Posté par Lora le 30/03/2017 19:26
Oula!!, faut pas trop lui en demander, il a déjà à gérer le problème de la continuité territoriale pour laquelle il fait croire en plus que l'Etat n'intervient plus.

42.Posté par JORI le 30/03/2017 21:06

Que sont allés faire Virapoullé et Dindar, et certainement d'autres personnes qui les accompagnent que nous ne voyons pas sur la photo et qui leur a payé le voyage???.

41.Posté par bleu outre mer le 30/03/2017 20:31

@ The Grand ArchiTekTek

Sous entendu sans le dire réellement vous défendez le projet de MLP
C'est bien de parler de son programme qui mentionne
Revenir au franc projet de MLP exemple: l'épargnant qui a une épargne de 10 000€ passerons à 10 000 franc ce que dit MLP 1€ pour 1 franc mais en réalité il y aura une déflation et se retrouvera avec 8 000 francs si MLP est élue les gens vont placer leur argent et ils auront intérêt à l'étranger;
Ce qui engendra une fuite de capitaux pour quelle puisse bloquer au niveau des banques cela mettra un certains temps.
Surtout il faut avoir une majorité à l'assemblée ce qui est peu probable, avec qui elle fera une cohabitation......

Citez un économiste qui valide le projet Fn c'est pas si simple que cela et le FN est très fort pour détourner les propos.

http://www.liberation.fr/france/2014/01/23/sortir-de-l-euro-des-nobel-pris-au-piege-par-le-front-national_975044

Après vos sous entendus typiquement FN qui ne donne pas lieu de commenter

40.Posté par JORI le 30/03/2017 20:29

34.Posté par PATRICK CEVENNES le 30/03/2017 16:33
Il fallait le lui dire avant qu'il n'en fasse la promesse. Je n'y peux rien. C'est comme si il avait renoncé à la NRL, qu'auriez vous dit ?. Enfin si vous êtes un de ses aficionados.

39.Posté par Satya le 30/03/2017 19:37

C'est tout un art de toujours demander.
Vous n'êtes pas sans savoir M. Robert que l'Europe est en crise.
Vous savez bien que la Commission Européenne a entamé une réflexion sur l'avenir des fonds de cohésion aprés 2020.
On pourra à ce moment là pleurer d'avoir bien dépensé sur certaines choses mais pas d'autres et d'être toujours sur le sable.

38.Posté par Lora le 30/03/2017 19:26

La région est compétente dans le domaine du développement économique.
Pour élaborer et mettre en oeuvre le schéma de formation professionnelle, le plan de gestion des déchets, la promotion du tourisme.
Depuis 2015, où en sont ces programmes d'intervention ?

37.Posté par Oula le 30/03/2017 18:39

"La continuité territoriale pour tous: "Rien n'est impossible""…surtout en période pré- électorale et avec vos impôts.

Oui la petite augmentation sur votre taxe d'habitation et/ou votre taxe foncière 2017, vous le sentirez passer la continuité.

Le pire c'est que les compagnies aériennes vont augmenter les prix puisque la loi de l'offre et de la demande fera que les prix vont s'ajuster à la hausse.

Autant donner tout de suite la subvention UU, AF et autres.

36.Posté par @ didier robert le 30/03/2017 18:35

Les retards sur les remboursements qui devaient être fait dans les trois mois pour certains le délai est dépassé depuis longtemps sans en informer les bénéficiaires suite a soi disant un changement informatique. As t'on des nouvelles sur ce qui se passe

35.Posté par klod le 30/03/2017 17:16

on ne m'otera pas de l'idée que le "bat karé en l'avion" sauf pour les formations , le sport , la santé ................... c'est du luxe , ts les trois oui , mais ts les ans ????????????, Corse ou pas corse , c'est pas une référence ................... c'est du luxe sur une ile à 30% de chomage ,


question d'éthique §§§§§§§§§§§§§§§§§ je ne dois pas avoir la meme que les deux trois certains .....bandes démagos ek nos impots !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

la société des loisirs ...à chacun ses priorités !

34.Posté par PATRICK CEVENNES le 30/03/2017 16:33

fukcd473
18.Posté par JORI le 30/03/2017 11:19
Faut changer de disque, parce qu'à force ...
Heureusement que les 2000 bus ne circulent pas tête d’œuf, sinon les axes routiers seraient totalement ou presque congestionnés. Et bonjour la pollution.

Je connais 2, 3 compagnies aériennes dans le bled qui doivent se frotter les mains avec le slogan "continuité territoriale", ce qui leurs permet actuellement de maintenir artificiellement un prix élevé du billet d'avion.

"... Didier Robert a souhaité que dorénavant l'Europe applique pleinement aux RUP le principe fondateur de la libre circulation sur son territoire des biens et des personnes ...".
Mais, c'est le Traité de Rome signé en 1957. Il est "con" DR ou bien il le fait exprès ? Il est plus simple de circuler librement en Europe que de faire un saut de puce de 11 heures de vol. Faut de temps à autre relativiser.

Sinon je propose à DR, banquier exclusif de la régionale compagnie aérienne Ostrale Air (French holidays carrier, mdr !) de créer la RUP Airways. Parce que Continuité territoriale financée par la Région Réunion et l'Europe formera le prix du billet d'avion.
Les passagers pourront être désignés par l'intermédiaire d'un jeu, genre 7030 RUP, tapez 1 s'il vous faut un chèque alimentaire arrivé à destination ou tapez 2 s'il ne vous en faut pas ! Mdr !

"... ce forum peut représenter un formidable coup d'accélérateur pour notre économie ...". L'agriculture Canne, ananas, letchis, bovin, porcin ,etc. ? Mdr ! Le tourisme pour enfin atteindre le million ? Pdr ! Au fait, le Foie-Saint il en est où avec ses 2 projets à la "mord moi le noeud" ; pique-nique et cuisine ? Mdr !

33.Posté par politique mafieuse... le 30/03/2017 15:58

ces zelus de pacotille finiront par declencher la zizanis, ou bien la guerre a la reunion... avec leur politique de merde!!.

32.Posté par li le 30/03/2017 14:54

Cé makr.. i préfèr soutenir l inégalité entre les français plutôt que l égalité. Foutant de foutoir.

31.Posté par li le 30/03/2017 14:50

La continuité pour tous tous tous
Lo foutant !

Kan twé lé kap payer croisière de voyager régulièrement twé lé kap payé ton billet pour l hexagone .
Combien de : Comme d hab j vais à Maurice ou Seychelles plus Espagne Italie Dubai ou Thaïlande ou Australie ou Chine ou Afrique du sud ou Perou ou States hein ? Pou sa zot na poin problème !
Zot lé en train faire croire que profs médecins administratifs gradés gros l entrepreneur la besoin in billet continuité ? ????

Zot i fré mieux regard zot stats. En deor zetudes (et pour certains bénef quand j entends le statut des parents mi di cé in gro foutant ) et obsèques , ki sa i pren pa billet lavyon là ? Poukwé ?

Si ti ve continuité fait disparaître les taxes entre l Hexagone et la Réunion , sa kome kari sou d'ri, zot douanière déguisée nou ve pu.

30.Posté par Choupette le 30/03/2017 14:24

1.Posté par Jacob

Parce qu'il y a assez de glandeurs comme ça ... .

Un jour, dans la commune de Saint-Paul, j'ai vu 4 à 5 gratelles en train de couper 1 branche d'arbre en ville ... .

Chez moi, je le fais toute seule.

15.Posté par cmoin

" Fallait faire des étudeS ... nuLLE parT ... "

Avant de donner des leçons de morale ... .

29.Posté par The Grand ArchiTekTek le 30/03/2017 14:06

Si l'intention est bonne, les moyens et les vrais objectifs le sont moins...

L'UE est en faillite financière (avec l'utilisation de la planche à billets qui permet de fabriquer des billets de monopoly sans valeur réel, qui passent par les mains des banques privées qui elles même prêtent avec intérêts aux Etats membres dont la dette se creuse... et qui se purgent sur les travailleurs soumis à l'impôt... Continuons dans ce sens...vers le mur...) et politique (désaffection des populations, brexit etc...)

Citations de Joseph Stieglitz, prix nobel d'économie déclare "les premiers qui sortiront de l'euro s'en sortiront le mieux" ( http://www.observatoiredeleurope.com/Stiglitz-les-premiers-qui-quitteront-l-euro-s-en-sortiront-le-mieux_a1710.html). Je préfère le croire lui... et pas ces élus locaux pour qui l'endettement public est une aubaine...

Mais le plus inquiétant, c'est que le président de région ne parle que de la continuité territoriale, mais jamais véritablement de développer des emplois ou du développement économique endémique tout simplement (un président qui ne savait pas le soir du débat sur antenne réunion pour les législatives, comme Bello d'ailleurs, combien de chômeurs de - de 25 ans végétaient ici, il ne faut pas s'étonner...). Cela favorise la migration de beaucoup de jeunes et moins jeunes qui veulent travailler ici mais qui doivent partir (parlez en aux "jeunes" gendarmes, professeurs, demandeurs de formations professionnelles etc)... pendant que d'autres s'installent en trouvant mystérieusement des emplois qui n’existent soit disant pas ou si peu...

C'est sûr qu'une population de fonctionnaires métropolitains, avec des primes de vie chère, pouvant acheter des terrains, bâtir, et payer les impôts qui vont avec, c'est plus intéressant pour Didix qu'une population de RSAistes, parfois (sur) diplômés ou laissés à l'abandon... qui seront mieux en métropole, canada ou autres...sans prime de quoique ce soit... Il vaut mieux un chômeur là bas... qu'ici...

Certains parlent de théorie du "grand remplacement" en métropole... Ici, c'est pareil... et la continuité territoriale, appliqués sans conditions, y contribue... Mais bon, comme le dit Soulemane BOEL:" le néocolonialisme n'est autre qu'une destruction lente et progressive de l'émancipation des peuples".

le Kréol, chômeur de surcroît, n' est pas prêt de s'émanciper... ou partout sauf à la réunion grâce à une continuité territoriale sans conditions...

28.Posté par jaco le 30/03/2017 13:31

continuite territoriale = scandale !!!!! elle profite à ceux qui ont déjà de l'argent pour voyager et pas aux plus pauvres qui ne peuvent jamais voyager (pourquoi ne pas cumuler sur 3 ans pour les plus pauvres )

c'est simplement un enjeu électoral !!!!!!!!!!

27.Posté par Tizoi le 30/03/2017 13:23

Et si Didier Robert et Jean-Jacques Morel n'en avaient rien à faire des Guyanais mais qu'ils ne voulaient qu'une chose : que Bareigts soit en Guyane pendant que Didier Robert pavane à Bruxelles ?

26.Posté par Tizoi le 30/03/2017 12:56

Et ben, la vie est belle : combien de personnes dans cette délégation ? Voyages en quelle classe ? Quels hôtels de luxe ? Voilà la jolie droite locale qui soutien Fillon : tous pour leurs gueules et les miettes pour les autres !!!

25.Posté par Coco le 30/03/2017 12:55

Encore un "article" cire-pompes de Didi Robertix comme le soit-disant journaliste patron de zinfos sait les faire...

24.Posté par Simandèf le 30/03/2017 12:38

Tout miser sur la continuité territoriale est une erreur, il y a des réunionnais qui veulent rester étudier et travailler à la Réunion. En plus la fuite des cerveaux n'est pas ce qui rendra le plus service à la Réunion. On voit les réunionnais partir mais les quelques uns qui arrivent à faire demi tour reviennent casser et cela depuis les années 60. Il faudrait absolument évaluer l'encouragement à la migration.

23.Posté par st paulois le 30/03/2017 12:17

Bravo didier pour ton travail.
Bonne continuation avec ton équipe.
Mi like didier.

22.Posté par Pépé le 30/03/2017 12:15

Il a un peu prit des joues le Didier non? Ca doit être sympa de se gaver au resto tout les jours!

21.Posté par miro le 30/03/2017 12:00

Je veux jouer à la franchise aujourd'hui : je ne porte pas dans mon coeur le trop fameux D.R, mais .... mais .... si jamais, il parvient à faire bénéficier à TOUS les réunionnais (et au même niveau) de ce qui est communément appelé "continuité territoriale", je jure devant ... (qui vous voulez) que je révise mon opinion sur ce bonhomme là. je crois sincèrement que je peux toujours rêver ... !

20.Posté par crusta le 30/03/2017 11:37

ILS SONT JAMAIS CONTENT DE CE QUE L ON PROPOSENT CAR AUJOURD’HUI ON NA LA CHANGE D AVOIR UN PRÉSIDENT DE RÉGION POUR NOUS DÉFENDRE

19.Posté par politic parnoumim... le 30/03/2017 11:29

virez moi tous ces zelus verreux, avec leur "bon rose"...

18.Posté par JORI le 30/03/2017 11:19

Depuis quand l'Etat ne participerait plus à la continuité territoriale???. Un mensonge de plus???. C'est vrai, nous sommes en campagne électorale, tous les mensonges sont admis pour récupérer les voix des naïfs. Un grand discours qui ne veut rien dire quand on attend toujours de la part de super cumulard Didix Robertix les 2000 éco-bus, les 10 000 emplois verts, les 4000 emplois induits par le TEE ou encore les 600 000 touristes déjà promis sous son 1er mandat .

17.Posté par clotilde le 30/03/2017 11:12

avoir un ancien dans les rup c' est très promettant, Jean Paul c' est un vieux intelligent.

16.Posté par mathias le 30/03/2017 11:11

on suit de très prêt ce qui se passe en Guyane ils doivent avoir leur raison de ne pas voir la ministre de l' outre mer, la pauvreté existe dans tout les département, il y a ceux qui on du courage pour gueuler et ceux qui se mets en retrait en rêvant d' un jour meilleur

15.Posté par cmoin le 30/03/2017 11:06

Non à l'assistanat total!
Fallait faire des étude pour avoir l'argent et faire des voyages!
N'osez plus jamais demander l'égalité alors qu'à la réunion il y a des pivilèges qu'il n'y a nul pars ailleurs!

14.Posté par ZembroKaf le 30/03/2017 10:57

Didix toi le barman de la rézion à toi de choisir...la bouteille "bouchon blanc" (déjà choisi par Vira l'équilibriste de l'enfumage)...ou la bouteille "bouchon "rouge"...comment..."couyonné band' reyonné"en toute....transparence ????

13.Posté par anonyme le 30/03/2017 10:48

les 4 fantastiques profitent bien..

12.Posté par cd974 le 30/03/2017 10:41

Comment en même temps défendre une continuité territoriales pour tous .... et une préférence régionales ? Cela paraît contradictoire non ? il y en a même qui parlent d'égalité réelle ... On ne peut vouloir avoir tous les mêmes chances et puis appliquer des préférences par l'origine ...

11.Posté par Grangaga le 30/03/2017 10:29

Cela s'appelle de la magie...................

Wiiiiiiiiiiiii.........Post' 4, toué la vi......bousson blan si boutèy' là, koman y ténirr'........doboutt' !!!!!!!!!!!!!!

10.Posté par Grangaga le 30/03/2017 10:25

Armstrong, je ne suis pas noir
Je suis blanc de peau
Quand on veut chanter l'espoir
Quel manque de pot
Oui, j'ai beau voir le ciel, l'oiseau
Rien, rien, rien ne luit là-haut
Les anges zéro
Je suis blanc de peau
Armstrong, tu te fends la poire
On voit toutes tes dents
Moi, je broie plutôt du noir
Du noir en dedans
Chante pour moi, louis, oh oui
Chante, chante, chante, ça tient chaud
J'ai froid, oh moi
Qui suis blanc de peau
Armstrong, la vie, quelle histoire?
C'est pas très marrant
Qu'on l'écrive blanc sur noir
Ou bien noir sur blanc...........C.Nougaro

9.Posté par Joz le 30/03/2017 06:37

Cela fait 20 ans que chaque année les présidents de Région Des RUP se réunissent avec La présidence aux affaires Européenne...
Chaque année... il y a largement possibilité de définir une politique de développement de ses territoires. Beaucoup d'infrastructures ont été créer mais le résultat sur l'emploi et le nombre de personnes dans la pauvreté n'a jamais été aussi alarmants. Aujourd'hui le monde est décentralisée, on ne peut pas rester que sur l'axe Métropole - Reunion.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 11:13 Nassimah Dindar évoque une "théorie du complot"