Economie

La conjoncture réunionnaise va mieux


L’IEDOM (Institut d’émission des départements d’outre-mer) a publié sa note de conjoncture trimestrielle. Pour ce deuxième trimestre, le climat des affaires maintient le cap après deux trimestres de baisse.

Le point supplémentaire de l’indicateur du climat des affaires – qui se situe désormais à 99,5 points – atténue donc les craintes et les perspectives s’améliorent.

L’IEDOM précise néanmoins que le climat reste hésitant et montre des signes de fragilité. Par exemple, la consommation des ménages reste vigoureuse mais les signes de plafonnement se multiplient. Les chefs d’entreprises confirment aussi leurs intentions d’investir mais témoignent d’un certain attentisme à moyen terme. Leur moral est "en demi-teinte" car après une activité qui s’est dégradée, les perspectives d’activité s’annoncent plus favorables.

L’institut ajoute que la déclinaison régionale du plan national "500.000 formations supplémentaires" a un effet positif sur le marché du travail.
 
Jeudi 15 Septembre 2016 - 00:00
Lu 1173 fois




1.Posté par Élodie le 14/09/2016 23:57
#ÇaVaMieux
Une bonne nouvelle pour commencer la journée: merci Zinfos :)
Et si ça continue à ce rythme là, Hollande va repasser en 2017 !

2.Posté par cmoin le 15/09/2016 09:43
Une bonne nouvelle,mais certains vont quand même crier.

3.Posté par Pierre Balcon le 15/09/2016 12:12
Il ne s'agit pas de jouer les "cassandres" mais de considérer objectivement , avec un esprit critique pointu , ce que nous disent réellement les informations qui nous arrivent et comment elles sont fabriquées ..
Toujours donc vérifier qui parle , ce qu'il nous dit exactement , sa méthode , ses sources etc..
En l'espèce il s'agit de la note trimestrielle de conjoncture qui rend compte du résultat de l'enquête régulièrement faite par l'IEDOM auprès des chefs d'entreprises.
Elle essaie de mesurer le ressenti des chefs d'entreprises.
En ce qui me concerne je me souviens qu'avant la grande dépression de 2009 les indicateurs du moral des chefs d'entreprises se situaient depuis 3 ans à des niveaux jamais atteints.!
Plus sérieusement l'IEDOM publie chaque année son rapport d'activité ( téléchargez le sur le site de l'IEDOM ). A la page 16 est présentée une petite fiche synthétique sur notre Ile .
Vous y apprendrez que le niveau des inégalités ( mesuré par ce que l'on appelle l'indice de Gini - allez sur internet vous y apprendrez comment on le calcule ) s'est fortement aggravé entre 2010 et 2015 .
De cela Mme Bareigts ne vous parlera jamais parce que son souci , derrière l'agitation médiatique , est de maintenir les privilèges ( salariaux , fiscaux etc.. )

4.Posté par Grobof le 15/09/2016 19:32
Il ne s'agirait pas plutôt de la "conjonctivite" des réunionnais, qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs intérêts personnels?

5.Posté par Ma sonnerie le 15/09/2016 23:44 (depuis mobile)
La paupérisation de la.société créole est une réalité..regardez l'évolution du nombre.de.foyers fiscaux imposés et non imposés...que font.les journalistes?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales