Société

La continuité territoriale à sens unique : Le désespoir des Réunionnais de métropole

Tout le monde pourrait être confronté un jour à l'accompagnement en fin de vie d'un proche. La situation se complique d'autant lorsque les membres de la famille sont séparés par un océan et 10.000 kilomètres. Si Emilie (prénom d'emprunt) ne se bat plus pour son cas personnel, elle espère du moins alerter les pouvoirs publics sur "le deux poids deux mesures" de l'aide à la mobilité. "Pour moi, c'est fini. J'ai perdu ma mère, mais peut-être que mon coup de gueule servira à d'autres".


Les réunionnais de métropole se sentent oubliés
Les réunionnais de métropole se sentent oubliés
 
Emilie est une mère de famille de 40 ans vivant dans la région toulousaine. Ayant quitté la Réunion il y a 21 ans et alors qu'on ne parlait pas encore de "mobilité", elle défend aujourd'hui un droit à l'égalité devant l'aide attribuée aux ultra-marins. Sa mère, mourante il y a quelques mois, a fini par fermer les yeux en octobre. Pour regagner précipitamment la Réunion, elle a dû contracter un emprunt de plus de 3.000 euros.

"Ma mère était grièvement malade. J'ai dû me débrouiller toute seule. Rejoindre quelqu'un dans un état grave, c'est complètement différent de la mobilité normale. Il y a un caractère urgent et important à cela", explique-t-elle. Et pourtant, aucune aide institutionnelle ne viendra l'accompagner dans cette urgence.

De la Région à LADOM en passant par le service social du Conseil général, personne ne répondra favorablement à la réunionnaise expatriée. Renseignements pris par nos soins, le service dédié à l'aide sociale du Département nous renverra effectivement vers la collectivité municipale, voire le CCAS de la mairie métropolitaine de la réunionnaise. La première approche d'Emilie avec les services du Conseil général de la Réunion laisse pantois. "L'agent du département a répondu : "Nous ne pouvons rien faire pour les ressortissants réunionnais...", se souvient-elle. Le terme de "ressortissant" employé prêterait à sourire si seulement la situation n'était pas urgente…

"Je me suis alors tournée vers une parlementaire : Jacqueline Farreyrol, qui affichait fièrement sur sa page officielle d'un réseau social "la charte des ultra-marins"". J'ai contacté madame Farreyrol une semaine avant la mort de ma mère. La réponse, en guise de retour à l'envoyeur, viendra malheureusement trop tard et restera évasive. "Dommage, témoigne Emilie, elle avait l'occasion d'agir et de prouver que nos élus peuvent intervenir". Peine perdue. Du côté des services à la mobilité régionale et aussi au Conseil général, les conversations se finissent immanquablement par une redirection pure et simple vers la mairie à laquelle est rattachée la réunionnaise, côté métropole bien sûr.

Un cas extrême qui aurait mérité une priorisation

"Je ne demande pas la prise en charge financière de l'intégralité de mon billet pour regagner temporairement la Réunion mais au moins une participation", réagit-elle. Un point de vue exacerbé par la connaissance d'une aide substantielle de 360 euros de la part de LADOM pour tout résidant réunionnais partant vers la métropole, et avec des conditions plus ou moins restrictives. "Mon cas, comme celui de beaucoup d'autres personnes dans ce cas, est extrême. Je ne vais pas à la Réunion par plaisir. Ma question est la suivante : est-on Réunionnais lorsque l'on vit en métropole ?".

Yolaine Costes parle d'un cadre légal strict : la continuité territoriale est réservée aux résidents
Yolaine Costes parle d'un cadre légal strict : la continuité territoriale est réservée aux résidents
Sur ce volet, Yolaine Costes, 8ème vice-présidente déléguée à la continuité territoriale et à la mobilité et membre du conseil d'administration de LADOM, coupe court à toute interprétation. D'ailleurs, concernant la continuité, l'élue rappelle qu'il s'agit d'une responsabilité de l'Etat que d'assurer cette fameuse continuité et cela "même si les élus du Conseil régional et moi-même sommes sensibles à ce cas comme à tous les autres d'accompagnement en fin de vie".

Que disent les textes ? "C'est la loi qui régit le dispositif de continuité territoriale. La loi est claire : ne sont concernés que les résidents des DOM vers la métropole. Une aide qui se fait évidemment en aller/retour mais le point de départ reste le même. Il doit s'effectuer du sol réunionnais". Yolaine Costes grossit le trait pour argumenter. "Comment décider demain d'attribuer une aide à la mobilité à une personne "réunionnaise" ou ayant vécu à la Réunion ? Qui est Réunionnais ? Qui ne l'est pas ? Quels critères peuvent être choisis ? C'est insoluble et pour le coût deviendrait discriminatoire".  Au comptoir de LADOM, on nous confirmera que seul le rattachement à un foyer fiscal à la Réunion reste le sésame du futur bénéficiaire. Selon l'élue régionale, la continuité territoriale a été mise en place dans un principe d'ouverture des résidents des DOM vers la métropole et non l'inverse. Un principe intangible depuis son application.

5.000 aides financières chaque mois

Devant ces réponses, la Réunionnaise qui nous expose son cas précise qu'un dispositif d'aide devrait être mis en place, surtout lors des périodes rouge qui font monter les billets d'avion à des prix peu raisonnables. "Pour toutes ces démarches, des personnes dans mon cas devraient être prioritaires. Au lieu de ça, je m'aperçois que des billets Réunion/métropole sont attribués sans vérification de leur usage, pour des bat' carré. En fait, on est ultra-marin que si on vit à la Réunion. J'étais prête à prouver l'état de santé de ma mère. Un certificat médical du service oncologique (spécialisé dans le traitement des tumeurs) à la main", dit-elle résignée.

Aujourd'hui, le dispositif tel qu'il existe prévoit deux cas de figure. Un premier se fait sous conditions de ressources. Le second n'en demande pas. Il s'agit des cas comme un deuil, un rapatriement sanitaire ou encore l'accompagnement d'un parent qui va aider un enfant à l'installation. L'aide maximale est de 360 euros. Mais toujours dans le même sens Réunion/métropole, précise une nouvelle fois Yolaine Costes. "Aider financièrement une personne lors d'un décès c'est bien, surtout lorsqu'il est brutal. Mais pourquoi ne le fait-on pas lorsque la personne est encore vivante. Finalement, l'accompagnement est tout aussi important. La personne est encore là. Les jours sont comptés. Elle a besoin de proches autour d'elle", conclut la réunionnaise.

A ce jour, LADOM traite environ 5.000 aides financières chaque mois.

La continuité territoriale à sens unique : Le désespoir des Réunionnais de métropole
Jeudi 17 Novembre 2011 - 17:30
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 11119 fois




1.Posté par P RIVIERE le 17/11/2011 17:53
J'invite l'ensemble des réunionnais à prendre connaissance du dispositif de continuité territoriale corse.
Extrait:"L'enveloppe de continuité territoriale pour 2011 s'élève à 186 999 159 M€"

http://www.corse.fr/La-continuite-territoriale_a434.html

2.Posté par albert le 17/11/2011 19:30
pour les réunionnais de Métropole, les billets dans le sens Paris-Réunion-Paris est bien moins cher que Réunion-Paris-réunion,
sans parler des sites d'enchères et autres,
les opportunités sont meilleures au départ de Paris ce qui n'est pas le cas ici,
alors hein, faut pas abuser

3.Posté par Onyx le 17/11/2011 21:28
"désespoir" ? Rien que ça... Définition du Larousse : Perte de toute espérance, abattement total de quelqu'un qui a cessé d'espérer ; affliction profonde, détresse, désespérance : Sombrer dans le désespoir. J'espère qu'on ne va pas assister à une vague de suicide pour cause de continuité territoriale à sens unique. A propos, beaucoup de réunionnais en métropole sont fonctionnaires et donc ont perçu 16 mois de salaire brut pour le déplacement, ce que personne ne dit jamais, et pour cause ! Ça permet quand même pas mal de voyages... et risque de rendre le désespoir des non fonctionnaires encore plus grand, si c’était possible.

4.Posté par Temudjin le 17/11/2011 21:34
Ce décès était prévisible, vous auriez dû mettre de l'argent de côté. Arrêtez l'assistanat!

5.Posté par dodo le 17/11/2011 23:05
j’espère que les commentaires précédent ne viennent pas de réunionnais (albert et onyx........) car c'est vraiment décevant de croire que les réunionnais de métropole vivent sur l'or . Messieurs, ici pas tout les réunionnais sont fonctionnaires , épi mwin lé fatigué ékri en fransé po esplik azot, kontrèrman a sat zot y kroi isi néna kréol y travay dir po nouri son famy, mi lé pa fonksyonèr ,mi koné pa si lé vré sat ou di la ,ONYX , mé en touka lé honteu davoir se réaksyon de mèrd ,( sé pou sa mi èspèr ke ou lé pa in rényoné ,é en minm tan si ou lé in zorèy mi èspèr ke ou viv pa la rényon parske sé ou ke sré entrin de profité ...... brèf ) parske si nou lé isi ,po la plipar nou la sobat po giny in travay ,nou la pran kouraz sot la mèr ,bien souvan po sèrtin té pa par plézir mé par obligasyon , enfin tousala po di arèt kroire ke kréol i dor si lor isi , nou pèy zimpo ,nou pèy tout isi ,ke lé petèt pa zot ka , alor mi voudré byin konprann sé ki "lasisté" . OUSA ILé LA SOLIDARITé KREOL ..... mé en touka mi souèt ke zot sra zamé dan lo ka de "émilie"... sur ce.......

6.Posté par linette le 17/11/2011 23:37
c facile de parler d'assistanat quand ça ne vous concerne pas personnellement!!!! tout le monde peut avoir un souci d'argent à n'importe quel moment de leur vie!!!!
sachez que pas tout le monde qui demande une fois de l'aide dans sa vie est assisté!!!
et une personne accablé par le chagrin ne va pas forcément penser o sites qui proposent des promo, dans ces moments la tu ne te souviens meme plus de leur noms!!!!

7.Posté par Prunnelle le 18/11/2011 01:42
Alors là! je m'insurge contre ces 2 "imbéciles" et je ne m'excuse pas! comment pouvez vous tenir de tels propos ?? On vient de vivre exactement la même situation avec ma soeur qui vit en méropole , notre mère étai gravement malade ici à la Réunion , elle est morte le mois dernier d'une longue maladie ,vous préconisez de faire des "économies" pour venir,MAIS vous ne connaissez pas la situation de ces personnes,financière et familiale!aucunes ressources ,ni même de nous sa famille ici.Croyez vous que si les moyens étaient là on se serait évertués à courir derrier tous ses organismes qui nous on tous rejetés pareillement?!La douleur est déjà assez grande,d'être loin et d'imaginer l'agonie que notre mère était en train de vivre sans sa fille prés d'elle.Il est plus normal en effet de payer des A/R tous les ans à des gens pour "bat'carré"! Plutôt que de soutenir UNE situation URGENTE à UN moment UNIQUE!!impossible de compatir au malheur de vos compatriotes!Vous auriez mieux fait de la fermer au lieu de raconter de telles conneries,si j'étais méchante je vous souhaiterais de vivre vous ou l'un des membres de votre famille le même malheur , et vous me direz si on peut parler ici précisément "d'assistanat"ou"d'abus"!mais vous êtes biensûr prévoyants VOUS! vous avez déjà mis de côté une cagnotte pour le décés prochain d'un des vôtres!ou alors vous imaginez vous épargnés à vie de tels malheurs!ou alors assez gros "zozo" pour pas en avoir besoin!! j'arrête,le souffle me manque ,vous êtes ignobles ..Mes CONDOLEANCES à vous et votre famille EMILIE

8.Posté par anonymousx le 18/11/2011 07:04
Je ne dis pas que la continuité est bien ou non. Mais c'est une aide qui est bien mais bon voyage, étude, assistance ok mais le gouvernement n'a pas a payer nos voyage. Le voyage est un peu un luxe et tout le monde veut y avoir droit pour la culture. J'ai attendu pas mal de temps pour aller voyager sans demander rien a personne je ne cherche pas a blamer le gouvernement. Mais la continuité ou aide pourrait être bien plus ouvert tout simplement en fiasant payer chaque voyage des politique. Il voyagerai moins et les caisse serai bien plus pleine. Un politique de notre gouvernement voyage c'est qusiment quoi facile 2000€ dépensé? Combien de personne pourrait on aider ou nourrir au lieu des lubi politique

9.Posté par MarieDuMans le 18/11/2011 11:37
Pour Onyx et albert : vous êtes lamentables !
Dodo et Prunelle vous ont tapé dessus à ma place et ils ont bien raison.
et pour Temudjin : vous êtes un con d'une ampleur phénoménale. Peut-être que vous avez suffisamment de sous pour mettre une cagnotte de côté pour le décès de chacun de vos proches. en tout cas, je m'aperçois que les réactions servent à une majorité à vider leur bile sur tout. Les réunionnais de métropole travaillent , bande de (...) ! ils se tapent le verglas, la neige, le brouillard et tout ce qui peut nous tomber sur la tête tout au long de l'année. Je crois que les zoreills profs avaient beaucoup plus d'avantages que nous, dans le sens inverse. mais personne n'en parle de cela. de toutes façons, quoiqu'on fasse, il y aura toujours une bande de bilieux à venir ramener leur fraise orange (gueule de bilieux) à nous vomir dessus.
Définition bilieux: Qui contient de la bile. Qui est enclin à la colère, à la rancune.

10.Posté par kako974 le 18/11/2011 14:00
Albert: billet en moyenne c 1000€ dans un sens comme dan l'autre... et même si na des tarifs plus avantageux pa toute reunionnais y habite PARIS..Pou les sites aux enchères..si ou na internet pou faire commentaire sur zinfo.974, ou na accès à ces fameux sites aux enchères...
Onyx: pas toute créole en métropole lé fonctionnaire..sorte de ot bulle vien bat carré voir..

11.Posté par Temudjin le 18/11/2011 19:43
A MarieDuMans
Je vis en métropole depuis 35 ans. En matière de bile, vous devriez ouvrir un supermarché.

12.Posté par prunelle le 18/11/2011 22:42
et en plus il vit en métropole depuis 35 ans: le comble ! il s'enfonce
raison de plus pour comprendre non ? ! ..........mais peut être n'est il pas de la réunion :§
Qu'importe aprés tout , c'est un être humain,MAIS qui a oublié d'avoir un coeur ,,oupss! ^^

13.Posté par MarieDuMans le 18/11/2011 23:46

14.Posté par Emilie le 29/04/2012 12:09
Sans parler d'assistanat, qu'en est-il pour mon ami réunionnais qui vit en métropole et qui risque de ne pas avoir sa mère à notre mariage faute de moyen des deux côtés? On ne pourra même pas avoir tout notre famille faute de solutions. Et pourtant on travaille dur ici et eux aussi travaille dur là bas, mais le prix des billets d'avions est exorbitant!

15.Posté par Emilie le 29/04/2012 12:11
De plus, il existe une continuité territoriale dans le sens Métropole - Polynésie Française...

16.Posté par Magali le 17/05/2012 18:09
(...)
Je traverse a priori la même situation qu'Emilie. J'ai 24 ans, j'ai du partir en métropole aprés le bac car les études que je fais n'existent pas à la Réunion. Il y a 1 semaine, mon père a été hospitalisé dans un état critique. Un cancer metastatique a été diagnostiqué. Il avance très rapidement, trop. Le chirurgien nous a conseillé de venir assez rapidement. Ca fait 4 ans que je travaille à mac do en france, pour payer mon appart, la nourriture, mes livres.... J'ai demandé un acompte pour pouvoir me payer le billet pour pouvoir rentrer à la Réunion voir papa. Sauf que là, je vais devoir rentrer, car j'ai mes partiels, et mes études sont ce qu'il y a de plus important pour mon père. Je comptais utiliser le passeport mobilité pour pouvoir revenir à la Réunion une fois les partiels finis. Sauf que je viens de voir que ce n'est pas possible car mon foyer fiscal est en métropole.... Logique, vu que j'y fais mes études et y réside !!!!!
Je vais essayer de voir sur place, mais j'ai peu d'espoir.
Je comprends tout à fait ce qu'Emilie a du traverser, c'est abérant.
Alors des (...) comme Temudjin qui pensent que bien sur, les maladies, c est comme les carries, elles préviennent quand elles arrivent, ça m'exaspère ! Qu on est tous des assités.... faut arreter de juger et condamner les gens , écoutez un peu les gens. Je me saigne le cul depuis des années pour pouvoir gérer les études et mes finances, je galère, je ne rentre jamais à l'ile de la réunion car l'été je bosse pour avoir de l'argent, et la seule fois où je demande de l'aide parce que mon père est mourrant et que j'ai envie d'être avec lui durant cette épreuve, on parle de "luxe", que je suis une assistée....
C'est tellement pathétique, que c'en est risible !

17.Posté par Gonneau le 07/06/2013 20:43
Bonsoir a tous
Je suis trés attentif et partage votre désaroie dans les différents cas vous concernant, vous qui vivez en métropole et dont les attaches sont a la Réunion,je comprend aussi votre colere face a
l' immobilisme de nos politiques ,moi j' ai décidé d'agir, bientot mon association* aideanous sotelamer974* permettra a tout les Réunionnais d'ici ou de la bas de pouvoir etre assister dans ces moments de detresse .
Nous proposerons sans plafond de ressource:
ACCOMPAGNEMENT D'UN PROCHE MALADE REUNION/PARIS ET PARIS/REUNION
HEBERGEMENT SUR PLACE
LES FRAIS DE TRANSPORT SUR PLACE
LE RETOUR DANS SON DEPARTEMENT D'ORIGINE
ACCOMPAGNEMENT D'UN DEFUNT SUR LA REUNION OU VERS LA FRANCE
AVOIR A RAISON DE 50% D UN BILLET LA POSSIBILITER DE RETROUVER LES SIENS A LA REUNION
AIDE URGENCES
RETOUR SANITAIRE VERS LA REUNION
ETC...
SEUL CONDITION/ ADHEREE A NOTRE ASSOCIATION POUR 2 EURO /MOIS:soit 24 l' année
et non ce n est pas une blague vous avez bien lu
plus vous saurez nombreux et mieux l'association fonctionnera
n'hésiter pas a me laissez vos question sur la boite mail aafr974@laposte.net
D'OU SON TITRE AIDEANOUS SOTELAMER974

18.Posté par Christine974 le 03/02/2014 16:04 (depuis mobile)
Bonjour je voudrais savoir comment je peut faire pr avoir des documents a remplir parce que c'est vraiment urgent

19.Posté par marie974 le 24/02/2015 03:32 (depuis mobile)
Bon moi est ma famille on as pas pu faire notre deuil loin de la famille j''ai réserver les billet mais il me faut de l''aide pour les payées car j''ai 4enfants a charge .je doit rejoindre ma mère a la réunion car elle est malade j''ai une faible re

20.Posté par Francoise le 21/04/2015 15:33
Faut arreter de critiquer et de parler d assistanat.je suis ici depuis 2007,je travail a 80%.pas le choix,c etait ca ou l assistanat comme certains disent.je n ai pas remis les pieds depuis 8 ans.j ai 1 salaire de de 1100e en travaillant 1 week end sur 2,1 loyer de 546e,ditent moi comment mettre de l argent de côté

21.Posté par velouté le 05/08/2015 20:20
Je suis réunionnaise, je suis totalement déçu par les commentaire de ceux qui vivent à la réunion et qui disent qu'on abusent en demandant que sa soit dans les 2 sens, parce que les pub d'aide pour allé chercher du boulot en métropole sont trop classe de la réunion les aident fusent de tous les coté, par contre allé y travaillé c'est bien mais quand on a envie de retrouvé les notre...! elles sont ou? ces pub d'aide ???
Je suis aussi venu en métropole pour trouver ceux que je n'avais pas à la réunion : "du travail", mais j'ai aussi galéré, et je n'ai toujours pas d'emplois fixe, mais ditent vous bien que ça fait 4 ans que je suis la et sur 4 ans je suis rentré voir ma famille il y à 2 ans j'ai mon copain qui à participer pour que ma fille et moi puissions enfin revoir la famille, vous croyez que c'est marrant ! ici que l'on bosse ou non, on est comme ceux qui vivent sur le sol réunionnais, on à des factures, je ne vous donnerais que quelques comparaisons : vous n'avez pas besoin de chauffage, ici j'ai 1mois de salaire sur 12 qui vont pour le chauffage, 1 autres mois qui va pour l'électricité qui est ici beaucoup plus cher qu'a la réunion, j'ai le loyer j'ai du trouvé un logement en campagne pour avoir un loyer correcte, y a les impôts qui nous pompe quasiment 1mois demi mois de salaire, mais je ne parle que de la taxe d'habitation en tant que locataire, ceci étant sur 12 mois de salaire y en a au moins 3 pour tout payé, et vous croyez qu'avec 9mois de salaire au smic on peut payé sont loyer faire des course, payer sont essence, les frais scolaire, et s'offrir des vacances, à mon avis ceux qui critique les réunionnais vivant en métropole ne savent pas de quoi ils parlent, mettez vous à notre place, si on vous paye le billet pour venir, on participe aux frais de déménagement, c'est super et arrivé la, vous ne trouvez pas de travail ou votre salaire suffis à peine a couvrir vos frais quotidien; vous avez aussi de la famille que vous avez envie de revoir, ou une sœur qui se marie, vous aimeriez être présent pour ce jour unique, ou juste pour rentrer chez vous, parce que jusqu'à preuve du contraire je suis toujours réunionnaise, et la réunion c'est chez moi ! et bien je fais comment ??? VOUS FAITENT COMMENT ??? vous savez j'ai une sœur qui se marie l'année prochaine et je ne peut même pas y être, pour mes 2 enfants, mon mari et moi on en à pour 3600euro ! sans conté les billet de trains jusqu'à paris y en à pour 220euro, et je n'ai pas encore les dépenses des vacances...! je serais a la réunion je voudrais venir en vacance en métropole j'en aurais pour nous 4, 2400euro! vous vous rendez conte de la différence !!!
moi je dis que pour les réunionnais vivant en métropole il devrait aussi y avoir une aide; je ne demande pas à rentrer voir ma famille tous les ans, parce que même avec une aide je ne pourrais pas, mais au moins tous les 2 voir 3ans, pour moi ça serais équitable !
Je suis triste parce que j'ai vécu 29ans de ma vie à la réunion, je suis née la bas, de ma naissance à mes 29ans j'ai vécu là bas, et la sa fait 4 ans que je suis la et je galère pour rentrer voir les miens !!!

22.Posté par dr greg le 30/01/2016 17:03
Voulez-vous acheter un rein ou si vous voulez vendre votre
le rein? Es-tu
la recherche d'une occasion de vendre votre rein pour l'argent
en raison de la rupture financière vers le bas et vous ne savez pas quoi
ne, alors contactez-nous dès aujourd'hui et nous allons vous offrir une bonne
montant de l'argent pour votre rein. Mon nom est Docteur Greg,
Je suis un
Néphrologue en Premier MEDICAID INTERNATIONAL. Notre clinique est
spécialisé en chirurgie du rein et nous nous occupons également
achat
et la transplantation de reins avec une une vie
donateurs correspondante.
Nous sommes situés dans Indien, la Turquie, le Nigeria, Etats-Unis, en Malaisie.
Si vous êtes intéressé à vendre ou d'acheter des reins s'il vous plaît ne pas
hésitez pas à nous contacter par email.
Email: premiermedicaidinternacional@yandex.com
Cordialement
Dr Greg.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales